Caen: Expulsion de la maison occupée au 40 rue des Jardins

2014-03-05_Caen_expulsion_Cafe_Sauvage_40_rue_des_Jardins

8 des occupants de la maison se sont vus expulsés par la police ce mercredi. A voir, vidéo sur l’action récente du collectif. Nous avions prévu un repas partagé sur place dimanche 9 mars, à partir de 12h30, pour échanger autour de cette action. Nous maintenons ce repas mais le délocalisons dans la vallée des jardins.
Nous vous convions donc à cet événement convivial, ouvert et participatif. Chacun pourra amener une entrée, un plat ou un dessert, ainsi que des boissons, que nous partagerons tous ensemble dans la bonne humeur.

[Info publiée le 7 mars 2014 sur le blog du Café Sauvage]

2014-03-05_Caen_Cafe_Sauvage_40_rue_des_JardinsCommuniqué du Cafe Sauvage suite à l’ouverture du 40 rue des Jardins :

Chers Amis, participants, donateurs,

Voici une annonce officielle d’une importance majeure. Nous avons pris une maison inhabitée dans le but de commencer une expérimentation concrète montrant les possibles activités de café Sauvage.

Nous ne pouvions plus attendre le bon vouloir des propriétaires frileux ou des collectivités qui ne veulent pas s’engager malgré nos efforts et la légitimité de ce projet. Ainsi café Sauvage à donc un lieu, pour le moment précaire, mais bien concret.

Voici le texte officiel diffusé en ville et auprès des journalistes :

Nous occupons depuis le 02 mars 2014 une maison inhabitée, située au 40 rue des jardins à Caen, face à la vallée des jardins. Nous menons cette action dans un objectif d’intérêt général, pour les citoyens habitants et pour la préservation de l’environnement.

Nous défendons :

1 – Le projet de “café Sauvage”, qui se voit refuser toutes ses demandes de local autant par des particuliers que par les institutions (une dizaine de refus malgré la viabilité du projet et des personnes garantes).

2 – La sauvegarde des jardins familiaux de la rue des jardins à Caen qui existent depuis plus de 20 ans et ont récemment été, selon nos sources, préemptés pour être transformés, en parking ou lieu de stockage d’engins motorisés.

Ainsi, nous vous appelons à vous mobiliser à nos côtés pour ce lieu, qui devrait être – de par sa situation (face à la vallée des jardins) et sa qualification (jusque très récemment zone naturelle protégée, non constructible) – un espace unique au service des habitants.

Le projet est d’allier ces jardins familiaux à des ateliers éco-responsables autour du jardinage, (agroécologie/permaculture), du recyclage (récupération de matériaux et bricolage), du partage de savoirs et de compétences, le tout dans un but d’amélioration de nos conditions de vie à tous, tant économiques qu’environnementales et sociétales.

ex: apprendre à réparer son ordinateur ou tout autre objet ; fabriquer une éolienne, un four solaire, un meuble en palette ; faire soi-même son pain ; reconnaître les plantes sauvages comestibles et les cuisiner; jardiner en ville ; réfléchir, créer, inventer et apprendre ensemble, etc.

Ce lieu se veut ouvert à tous et a pour ambition le partage intergénérationnel et social dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Nous portons des valeurs bienveillantes et souhaitons agir pour le bien-vivre ensemble.

Nous vous proposons une rencontre, pour échanger autour du projet et ainsi répondre à toutes vos interrogations. Parlez-en autour de vous et venez nombreux avec une entrée, un plat ou un dessert ainsi qu’une boisson pour un repas partagé suivi d’une discussion, au 40 rue des jardins – rue qui mène à la vallée des jardins – à Caen, ce dimanche 9 Mars 2014 dès 12h30.

Le collectif de soutien

Nous vous demandons donc autant que possible, de diffuser l’information et de nous soutenir dans cette démarche. Nous sommes en période d’élection et nous avons sincèrement, et plus que jamais, besoin de vous pour mener à bien ce combat pour notre beau projet humain et véritable.

A l’heure où Caen prône l’Agenda 21 et le besoin de verdure en ville, nous ne pouvons accepter la destruction des terrains et la revente d’une maison pour de l’habitat privé. Ici, nous voulons agrandir l’offre publique d’éducation à l’environnement et rendre accessibles, populaires, ludiques et pédagogiques les aspects de fond du projet café Sauvage • mieux vivre ensemble, équilibre et respect de l’environnement urbain et naturel, mieux vivre au quotidien sans être esclave de l’économie etc.

Il faut montrer par l’action que d’autres solutions concrètes sont possibles et que nous, citoyens, sommes les seuls en mesure de décider de ce qui est bon pour nous !

Par notre action nous souhaitons arriver à une entente avec les propriétaires ainsi qu’avec la ville, (qui a selon nos sources préempté ces parcelles) afin de proposer ce beau projet novateur et essentiel à nos yeux sur le territoire caennais.

Vous nous avez prouvé votre intérêt, nous nous étions engagés à concrétiser ce projet au plus vite, il était temps d’agir par tous les moyens après les nombreux refus révoltants que nous avons rencontrés.

Nous nous rendons compte qu’il y a encore énormément à faire et que l’argent est plus fort que l’humain – c’est un peu naïf dit comme ça, mais c’est réellement le cas et c’est inadmissible. Pour prouver à tous que des alternatives sont possibles, nous n’avons pas eu d’autres choix que de prendre le taureau par les cornes et d’agir, sans attendre indéfiniement les décisions hiérarchiques et définitives des gens du haut, ceux qui possédent les biens immobiliers et le pouvoir, nous donnant l’impression de n’avoir aucune possibilité pour faire ce qui nous semble juste et ce malgré le soutien de nombreuses personnes.

Concrêtement, « l’espace de soutien au café Sauvage et pour la préservation des jardins familiaux » devrait ouvrir ses portes au public d’ici une semaine. Nous vous tiendrons au courant.

En attendant, n’hésitez pas à passer pour nous donner des coups de mains, nous soutenir, nous apporter du matériel. Nous vous transmettrons prochainement une liste de matériel dont nous pourrons avoir besoin.

Pour information, l’argent récolté lors de notre campagne Ulule ne sera pas utilisé ici. Il est dédié à l’association Bande de Sauvages qui n’est pas impliquée directement dans cette démarche. L’argent est toujours au chaud à la banque postale. Nous allons utiliser une toute petite partie de la somme en attendant, uniquement pour le projet de café sauvage mobile (café sauvage en caravane sur les événements).

Dans tous les cas, venez tous au repas partagé ce dimanche 9 mars, au 40 rue des jardins, à Caen pour 12h30.

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à nous contacter par mail soutiencafejardin [at] gmx [point] fr

Merci par avance pour votre soutien,

L’équipée Sauvage

[Communiqué publié le 5 mars 2014]