Grenoble : un premier compte-rendu rapide du saccage d’Ahwahnee par la police, accompagné d’une quinzaine d’interpellations

C’est l’hiver : le meilleur moment qu’ont choisi GEG (Gaz Électricité de Grenoble) et la mairie de Grenoble, qui ose encore prétendre mener une politique de « gauche », pour couper l’électricité au squat d’Ahwahnee, au 106 rue des Alliés. Une maison vide depuis plus de vingt ans, sur laquelle il n’y a pas le moindre début de projet, qui appartient à la mairie de Grenoble, déjà occupée à deux reprises, et à chaque fois expulsée par la mairie sous le règne de Michel Destot. Le texte qui suit est la narration de ce qui a pu être observé de cette opération depuis la rue des Alliés, ce lundi 30 octobre 2017. Read More

Porto Alegre (Brésil): perquisitions au squat Pandorga et dans plusieurs espaces libertaires

Mercredi 25 octobre, plusieurs espaces liés au mouvement libertaire ou à des groupes anarchistes ont été investis par la police et ont fait l’objet de fouilles et perquisitions à Porto Alegre, au sud du Brésil, ainsi que dans des villes limitrophes. Des banderoles, livres, brochures et ordinateurs ont été saisis par la police tandis que 32 personnes sont accusées d’avoir participé à des attaques incendiaires contre des commissariats et voitures de police, des banques, des bâtiments liés à l’armée et des locaux de partis politiques. Elles/ils peuvent être poursuivi.e.s pour “tentative d’homicide, usage d’explosif et association de malfaiteurs”. Il s’agit d’une claire tentative, orchestrée par la Police Civile de Porto Alegre, d’incriminer et de réprimer les mouvements populaires et autonomes.

Read More

Grenoble: pas de trêve pour les marchands du logement

Chaque année, l’hiver venant, huissiers et flics s’affairent à mettre un maximum de personnes à la rue. Pour les insolvables et autres qui squattent, le compte à rebours jusqu’à la trêve est long.

Les lieux expulsables ont une épée de Damoclès au dessus du toit, d’autres ouvrent, et ferment aussitôt sous les coups de boutoirs policiers.

Indifférence ou émotion passagère des gens. Les possédants organisent le racket, les locataires acceptent. Et nous, la boule au ventre, la rage au coeur, on arrache les logements vides, déjà plus ou pas encore transformés en marchandises.

Est-ce que ces miettes nous suffisent ? Ne désirons-nous pas que les marchands perdent un peu la face et leur mise ? Read More

Grenoble: occupation de la mairie ce lundi 23 octobre 2017

Approche de la trêve hivernale : hausse du cours des expulsions !

Comme d’habitude, juste avant la trêve hivernale, la préfecture et les proprios expulsent à tour de bras ! La maison du 72 avenue Léon Blum est occupée depuis l’automne 2015. Read More

Bruxelles: appel à la manif du 1er novembre contre la loi anti-squat et toutes les expulsions!


Read More

Bure (Meuse) : énième intimidation policière (et première tentative d’expulsion ?)

Andra pas content, gendarme grognant

Nouveaux coups de pression policière sur les barricades du bois Lejuc, alors que l’Andra s’enlise dans ses demandes d’autorisation. Récit et appel à occupation.

Ce matin à 6h [le 20 octobre], quatre fourgons de gendarmerie se sont avancés jusqu’à la barricade mobile à trente mètres de la vigie sud et ont embarqué cette dernière, sans aucun doute pour dépôts d’ordures sur la voie publique. Devant cette équipe bleue très entreprenante, les chouettes hiboux présent.e.s prirent la décision de mettre le feu à la première barricade fixe devant la vigie. S’ensuivit une demie heure de face-à-face avant que, n’en mettant pas leur main au feu, les casqué.e.s présent.e.s retournent se morfondre dans leurs tristes casernes. Read More

Tags: , ,

Notre-Dame-des-Landes (44): retour sur la mobilisation pour l’occupation de nouvelles terres

Le 21 octobre, plusieurs centaines de personnes se sont donné rendez-vous pour occuper ensemble de nouvelles terres pour y faire vivre des projets variés : consolider l’installation d’une ferme laitière bio, pour conforter les rotations des cultures collectives hors-cadre, pour un troupeau de moutons, pour un grand jardin collectif, pour un paysan brasseur, pour le gestion et la protection des bois, pour des groupements d’achats. Read More

Athènes: un an et demi de City Plaza

Aujourd’hui nous célébrons un an et demi.

Le 22 Avril 2016, 250 militants et réfugiés ont repris l’hôtel City Plaza situé dans le centre d’Athènes. Un hôtel qui, comme beaucoup d’entreprises depuis l’effondrement économique et les politiques d’austérité, avait été fermé depuis six ans. L’hôtel abandonné a été transformé en “Hébergement pour réfugiés et espace de solidarité”. Depuis, pendant plus de 500 jours et nuits, l’initiative de solidarité a réussi à fournir un logement gratuit et honorable pour plus de 1700 personnes, indifférent de leurs nationalités et leurs statuts de résidence: 120 chambres, entre 350 et 400 personnes à la fois, dont un tiers qui sont des enfants.
Cette année et demie pourra également être mesurée par 385.000 repas chauds servis selon l’équipe de la cuisine, 35.000 heures de travail à la sécurité, à l’entrée ou sur les balcons du bâtiment. Ainsi que 13.560 heures de travail à la réception, dans de nombreux postes pour le nettoyage des parties communes, d’innombrables heures passées à l’infirmerie, aux cours, à l’espace des femmes et l’espace de jeux. Aussi, plus de 32.700 rouleaux de papier hygiéniques selon le groupe d’entrepôt. Il peut également être compté par 156 camionnettes pleines transportant des légumes frais et de la viande. Et aussi 18 tonnes d’huile de chauffage pour les chaudières et les radiateurs. Read More

Batna (Algérie): la colère de non-bénéficiaires de logements sociaux éclate

Comme souvent en Algérie, la colère de non-bénéficiaires de logements sociaux a éclaté ce jeudi 19 octobre 2017. Cette fois-ci, c’était à Batna, la capitale des Aurès.

Suite à l’affichage entre 3h et 4h du matin de la liste de noms des 2 135 bénéficiaires de logements sociaux du nouveau pôle urbain, dit Hamla-3, de nombreux rassemblements se sont tenus en plusieurs endroits de la ville. Notamment devant les sièges de la daïra et de la wilaya, directement responsables des injustices relevant des distributions de logements sociaux. Read More

Remire-Montjoly (Guyane): un proprio, ses hommes de main et des flics détruisent des logements dans un bidonville

À Remire-Montjoly, en banlieue de Cayenne, dans la matinée du mardi 17 octobre 2017, une opération répressive a été menée au squat du Tigre (bidonville de plusieurs logements auto-construits). Ou s’agissait-il simplement, selon les termes journalistico-policiers de France-Guyane, d’une « opération de sécurisation et de lutte contre l’immigration irrégulière » ? Read More

Toulouse: le collectif AutonoMIE occupe un hôtel pour des mineurs isolés étrangers

« Le Conseil Départemental refuse de loger les jeunes? On s’en charge nous-memês! »

Dimanche 15 octobre, annonces du collectif AutonoMIE : « Nous vous attendons nombreux-ses à 13h au métro La Vache pour officialiser le squat d’AutonoMIE. Les risques sont importants pour les jeunes, nous avons besoin d’un maximum de monde afin que le rapport de force soit en notre faveur ! Solidarité avec les mineurs isolés étrangers !!! »
« C’est fait !!! Les mineurs isolés étrangers de Toulouse ont enfin un lieu à eux!! Une trentaine de chambres dans un hôtel désaffecté du nord de Toulouse, 75 rue de la Glacière. C’est une grande aventure collective que nous vivons, et nous vous remercions profondément de votre soutien : grâce à la cinquantaine de personnes ayant répondu à notre appel (!), la négociation avec la police a pu se faire sans stress. Tous les voyants sont au vert pour que le lieu se pérennise… mais on reste vigilants tant que la procédure n’est pas officiellement déclenchée !! En attendant, le lieu est en super état mais y’a quand-même énormément de boulot et de besoins, alors… si le cœur vous en dit, passez voir les jeunes, discuter, donner un coup de main (nettoyage, plomberie…) Read More

Fay-de-Bretagne (44): squat partout, tourisme nulle part ! Solidarité avec les squatters de Porto, Setúbal et Compostela

Ce matin [16 oct. 2017], on s’est reveillè.e.s negativement survolté.e.s par l’impuissance face à la nouvelle de l’expulsion de l’espace occupé la semaine dernière au centre-ville du Porto, la Travêssa. Read More

Bure (Meuse): construisons la Cabane solidaire, au bois Lejuc, dimanche 22 octobre 2017

Le 22 octobre, nous allons poser les premières fondations d’une cabane solidaire construite par tous et toutes dans le bois Lejuc. Vous êtes les bienvenu-es ! L’idée est de rebâtir le « couarail » – cette pièce qui se veut dans la tradition du coin, un lieu de rencontre et d’échange. La cabane est un lieu ouvert, elle comportera un espace d’accueil et un dortoir. Voici le programme de cette journée dans les bois, dans les couleurs flamboyantes de l’automne ! Read More

Tags: , ,

Notre-Dame-des-Landes: semaine internationale d’actions antispécistes

Du 30 octobre au 5 novembre il a été appelé à une semaine d’actions contre le spécisme.


Read More

Paris: des nouvelles de l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy en mai 2016

En février dernier, un squatteur montreuillois était arrêté chez lui, lors de la perquisition de la maison occupée au 139 avenue du Président Salvador Allende.

Incarcéré en préventive par rapport à l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy à Paris le 18 mai 2016, il est passé en procès en septembre avec sept autres personnes (en l’absence d’un neuvième inculpé).

Les condamnations sont tombées ce mercredi 11 octobre, et elles sont lourdes. Le copain squatteur devrait rester en prison encore un moment, puisqu’il a été condamné à cinq ans de prison, dont deux et demi avec sursis. Le détail de toutes les condamnations a été publié sur Indymedia-Nantes. Read More