Ibagué (Colombie): un terrain squatté depuis une semaine est expulsé par l’ESMAD

Le matin du samedi 5 juin 2021, un terrain squatté a été expulsé par les forces de police anti-émeute de l’ESMAD, dans le quartier Ciudadela Simón Bolívar, à Ibagué, capitale du département du Tolima.

Le terrain, propriété du Ministère du Logement, était habité depuis au moins une semaine par près de 400 personnes, en mode tentes et débuts de cabanes.

Une personne qui habitait là à déclaré à El Nuevo Día: “Il y avait des femmes, des enfants et des personnes handicapées, et l’ESMAD est arrivée et nous a envoyé des gaz lacrymogènes et a démoli toutes nos installations”.

Les flics sont allés jusqu’à incendier ce qui restait des habitations… Read More

Atlanta (USA): trois pelleteuses cramées en défense de la forêt

Dans une typique démonstration d’arrogance, les Blackhall Studios et les entreprises qu’ils ont engagées pour déboiser soixante acres de forêt n’ont pas cru que nous étions sérieux.ses lorsque nous nous sommes engagé.e.s à contrecarrer toute nouvelle tentative d’aménagement du «Parc Michelle Obama». Blackhall et la soi-disant Ville d’Atlanta jouent les méchants dans le dernier chapitre de la longue histoire, délibérément aseptisée, de la profanation des terres volées au peuple Muscogee et utilisées pour l’esclavage dans les plantations, l’esclavage dans les prisons et une violence énorme. Les promoteurs ont décidé de faire venir trois pelleteuses supplémentaires, pour compenser leurs pertes du mois dernier. C’était une erreur. Read More

Lima (Pérou): expulsion du bidonville de Lomo de Corvina… réoccupation deux semaines après !

Le mercredi 28 avril 2021, après des semaines de tensions entre la police et les habitant·e·s du grand bidonville de Lomo de Corvina, à Lima (dans le quartier Villa El Salvador), les policiers anti-émeute péruviens ont fini par envahir complètement le bidonville, provoquant la colère et la tristesse au sein de ses habitant·e·s.

Pierres contre lacrymogènes, les affrontements ont duré une partie de la matinée, se déplaçant en différents points du quartier. Des pneus ont été enflammés, des rues bloquées, une voiture de flics retournée, un taxi a même été incendié involontairement par une bombe lacrymogène lancée par la police, mais les flics (au nombre de 500 à 2 300 selon les sources !), ont réussi à envahir complètement le bidonville, laissant entrer des pelleteuses pour démolir toutes les habitations… Au moins sept personnes ont été arrêtées par la police pendant les affrontements. Read More

Temuco (Chili): attaque coordonnée contre 26 engins forestiers

Dans la zone Mapuche, au sud du Chili, une belle attaque coordonnée menée en pleine journée a fait grand bruit jeudi 6 mai 2021 dans la région de La Araucanía. Il s’agit de rien moins que de huit attaques incendiaires menées en moins de 6 heures, de midi à 18h, contre pas moins de 26 engins de tout type (camions de transport, camionnettes, porteurs, skidders) de l’industrie forestière, sur la route P90 qui mène de Lumaco à Tirúa, sur les domaines de Los Laureles, le chemin vers Rilún, à Rilún même et à Pichi Pellahuén, exploités par l’entreprise CMPC. Read More

Montelíbano (Colombie): une opération de destruction de cultures illicites se termine en émeutes

En fin d’après-midi le samedi 6 février 2021, des affrontements ont opposé au moins une cinquantaine de paysan·ne·s aux forces de l’ordre à Montelíbano, au sud du département de Córdoba, quand les autorités publiques ont commencé à détruire de force des cultures illicites de coca, moyen principal de survie des gens vivant là. Read More

Galvarino (Chili): l’industrie forestière perd cinq camions

Une nouvelle attaque incendiaire s’est produite ce mercredi matin [6 janvier 2021] dans la région de La Araucanía, en territoire mapuche. Elle a eu lieu dans le secteur Lolenco sur la commune de Galvarino à la limite de Lumaco, où des inconnus ont brûlé cinq camions et un skidder (engin utilisé pour sortir les grumes de l’exploitation forestière) dans le Fundo Santa Elena. Read More

Portland (USA): lors d’une tentative d’expulsion, la police recule face à la foule en colère

Le mardi 8 décembre, sur Mississippi Avenue, dans les quartiers nord de Portland, une maison nommée la Red House, habitée depuis des années par une famille aux origines amérindiennes et noires, vivant là depuis plus de 60 ans, était sérieusement menacée, les adjoints du shérif du comté de Multnomah et la police de Portland étant présents en nombre pour procéder à l’expulsion. Mais les habitant·e·s et leurs soutiens (soit environ une centaine de personnes) ont exprimé leur rage au point de faire reculer les flics. Les flics ont reçu des projectiles, quelques coups et ont même été aspergés de poudre d’extincteur… Certains de leurs véhicules ont eu leurs pneus crevés et leurs vitres brisées. Des barricades avaient été dressées autour de la maison menacée d’expulsion, vue comme partie prenante du mouvement de « zone autonome » né des suites des récents mouvements anti-police / Black Lives Matter, notamment dans le quartier Capitol Hill à Seattle. Read More

Belo Horizonte (Brésil): appel à solidarité avec la Kasa Invisível menacée d’expulsion

La Kasa Invisível est un squat situé en plein centre de Belo Horizonte (Brésil). C’est un ensemble de trois maisons construites dans les années 1930 et occupées depuis 2013 par un collectif autonome, puis transformées en lieu d’habitation et centre social autogéré.

Depuis 7 ans, des groupes et des gens de tout le Brésil et de différents endroits du monde sont passés par la Kasa pour participer à des débats, des ateliers, projections, concerts, foires du livre et festivals. En plus de recevoir des évènements et réunions de différents collectifs et mouvements, le lieu abrite une cuisine communautaire, une bibliothèque, un infokiosque, un atelier de sérigraphie et une coopérative d’aliments végan.

Read More

Corinto (Colombie): la police anti-émeute et l’armée expulsent un terrain occupé et tuent deux indigènes Nasa

Mercredi 12 et jeudi 13 août 2020, à Corinto, dans le nord-est du Cauca, la police anti-émeute et l’armée sont intervenues pour expulser l’occupation d’un terrain privé [1] par des indigènes Nasa. Ces occupations de terrains font partie d’un combat continu de récupération de terres par les Nasa depuis 2014, reprenant une pratique ancestrale de lutte anticoloniale [2]. Read More

Bogotá (Colombie): expulsion de plus de 300 squatteureuses dans le quartier de Ciudad Bolívar

Samedi 2 mai 2020, tôt dans la matinée, alors que tout devait se passer pacifiquement, selon les pouvoirs locaux colombiens, la « dialogue » engagé par les autorités avec environ 300 personnes qui squattaient près du parc Altos de la Estancia, dans le quartier Ciudad Bolivar, au sud de la capitale colombienne, s’est transformé en émeute quand les gens ont compris que la conversation « pacifique » était en réalité un ordre d’expulsion… Read More

Forêt nationale de Canela (Brésil): la retomada Canela est sous la menace d’une expulsion imminente

Les Amérindiens Kaingang, qui ont récupéré leur territoire dans la forêt nationale de Canela, dans le Rio Grande do Sul, le dimanche 23 février 2020, viennent de recevoir un mandat de restitution de terres qui doit être exécuté ce mardi 3 mars.

Cela fait depuis 2008 que ce groupe kaingang bataille pour la récupération de leur territoire, plusieurs vestiges archéologiques y ont été retrouvés, l’histoire orale et les études anthropologiques montrent aussi l’appartenance des Kaingang à ce territoire, mais les organismes gouvernementaux, qui soi-disant sont censés garantir les droits des Amérindiens, s’articulent avec les interêts privés pour empêcher les Kaingang de vivre sur leur territoire.


[Si besoin, il est possible d’activer les sous-titres en français.]
Read More

Salt Lake City (Utah, USA): la police attaque le campement de sans-abris de Washington Square

Dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 janvier 2020, plus d’une centaine de flics en uniforme et en civil ont attaqué et évacué le campement de sans-abris de Washington Square, au centre-ville de Salt Lake City.

Dix-sept personnes ont été arrêtées lors d’échauffourées entre flics et protestataires, dont des membres du collectif « Take Shelter Coalition » qui avaient initié le campement le vendredi 3 janvier, remettant une liste de revendications à la Ville pour contrer le nombre croissant de personnes sans-abris à Salt Lake City. Read More

Réserve de Dourados (MS – Brésil): blindés, tirs et blessés – attaque de flics et de vigiles privés contre une récupération de terres Guarani et Kaiowá

Pendant 16 heures, les 2 et 3 janvier 2019, des familles Guarani et Kaiowá vivant sur des terres reprises/occupées proches de la réserve indigène de Dourados, dans le Mato Grosso do Sul, ont été la cible des flics et de vigiles de sécurité privée. Read More

Remire-Montjoly (Guyane): 2000 personnes en cours d’expulsion dans le quartier des Manguiers

COMMUNIQUÉ / Paris le 9 décembre 2019

GUYANE: 2000 PERSONNES EN COURS D’EXPULSION EN GUYANE !
LA TRÊVE N’EST PAS POUR TOUS !

Les bulldozers et les gardes mobiles ont pris position autour du quartier d’habitat informel des Manguiers, où sont édifiées parfois depuis 50 ans, 400 habitations abritant environs 2000 personnes, pour la plupart de nationalité française ou en situation régulière. Read More

New York (USA): communiqué revendiquant l’attaque de l’ambassade grecque

Le 2 septembre 2019, nous avons attaqué l’ambassade grecque à New-York, en détruisant la vitre de la façade et en taguant l’entrée d’un “(A)”.

Picture-medium

Ceci a été fait en solidarité avec les anarchistes et les réfugiés d’Exarchia, où l’Etat fasciste grec a commencé à expulser les squats et à envoyer des migrants dans des camps de concentration. Jusqu’à présent, au moins quatre squats ont été expulsés et 143 personnes arrêtées par les porcs, arrachant les gens de leurs maisons sous les ordres du parti d’extrême-droite Nouvelle Démocratie. Read More