Bir Ghbalou (Algérie): émeutes contre l’injustice de la distribution des logements sociaux

Dans la matinée du dimanche 13 mai 2018, vers 10h, les services de l’OPGI (Office de Promotion et de Gestion Immobilière) de Bir Ghbalou ont entamé la distribution des convocations pour les bénéficiaires des 310 logements sociaux, dont la liste des pré-bénéficiaires avait été affichée en juin 2017. Parmi les 310 bénéficiaires inscrits sur la liste initiale, environ une centaine ont été écartés et remplacés par la commission de wilaya pour «diverses raisons réglementaires»… Déjà en juin dernier, l’affichage des pré-bénéficiaires avait déclenché plusieurs protestations et manifestations de la part des non-bénéficiaires, qui avaient dénoncé «le non-respect» des critères d’attribution du logement social par la commission locale du logement.

Révoltés par les mauvaises nouvelles du jour, plusieurs dizaines de demandeurs de logements se sont dirigés vers le carrefour du centre-ville de Bir Ghbalou et ont commencé à bloquer les deux routes nationales (la RN8 et la RN18) qui traversent le chef-lieu communal. Les blocages ont été effectués avec des pneus enflammés, des grosses pierres et des troncs d’arbres, empêchant l’accès à tout véhicule. Read More

Bethioua (Algérie): destruction du bidonville de Arrarsa

Dans le cadre de la « résorption de l’habitat précaire », douce expression pour désigner les opérations d’expulsion des populations les plus pauvres, les autorités oranaises ont lancé lundi 7 mai 2018 une vaste opération de démolition des baraques et autres habitations du bidonville situé au douar Arrarsa, dans la commune de Bethioua, elle-même située dans la wilaya d’Oran. Read More

Batna (Algérie): la colère de non-bénéficiaires de logements sociaux éclate

Comme souvent en Algérie, la colère de non-bénéficiaires de logements sociaux a éclaté ce jeudi 19 octobre 2017. Cette fois-ci, c’était à Batna, la capitale des Aurès.

Suite à l’affichage entre 3h et 4h du matin de la liste de noms des 2 135 bénéficiaires de logements sociaux du nouveau pôle urbain, dit Hamla-3, de nombreux rassemblements se sont tenus en plusieurs endroits de la ville. Notamment devant les sièges de la daïra et de la wilaya, directement responsables des injustices relevant des distributions de logements sociaux. Read More

Laghouat (Algérie): révolte du logement

Lundi 24 juillet 2017, à Laghouat, une liste de bénéficiaires de plus de 1500 logements et d’à peu près autant de terrains a été affichée par la mairie. Comme souvent en Algérie, cela a déclenché un mouvement de colère chez une partie de la population qui s’est sentie lésée. Le favoritisme et le clientélisme font augmenter la rage ressentie par celles et ceux qui survivent dans des conditions de logement particulièrement difficiles depuis de longues années… Des personnes aisées et d’autres n’habitant pas à Laghouat se trouveraient sur la liste des bénéficiaires de logements.

Pendant la semaine, des barricades enflammées ont été érigées, des blocages de routes ont paralysé la ville (notamment sur la route nationale N1), des commerces et administrations publiques ont été fermés préventivement. Read More

Alger: émeutes du logement dans le quartier « Bateau cassé » de Bordj El Kiffan

Le quartier dit « Bateau cassé » situé entre Bordj El Kiffa et Bordj El Bahri, à Alger Est, a été secoué fin décembre 2016 par des émeutes du logement (notamment dans la nuit du 26 au 27).

Des habitant-e-s du quartier, non-inscrit-e-s sur la liste des bénéficiaires de nouveaux logements sociaux en dépit de leurs conditions de vie difficile, ont déclenché ces émeutes en érigeant des barricades de pneus enflammés. Mais cette révolte a semble-t-il touché plus largement des personnes qui ont voulu exprimé par l’émeute un « ras le bol » plus global. Read More

Oran (Algérie): des habitant-e-s du bidonville Ras El-Aïn se révoltent pour de meilleures conditions de logement

Mardi 1er mars 2016, une manifestation s’est déroulée aux abords du plus vieux bidonville d’Oran, Ras El-Aïn (qui date de l’époque coloniale), avec en toile de fond la crise du logement et les difficultés globales des conditions de vie.

L’idée de la manifestation était de bloquer une route pour interpeller les autorités et exiger des logements décents. Mais les brigades antiémeutes ont vite encerclé Ras El-Aïn, fermant toutes les voies y menant. Face aux fics, des dizaines de manifestant-e-s, y compris des groupes de femmes, ont érigé des barricades enflammées avec des pneus, des branches d’arbres et d’autres objets. Read More

Bouira (Kabylie): une émeute éclate contre une opération de démolition d’habitations illégales

Mardi 1er mars 2016, dans la soirée, des affrontements ont opposé les forces antiémeute de la gendarmerie nationale et des habitant-e-s du quartier Belmehdi, situé à la sortie ouest de Bouira.

Les manifestants s’opposaient à une opération de démolition de leurs habitations construites illégalement, selon une décision signée par le premier responsable de la wilaya. Certains ont même menacé de se jeter depuis le toit de leurs maisons… Read More

El-Khabouzia (Algérie): l’attribution de logements sociaux provoque la colère d’habitant-e-s qui s’estiment floué-e-s

Dès l’affichage, tôt dans la matinée du dimanche 31 janvier, de la liste des bénéficiaires de 80 logements sociaux, dans la commune d’El-Khabouzia, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Bouira (en Kabylie), des dizaines d’habitant-e-s de la localité se sont rassemblé-e-s devant le siège de la mairie, afin de réclamer l’annulation pure et simple de cette liste. Read More

Alger: une opération d’expulsion-démolition provoque une émeute en banlieue est

Ce mercredi 2 décembre à Dergana, en banlieue-est d’Alger, une opération d’expulsion de bâtiments squattés a été ralentie par une émeute. Tôt dans la matinée, des affrontements ont eu lieu entre environ 150 flics anti-émeute et des jeunes opposé-e-s aux expulsions et aux démolitions de bâtiments.

Des barricades enflammées ont été mises en place pour freiner l’avancée des policiers, mais ces derniers ont fini par charger les émeutier-e-s à coups de matraques et de lacrymogènes. Les affrontements auront tout de même duré jusque vers 13h. Une dizaine de personnes ont été arrêtées. Read More

L’urbanisme d’Alger et les pérégrinations intellectuelles de Le Corbusier

Texte publié le 30 juin 2015 sur le site de Contretemps. Nadir Djermoune, architecte-urbaniste et enseignant au département d’architecture à l’université de Blida, revisite ici le débat récent sur Le Corbusier en présentant une lecture critique de sa vision utopique pour la ville d’Alger.


Le Corbusier vient d’être revisité par la publication en France de trois ouvrages [1] qui soulignent, au grand damne des ses adeptes et disciples, ses accointances avec le fascisme et ses offres de service au maréchal Pétain ! Faits qui ne sont pas nouveaux et qui ne sont pas extraordinaires pour autant. D’autres grands penseurs du 20e siècle, sans pour autant les qualifier de fascistes, ont hésité ou ont des ambigüités et des complaisances dans leur positionnement politique ou idéologique vis à vis du nazisme. Read More

Tags:

Ouargla (Algérie): des attributions de logements provoquent trois jours d’émeutes

La localité d’Aïn Beida, située à 6 km du chef-lieu de la wilaya de Ouargla, a connu de violents affrontements entre manifestants et forces anti-émeute quand des dizaines de jeunes issus de cette localité ont procédé à la fermeture de l’axe Ouargla-Hassi Messaoud tout au long de la journée du mardi 21 juillet.

Les manifestants protestaient contre l’affectation de 2000 lots de terrains situés dans les nouveaux lotissements urbains de cette commune à une partie des demandeurs de logements de la daïra de Hassi Messaoud. Ce mouvement de colère, qui a paralysé un axe de circulation important, a été suivi par des tentatives de médiation de la part des autorités locales qui ont finalement opté, sans surprise, pour la réquisition de la force publique pour rouvrir la route à la circulation. Bonjour la médiation ! Read More

Kaïs (Khenchela, Algérie): l’affichage des attributions de logements sociaux tourne à l’émeute

La commune de Kaïs, à 26 km à l’ouest de Khenchela, a été, durant la nuit du mardi 7 au mercredi 8 avril 2015, le théâtre d’affrontements entre des habitant-e-s et la police anti-émeute, à base de jets de pierres et de gaz lacrymogène. Ces affrontements n’ont cessé qu’à une heure tardive de la nuit.

La colère d’une grande partie des habitant-e-s de Kaïs a été déclenchée dès dimanche 5 avril, après l’affichage de la liste des pré-bénéficiaires de 1903 logements sociaux. Read More

Kabylie: échos de la commune libre de Barbacha

Barbacha – Iberbacen, en Tamazight – est une région de la petite Kabylie, autogérée par ses habitant.e.s. depuis fin 2012. Read More

Tindouf (Algérie): daïra saccagée et trois personnes arrêtées lors des émeutes

De nouvelles émeutes du logement ont touché l’Algérie en ce début d’année 2015. Cette fois tout à l’ouest du pays, à Tindouf. Récit, ci-dessous, via un article paru dans le journal mainstream algérien El Watan: Read More

Algérie: quelques nouvelles des luttes pour le logement

Alors que les éclats de colère se succèdent lors des distributions de logements sociaux à travers le pays (de nombreuses personnes en attente de logements sociaux depuis des années se sentant lésées en se voyant reléguées à « plus tard » à chaque fois), les ouvertures de squats semblent une alternative à l’attente d’une décision favorable en provenance des autorités…

Évidemment, cela n’est pas vraiment du goût des autorités en question, qui en Algérie comme ailleurs apprécient peu les initiatives autonomes, surtout quand elles ne respectent pas la sacro-sainte propriété privée. Read More