Montreuil (93): Prochaine assemblée post-Clinique, le 2 août 2009

Suite à l’expulsion de la Clinique et la répression qui en a suivi, nous continuons les assemblées. S’organiser pour affiches, organisation d’une projection (pour le 22 août normalement), discussions sur les suites… et plus si affinité. Prochaine assemblée dimanche prochain le dimanche 2 août à 15h au square de la Résistance (de la Croix de Chavaux, prendre l’avenue de la Résistance sur le trottoir de droite, c’est au 48). Amenez de quoi manger et boire, pour le goûter…
Bien à vous.
(petit pb momentané avec le blog mais ça va revenir…)

http://laclinique.over-blog.net/

Reykjavik (Islande): Action de solidarité avec les squatteur-euse-s de la Clinique et de la Demi-Lune, ainsi qu’avec les salarié-e-s de New Fabris, devant l’ambassade de France

Info trouvée sur Indymedia-Grenoble
Mardi 28 juillet 2009

Action en soutien aux ouvrier-e-s de New-Fabris et aux squatteur-euse-s de la Clinique et de la Demi-lune [Montreuil], devant l’ambassade française et italienne de Reykjavik en Islande. Car nous aussi nous en avons assez, de ne pas avoir le contrôle de nos vies, que les technocrates, les politiciens, et les grands patrons décident à notre place, de ce qui est juste ou non, de ce que l’on peut, ou doit, faire et quand le faire. Assez de voir que quand nous exprimons notre rage on nous envoie les flics avec comme mission de nous terroriser ou de nous enfermer pour nous empêcher de gêner leurs profits. Nous en avons assez de quémander des miettes et d’avoir le choix entre rien et rien du tout. Nous ne demandons rien, mais nous prendrons tout ! Read More

Paris-Montreuil: Texte du Comité Chiapas l’expulsion de la Clinique

Publié le mardi 21 juillet 2009 sur A-Infos:

Le Comité de Solidarité avec les peuples du Chiapas en Lutte, crée en 1995 pour porter le feu et la parole des insurgés et communautés zapatistes et plus largement des luttes sociales au Mexique, a continuellement fait le lien entre ceux qui luttent ici et là-bas, radicalement, contre le système capitaliste. Engagés à soutenir toutes les luttes d’autonomie et de projets autogestionnaires, il nous semble fondamental de nous positionner face à l’expulsion du lieu occupé « la Clinique » à Montreuil et les violences policières qui ont suivi. Pour nous, « la Clinique » était un exemple de construction d’espaces communautaires pour tous les sans voix et les sans droits ou se mêlaient projets de vie, de luttes et d’organisation politique, en dehors des partis. Read More

Thessalonique: Tentative d’incendie contre le squat Yfanet

Traduction d’une info parue dans les pages anglophones de squat!net (texte lui-même traduit du grec à l’anglais…):
http://squat.net/en/news/thessaloniki250709.html

Texte original en grec:
http://athens.indymedia.org/front.php3?lang=el&article_id=1062583

Thessalonique: Tentative d’incendie contre le squat Yfanet

Le squat Yfanet est une ancienne usine de 19 500 m² située à Thessalonique (Grèce), occupée depuis le 20 mars 2004 par des gens qui cherchent leur liberté hors de l’oppression politique et économique.

Samedi matin, 25 juillet 2009, à 5h05, des incendiaires ont tenté de mettre le feu à notre squat avec de l’allume-barbecue posé sur la porte principale du squat. Ils y avaient également laissé un sac contenant six petites bouteilles de gaz, un bidon de 4 litres d’essence et une boîte d’allume-feu. Read More

Rennes: Deux actions de solidarité avec les squatteur-euse-s montreuillois-es

Publié le 21 juillet 2009 sur Indymedia-Nantes:

A Rennes,

vendredi 17 juillet : une agence immobilière taguée « Montreuil Vengeance » a eu ses vitrines niquées.

dimanche 19 juillet : une autre agence a subi l’assaut de pavés et d’un cocktail molotov, signé « oeil pour oeil ».

A Montreuil comme ailleurs, la vengeance a un terrible goût de présent. Que cet ailleurs devienne partout…

niktou

Genève: Appel à des actions de protestation contre le Credit Suisse!


Geneve: Appel a des actions de protestation contre le Credit Suisse!


Mardi 30 Mars [1999], le squat « Guillaume Tell 5 » à été évacué sans préavis après 2 mois d’occupation. Une vingtaine d’habit ants et des utilisateurs y avaient créé une crèche d’enfants, une bibliothèque, un resto à prix libre et projetaient d’autres activités.

Le Crédit SuiSSe est proprietaire de ce lieu. Cela fait 7 ans qu’ils le laissent vide. Les banquiers s’arrogent le droit de nous évacuer de nos villes. Ya basta!

« Qui vole l’or aux juifs, vole les maisons aux squatters. » Faisons payer au Credit Suisse son inhumanite.

MANIF POUR L’OCCUPATION DE LOCAUX
SAMEDI 10 AVRIL 2009
14h Jardin Anglais
GENEVE

[squat!net]


Tours: ça fait un an que le Pied de Biche est ouvert !

Des nouvelles, plein de nouvelles!

Tout d’abord, une brochure VIVE LA CAVALE, qui reprend quelques textes d’analyses sur la répression, le développement des instruments et des logiques de contrôle, des pratiques de lutte et de solidarité en prison… Bref le nécessaire de survie en milieu démocratique.

Une soirée, le 25 juillet 2009, organisée au squat du Pied de Biche (44 rue Lamartine, Tours), histoire de fêter les un an d’ouverture et d’occupation. Bouffe et alcool prévues, mais comme d’hab’ n’hésitez pas à apporter vous même, on mettra en commun. Read More

Tags:

Montreuil (93): Mais que fait la police ?

Et oui, ma bonne dame, mon bon monsieur, que fait la police ?

Nous sommes bien à Montreuil, vous et moi : Montreuil, Seine-Saint-Denis. Qu’on y habite ou qu’on y passe, on a des yeux pour voir que ça ressemble peu à l’image qu’en donnent les journaux et les politiques. Aucune ville ne saurait ressembler à ces images abruties(-santes), alors j’ai décidé de commencer à décrire ce que c’est, aberrations optiques comprises.

Montreuil, c’est grand, ça fourmille de monde, c’est très complexe et c’est étonnamment tranquille. Sinon, ça ressemble beaucoup aux autres villes où j’ai vécu : l’Etat est partout et son administration nous octroie (ou pas) le droit d’être là, au prix de tous ces comptes à rendre sans cesse en montagnes de paperasse et de justifications d’existence. Il fait régner sa loi, sous l’infinie variété de ses uniformes, pour assurer le maintien d’un ordre réglé par le profit.

Comme partout ailleurs, c’est ça que fait la police. Read More

Montreuil (93): Le 14 juillet, fêtons la république comme il se doit

[14 juillet 2009]

Communiqué en solidarité avec les expulséEs de la Clinik contre la répression d’Etat

A l’aube de la fête nationale, la répression de cet Etat sécuritaire et fascisant s’est montrée sous son plus vilain jour. Les scènes de violences policières se sont ainsi multipliées ces derniers jours.

Fin juin à Calais, on comptait 3000 porcs pour 500 êtres humains venus au camp No Border. Ce dernier s’étant transformé en zone sous haute surveillance et pression, il n’était plus possible en France de résister, de protester contre l’ordre établi. La dictature s’était installée le temps d’un camp.

Peu de temps après, c’est une militante lilloise, proche des inculpéEs du 23 mai (manifestation anti-répression), qui s’est fait agresser suite à une possible collusion entre porcs et fachos, préfigurant ce qui se passe déjà dans d’autre pays (cf. Indymedia Athènes). En effet, des groupes d’extrême droite locaux se sont procuré des informations connues des seules forces de l’ordre (identités et adresses des inculpéEs). Read More

Bruxelles: Deux expulsions de squats de sans-papiers… et quelques conséquences fâcheuses pour les expulseurs

Début juillet 2009, le bâtiment au centre de Bruxelles, occupé par 300 sans-papiers et propriété de la Haute-Ecole d’Erasme, a été expulsé. Des sans-papiers s’étaient retranchés sur le toît pendant un moment.

Le 10 juillet, un deuxième immeuble squatté par des centaines de sans-papiers est expulsé par un dispositif de flics. Cette fois-ci, le bâtiment était barricadé.
Read More

Angers : De la peinture et du béton contre Bouygues et les expulsions

Jeudi 16 juillet 2009 – Info trouvée sur Indymedia-Nantes

Ces derniers jours à Angers…

Le mur du siège de Bouygues-immobilier a été tagué « Vous murez, nous murmurons », et ses portes cimentées. La préfecture a reçu également une petite visite nocturne, sa façade fut peinturlurée et un tag annoncait « Etat… pas sans balle de flash ball » (il fut effacé quelques heures plus tard, ils manquent d’humour). A Montreuil et ailleurs, l’Etat use de ses flics, de ses armes, et de ses taules pour nous mater et expulser. Bien aidé par ses amis, notament ceux du batiment qui eux se font un malin plaisir à atomiser nos modes de vies, spéculant sur nos quartiers, nos vies et l’enfermement. Rien de cela est surprenant… qu’ils ne soient pas surpris de nos réactions.

Les murs et les frontières cherchent à nous isoler… mais on arrivera toujours à se retrouver.

anonyme

Montreuil (93): Communiqué 4 de la Clinique en exil

CONDES HORS DE NOS QUARTIERS

La Clinique occupée à Montreuil n’a jamais été un centre culturel ou alternatif, mais un lieu d’organisation politique et de mise en question de la gestion de la ville et de nos vies. Se permettre d’occuper des espaces vacants, que ce soit pour accéder à autre chose qu’un logement insalubre ou minuscule, ou se donner les moyens d’éviter le travail salarié. S’organiser pour se rassembler en cas d’arrestation de sans-papiers, soutenir, rendre visible, empêcher. Se réunir pour soutenir des prisonniers pris dans l’épouvantail antiterroriste. S’organiser face aux institutions sociales pour éviter le contrôle permanent pour avoir un bout de RSA ou pour débloquer des cas individuels en occupant la CAF. S’organiser pour empêcher la venue de Nicolas Sarkozy ou Dieudonné. Des magasins gratuits dans la rue, un journal mural hebdomadaire, des barbecues et cantines, un ciné club et des projections, des concerts… La Clinique c’est tout cela et bien d’autres choses. Read More

Montreuil (93): Manifestation du 13 juillet, la police recogne

Mardi 14 juillet 2009

Petit compte rendu et rapides dernières nouvelles:

Vers 19 heures, nous nous sommes retrouvés entre 500 et 600 personnes pour un rassemblement en solidarité avec Joachim, qui a perdu un oeil par tir de flash ball suite a l’expulsion du squat de la Clinique, rapidement on part en manif sauvage en tentant d’aller vers le commissariat de Montreuil, une véritable muraille de flics nous attend, il y a du bacqueux, du Crs, du mobile, du civil, du car avec des grilles anti-émeute, les environs de la mairie et de la porcherie locale sont repeints de bleu. Read More

Paris-Montreuil: Actions directes suite à l’expulsion du squat « la Clinique »

Paris: offensive anti-expulseurs
12 juillet 2009

Suite à l’expulsion du squat la Clinique (Montreuil), des camarades ont été salement amochés par les condés, simples miliciens de la classe bourgeoise.

Plutôt que de pleurnicher, nous avons explosé les vitrines d’une agence immobilière et d’une Banque Populaire rue Lamarck, au bas de Montmartre. Nous avons aussi laissé sur les murs du quartier quelques tags: « Pends ton propriétaire », « crève la démocratie », « feu aux prisons », ainsi qu’une dizaine d’autres. En passant, nous avons aussi trashé une Porsche. Read More

Montreuil (93): 13 juillet 2009, rassemblement contre la police

2009-07-13_Montreuil_Rassemblement_Clinique

Des flics, on en voit tous les jours, aux coins de rue, au volant, partout.

Parfois ils sont même bien cachés dans les cerveaux des citoyens.

Mais mercredi à Montreuil, on en a vu beaucoup, à peu près 200.

Ils étaient là pour expulser la Clinique occupée depuis 6 mois.

Présents toute la journée pour prévenir d’éventuels débordements.

Dans la soirée des feux d’artifices ont été tirés devant la Clinique gardée par 3 vigiles.

C’est à ce moment là que les flics ont débarqué, nous ont repoussés en canardant au flash ball et blessant très gravement un ami : il a perdu un oeil.

On s’étonne pas, ils n’ont fait que leur travail.

Mais leur travail on le hait profondément. Read More