Grenoble: Expulsion le même jour de la Poulie et de la Dame de Pique

Aujourd’hui 31 octobre 2007, veille de la trêve d’hiver (supposée empêcher les autorités d’expulser des bâtiments habités entre le 1er novembre et le 15 mars), les deux derniers squats d’activité de l’agglomération grenobloise ont été expulsés le même jour, comme au « bon vieux temps » de l’expulsion simultanée des 400 couverts et de la Kanaille (été 2005).

Une séance de rattrapage pour protester contre ces expulsions (et toutes les autres) est prévue ce soir à 18h, place Félix Poulat. Venez nombreux-euses et enragé-e-s.

Voici les annonces des expulsions parues sur Indymedia-Grenoble: Read More

Fontaine (38): Expulsion d’un squatteur « forcené »… et de sa mère

Tandis que les médias relaient comme si de rien n’était les chiffres les plus marquants du dernier rapport de la fondation Abbé Pierre (extraits d’une brève parue sur le site de RMC: « D’après la Fondation Abbé Pierre, le nombre de « recours aux forces de l’ordre » pour déloger les locataires qui ne payent plus leurs loyers a augmenté de 20 à 30 % l’année dernière par rapport à 2005, soit plus de 30.000 expulsions manu militari au moins selon la Fondation »), des expulsions ont « bel et bien » lieu, en vrai. Dernier exemple en date du côté de Fontaine, une expulsion qui a fait du bruit (contrairement aux nombreuses autres) parce que l’un des expulsés ne s’est pas laissé faire.

Un récit gerbant de l’événement est paru dans le seul quotidien local, notre cher « Dauphiné Libéré ».

L’article est lisible en entier ici:
https://squat.net/pipermail/squats-fr-diffusion/2007-October/001541.html

Quelques morceaux choisis: Read More

Paris: Point et agenda rue de la banque

COMMUNIQUE
Paris le 28 octobre 2007 – 8h

Rue de la banque, point de situation et agenda

A la fin du rassemblement de solidarité de samedi 26 octobre, environ 400 personnes se sont rendues en manifestation au 50-52 rue Laffite (Paris 9e), devant un grand immeuble vacant depuis 4 ans appartenant aux AGF. Il a été demandé au gouvernement de le réquisitionner. Après intervention musclée des gardes mobiles pour bloquer les portes d’entrée, et un sitting d’une heure, retour rue de la banque.
Le Ministère de la crise du logement était présent au complet: CAL, CDSL, DAL, Jeudi Noir et MACAQ. Read More

Montréal: Un film sur la vie en squats à Barcelone, dimanche 28 octobre au Rhizome

Nous projeterons un film ce dimanche le 28 octobre [2007], vous êtes invitéEs.

Le titre c’est El taxista ful.

En voici le résumé:

Un chauffeur de taxi qui n’en est pas vraiment un. Une vie qui n’en est pas vraiment une. Seriez-vous prêts à emprunter un taxi la nuit, vous en servir le jour et le remettre à sa place, pas vus pas pris ? Voilà en tout cas la route empruntée par Joe R. pour vivre dans le Barcelone d’aujourd’hui. Quand il ne vous reste plus que l’illégalité pour se faire une place dans un monde qui vous échappe. C’est un film (et non un documentaire…) sur la vie en squats à Barcelone.

Vous êtes attendu-e-s en grand nombre, on a beaucoup de chaises pliantes! Notre adresse: Dans Hochelaga-Maisonneuve, Le rhizome, 1800 Létourneux (1 rue au nord de Ontario, 2 rue à l’est de PI-IX).

calvaire01 at hotmail.com

Grenoble: La Poulie résiste

Actis (principal organisme de logement social à Grenoble) laisse pourrir depuis 6 ans en centre-ville, rue des Bons-Enfants, un ancien hôtel aujourd’hui rebaptisé la Poulie. Déjà squatté et expulsé il y a plus d’un an, le bâtiment a été réoccupé au printemps 2007 par un nouveau collectif. Non contents d’une prochaine expulsion promise, Actis et sa présidente Maryvonne Boileau, membre des Verts, ont obtenu de la justice que les occupant-e-s actuel-le-s soient condamné-e-s à une amende de 120 000 euros.

Jeudi 4 octobre 2007 en début d’après-midi, une quarantaine de personnes occupaient en festoyant les locaux d’Actis avenue Alsace-Lorraine pour une « crémaillère », et y diffusaient ce tract.
http://squat.net/fr/news/grenoble051007.html

A partir de lundi 8 octobre 2007, la Poulie est expulsable. Du 8 au 13 octobre, le bas du squat était ouvert tous les après-midi de 15h à 20h, avec des projections de films, un apéro concert, des victuailles et des rafraîchissements, un infokiosque, une zone de gratuité…
http://grenoble.indymedia.org/index.php?page=article&id=5507

Indymedia-Grenoble

Villeurbanne: Ciné-squat et restos au Boulon

Ciné-Squat n°2 : Tokyo Fist
http://rebellyon.info/article4383.html

Second round de ciné-squat, ce jeudi 25 octobre 2007, le film « Tokyo-Fist » de Shinya Tsukamoto (Japon 1995) à partir de 19h00 (début de la séance à 20h00 pétantes).

« Tokyo Fist » est le troisième volet d’une trilogie sur Tokyo, initiée avec Tetsuo (1988) et poursuivie avec Body Hammer (1992). Tsukamoto propose une réflexion sur la relation du corps à la violence à travers le prisme de l’homme machine dans les deux premiers opus et par l’intermédiaire de la boxe dans « Tokyo Fist ». On préfère vous prévenir, certaines scènes du film sont violentes. Read More

Tags: ,

Besançon: Expulsion imminente du 6 ?


  Besançon: Expulsion imminente du 6 ?


EXPULSION DU 6 ?

Le centre culturel et social autogéré du 6 rue de la Madeleine à Besançon est menacé d’une expulsion imminente.

Après sept mois d’activités, de créations, de manifestations, de concerts, d’ateliers, etc., la Municipalité veut mettre un terme à notre initiative.

Plus de quatre mille personnes ont partagé ce lieu.
La dynamique associative qui l’anime est possible loin des logiques institutionnelles. C’est un espace où tous et toutes, artistes, étudiants, chercheurs, précaires, militants, habitants, commencent à retrouver le goût de faire des choses ensemble.

La Ville n’a pas su saisir les enjeux de notre occupation et de notre résistance à la marchandisation d’un quartier qui perdrait ce qui a été un espace public dévolu à l’éducatif depuis des décennies.

Profiter de la vacance des locaux est l’occasion de construire une expérience qui donne l’envie de reprendre du pouvoir sur nos vies.

Défendons ce lieu de l’oppression institutionnelle!

Notre premier rendez-vous est fixé demain mardi 23 [octobre 2007] à 20H au 6.

http://confluencesix.blogspot.com/


Tags:

Besançon: Le 6 est expulsable !


  Besançon: Le 6 est expulsable !


URGENCE AU 6

La Mairie a rompu les négociations et a décidé de nous expulser.
Nous avons reçu aujourd’hui les commandements à quitter les lieux d’ici vendredi [26 octobre 2007], 17h.
Une première réunion se tient ce mardi 20h, où toutes les personnes souhaitant nous soutenir activement sont invitées.

Le 6 c’est quoi ?

1832 : un ancien négociant fortuné, Charles-Antoine Roy, cède le 6, rue de la Madeleine à la municipalité sous condition qu’il soit consacré à l’éducation publique.

Aujourd’hui le 6 est devenu un espace collectif d’où envisager le monde différemment. Un lieu d’expérimentation, de réflexion, d’imagination par la rencontre et le partage. Un mixte insolite dans la ville, entre la maison de quartier, le bar, le local de répétition, l’atelier d’artiste et l’université populaire. Depuis le trottoir, c’est « Bienvenue chez vous » que l’on peut lire au fond de la cour ; mais au frontispice invisible du bâtiment c’est « Compter sur soi » qui s’impose comme un mot de passe entre ceux et celles que n’empoisonneraient plus l’obligation de gagner sa place.

Des infos plus complètes là :
http://confluencesix.blogspot.com/

Voili voilou.

c.


Tags:

Lyon: Procès de la « Grand-Mère Flingue »

La Grand-Mère Flingue!(GMF) squat ouvert fin septembre à Lyon est déjà convoqué au tribunal d’instance, rue Servient, le 26 octobre 2007 à 9h!

On espère un report. Plus de nouvelles bientôt.

grandmereflingue at no-log.org

Tags: ,

(Saint-)Etienne: Expulsion du grand squat de l’avenue de Rochetaillée

Yo,

le squat de l’avenue de Rochetaillée à (St-)Etienne (surnommé « la pinaille », « centre contre-culturel Gérard Dior »…), qui avait abrité une quinzaine de personnes et pas mal d’activités depuis un an, a été expulsé mercredi 17 octobre [2007], au petit matin, par plein de CRS qui auront au moins un peu galéré à déloger les dernier-e-s occupant-e-s… Read More

Avril 2008 : Appel pour deux jours d’actions des squats et espaces autonomes + invitation à un week-end de préparation en novembre (à Dijon)

1) Appel à deux journées d’actions décentralisée pour les squats et espaces autonomes, les 4 et 5 avril 2008;

2) Invitation à une réunion de préparation aux Tanneries à Dijon, France, les 24 et 25 novembre 2007;

Appel

« Les vendredi 4 et samedi 5 avril 2008, nous appelons à deux jours de manifestations, d’actions directes, d’informations publiques, de fêtes de rue, d’ouvertures de squats… pour défendre les espaces libres et promouvoir une culture populaire anticapitaliste.

A travers ces deux jours, nous voulons aider à donner plus de visibilité aux espaces autonomes et aux squats en tant que mouvement politique européen et, au-delà, global. Nous voulons créer des solidarités et interconnections entre divers squats et espaces autonomes. Nous voulons continuer à mettre nos lieux en lien avec de nouvelles personnes et de nouvelles luttes. Nous voulons soutenir la création de squats dans des endroits où il y en a peu, dans des endroits où il n’y a pas de mouvement squat, dans des endroits où il est devenu difficile d’ouvrir de tels lieux. Nous voulons construire, étape par étape, notre capacité à dépasser la vague de répression qui s’abat sur nous. Read More

Paris: Rue de la Banque , les mal-logés font de la résistance

Texte trouvé sur Rue 89:

Ni SDF ni sans-papiers, ils sont près de 200 à camper à Paris depuis quinze jours pour obtenir un logement décent.

Ils sont toujours là, assis sur des cartons, recouverts par des bâches en plastique, le dos contre le mur et les yeux fixés vers le ciel. Gros nuages. Et s’il pleuvait? « On est habitué maintenant », sourit une jeune fille.

Une centaine d’Africains et de Maghrébins, décidés à poursuivre leur combat pour obtenir un logement décent, « campent » toujours rue de la Banque. Arrivés là le 3 octobre, ils sont toujours aussi nombreux (180) mais les tentes ont été démontées par les forces de l’ordre. Il en reste quinze. Sur chacune d’elles, le nom d’une personnalité ou d’une association solidaire a été agrafé: Joey Starr, Romane Bohringer, Enki Bilal, Tardi, la LCR, Jeudi Noir… Read More

Barcelone: Des ouvertures, des expulsions, toujours et encore…

19 octobre 2007

Hola gabachit@s, des nouvelles de Barna:

Plusieurs nouvelles okupations à Barcelone, notamment à Clot où trois nouvelles maisons et un centre social ont été ouverts ces dernières semaines. Le centre social a pour objectif de sortir un peu du ghetto des squatteureuses et de s’ouvrir au quartier, notamment à travers une bibiliothèque et autres activités tranquilles et néanmoins subversives… Read More

Paris: Expulsion matinale rue Myrrha (18e)

A partir de 7 heures ce matin, les flics procèdent à l’expulsion d’un hôtel rue Myrrha, où résidaient plusieurs familles…

Une dizaine de fourgonnettes, paniers à salades et voitures de flics bloquent le périmètre. Les keufs installent également une espèce de check point avec des barrières. Quand on leur demande ce qu’il se passe, ils répondent au choix : « Opération de police » ou bien « C’est une expulsion pour que les personnes soient relogées » [novlangue ?].

En discutant, on apprend qu’un certain nombre de personnes vivaient dans cet hôtel depuis longtemps et que le propriétaire a changé il y a environ six mois. Que les personnes habitantes sont restées contre le souhait du propriétaire, et donc, a priori, sans droit ni titre. Qu’il y a eu des négociations entre le nouveau proprio et des habitants célibataires pour des relogements… [Quand on sait ce que signifient les promesses de relogements…]. Que le proprio a fait couper l’eau et l’électricité il y a deux ou trois mois… Et qu’il est allé réclamer l’intervention des flics… Paraît-il qu’il veut rénover le bâtiment… pour accroître ses petits bénefs bien sûr ! Read More

Bruxelles: La CPAS loge les sans-abris au Hilton

Après les déclarations de Pascal Smet et de Monica De Coninck que ce serait peut être moins cher de loger les sans-abris dans un hôtel de luxe, les sans-abris se présentent ce mercredi 17 oktobre 2007 à exactement 10.30 heures à l´hôtel Hilton, Place Rogier 20, 1210 Sint Joost Ten Node à Bruxelles. Ils demandent un lit maintenant que l´hiver se trouve devqant la porte. Ils demandent d´envoyer la note à la CPAS. Avec ceci les sans-abris veulent aider les CPAS à épargner de l´argent. Read More