Strasbourg: vive la Maison des Peuples de Strasbourg, vive l’Hôtel de la Rue !

Hello tout le monde,

Vous avez peut-être déjà appris qu’un squat avait ouvert en ce début de semaine [du 22-28 juillet 2019] au parc Gruber de Koenigshoffen à Strasbourg, face à l’urgence climatique et sociale. Grâce au dévouement de dizaines de personnes, environ 35 personnes de la rue s’y sont installées ce jeudi 25 juillet, en pleine canicule. Des familles tchétchennes, des hommes du campement du glacis, un couple d’anciens junkies… bref, ça fait un sacré monde là-dedans, dans ce palace gigantesque avec air climatisé dans certaines chambres, pour les personnes vulnérables. Il y a même un ascenseur pour PMR (personne à mobilité réduite) dans le hall d’entrée, il manque juste une clé (ça peut se régler facilement) ! Read More

Montpellier: sursis pour le squat le Court-Circuit

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées mardi 23 juillet devant la préfecture de l’Hérault, à Montpellier, pour dénoncer l’expulsion programmée du squat le Court-Circuit, situé boulevard de Strasbourg, qui héberge depuis plus d’un an une soixantaine de personnes, notamment des exilés Albanais, dont de nombreux enfants. Le tribunal administratif de Montpellier avait accordé huit mois de délais au squat, faisant planer la menace d’une expulsion à partir du 24 juillet. À l’issue du rassemblement, appelé par le collectif Bienvenue migrantEs 34 et « Un toit pour tous », un entretien a eu lieu avec un fonctionnaire de la préfecture, qui s’est engagé à ne pas recourir à la force publique d’ici fin août. Les personnes hébergées et leurs soutiens veulent éviter une confrontation avec à la police lors de l’expulsion et trouver des situations de relogement qui ne soient pas individualisées, mais collectives. Read More

Athènes (Grèce): staki de collectifs auto-organisés de migrant·e·s anarchistes

Aujoud’hui, 17 juillet 2019, nous, un collectif auto-organisé de migrant·e·s anarchistes, ensemble avec d’autres collectifs auto-organisés et des individus solidaires, avons occupé un magasin abandonné au coin des rues Tsamadou/Tositsa, dans le quartier d’Exarchia. Read More

Nantes: ouverture d’une Maison du peuple

Pas de vacances pour la résistance.

Une Maison du Peuple vient d’ouvrir à Nantes. Après plusieurs tentatives durant le mouvement des Gilets Jaunes, empêchées par une répression systématique : c’est chose faite ! Read More

Nantes: appel à soutien contre un risque d’expulsion sauvage

Des exilés et soutiens ont ouvert une maison depuis une petite semaine. La procédure est lancée, la police est passée, l’huissier également.
Les personnes présentes pensaient être en sécurité, mais aujourd’hui une équipe de gros bras envoyée par le proprio est venue menacer de les virer par la force cette nuit. Ils ont même jeté une cigarette au visage d’une personne présente. Read More

Lyon: ouverture d’un nouveau squat en soutien aux migrants à la rue

Communiqué de presse du lundi 1er juillet 2019 suite à l’ouverture d’un nouveau squat en soutien aux migrants à la rue, au 40 quai Arloing.

Depuis près d’un an et demi, trois bâtiments appartenant à la Métropole sont occupés sur une parcelle située entre la rue Baudin et Bourgchanin à Villeurbanne. Ces lieux (l’Amphi Z, la Trappe et la Maison Mandela) sont tous les trois expulsables à très court et moyen terme sans qu’aucune proposition de relogement n’ait été faite, laissant ainsi près de 350 personnes à la rue, dont des familles avec enfants, des malades, des femmes seules, tou-te-s en situation d’extrême précarité. Nous rappelons que l’Etat est dans l’obligation d’héberger les demandeurs et demandeuses d’asile, les mineur-es isolé-es et les personnes en situation de vulnérabilité, quelque soit leur nationalité.

Au climat général de xénophobie et de racisme partout en Europe ; aux politiques anti-migratoires de plus en plus sévères et meurtrières ; à la fermeture des frontières qui entraîne la traite d’êtres humains (esclavage en Libye, réseaux de prostitution, maltraitances, tortures, etc.) ; aux traitements inhumains et dégradants réservés aux exilé-es dans les centres de rétention : nous devons opposer une solidarité sans faille. Read More

Berne (Suisse): ouverture de la Brunnmattstrasse 46a

Aujourd’hui, samedi 8 juin, la Brunnmattstrasse 46a à Berne a été occupée.

Dans un seul monde

– qui se caractérise par l’exploitation et l’oppression,
– où tout est déterminé par l’argent,
– où les gens travaillent toute leur vie pour gagner leur vie,
– dans les entreprises, par l’oppression des employés créent d’immenses profits,
– dans lequel il y a une indifférence à l’égard de l’exploitation et de la destruction qui ont lieu par ces mêmes entreprises dans le monde entier,
– dans lesquelles prévalent des normes socialement construites,
– où il est difficile pour les gens d’échapper à la recherche du succès social et financier. Read More

Zürich (Suisse): ouverture de la Kolibriweg 5

Dans la nuit du 7 juin 2019, nous avons occupé la maison du Kolibriweg 5 à Zürich. Il y a trop de bâtiments vides dans cette ville et, en même temps, les loyers ne peuvent plus être payés et beaucoup de gens ont et trouvent à peine ou pas de toit au-dessus de leur tête. Nous avons décidé de ne pas aller plus loin dans ces conditions et de devenir actif-ve-s. Peu après l’occupation, les premiers flics sont apparus. On nous a demandé de communiquer, puis on nous a menacés pendant longtemps, on nous a menti et on a essayé de nous mettre sous pression. Nous n’avons pas toujours réagi à ce jeu et avons décidé de ne pas quitter la maison et de défendre l’occupation. Après de longues et difficiles négociations, les flics sont repartis. Des négociations avec le propriétaire sont envisagées. A partir de maintenant, nous attendons avec impatience une visite de soutien. D’autres mises à jour suivront. Read More

Toulouse: inauguration de la Maison du Peuple, jeudi 6 juin à Fenouillet

Rendez-vous ce jeudi 6 juin à partir de 18h30 pour l’inauguration de la Maison du Peuple de Toulouse: au 28 Rue Sévéso, 31150 Fenouillet, France.

Marseille: communiqué de presse de la nouvelle Maison du Peuple

A la suite de la manifestation de samedi 1er juin, un ancien pôle emploi situé au 57 rue Brochier a été rendu au peuple. Abandonné depuis une année, il a été reconvertit en maison du peuple. La police est actuellement devant. Venez en masse 05.00h du matin avec un petit-déj’ de résistance (café, jus, baguettes et confiture…).

Votre Pôle Emploi vous informe.

A Montpellier, Saint-Nazaire, Caen, le Pouzin déjà les Maisons du Peuple fleurissent et aujourd’hui, pour vous, c’est à Marseille qu’on libère des espaces !

Depuis de trop nombreuses années les soulèvements sociaux se voient marginalisés et méprisés par les politiques. Après six mois de lutte des Gilets-Jaunes, le gouvernement n’a répondu qu’avec la violence de la répression policière. Aujourd’hui nous dénombrons de trop nombreu.x.ses bléssé.e.s, mutilé.e.s et emprisoné.e.s et ici, à Marseille, notre pensée va tout particuliérement à Zineb Redouane tuée par la police le premier décembre dernier lors d’une manifestation. Read More

Bagnolet (93): occupation de l’ex-Transfo par un collectif de jeunes tchadiens

UPDATE, 2 JUIN À 12h10: Les flics sont entrés dans le bâtiment. Venez en solidarité !
12h30: L’expulsion se prépare malgré les preuves d’occupation depuis plus de 48 heures !
12h50: Nous sommes une quarantaine dehors face à une quinzaine de condés attendant des renforts. On a besoin de monde !
14h10: Statu quo. Les Tchadiens sont sur le toit. Les flics ne semblent pas vouloir entrer dans le lieu pour l’instant. Vous pouvez passer y a des places à l’ombre pour les soutiens ;)

Depuis ce matin, dimanche 2 juin 2019, l’occupation de l’ex-Transfo par un collectif de jeunes tchadiens a été rendue publique.

Situé au 57 avenue de la République à Bagnolet, le Transfo avait été squatté entre novembre 2012 et octobre 2014. Depuis près de cinq ans, il est resté vide et inoccupé.

Ce matin, un peu avant 6h30, des vigiles de sécurité privée ont tenté d’intervenir et ont appelé la police pour mettre fin à cette nouvelle occupation. Read More

Caen: la Maison du peuple est ouverte !

Au 20 cours Montalivet à Caen, des locaux sont occupés depuis le 22 mai et nous annonçons aujourd’hui (25 mai) l’ouverture au public d’une Maison du peuple.
Ce lieu est ouvert depuis plus de 48h par des militant-e-s qui sont en contact avec un avocat. Il ne peut donc être expulsé sans une décision de justice.

La Maison du peuple est d’abord un logement

Elle héberge actuellement plusieurs personnes qui étaient sans-domicile fixe, à l’image des difficultés que connaissent les Gilets jaunes et bien d’autres personnes au quotidien pour boucler les fins de mois comme pour se loger décemment. L’État ferme des centres d’hébergement d’urgence, expulse des migrants et met des gens à la rue tandis qu’il laisse tranquillement les capitalistes spéculer sur l’immobilier. A Caen par exemple, ce sont près de 8000 logements qui sont vides ! Read More

Caen: Ouverture d’un nouveau squat au 75 boulevard Yves Guillou

L’espace Vannier – un dispositif d’urgence ouvert pendant la période hivernale – a accueilli jusqu’à 80 personnes par nuit, principalement des familles avec enfants. Ce dispositif était largement insuffisant en termes de capacité d’accueil, notamment pour les célibataires, et inadapté puisqu’il n’était pas ouvert en journée. Depuis sa fermeture le 4 avril dernier, 12 familles ont été jetées à la rue. Certaines ont trouvé une solution précaire chez des amis ou des personnes solidaires, d’autres se sont installées au squat du Marais. Ce dernier accueillait déjà environ 250 personnes et la trentaine de personnes supplémentaire était difficilement supportable du point vue des sanitaires et des cuisines collectives. Nous étions déjà contraints de refuser de nombreuses demandes, et plusieurs familles « vivent » à la gare actuellement faute de places dans un des 8 squats de l’agglomération caennaise, ou dans les réseaux d’hébergements solidaires.

Des demandeurs d’asile ne sont même pas logés en CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) comme le prévoit la loi. L’Assemblée Générale de Lutte contre toutes les Expulsions a donc occupé une nouvelle habitation située au 75 Boulevard Yves Guillou à Caen depuis le 2 mai dernier, qui permet d’héberger 5 familles avec enfants, soit 18 personnes. Read More

Angers: risque d’expulsion, besoin de soutien

Bonjour à toutes et à tous,

Un huissier de justice s’est présenté le 30 avril 2019 au squat ouvert récemment au 24 rue des Perreyeux à Trélazé, qui nous a informé que des personnes SDF que nous suivons ont été jugées sans le savoir par le Tribunal de Grande Instance d’Angers pour l’occupation de ce batiment appartenant à un grand promoteur immobilier. Dans ce lieu d’habitation, des personnes vivant à la rue ont trouvé refuge, dont une partie venait de la Grande Ourse puisqu’elle devenait expulsable au 31 mars. Ces personnes cherchaient simplement à fuir la violence d’une expulsion, elles se retrouvent à nouveau menacées, et ce sans même avoir pu être informées de la procédure les concernant. Read More

Saint-Nazaire (44): ouverture de la Maison du Peuple 2

Depuis le 24 novembre 2018, un squat ouvert par des Gilets jaunes de Saint-Nazaire au 113 boulevard de Maupertuis servait de Maison du Peuple, en lieu et place des anciennes Assedic et de la sous-préfecture par intérim.

Mais suite aux procédures judiciaires lancées par les propriétaires pour expulser la Maison du Peuple, les clés ont été rendues au promoteur le 23 avril dernier Read More