Rennes: nouvelle expulsion de la Maison du peuple

Réoccupée depuis le vendredi 27 mai, la Maison du Peuple a de nouveau été expulsée, ce matin (dimanche 29 mai).

Cette fois, CRS, gendarmes mobiles et pompiers ont « suffi ». Le RAID était présent mais n’est pas intervenu. À la sortie, il n’y a pas eu d’arrestations.

Suite à l’expulsion, une manifestation sauvage est prévue ce soir à 20h, place St-Anne. Read More

Rennes: et la Maison du Peuple elle est à qui ?…

Un récit de la reprise de la salle de la Cité à Rennes le 27 mai 2016

Cela fait deux semaines que tout le monde y pense. Depuis l’expulsion de la Maison du Peuple Occupée (MPO) le 13 mai et la mise en place d’un énorme dispositif policier dans la ville, il est clair pour le mouvement à Rennes que reprendre ce lieu était une nécessité. Aujourd’hui 27 mai, c’est chose faite. Discrétion oblige, le secret avait été maintenu sur le moment de cette action. C’est un groupe d’une centaine de personnes participant à l’Assemblée Générale Interpro qui s’est engouffré en quelques minutes par une porte miraculeusement ouverte. Très vite, plusieurs dizaines de personnes montent sur le toit pour bien montrer à tous que la Maison du Peuple est de nouveau occupée. Read More

Rennes: expulsion de la Maison du peuple

Ouverte le 1er mai dernier par le mouvement contre la loi Travail, la Maison du peuple a été expulsée par la police dans la matinée du vendredi 13 mai, avec le RAID en guest-stars…

Dès 6h30, la police intervenait malgré la présence de plusieurs dizaines de manifestant-e-s venu-e-s soutenir les occupant-e-s. A l’intérieur, les CRS n’ont pas fait de détail: ils ont tout pété. Plusieurs personnes étant montées sur les toits pour empêcher l’expulsion, le RAID est intervenu à l’aide d’une grue située sur un chantier tout proche (!) et d’une nacelle des pompiers. Une personne a été interpellée. Read More

Rennes: présentation de la Maison du peuple

Un tract distribué, vendredi 6 mai, à l’entrée de la Maison du peuple, à Rennes (pourvu que ça dure !).

Salut, ça lutte,

La Maison du peuple est un lieu arraché par le mouvement contre la loi Travail [le premier mai dernier]. Ce qui semble s’élaborer politiquement ici dépasse largement le cadre de l’opposition à cette loi. On s’y organise, de façon autonome, pour répondre à nos besoins et nos aspirations, malgré toutes les formes de répression institutionnelles (interdiction de centre-ville, violence policière, arrestations massives, écrasement judiciaire, etc.). Read More