Bure (Meuse): construisons la Cabane solidaire, au bois Lejuc, dimanche 22 octobre 2017

Le 22 octobre, nous allons poser les premières fondations d’une cabane solidaire construite par tous et toutes dans le bois Lejuc. Vous êtes les bienvenu-es ! L’idée est de rebâtir le « couarail » – cette pièce qui se veut dans la tradition du coin, un lieu de rencontre et d’échange. La cabane est un lieu ouvert, elle comportera un espace d’accueil et un dortoir. Voici le programme de cette journée dans les bois, dans les couleurs flamboyantes de l’automne ! Read More

Tags: , ,

Notre-Dame-des-Landes: semaine internationale d’actions antispécistes

Du 30 octobre au 5 novembre il a été appelé à une semaine d’actions contre le spécisme.


Read More

Paris: des nouvelles de l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy en mai 2016

En février dernier, un squatteur montreuillois était arrêté chez lui, lors de la perquisition de la maison occupée au 139 avenue du Président Salvador Allende.

Incarcéré en préventive par rapport à l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy à Paris le 18 mai 2016, il est passé en procès en septembre avec sept autres personnes (en l’absence d’un neuvième inculpé).

Les condamnations sont tombées ce mercredi 11 octobre, et elles sont lourdes. Le copain squatteur devrait rester en prison encore un moment, puisqu’il a été condamné à cinq ans de prison, dont deux et demi avec sursis. Le détail de toutes les condamnations a été publié sur Indymedia-Nantes. Read More

Notre-Dame-des-Landes (44): des nouvelles terres pour de nouveaux projets

Samedi 21 octobre – RDV fourche en main à 10h sur la ZAD

Le 21 octobre, nous vous invitons à une mobilisation pour continuer à poser les bases d’un avenir sans aéroport, à travers une nouvelle étape dans la mise en partage de terres sur la ZAD. Read More

Roybon (38): sabotages anti-ZAD… Appel à solidarité

Communiqué – Roybon, ça bouge à la ZAD

(publié le 3 octobre 2017)

L’affaire Pierre &Vacances n’est toujours pas réglée en justice, mais les forestiers pourraient bien reprendre les coupes et récupérer leur bois prochainement. La police multiplie ses visites. On peut s’attendre à du mouvement. Read More

Fay-de-Bretagne (44): présentation de l’Ancre Noire

L’ Ancre Noire est le nouveau nom de l’ancienne ferme et centre de ré-insertion CHRS Le Val, occupé depuis l’été 2016, entre le bourg de Fay-de-Bretagne et la ZAD de NddL.
Ici on vie dans une lutte quotidienne pour l’autonomie de soi face à l’intégration institutionnelle – soit de nos corps, de nos têtes, comme aussi bien de nos lieux communs et nos lieux de vie.
Nous ne reconnaissons aucun papier légitimant ou pas une personne de vivre ou elle est, soit dans une logique de nationalité, de logement ou toute propriété ou forme d’organisation sociale.
Ici nous prenons possession de nos vies et de nos capacités, poussé.e.s par nos aspirations individuelles et collectives, et pour but, notre Joie – sans papiers, sans propriété, sans politique ni autorité pour nous diviser dans cette quête émancipatrice. Read More

Bruxelles: Manifestation contre la loi anti-squat, le 13 octobre

La loi anti-squat a été votée ce 5 octobre à la chambre des « représentants ». Cette loi visant à criminaliser l’occupation d’immeubles ou d’habitations vides permettra des peines allant de 15 jours à 2 ans d’emprisonnement et une amende variant entre 26 et 300 euros. Elle supprime aussi l’inviolabilité du domicile de fait qui protégeait jusqu’alors les occupant.e.s du squat d’interventions arbitraires de la part des propriétaires ou des forces de (leur) ordre. Le nombre de personnes à la rue ou dans la précarité allant croissant, squatter quelques-uns des 80 000 logements vides représente souvent pour elles une ultime voire une unique solution. Le gouvernement a donc trouvé une solution à la « crise » du logement ; les pauvres n’auront qu’à aller dormir en prison !
Face à la répression, des squatteuses et squatteurs de Bruxelles et d’ailleurs sont déjà organisé.e.s pour tenir tête à la volonté ferme et acharnée de s’attaquer à nos lieux de vie. Plusieurs mobilisations, actions et interpellations ont déjà eu lieu. Par ailleurs, nous avons d’ores et déjà remis un avis d’expulsion au Ministère de la Justice, le palais royal et les Beaux-arts furent occupés ou perturbés, des manifs sauvages ont animé nos rues, des détournements de publicités et des évènements publics pour sensibiliser ou informer la population sur ce que le milieu squat et les humains qui le composent sont vraiment. Nous sommes bien loin des représentations médiatiques et judiciaires visant à nous faire passer pour la pire vermine. Read More

Bruxelles: Récit de l’expulsion de l’Orme, rendez-vous contre la loi anti-squat

Suite à l’expulsion de L’Orme, 37 rue de l’Orme à Etterbeek

Rendez-vous demain jeudi 5 octobre à 18H au 123, pour une AG urgente pour la situation du mouvement squat à l’heure actuelle. Nous avons besoin dans ces moments là d’être fort-es, nombreuses et uni-es.

Vers 14h30 une personne s’apprêtait à rentrer dans la maison occupée depuis 3 semaines quand une dizaine de policier.es le plaquèrent contre le mur pour le fouiller et lui prendre les clefs de la maison. La fille de la propriétaire ainsi que son mari, présents avec les policier.es, sont ainsi rentrés dans la propriété. Une personne se trouvait au rez-de-chaussée et une autre au 2eme étage, toutes les deux furent priées de donner leur identité ainsi que de plier bagage et de déguerpir immédiatement de la maison. Heureusement, beaucoup de soutiens arrivèrent rapidement et ils/elles purent sortir une partie des affaires . Dans l’heure qui suivait, les policiers galéraient à remettre une nouvelle serrure pour les propriétaire et tout le monde était toujours sur le trottoir avec les affaires sans pouvoir récupérer le reste pourtant réclamé pour le coup par leurs propriétaires. Apparemment la propriété privée défendue héroïquement par les agents ne sont légitimes que pour les bourgeois. Cette expulsion totalement illégale et arbitraire intervient à peine une demi-heure après une autre expulsion similaire, celui de la « Pelouse ». Read More

Draguignan (83): une personne abattue lors de l’expulsion de son logement

Ce mardi 26 septembre, à Draguignan dans le Var, la police a utilisé ses armes et abattu un homme de 55 ans alors que celui-ci devait être expulsé de son logement. Selon le procureur Ivan Auriel, il aurait « ouvert le feu et blessé un commissaire » avant d’être tué.

Cette expulsion était le fruit d’une décision de justice, et le « concours de la force publique » avait été autorisé pour procéder à son application. C’est-à-dire que l’huissier, accompagné de forces de l’ordre, pouvait contraindre les locataires à quitter leur logement. C’est ce qu’il se passe généralement en cas de contentieux, d’impayés ou de résiliation du bail et que les parties en présence ne sont pas d’accord. Read More

Lecce: Découverte d’un micro espion à la Bibliothèque Anarchiste Disordine

Il y a peu de certitudes dans la vie. Outre la mort, pour les anarchistes c’est d’être surveillé-e-s, espionné-e-s, vidéo-surveillé-e-s et constamment écouté-e-s.
En partant de cette certitude, vous vous comportez par conséquent, prendre toutes les mesures nécessaires. Mais il y a des moments vous remarquez quelque chose d’étrange, et vous décidez d’aller plus loin, pour optimiser leur propre certitude.
C’est pourquoi une nuit nous avons décidé de donner un contrôle plus approfondi aux salles de notre bureau anarchiste, et nous avons trouvé de quoi il s’agissait, peut-être un micro espion, à l’intérieur d’une prise électrique, bien qu’elle n’était pas connectée au réseau.
Son fonctionnement précis ne fonctionne pas c’était clair pour nous : ou elle contenait une carte SIM, par laquelle les curieux pouvaient entrer en contact et écouter les discours de quelqu’un d’autre, ou une batterie d’alimentation. À une extrémité était lisible le sigle ABG. Read More

Lyon: le squat Valmy est expulsable… ici ou ailleurs, on reste ensemble !

Squat Valmy, bientôt expulsable – Le 1er octobre, goûter pour parler de la suite. Nous sommes nombreux/ses : des femmes, des hommes, des vieux et des enfants. Une cinquantaine de personnes « Sans droit ni titre », réunies autour de la nécessité de trouver un toît. Cela fait cinq mois que nous sommes un village d’irréductibles squatteurs/ses. Read More

Tags:

Bruxelles: réappropriation de l’espace publicitaire contre la loi anti-squat

Ce mercredi 27 septembre, un détournement de dizaines d’espaces publicitaires a été organisé en signe de protestation contre la loi anti-squat, visant à criminaliser l’occupation illégale d’un bâtiment, avec des peines d’amende et/ou de prison à la clé. Au travers des affiches réalisées, les participant.e.s dénoncent une justice à deux vitesses : si rapide quand il s’agit de protéger les riches propriétaires, mais si inapte quand il s’agit de faire respecter à la région bruxelloise ses engagements. En effet, à ce jour, seuls 1235 des 3500 logements sociaux promis en 2005 ont été construits.

Nous déplorons également l’instrumentalisation d’un fait divers, à savoir l’occupation d’un lieu habité, fait exceptionnel et que nous ne soutenons aucunement. Cette loi porte une grave atteinte au droit au logement et, dans un contexte de précarité croissante (un bruxellois.e sur trois a des revenus sous le seuil du risque de pauvreté), il s’agit d’une nouvelle attaque contre les plus vulnérables, déjà premières victimes des mesures d’austérité. Read More

Lille: ouverture de l’Espace autonome des 18 ponts

NOS LUTTES ONT BESOIN D’ESPACE

Dans un monde de loi-travail et d’état d’urgence, de chômage et de patrons, de flics et de pognon, nous avons besoin d’espace pour nous rencontrer, nous parler, nous occuper et nous organiser. Des bâtiments vides, il y en a. Remplissons-les de vie.

C’est la proposition de l’Espace autonome des 18 ponts. Il y a cent ans, pendant la première Guerre Mondiale alors que Lille est occupée par les Allemands, l’arsenal des 18 ponts explose, rasant le quartier de Moulins, tuant et blessant des centaines de personnes. C’est en souvenir de cette catastrophe que nous avons choisi d’appeler ainsi ce lieu, pour marquer notre opposition à l’État, au capital et à leurs guerres. Read More

Bègles (33): récit-communiqué de l’expulsion du squat 64-68 rue Pauly, dans le quartier Marcel Sembat

Récit-communiqué des occupant.e.s du 64-68 rue Pauly, au quartier Marcel Sembat à Bègles, en réponse à l’operation répressive ce matin, mardi 26 septembre 2017.

Ce matin, à Bègles, mardi 26 septembre vers 7h, le Favelux, squat composé de 3 collectifs de demandeurs/demandeuses d’asile et de saisonnier.e.s viticoles, a été lâchement expulsé. Read More

São Paulo (Brésil): des Guaranis occupent des antennes-relais et coupent le signal pour défendre leurs terres

Le mercredi 13 septembre au soir, un groupe d’indígenas Guaraní ont occupé le sommet du Parc Régional du Jaraguá, point le plus haut de la ville de São Paulo, où sont installées d’immenses antennes-relais de télécommunication. L’action a été réalisée contre le décret 683 promulgué récemment par le Ministère de la Justice, qui prévoit de réduire la dimension du Territoire Indien du Jaraguá, impliquant l’expulsion d’une partie des indígenas qui y vivent. Read More