Toulouse: Les fantômes du Clandé ont réinvesti le Mayflower…

Et les vivantEs, que deviennent-ils/elles ?

L’ Infokiosk est accueilli par l’asso du com’ des fêtes, à la maison des associations d’Arnaud Bernard, au 8 rue Escoussières. Nous reprendrons les permanences à partir de mi-février, les mer et ven de 18h à 20h. Zines, bouquins, musique, infos, thé, café, convecteur électrique et canapé, tout ce qui faut pour se retrouver au chaud. Read More

Toulouse: Le Clandé re-expulsé

Ci-dessous, un message en provenance de la liste de diffusion de la CNT-AIT ( http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/cntait-info):

De la part de cntait-info [at] rezo [point] net
Envoyé : lundi 4 décembre 2006 13:03
Objet : [Cntait-info] le clandé réexpulsé !!! continuons le combat !

Au petit matin de ce lundi 4 décembre, les CRS et autres baqueux sont arrivés en masse pour expulser le clandé. Après s’être acharné un bonne heure sur la porte à coups de bélier et de tronçonneuse, ils ont pénétré dans le bâtiment (les habitants avaient eu le temps de se carapater). En ce moment (il est 10h30) la mobilisation s’organise, des gens se sont rassemblés au début de la rue, et nous sommes en train de négocier pour récupérer nos affaires. Venez nombreuxes pour nous soutenir. faites tourner ce message. Read More

Toulouse: Programme des activités et possibilités de soutenir le lieu…

Voici le programme du Clandé pour novembre 2006:

Le Clan D, attraction de grande classe !

– samedi 4 nov, Bonne soirée Belle et Sébastien, 20h, avec BSB (r’n’r / Toulouse) et Bicross (duo vener et sympa / Creuse).

– jeudi 9 nov, Boom Boom Party, 19h, avec Isangrin featuring Toya (anarcho electro en jogging / Dijon-Grenoble-Turin) + clips kitsch.

– dimanche 12 nov, Goûter punk, 18h pétantes, avec Neptune (les forgerons du son / Usa).

– vendredi 24 nov, Goûter punk, 19h, avec J’m’en fous (j’t’emmerde / Suisse) et Semi play Back (les David et Jonathan de la guitare-batterie / Toolooze)

Et toujours l’infokiosk, les mer. et ven. à 18h, le cinéclandé, les lundi à 21h (aléatoire, demander à Jean-Loup pour recevoir la prog direct par mail), le Slam, tous les 15 de chaque mois à 20h et l’atelier gravure, les mer. à 16h.
Read More

Toulouse: A propos du Clandé, 9 rue de Quéven

Le Clandé est un squat d’activités politiques et culturelles ouvert depuis 10 ans. C’est un lieu autogéré.

Après négociation avec le propriétaire : La ligue contre le cancer, nous avions signé une convention d’occupation précaire, qui s’est terminée en 2000, avec un procès que nous avons perdu. Depuis, nous sommes expulsables tous les jours ouvrables, et c’est ce qui s’est passé ce jeudi 26 octobre 2006.

Le Clandé a accueilli de nombreux individuEs, associations et collectifs, dont Act Up (association de lutte contre le sida), le collectif Chiapas, et même Résistons Ensemble pour une AG ; il héberge un infokiosk (lieu d’information et de diffusion d’ouvrages militants), le ciné clandé, une salle de répétition, un atelier gravure, une salle informatique, des cantines et des concerts.
Read More

Toulouse: Le Clandé is not dead… d’autres squats subissent la répression

Le jeudi 26 octobre 2006,le Clandé a été policièrement expulsé le matin puis sauvagement réoccupé le soir. Depuis, ça tient, les activités continuent, la solidarité effective.

Voici un texte en provenance du Clandé, il revient sur l’histoire du Clandé et sur son actualité… Read More

Toulouse: Réoccupation en cours !

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=71664#commentaires« >Ils sont revenus au Clandé!

A peu près deux cents personnes sont venues ré-investir le lieu pour cette nuit. J’ai un pote qui y est, apparemment ça va tenir pour ce soir… Read More

Toulouse: Expulsion du Clandé… et réoccupation ?

Jeudi 26 octobre 2006

Les infos venant de toutes parts, c’est un peu l’bordel pour savoir où ça en est, mais ça chauffe du côté du Clandé, à Toulouse, squat d’activités ouvert depuis 1996 ou 1998 (je ne suis pas sûr de l’année d’ouverture mais c’est un des rares vieux squats « politiques »)… Read More

Toulouse: Programme des activités au Clandé – Octobre 2006

  Toulouse: Programme des activités au Clandé – Octobre 2006


Amateur-trice-s de pain liquide, le Clandé s’est entouré des meilleurs nutritionnistes pour vous proposer des soirées équilibrées, avec des bières riches en B12, et des chips enrichies en Oméga 3, plus de la musique digeste, sans cholestérol, garanti 100% faite par des animals pour des animals.

Donc les apéros dînatoires à venir c’est :

le samedi 30 septembre, Gouter Punk, avec ODC, Opeaistic Dance Chapel, groupe de frankfurt, et Abused, r’n’core de toulouse, à 19h.

le lundi 2 octobre, CinéClandé, projection du doc « Libre Parole », suivie de la présentation du collectif lillois « le pouvoir des innocents », et d’un débat sur les medias indés, à 20h.

le vendredi 6 octobre, Goûter Punk, avec Rainbow of death (deathequation musicacale de bayonne) et Tchad ‘n poe (rap à fromage), à 19h.

et puis le vendredi 27 octobre, gros Gouter Punk, avec Parpaing, Los Dolares et Madmoiz ‘L, à 19h.

plus les boom boom tous les jeudis (à peu près)… à 20h.

d’ici là y’aura d’autres trucs mais c’est pas encore confirmé… et où ça donc, au Clandé, 9 rue de Quéven, Toolooze toutes les soirées sont à prix libre. bon appétit.

C.


Toulouse: Deuxième édition du festival XXYZ du 13 au 19 février 2006

Le festival xxyz002, deuxième édition du festival de films d.i.y. (do.it.yourself) trans, pédé et gouine de Toulouse, se déroulera du 13 au 19 février 2006. Des expos, des concerts, des ateliers, des débats, et plus de 100 courts-métrages de France, de Suisse, d’Allemagne, de Serbie, de Pologne, des Etats-Unis, du Québec, d’Espagne, etc.
Les projections auront lieu au Klandé, à la Luna Loca et à la Médiathèque Associative et sont à prix libre. Toutes les infos et le programme se trouvent sur http://www.transpedegouine.org/
Venez nombreusEs !

Miss Chochotte-Minute

Toulouse: Programme du Clandé du mois de janvier 2006

  Toulouse: Programme du Clandé du mois de janvier 2006


Bien le bonjour messieurs et mesdames

en ce début d’année 2006, nous vous avons concocté un programme très olé olé, vous m’en direz des nouvelles !!!

nous vous rappellons que le Clandé fête très prochainement ses dix ans d’occupation intenfestive, qu’est-ce qu’on va se mettre…

mais d’ici là nous espèrons vous retrouver

– le mercredi 4 janvier, à 18h, pour un goûter heavy metal, avec coverkill (des suisses, avec le batteur de mossu raya) et musclhard (des toulousains, avec le chanteur de metallica), une soirée stress et paillettes !!!

– le vendredi 6 janvier, à 18h, un goûter punk, avec Je Dis Stop (hardcore ariègeois), 1984 (pas sûre), et Olibanum.

– le vendredi 13 janvier à 18h, goûter punk, avec Drem, duo guitare et chanson française (toulouse), Novel Optic, duo rock minimal (rodez), et arkanoide, (vill/rouergue) chanson avec amstrad.

– le vendredi 20 janvier à 19h, concert avec J et Grand Bureau

– le samedi 21 janvier à 18h, goûter électro, auberge espagnole

– le samedi 28 janvier, à 18h, gouter punk, avec Glen or glenda et un autre super groupe

Cafard


Toulouse: Soirée de soutien au XXYZ 002, au Clandé

SAMEDI 10 DECEMBRE 2005
20h30
Clandé, 9 rue Quéven, Toulouse Salut tout le monde,
Le festival de film Transpédégouine Do It Yourself de Toulouse aura lieu du 13 au 19 février 2006. Pour cette occasion nous organisons le samedi 10 décembre 2005, une grande BOUM de soutien, afin de gagner plein de thunes pour pouvoir louer des limousines pour la cérémonie de clôture. Voila le programme de la soirée:
Air contest: air guitare, playback, air groupe… (Dave, Queen et Motorhead sont déjà programmés)
Concert de la Vodova Giovanna (italectro, Toulouse)
Electrosexual (electro hero, Toulouse)
Scum party (riot, Spain)
Féla Zion (electro Guy Lux, Le Mans)
Battle Volupté Van Van vs Grace Van Van (Pipilectro Kakapunk, Toulouse) Entrée prix libre A samedi,
Grace Van Van

Toulouse: Miracle pour le Clandé…

Le 23 juillet le climat se tend à Toulouse au sujet des occupations; la préfecture semble décidée à régler le dossier. Deux expulsions qui trainaient depuis un moment sont réalisées coup sur coup! L’info filtre: le Clandé serait le prochain sur la liste. Ce lieu est occupé en 1996, puis légalisé par une convention précaire d’occupation 6 mois après, de nouveau dans l’illégalité à partir de septembre 2000 par décision du tribunal, le propriétaire (la ligue nationale contre le cancer) préférant vendre que de contribuer à péréniser cette expérience. Ce lieu donc, est en danger, de plus celui-ci traverse une crise d’affection qui le rend plus ou moins désert et sans vie (nous ne nous attarderons pas ici sur les causes de cette état de fait), l’été aidant nous nous retrouvons une petite dizaine pour contrer la menace. Décision est prise de monter un canular, le Clandé sera cadennassé, barricadé, puis vidé de ses occupantEs. Mais en faisant croire auparavant à l’enfermement de trois personnes en grèves de la faim, idée que le journal local « la détresse du midi » contribura à répendre en titrant sur une demi page « le clandé grève de la faim contre les expulsions ». Des rassemblements massifs (de 3 jusqu’à 6 personnes) seront organisés de manière irrégulière, les décorations revendicatives de la batisse seront régulièrement arrachées et remises au cours de l’été, dans une guerre des nerfs employéEs municipaux VS méchantEs squateureuses, des plus terribles. En tout cas surprise le 7 septembre le clandé est toujours là… comme quoi pour la sauvegarde des lieux autonomes indépendants la non-lutte paye …aussi.

Un membre auto-proclamé cyber-porte-parole, (mais ne fumant pas la pipe).

En attendant le grand soir, 5 ans qu’on y-est !!!
Read More

Toulouse: le Clandé n’a toujours pas été expulsé

Le 3 septembre 2001

C’EST LA RENTREE, ILS RESSORTENT…

Le 27 juillet de l’an 01, alors que les expulsions de maisons occupées faisaient rage sur Toulouse, trois personnes s’emmuraient vivantes en grève de la fin et de la parole, au Clandé, 9, rue de Queven.
Après un été chaud de résistance active, la lutte a payé : le Clandé n’a pas été expulsé.

Il est donc grand temps que les trois grévistes ressortent enfin au grand jour, pour se mêler à la foule festive des souteneurs-souteneuses du Clandé. La fête peut recommencer…

Le vendredi 7 septembre, à 18 heures précises, à l’occasion de leur sortie se tiendra une conférence de presse, suivie d’un apéritif. Cet événement marquera la reprise des activités du Clandé.

un squatteur toulousain

Toulouse : Première expulsion d’une série

Le mercredi 25 juillet, tôt le matin, le squat la Kasa Tchebourachka a été expulsé par une vingtaine de flics en civil et de CRS, accompagnés d’huissiers, de déménageurs et de démoliseurs. Vers 11 heures, les batisses ont été totalement détruites. Dans la même matinée, le Perfect (Chez ta mere), la Datcha et l’Obs ont recu la visite du commisaire en charge des expulsions en vue de préparer le terrain et de nous intimider. L’été risque donc d’être chaud a Toulouse, la prochaine victime devant être le Clandé, d’après la police. L’Ostaleta est le seul squat qui reste tranquile jusqu’a la fin septembre, ayant recu un délai supplémentaire de 2 mois (article 62 de la loi du 9 juillet 1991).

« Témoignage » d’ex-habitant-e-s de la Kasa, extrait de Sudac Syctom 13 #15, feuille d’info du squat de le 13° à Paris :

Ce matin, la Kasa Tchiébouratchka à toulouse s’est faite expulsée et rasée aussi sec ! Cette maison était occupée depuis presque 2 ans. La mairie est le propriétaire. C’était un lieu de vie et d’activité. Une dizaine de gens y habitait et faisait fonctionner plusieurs ateliers – gravure sur plâtre, sale de repète, couture, peinture, napier collé, métal soudur, jardin expérimental bio, garage mékanik ta mère… maintenant tout le monde a été viré (dont une copine avec un gros ventre !) et un nouveau terrain vague est né à Toulouse, encore un ! A chaque fois c’est pareil ! Ya 5 ans la Kremrie a été expulsée et rasée, la mairie était le proprio, elle prétextait une urgence et promettait une réhabilitation du lieu immédiate… et au jour d’aujourd’hui toujours rien ! Le terrain toujours vague ! Pour l’ekol expulsée/rasée ya 2 ans par l’OPAC c’est pareil et pour les Nains de jardin, la maison dans laquelle est née notre bébé, c’est la même histoire triste. Merdre !!! L’expulsion du Clandé est prévue pour demain et celles de « l’Obs » et « ché ta mèr » pour le mois prochain. Il faut que ça cesse !

1 EX.PULSION… 10 OccUPAXION !

des squatteureuses toulousain-e-s

Des nouvelles de Toulouse

Le mois de Mars revient avec sa cohorte d’expulsions, l’Obs, Léo Lagrange, le Clandé, la Préfecture, la Datcha, la Kasa pour ne citer qu’eux, autant de lieux autant de projets condamnés.
C’est toujours la même logique qui prévaut propriété privée contre porjet des habitantEs. Point barre, on n’en peut plus à quelques uns, quelques unes, squatteureuses et soutien, nous rêvons d’une abolition de la propriété, d’une fin des expulsions et la démission de Georges W. Bush.
Pour promouvoir nos idées, pour se rencontrer, nous sommes déjà d’accord pour une fête le 10 et 11 Mars et une manifestation le 18 Mars.
Si toi et ton collectif êtes interéssés, si tu veux nous rejoindre sans chef, sans parti et sans mari nous sommes ouverts à toutes propositions, à toutes conspirations.

Infoline 0562722261

des squatteurs et squatteuses toulousain-e-s