Montreuil (93): ne faites pas confiance aux proprios et aux autorités

Samedi 9 décembre 2017, en début d’après-midi, l’ouverture d’un nouveau squat a été rendue publique à Montreuil, au 17-21 rue Ernest Savart.

Ce squat, où s’étaient installées environ 25 femmes, dont la plupart sont des migrantes venant notamment de Côte-d’Ivoire qui avaient été expulsées début octobre du 30 rue Gambetta, à Montreuil [1], avait pour objectif d’être à la fois un lieu d’habitation et un lieu d’activités publiques ouvertes à toutes et tous.

Le tract reproduit ci-dessous explique plus en détails la démarche des squatteuses, et notamment le fait que le tribunal administratif a condamné la Ville de Montreuil à reloger les expulsées du 30 rue Gambetta. Mais la Ville ayant fait appel de la décision, celles-ci restaient sans logement, d’où cette nouvelle ouverture de squat… Read More

Bobigny-Montreuil (93): compte-rendu du procès pour « tentative de vol »

Jeudi 7 décembre 2017, 3 personnes sont passées en procès pour «tentative de vol par effraction en réunion», «provocation à s’armer contre l’État» et «refus de signalétique». Elles avaient été arrêtées à Montreuil dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 novembre.

Une centaine de personnes se sont retrouvées au tribunal de Bobigny ce jeudi 7 décembre, en solidarité avec les trois personnes en procès pour tentative de vol, et ne pas laisser la justice faire son sale travail dans l’indifférence. Read More

Montreuil-Bobigny (93): procès pour « tentative de vol », le jeudi 7 décembre à 13h

La prison pour personne !

Y a beaucoup de maisons vides à Montreuil. Beaucoup de spéculateurs, d’héritages en indivision, de maisons justes abandonnées ou attendant le nouveau métro. Beaucoup de grues aussi, d’algecos vendant le bonheur à deux pas du periph’, en mode éco-responsable, bio-coopératif, citoyen-vigilant.

Y a des riches à Montreuil, un peu comme partout.

Y a des bourgeois de gôche, qui hésitent entre Brard, Bessac et Voynet, économie solidaire et monnaies alternatives, eux sont nombreux, ou bruyants.

Puis y a les flics, braves défenseurs de l’ordre et de la propriété, bras armé de la justice et de l’Etat, qui contrôlent qui est trop basané à leur goût, qui sont appelés par quelque citoyen content de rapporter une invasion de squatteuses, un fraudeur à la CAF, ou une énervée boutant le feu à un bétonneur, constructeur de palais de justice, de taules ou de HLM. Read More

Montreuil-Bobigny (93): les trois copines incarcérées ont été libérées

Dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 novembre, trois copines ont été contrôlées à côté d’une maison vide dans une rue de Montreuil, puis placées en garde à vue au commissariat. Incarcérées à la prison de Fleury-Mérogis le 16 novembre en attendant leur procès, elles sont passées sept jours plus tard devant la 17e chambre du TGI de Bobigny pour une demande de mise en liberté (DML). Read More

Montreuil-Bobigny: demande de mise en liberté pour les copines incarcérées

Jeudi 16 novembre 2017, trois camarades ont été incarcérées à la prison des femmes de Fleury-Mérogis en attendant leur procès le 7 décembre pour « tentative de vol par effraction en réunion », provocation à s’armer contre l’État et « refus de signalétique ». Elles ont été arrêtées à Montreuil à proximité d’une maison inoccupée. Les copines ont fait des demandes de mise en liberté et elles passeront devant la 17e chambre du TGI de Bobigny ce jeudi 23 novembre. Read More

Montreuil (93): trois copines en prison, accusées de « tentative de vol par effraction en réunion »

Trois personnes ont été arrétées, déférées et incarcérées à la prison de Fleury Mérogis, accusées de « tentative de vol par effraction en réunion » pour avoir été vues à proximité d’une maison inoccupée. Un rassemblement est appelé samedi à 18h à Montreuil.

Dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 novembre, trois copines ont été contrôlées dans une rue de Montreuil et emmenées au commissariat. Un « voisin vigilant » les aurait vues à proximité d’une maison inoccupée et a appelé les flics. Elles ont alors été placées en garde-à-vue pour « tentative de vol par effraction en réunion ». Elles n’ont rien déclaré durant la GAV et ont refusé de donner leurs empreintes et photos, ce qui leur vaut d’être également poursuivies pour « refus de signalétique ». Read More

Paris: des nouvelles de l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy en mai 2016

En février dernier, un squatteur montreuillois était arrêté chez lui, lors de la perquisition de la maison occupée au 139 avenue du Président Salvador Allende.

Incarcéré en préventive par rapport à l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy à Paris le 18 mai 2016, il est passé en procès en septembre avec sept autres personnes (en l’absence d’un neuvième inculpé).

Les condamnations sont tombées ce mercredi 11 octobre, et elles sont lourdes. Le copain squatteur devrait rester en prison encore un moment, puisqu’il a été condamné à cinq ans de prison, dont deux et demi avec sursis. Le détail de toutes les condamnations a été publié sur Indymedia-Nantes. Read More

Les Lilas / Montreuil (93): manif du collectif Baras, samedi 8 juillet 2017

MANIF COLLECTIF BARAS
SAMEDI 8 JUILLET
À 14 H
Départ Mairie des Lilas (métro ligne 11) en direction de la Mairie de Montreuil

Nous passerons devant nos anciens lieux de vie aux Lilas, Bagnolet et Montreuil, dont on s’est à chaque fois fait expulser, depuis 2012 ! Read More

Bagnolet/montreuil (93): soirée de soutien au collectif Baras sur la place de la Fraternité, le samedi 1er juillet

Samedi 1er juillet 2017, à partir de 19h, sur la place de la Fraternité, Montreuil-Bagnolet (métro Robespierre):

– Repas : mafé et tiep (et version végane)
– Bissap, gingembre, bière, vin
– Musique

Prix libre

S’il pleut, la soirée aura lieu chez les Baras, au 72 rue René Alazard, à Bagnolet (métro Gallieni ou Mairie de Lilas, bus 318).

Soirée co-organisée par les collectifs Baras et « Prenons la ville ». Read More

Montreuil (93): incarcération suite à l’arrestation du 7 février

Suite à la perquisition de mardi matin, 7 février, dans une maison occupée à Montreuil, le copain arrêté est passé l’après-midi du mercredi 8 devant une juge d’instruction du TGI de Paris. Celle-ci a décidé son placement en détention provisoire, dans le cadre de l’affaire de la voiture de flics brûlée le 18 mai dernier à Paris.

Ce jour là, en plein mouvement contre la loi « Travail », elle avait croisé la route d’une manif sauvage en réaction à un rassemblement de flics venus pleurnicher sur la haine dont ils font l’objet. Read More

Montreuil (93): perquise et arrestation au 139 avenue du Président Salvador Allende

Arrestation à Montreuil

Ce matin mardi 7 février vers 9h des flics de la 2e DPJ Groupe criminel n°2 du 26 rue Louis Blanc, Paris 10e, sont venus perquisitionner une maison occupée au 139 avenue du Président Salvador Allende à Montreuil.

Ils venaient chercher un des habitant-e-s qu’ils ont emmené en garde-à-vue. Ils ont aussi embarqué un ordinateur, un disque dur, tous les téléphones portables et sûrement divers autres objets. Read More

Montreuil (93): expulsion de l’espace autogéré Salamatane

Expulsion du squat Salamatane, espace autogéré à Montreuil, 119 bis rue de Paris, métro Robespierre.

Encore un espace autogéré ouvert au public expulsé, mercredi matin 18 janvier 2017 vers 10h, dans lequel fonctionnait une bibliothèque associative (des cours de français et d’alphabétisation y étaient d’ailleurs dispensés). Chaque semaine, il était organisé des repas sénégalais à prix libre avec l’exposition d’artistes de divers horizons. Un studio de répétition équipé était mis à disposition pour les musiciens. Read More

Bagnolet-Montreuil (93): parution de « L’En-Ville » n°2

Le n°2 de L’En-Ville a été édité par le Collectif Prenons la ville en avril 2016 dans la banlieue est de Paris. Sous-titré « Quelques récits de transformations urbaines : Montreuil et Bagnolet », L’En-Ville retrace des histoires de luttes entre janvier 2013 et janvier 2016.

Au sommaire :
– Edito
Le collectif Baras
– Quel avenir pour les habitant-e-s du terrain de la rue de l’Avenir ?
– Monsieur Propre va à la chasse aux pauvres
– Les jardins partagés
– Divers Read More

Montreuil (93): violence en réunion par des policiers armés de flashball… les juges confirment

Aujourd’hui [vendredi 16 déc. 2016], le tribunal de grande instance de Bobigny a condamné trois policiers pour violences volontaires avec arme: 15 mois de prison avec sursis et 18 mois d’interdiction de port d’arme pour le gardien de la paix Le Gall, et 7 mois avec sursis et 12 mois d’interdiction de port d’arme pour le gardien de la paix Vanderbergh et le brigadier Gallet. Aucune interdiction d’exercer n’a été retenue malgré les réquisitions du procureur. Read More

Montreuil (93): gardien de la paix… mon oeil !

Rassemblement ce mercredi 23 novembre 2016 à 18h30, à Montreuil, à l’appel de plusieurs collectifs contre les violences policières.

Dans la semaine du 21 au 25 novembre 2016, trois policiers sont mis en examen avec leurs flashballs au TGI de Bobigny, pour avoir tiré sur le rassemblement de solidarité avec la Clinique expulsée le 8 juillet 2009, en visant les têtes. En quelques minutes, six personnes ont été touchées, et Joachim a perdu un oeil.

Mercredi soir, les collectifs contre les violences policières et des collectifs en lutte aujourd’hui à Montreuil appellent à un rassemblement à 18h30. Read More