Bogotá (Colombie): l’expulsion d’une zone du district d’Usaquén se termine en affrontements

Mardi 17 août 2021, dans le quartier Santa Cecilia Baja du district d’Usaquén, au nord de la capitale colombienne, une zone considérée par la Ville comme étant à « risque d’effondrement » (riesgo de colapso), faite de logements auto-construits par les habitant·e·s, a été la cible d’une opération d’expulsion, sans relogement.

Les habitant·e·s visé·e·s ont dû penser qu’il était pire pour eux-elles d’être sans logement que de continuer de vivre dans cette « zone à risque d’effondrement » puisqu’illes ont résisté activement à leur expulsion. Des affrontements ont eu lieu entre des habitant·e·s de la zone et la police. Read More

Roseville, MN (USA): les bureaux de la CSC attaqués en solidarité avec la forêt d’Atlanta

Pour répondre à l’appel des compas d’Atlanta pour une journée d’action, le 18 août, en solidarité avec la lutte pour la défense de la forêt d’Atlanta, des vandales ont fait irruption dans le complexe de bureaux où est situé le bureau régional de la Corporation Service Company (CSC) [Note d’Attaque: société américaine spécialisée dans les services juridiques, financiers et internet, pour les entreprises.], à Roseville, dans la banlieue de Minneapolis. Après avoir fracassé la porte du bureau et jeté des pots de peinture à l’intérieur, un message a été tagué sur la façade: «Bas les pattes de la forêt d’Atlanta». Read More

Bogotá (Colombie): nouvelles émeutes dans le district de Suba en solidarité avec la ZAD expulsée de Tibabuyes

Dans la soirée puis la nuit du 11 au 12 août, des émeutes ont eu lieu à nouveau dans le district de Suba, à Bogotá. Elles ont démarré lors d’une manifestation de solidarité avec la ZAD de la zone humide de Tibabuyes, expulsée deux jours avant (voir ici). Read More

Bogotá (Colombie): expulsion d’une ZAD dans le district de Suba

En novembre 2020, une sorte de ZAD s’est mise en place pour protéger les zones humides de Tibabuyes, dans le district de Suba, à Bogotá. Ce territoire, plus grande zone humide de la capitale colombienne,est menacé par des travaux visant à prolonger l’aqueduc de Bogotá.

Ce lundi 9 août 2021, la police est arrivée en nombre pour expulser cette ZAD. Les occupant·e·s de la zone et leurs soutiens ont bloqué l’entrée principale vers la zone humide et l’avenida Ciudad de Cali. Des affrontements ont eu lieu entre les zadistes et la police anti-émeutes de l’ESMAD, qui a noyé la zone sous les lacrymogènes, bien que l’usage d’armes chimiques soit interdit en zones humides… Un chat est d’ailleurs mort asphyxié sous les gaz lacrymogènes. Read More

North Providence (USA): les écrits d’un.e incendiaire

Deux fois dans ma vie j’ai allumé des incendies. Une fois en mai dernier, lorsque j’ai cramé le cabinet d’avocats de Joe Shekarchi, et une autre fois en juillet, quand j’ai mis le feu au bureau de l’avocat Steve Conti, spécialisé en expulsions locatives. Et je n’ai pas l’intention d’arrêter.


Read More

Cajibío (Colombie): les flics tuent un jeune paysan lors d’une opération d’expulsion, le commissariat et la mairie brûlent

Dans la zone rurale de Cajibío, dans le Cauca, le lundi 2 août 2021, lors d’une opération d’expulsion menée par les autorités colombiennes sur la finca El Retiro, Huber Samir Camayo, âgé de 23 ans, a été tué par balle.

Cette opération d’expulsion s’est déroulée dans une période déjà tendue, entre récupérations de terres menées par les communautés indigènes, afro-colombiennes et paysannes, et répression étatique, ayant donné lieu à des affrontements notamment le mardi 27 juillet et le vendredi 30 juillet. Read More

Ibagué (Colombie): un terrain squatté depuis une semaine est expulsé par l’ESMAD

Le matin du samedi 5 juin 2021, un terrain squatté a été expulsé par les forces de police anti-émeute de l’ESMAD, dans le quartier Ciudadela Simón Bolívar, à Ibagué, capitale du département du Tolima.

Le terrain, propriété du Ministère du Logement, était habité depuis au moins une semaine par près de 400 personnes, en mode tentes et débuts de cabanes.

Une personne qui habitait là à déclaré à El Nuevo Día: “Il y avait des femmes, des enfants et des personnes handicapées, et l’ESMAD est arrivée et nous a envoyé des gaz lacrymogènes et a démoli toutes nos installations”.

Les flics sont allés jusqu’à incendier ce qui restait des habitations… Read More

Atlanta (USA): trois pelleteuses cramées en défense de la forêt

Dans une typique démonstration d’arrogance, les Blackhall Studios et les entreprises qu’ils ont engagées pour déboiser soixante acres de forêt n’ont pas cru que nous étions sérieux.ses lorsque nous nous sommes engagé.e.s à contrecarrer toute nouvelle tentative d’aménagement du «Parc Michelle Obama». Blackhall et la soi-disant Ville d’Atlanta jouent les méchants dans le dernier chapitre de la longue histoire, délibérément aseptisée, de la profanation des terres volées au peuple Muscogee et utilisées pour l’esclavage dans les plantations, l’esclavage dans les prisons et une violence énorme. Les promoteurs ont décidé de faire venir trois pelleteuses supplémentaires, pour compenser leurs pertes du mois dernier. C’était une erreur. Read More

Lima (Pérou): expulsion du bidonville de Lomo de Corvina… réoccupation deux semaines après !

Le mercredi 28 avril 2021, après des semaines de tensions entre la police et les habitant·e·s du grand bidonville de Lomo de Corvina, à Lima (dans le quartier Villa El Salvador), les policiers anti-émeute péruviens ont fini par envahir complètement le bidonville, provoquant la colère et la tristesse au sein de ses habitant·e·s.

Pierres contre lacrymogènes, les affrontements ont duré une partie de la matinée, se déplaçant en différents points du quartier. Des pneus ont été enflammés, des rues bloquées, une voiture de flics retournée, un taxi a même été incendié involontairement par une bombe lacrymogène lancée par la police, mais les flics (au nombre de 500 à 2 300 selon les sources !), ont réussi à envahir complètement le bidonville, laissant entrer des pelleteuses pour démolir toutes les habitations… Au moins sept personnes ont été arrêtées par la police pendant les affrontements. Read More

Temuco (Chili): attaque coordonnée contre 26 engins forestiers

Dans la zone Mapuche, au sud du Chili, une belle attaque coordonnée menée en pleine journée a fait grand bruit jeudi 6 mai 2021 dans la région de La Araucanía. Il s’agit de rien moins que de huit attaques incendiaires menées en moins de 6 heures, de midi à 18h, contre pas moins de 26 engins de tout type (camions de transport, camionnettes, porteurs, skidders) de l’industrie forestière, sur la route P90 qui mène de Lumaco à Tirúa, sur les domaines de Los Laureles, le chemin vers Rilún, à Rilún même et à Pichi Pellahuén, exploités par l’entreprise CMPC. Read More

Montelíbano (Colombie): une opération de destruction de cultures illicites se termine en émeutes

En fin d’après-midi le samedi 6 février 2021, des affrontements ont opposé au moins une cinquantaine de paysan·ne·s aux forces de l’ordre à Montelíbano, au sud du département de Córdoba, quand les autorités publiques ont commencé à détruire de force des cultures illicites de coca, moyen principal de survie des gens vivant là. Read More

Galvarino (Chili): l’industrie forestière perd cinq camions

Une nouvelle attaque incendiaire s’est produite ce mercredi matin [6 janvier 2021] dans la région de La Araucanía, en territoire mapuche. Elle a eu lieu dans le secteur Lolenco sur la commune de Galvarino à la limite de Lumaco, où des inconnus ont brûlé cinq camions et un skidder (engin utilisé pour sortir les grumes de l’exploitation forestière) dans le Fundo Santa Elena. Read More

Portland (USA): lors d’une tentative d’expulsion, la police recule face à la foule en colère

Le mardi 8 décembre, sur Mississippi Avenue, dans les quartiers nord de Portland, une maison nommée la Red House, habitée depuis des années par une famille aux origines amérindiennes et noires, vivant là depuis plus de 60 ans, était sérieusement menacée, les adjoints du shérif du comté de Multnomah et la police de Portland étant présents en nombre pour procéder à l’expulsion. Mais les habitant·e·s et leurs soutiens (soit environ une centaine de personnes) ont exprimé leur rage au point de faire reculer les flics. Les flics ont reçu des projectiles, quelques coups et ont même été aspergés de poudre d’extincteur… Certains de leurs véhicules ont eu leurs pneus crevés et leurs vitres brisées. Des barricades avaient été dressées autour de la maison menacée d’expulsion, vue comme partie prenante du mouvement de « zone autonome » né des suites des récents mouvements anti-police / Black Lives Matter, notamment dans le quartier Capitol Hill à Seattle. Read More

Belo Horizonte (Brésil): appel à solidarité avec la Kasa Invisível menacée d’expulsion

La Kasa Invisível est un squat situé en plein centre de Belo Horizonte (Brésil). C’est un ensemble de trois maisons construites dans les années 1930 et occupées depuis 2013 par un collectif autonome, puis transformées en lieu d’habitation et centre social autogéré.

Depuis 7 ans, des groupes et des gens de tout le Brésil et de différents endroits du monde sont passés par la Kasa pour participer à des débats, des ateliers, projections, concerts, foires du livre et festivals. En plus de recevoir des évènements et réunions de différents collectifs et mouvements, le lieu abrite une cuisine communautaire, une bibliothèque, un infokiosque, un atelier de sérigraphie et une coopérative d’aliments végan.

Read More

Corinto (Colombie): la police anti-émeute et l’armée expulsent un terrain occupé et tuent deux indigènes Nasa

Mercredi 12 et jeudi 13 août 2020, à Corinto, dans le nord-est du Cauca, la police anti-émeute et l’armée sont intervenues pour expulser l’occupation d’un terrain privé [1] par des indigènes Nasa. Ces occupations de terrains font partie d’un combat continu de récupération de terres par les Nasa depuis 2014, reprenant une pratique ancestrale de lutte anticoloniale [2]. Read More