Gap (05): ouverture d’un centre social autogéré

N’attendons plus rien de la part de l’État et des institutions qui de toutes façons ne jouent pas leur rôle et ne respectent pas leurs propres lois.

Face à la situation des exilés et laissés-pour-compte, et au vide culturel de la ville de Gap, le CESAÏ (CEntre Social Autogéré de l’Imprimerie) ouvre ses portes rue de l’Imprimerie. Son but est de proposer un hébergement et des activités libres et gratuites.

Réapproprions-nous nos vi(ll)es. Read More

Saint-Denis (93): cantine de soutien aux nouveaux squats des alentours

Début octobre, un squat d’anciens de l’Attiéké, rue Joncherolles à Saint-Denis, s’est fait expulser, laissant de nombreuses personnes sans logement. Et depuis une semaine, un squat de Stains se retrouve lui aussi en danger juste avant l’hiver. Alors dimanche 28 octobre à 19h, au 166 rue du Landy, rendez-vous à la cantine organisée en soutien aux nouvelles maisons qui s’ouvrent dans les alentours. Read More

France: la loi ELAN a été adoptée… En marche pour la précarité des locataires !

COMMUNIQUÉ / Droit Au Logement
Paris le 16 octobre 2018

La loi ELAN adoptée au Sénat: En Marche vers la précarisation des locataires, la marchandisation des HLM, le renchérissement des loyers et de l’immobilier…

La loi ELAN a été adoptée au Sénat cet après-midi, après un accord entre les conservateurs et LREM (La République En Marche).

Entre autres mesures régressives au plan social, ELAN signe la précarisation des locataires du privé et des HLM: Read More

Tags: ,

Gap (05) : la Maison Cézanne est expulsée… appel à rassemblement et campement devant la préfecture

Ce matin à sept heures, la Maison Cézanne, à Gap, lieu de vie d’une vingtaine d’exilé·e·s, a été expulsée sur ordre de Mme la Préfète des Hautes-Alpes, sous la menace des forces de l’ordre déployées pour l’occasion. Ces personnes ne se sont pas vues proposer de solution de relogement.

Dix-sept personnes sont à la rue et ont décidé de dormir devant la préfecture de Gap. Un campement s’organise devant la préfecture ! Si vous avez des couvertures, tentes, bouffes à donner, c’est le moment ! venons nombreux-ses ! Read More

Montreuil (93): ouverture de l’Écharde

Lundi 1er octobre 2018, alors que des artistes du Jardin d’Alice allaient sagement rendre les clefs du bâtiment, 19 rue Garibaldi à Montreuil, une trentaine de personnes sont venues perturber leur plan en occupant le lieu. Après 3 ans de gardiennage, cet endroit devait être rendu au géant de l’immobilier Nexity qui gère le bâtiment pour le compte de l’EPFIF (Établissement Public Foncier de la région Ile-de-France). Alors que l’État tente de vider de leur sens les luttes de mal-logé.e.s en faisant signer des conventions d’occupation précaire, des artistes aux zadistes, alors que les maires de gauche font miroiter des réquisitions pour grappiller quelques bulletins de vote, nous, comme d’autres, on squatte. Read More

Clavières (Italie): « Chez Jésus » à la frontière italienne vient d’être expulsé. Appel à solidarité

Ce matin du 10 octobre, très tôt, la police italienne a expulsé le lieu situé dans la salle paroissiale de Clavières, où étaient logés les migrant·e·s mis à l’abri provisoirement. Parmi les personnes présentes trois sans papiers et plusieurs soutiens. Les personnes ont été sorties rapidement de chez Jésus. La police a tout cassé à l’intérieur du lieu et a ensuite sorties toutes les affaires.

Les quinze soutiens qui étaient présent à l’intérieur ont été nassés pendant plusieurs heures dans le jardin. Les trois personnes sans papiers ont été emmenées ailleurs et seraient apparemment libres. Après contrôle des identités et des « fiches » des personnes, celles-ci sont reparties libre mais accusées d’occupation illégale en réunion. Read More

Nantes: du « déménagement » de Bréa à la libération des enfermés

Récit de jeudi 4 octobre 2018 au samedi 6, reprenant les éléments suivants :

– « déménagement » expulsion et rafle à l’ex-Ehpad Bréa, occupée suite à l’expulsion de l’université (Censive et Château du Tertre) puis devenue « centre d’hébergement » géré par France Horizon courant mars : https://nantes.indymedia.org/articles/42894

– manifestation de soutien aux exilé.e.s en réaction : https://nantes.indymedia.org/articles/42919

– enfarinage de Johanna Rolland, en réaction : https://nantes.indymedia.org/articles/42921

– libération des 4 camarades sans papiers enfermés au CRA (centre de rétention administrative) de Rennes Read More

Forêt d’Hambach (Allemagne): la solidarité face à l’expulsion, c’est l’attaque !

Voici un aperçu des attaques nocturnes (dans la région rhénane et ailleurs en Allemagne), alors que l’expulsion avec son lot de violence et de répression étatiques se poursuit dans la forêt de Hambach. Si les raisons d’agir restent la solidarité active avec la lutte contre le projet minier de RWE à Hambach, la plupart des attaques ciblent principalement les entreprises qui ont participé de près à l’expulsion des occupant.e.s de la forêt. Cela nous rapelle forcément, dans une moindre mesure, les attaques enflammées dans la région nantaise au moment de la vague d’expulsion de la ZAD de Notre-Dame des Landes l’an dernier (par exemple, voir ici et ). Read More

Dijon: chronologie de l’ouverture d’une maison à Chenôve pour les migrant·es

50 personnes migrantes qui étaient à la rue depuis les expulsions successives de XXL et de Stalingrad ont élu domicile Boulevard Bazin à Chenôve. Elles ont besoin de soutien dès aujourd’hui. Suivez le fil d’info. Read More

Esperanza (République Dominicaine): deux expulsions de logements se terminent par des affrontements avec les forces de l’ordre

Mercredi 3 octobre 2018, à Esperanza, en République Dominicaine, l’Instituto Agrario Dominicano (Institut agraire dominicain) a fait expulser des logements auto-construits sur deux terrains occupés, dans les quartiers de La Unión et de Los Coquitos.

Des membres de l’armée et de la police ont participé à ces expulsions, accompagnés d’engins de chantier pour démolir immédiatement les habitations illégales visées, qui ont aussi été incendiées. Read More

Forêt de Hambach (Allemagne): libération des deux anarchistes Jazzy et Winter

Mardi 2 octobre, Jazzy et Winter ont été libérées à l’issue de l’audience pénale relative à la validité de la détention. Les deux compagnonnes ont passé plus de deux semaines en détention provisoire. Le tribunal de Düren a désormais acté le fait que la détention provisoire ne pouvait pas leur être appliquée. Les deux compas sont désormais libres et ne sont toujours pas identifiées par les autorités ! De plus amples informations en détail et sur le fond suivront prochainement. Read More

Notre-Dame-des-Landes: Rosier cherche épines

Depuis l’abandon du projet d’aéroport, une partie du mouvement a fait le choix d’une stratégie de négociation en vue d’une légalisation de l’occupation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Cette stratégie a été présentée comme devant créer un « manteau » ou un « dôme » protégeant – légalement – un foisonnement d’activités hors cadre vouées à rester vivantes sur la ZAD. Elle devait empêcher l’appropriation privée des terres et des communs par la création d’une structure collective qui devait être la seule à pouvoir signer un contrat avec l’État. Read More

Marseille: appel à la lutte solidaire contre l’expulsion d’un squat à la Belle de Mai

Dans une caserne désaffectée du 3e arrondissement de Marseille appartenant à la ville, 3 rue Masséna, se sont réfugiés depuis plusieurs mois une centaine d’exilés, faute de solutions d’accueil institutionnel dans notre ville. Nous nous attendons à une expulsion le 7 ou 8 octobre. Read More

Montreuil (93): Patrice Bessac et le Foyer Bara… réquisitionner, mais surtout expulser et trier

Depuis une semaine, le maire de Montreuil Patrice Bessac est salué un peu partout comme « le maire humaniste », « le maire courage » qui a réquisitionné un bâtiment vide pour y héberger des travailleurs migrants. Mais cette réquisition cache une stratégie pour détruire le foyer Bara, trier ses habitants, et pourquoi pas, gentrifier davantage le Bas Montreuil. Read More

Bagnolet (93): le collectif Baras occupe un nouveau bâtiment… Besoin de soutien !

Après l’expulsion du squat du collectif Baras cet été, et après avoir dormi sous l’échangeur de Bagnolet sans aucune solution proposée par les pouvoirs publics, nous occupons un nouveau bâtiment : l’ancienne Sécu de Bagnolet, 8 place du 11 novembre 1918.
Nous appelons à venir nous soutenir dès maintenant et dans les prochains jours. Read More