Copenhague: Répression d’une manifestation de soutien à Ungdomshuset

Jules s’est fait chopper à une manif au Danemark alors qu’il soutenait un squat menacé d’expulsion. Il risque entre 40 et 60 jours de prison. Vous le connaissez certainement, il était le chanteur du groupe punk Action Directe. Venez à la réu de soutien jeudi 30 juin à 20h au CICP (21 ter rue Voltaire, à Paris).

Non à la répression ici comme au Danemark !

Répression anti-squat à Copenhague (demande d’aide) Read More

Barcelone: SOS terrorisme étatique

S.O.S.TERRORISME ETATIQUE

Samedi 25 juin Barcelone a été assiégé par les flics:personne n´a pu s´approcher de la place Urquinaona sans etre fiché et identifié par la police. Un dispositif policier sans précédant (police nationale, « mossos d´esquadra », police de proximité et un nombre de civils jamais vu auparavant à Barcelone) a été mis en place à l’occasion de la manifestation en soutien aux anarchistes réprimés en Italie le mois dernier. Ils ont encerclé la manif avec la ferme intention d’en matraquer, démocratiquement, tous les manifestants. Après une demi-heure de provoc’ et d’insultes de la part des flics, ils ont chargé la manifestation par les 4 cotés. Bilan: coups de tonfa distribués à l’aveuglette, têtes ouvertes, de nombreuses personnes avec des contusions multiples, des fractures, et 7 personnes embarquées. Tout le monde s’est fait massacrer, une fille s’est meme fait fracturer le bras. La nuit même, ils ont libéré les 2 mineurs espagnols. Parmi les 5 restants, 2 Grecs, 1 Chilienne, 1 Tchèque et 1 Italien. 2 sont sortis aujourd’hui, lundi 27 juin, à 20:30, après avoir été entendus par le juge, mais les 3 autre ont été mis en préventive: 2 à la prison de « Modelo » et l’autre à celle de « Wad-Ras ». Les 5 sont inculpés de « DESORDRE PUBLIC », « DOMMAGES ET AGRESSION », et certains, en plus, de « LESIONS ». Comme si ça ne suffisait pas, ils leur ont confisqué les passeports, les obligent à aller pointer toutes les semaines au tribunal, et ils risquent tous l’expulsion. Read More

Grenoble: Les activités de l’hôtel squatté LaKanaille

Tout d’abord, mardi 28 juin 2005 il y a un resto vegan (sans produit d’origine animale) à 20h00. Ce repas sera à prix libre évidemment, et ça sera coule parce qu’on mangera bien. Là.

Ensuite, samedi 2 juillet a lieu la nuit des zombies à partir de 21h00 jusqu’à ce qu’on ait plus de films. Au programme, des mort-e-s vivant-e-s, du rock n’ roll, des maquillages ratés, des scenarii vachements poussés… Entrée libre et bar (café/thé/bière/judfrui/soda/grignottage) à prix libre. Voilà.

Mardi 5 juillet, comme prévu en alternance avec les restos vegan, il y aura une projection. Cette fois-ci pas de film militantbidulchouette, mais un manga en 6 épisodes de 20 minutes. FuliCuli est une espèce de truc in-racontable, mais c’est très marrant et pas trop prise de tête alors voilà. Read More

(Saint-)Etienne: Procès de squats le 6 juillet 2005

Nouvelles fraîches des squats à Synthétienne:

Le procès pour l’expulsion d’Izmir qui devait avoir lieu le matin du 22 juin 2005 a été reporté au mercredi 6 juillet, 9h30.
Le procès d’un autre squat, d’habitation, se déroulera au même moment.

Alors nous relançons la même invitation pour cette prochaine fois:

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN ET PETIT DEJEUNER CONVIVIAL DEVANT LE TRIBUNAL MERCREDI 6 JUILLET 2005 A PARTIR DE 9H30… Read More

Grenoble: Les 400 couverts sèment le trouble au Conseil municipal

Ce lundi 20 juin 2005, aux alentours de 16h30, des dizaines de personnes vêtues de noir avec un masque blanc se sont rassemblées sur le parvis de la mairie de Grenoble pour « accueillir » les « élu-e-s » qui se pointaient au Conseil municipal… Une allée a été improvisée, ornée de fleurs de cimetière, et de nombreux élus (les élues sont quand même moins « nombreuses ») ont emprunté cette allée pour pouvoir accéder à la salle du Conseil municipal, sous les huées d’un peu plus d’une centaine de personnes. Des couverts étaient parfois jetés en leur direction (aucun blessé n’est à signaler, ha! ha!), car il s’agissait là d’une action visant à protester contre les menaces d’expulsion du squat des 400 couverts (voir cet article). Read More

Grenoble: Festival permanent contre les expulsions, aux 400 couverts

LE FESTIVAL PERMANENT CONTRE LES EXPULSIONS
(faire vivre la traverse jusqu’’au jour de l’’expulsion)
organisé par le collectif de soutien aux 400 couverts

Le procès fait par la Mairie de Grenoble contre le collectif des 400 couverts a abouti à une décision sans appel : une expulsion immédiate sans délai. Ce jugement signifie que les 400 peuvent être expulsés dès maintenant. La menace est donc quotidienne.
Face à cela, un collectif de soutien aux 400 couverts s’’est constitué, il s’’est fixé pour objectif de faire vivre la traverse jusqu’’au jour de l’expulsion. Ainsi, dès lundi [20 juin 2005] s’’ouvre : LE FESTIVAL PERMANENT CONTRE LES EXPULSIONS… Read More

Dijon: Programme des Tanneries de juin-juillet 2005

Bonsoir,

Voilà la dernière liste des activités de l’Espace Autogéré des Tanneries d’ici août/septembre. Bonne lecture et à bientôt,

-0tt0 ReduX Read More

Amsterdam: Expulsion du squat Afrika

knuppel-regeert

Voici la traduction (par duende at skynet point be) du feature d’Indymedia-NL sur l’expulsion de l’Afrika.
L’article original est ici.


L’Afrika expulsé: « Essayer de collaborer ne sert à rien, la matraque règne en maître »
Rédaction d’Indymedia Pays-Bas

L’entrepôt Afrika, sur l’Oostelijke Handelskade à Amsterdam, était occupé depuis plus de deux ans: un vieil entrepôt, aujourd’hui propriété de l’immobilière Heymans, qui veut le transformer en espace de bureau. Read More

Grenoble: Avec les 400 couverts au Conseil municipal du 20 juin 2005

LUNDI 20 JUIN / de 16h30 à 18h30
RASSEMBLEMENT A LA MAIRIE DE GRENOBLE
(à l’occasion du conseil municipal) Read More

Strasbourg: Menace d’expulsion imminente à l’encontre du 204

Chers amis, Du nouveau sur
http://perso.dromadaire.com/actionlogement/actionlogement.html. Un nouvelle dramatique est tombée, le tribunal a ordonné l’expulsion des habitants du « 204 ». Il ne manque plus que le recours à la force publique accordé par le Préfet pour que ce jugement soit effectué. Merci de diffuser le plus largement possible.

Christophe, pour ACTION LOGEMENT

Grenoble: Les 400 couverts expulsables tentent d’obtenir des délais en appel

LES 400 COUVERTS SONT EXPUSABLES SANS DELAIS MAIS FONT APPEL, APPELEZ LA PREFECTURE POUR MAINTENIR LA PRESSION !

A Grenoble, les 400 couverts sont expusables sans aucun délai !
L’huissier est passé depuis jeudi dernier (9 juin 2005) pour déposer le commandent de quitter les lieux. Cela signifie qu’il ne manque plus que l’accord de la préfecture pour le concours à la force publique, pour que l’expulsion ait lieu !
Autrement dit, ça peut se passer d’un jour à l’autre ! Read More

Viladecans, Barcelone: Expulsion de l’Athénée libertaire de Viladecans

Hier matin [13 juin 2005] les forces de l’ordre ont mis fin a une expérience d’autogestion de plus de 10 ans en expulsant l’ateneu libertaire de Viladecans, ville périphérique de Barcelone.

Ils sont entrés par l’école d’à côté, en faisant un trou dans le mur mitoyen sans permis de la direction de l’école. Ils n’ont détenu personne et ont muré les fenêtres et la porte. Read More

(Saint-)Etienne: Izmir passe en procès…

Alors voilà, des news fraîches de squats de (St-)Etienne.

Pour contrecarrer de nombreuses rumeurs : Izmir existe toujours, malgré les menaces d’expulsion qui lui pendent au nez depuis un moment maintenant. Et depuis vendredi dernier [10 juin 2005], après environ 4 ans et demi d’occupation, les squatters/euses ont reçu une convocation au tribunal pour le 22 juin, la mairie (propriétaire) demandant l’expulsion immédiate.
Ci-dessous une invitation à venir en soutien déjeuner devant le tribunal. Read More

Yverdon, Suisse: Les squatteureuses de la Bergerie condamnéEs à 15 jours de prison ferme et deux ans avec sursis !

Yverdon-les-Bains, le 06 juin 2005

Squat de la Bergerie: condamnation en justice, recours et nouvelles provocation du proprio.

Une semaine après la remise de la pétition de soutien, le squat de la Bergerie, centre culturel alternatif d’’Yverdon, a reçu la décision du juge, condamnant tous les inculpés pour violation de domicile à quinze jours de prison avec deux ans de sursis, mais les libérant de l’’accusation de dommage à la propriété.
Cette décision nous semble injuste car il n’’y a aucune distinction entre habitants et visiteurs d’’un jour. De plus, nous estimons qu’’une peine de quinze jours de prison pour l’’occupation d’’une maison délabrée, sans aucun projet de rénovation et bradée un franc symbolique est disproportionnée. Read More

Tags: ,

Lille: Communiqué de squatteurs et squatteuses lillois-es suite à la triple expulsion du 10 juin

Explusion de 3 squats le vendredi 10 juin 2005 !!!!!

C’est avec quelques heures de digestion que nous souhaitons évoquer l’expulsion tôt dans la matiné de 3 squats installés de longue date dans le quartier Wazemmes. Quelques heures afin de récupérer nos affaires, les déplacer, voir ce qu’il manque et rire jaune des débilités des keufs. Il nous parait évident ainsi qu’au voisinage que ce geste arrange bien les affaires de la Mairie qui depuis quelques temps déjà, prépare l’avenir du quartier Wazemmes ainsi que des autres quartiers populaires. Le terme populaire actuellement a changé de connotations. Ce n’est plus qu’une chose vide de sens, concept attractif pour les touristes et autres bobos. Nous ne pleurons sur le côté socialiste de la mairie lilloise, conscients que la social démocratie n’a comme objectif que de gérer la misère. Ca tombe bien, à Lille la misère est bel et bien présente, et Martine Aubry a beau déclarer que tout s’améliore, qu’elle aille voir ce qui se passe par ici.
Notre présence dans des batiments délaissés met en avant les incohérences de ce système, qui spécule sur la misère en laissant volontairement de côté une frange de la population, s’en servant ainsi pour effrayer les autres. Nous revendiquons l’action directe, n’attendant pas que l’on nous donne une réponse que l’on a l’habitude d’entendre dans les différents services sociaux. Il est bien beau de pleurer l’hiver sur la mort de SDF!
Le squat est pour nous , outre l’impératif de se loger, une possibilité de sortir de ce schéma pourri destiné aux prolétaires, un travail pourri et un logement insalubre. Le logement est un bien vital qui ne doit pas se monnayer.
Nous prenons ce coup d’éclat policier comme une volonté de porter un coup fatal aux squats. Nouvelle tentative qui malheureusement ne portera pas ses fruits. Spéculateurs, huissiers, flics, on vous emmerde!

Pour le meilleur des mondes!

PS : les 10 et 11 juin le Lion’s club, la mairie et autres batards ont organisé un truc terrible : « le concept unique du Grand Squat »
lien : http://www.grand-squat.fondajeune.com/
Explusés pour concurrence ? brûlez, batards !!!
[voir aussi http://lille.squat.net/]

Des squatteurs et squatteuses