Aubervilliers (93): Expulsion d’un immeuble squatté par une quarantaine de personnes

Une quarantaine de personnes, dont quelques familles avec enfants, ont été expulsées ce mercredi matin, 7 mai 2014, d’un immeuble situé passage de l’Avenir, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). La Justice (de classe) avait décidé de l’expulsion de l’immeuble, considéré comme insalubre à tel point qu’un un arrêté de péril avait été déposé cet hiver, suite à un incendie…
Comme souvent, on invoque des « raisons de sécurité » pour justifier que des gens dorment dehors plutôt que sous un toit. Rien de nouveau sous le ciel de la démocratie, la Justice protège toujours la propriété privée.

L’immeuble était squatté depuis quatre ans par des Africain-e-s, dont une partie étaient sans papiers, avec semble-t-il le soutien du DAL, qui selon Le Parisien, « exige le relogement de tous les expulsés ».

2014-05-07_Aubervilliers_expulsion-1

2014-05-07_Aubervilliers_expulsion-3

2014-05-07_Aubervilliers_expulsion-6

[Sources: Le Parisien + photos.]