Thessalonique (Grèce): expulsion de trois squats par la police de Syriza

Le matin du 27 juillet 2016, la police de Tsipras s’est attaquée aux squats solidaires et autogérés de Thessalonique.

Une fois de plus, le roi du mensonge a encore frappé ! Alors que, dans les médias internationaux, Tsipras fait passer son nouveau projet d’élection au suffrage universel direct pour de la «démocratie directe» (la bonne blague) et diffuse un bilan complètement mensonger de la première année du troisième mémorandum (provoquant un tollé), le premier ministre grec vient maintenant de lâcher sa police sur les squats de la deuxième ville de Grèce. Read More

Allemagne: “Juillet noir n’est pas encore terminé”

2016-07-18_Berlin_voituresenfeu-300

Brèves d’attaques à Berlin et à Leipzig dans la deuxième moitié du mois de juillet (noir)…

Berlin, 18 juillet. Plusieurs véhicules de la municipalité garés sur un parking à Köpenick ont été incendiés. D’après les articles de la presse allemande, il y aurait entre 7 et 10 véhicules de la municipalité qui seraient partis en fumée et/ou endommagés. Etant donné que d’autres voitures ont brûlé au cours de cette même nuit (cf. brève ci-dessous), il est difficile de comptabiliser précisément les dégâts: le Tagesspiegel comptabilise au total 17 véhicules incendiés dans Berlin, tandis que le Berliner Zeitung évoque lui 13 véhicules carbonisés. Read More

L’été à Montreuil (93): on expulse!

helio-gomez-evacuation-2

Vive les vacances ! Fin juillet les braves gens sont sur la plage, les orteils sont en éventail et les Roms sont expulsés. C’est la routine de l’été, ce temps béni pour les coups bas : l’école est close, les instits en congés, restent dans la ville désertée quelques citoyens qui passent devant les Roms expulsés. À Montreuil, en Seine-saint-Denis, onze familles soudain mise à la rue : il n’y a pas de maire de gauche pour les Roms expulsés. Il y a les grues et les pelleteuses qui cassent les habitations, il y a quatorze fourgons de CRS, il y a la violence de l’Etat, il y a les intérêts privés. Trente minutes pour récupérer quelques affaires, un matelas qu’on roule et emporte avec soi mais nulle part où aller : il n’y a pas de relogement pour les Roms expulsés. Read More

Arjona (Colombie): des paysan-ne-s sans terre occupent 740 hectares de terrains dans le département de Bolívar

2016-07_Colombia_Bolivar_Arjona_mujeres-del-campo-300

Depuis plus d’un mois et demi, 400 familles de paysan-ne-s originaires de différentes zones du pays, parmi lesquelles 90% ont été déplacé-e-s par le conflit armé, occupent 740 hectares de terres qui se trouvaient en situation de confiscation dans la municipalité d’Arjona, dans le Bolívar.

Les terrains occupés sont la propriété formelle de d’Enilce López, plus connue comme ‘La Gata’, qui possède de grandes étendues de terre en processus de confiscation qui impliquent son expropriation. Cependant, Nicolás Segrera, le mari de l’actuelle maire d’Arjona, Esther María Jalilie, revendique la propriété des terres. Read More

Saint-Ouen (93): expulsion des habitant·es du foyer CARA

Ce mardi 26 juillet, après des années de lutte et deux ans d’occupation, les habitant-e-s du foyer CARA à Saint-Ouen ont été expulsé-e-s. Prévenu-e-s moins de 48 heures à l’avance, ils et elles ont dû quitter leurs chambres à 5h du matin en laissant derrière eux-elles leurs meubles, leurs affaires, leurs souvenirs. Des hommes, des femmes et des enfants, français ou étrangers, avec ou sans papiers, ont été mis à la rue par les CRS. En guise de relogement, quelques nuits d’hôtel, dispersé-e-s à travers la région parisienne. Read More

Le Kremlin-Bicêtre (94): ouverture-expulsion du squat du 41 avenue de Fontainebleau

2016-07-22_LeKremlinBicetre_AvenuedeFontainebleau-350

Aujourd’hui, lundi 25 juillet, l’ouverture d’un squat a été rendue publique au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, précisément au n°41 de l’avenue de Fontainebleau.

Les squatteur-euse-s détailleront peut-être dans un texte le processus d’ouverture, leur projet, et plus précisément comment l’expulsion a eu lieu.

Ce qui est certain, c’est qu’en début de soirée, de nombreux flics équipés comme il se doit (tenues anti-émeute, casques, matraques, flashballs, gazeuses, etc.) ont déboulé devant le squat dans l’intention de l’expulser. Read More

Paris: expulsion d’un campement de migrants au niveau du métro Jaurès, le vendredi 22 juillet 2016

2016-07-22_Paris_MetroJaures_evacuationcampementmigrants-300

Vendredi 22 juillet 2016, le campement qui s’était construit sous la station de métro aérien Jaurès a été démantelé. D’après les autorités, ce sont plus de 2 500 migrants qui auront trouvé refuge dans des centres d’hébergement, des gymnases et des hôtels. Mais cette évacuation n’a pas été sans douleur, loin de là! En effet, des gaz lacrymogènes ont été utilisé par les CRS, des coups de matraques sont tombés sur les migrants, et des propos racistes ont été proférés. Tout au long de la journée les soutiens ont été sur place pour aider, soutenir et aussi témoigner de la violence.

La suite ici, avec quelques vidéos.

Allemagne: mise à jour des actions en solidarité avec le squat Rigaer94

Brèves d’attaques en réponse à l’expulsion de l’espace de vie du Rigaer94 et à la surveillance accrue du quartier nord berlinois de Friedrichshain. Les précédentes brèves de juin et juillet se trouvent ici et . Read More

Paris: pas de répit pour les expulsions

black-trombone-tof

Le 16 juillet 2016, en fin d’après-midi, une ribambellle de personnes habillées en blanc accompagnées d’excentriques musiciens ont defilé le long du boulevard Voltaire jusqu’à la Mairie du 11e arrondissement.

Sur le parvis, ils ont foutu un joyeux bordel musical et dans les rues qui les emmenaient jusqu’au squat où a eu lieu la dernière danse des squatteurs, mais aucune tristesse non ! Une marche sauvage de squatteurs expulsé-e-s qui avait pour but de signaler leur départ du quartier. « Bye bye Black Trombone ! »

La marche de soutien a ouvert la fête de fermeture du lieu dit Black Trombone, à deux pas d’une boulangerie de luxe qui elle, prospère dans le quartier de Charonne-Voltaire, anciennement quartier artisan qui est en pleine spirale de gentrification. Read More

Saint-Denis (93): report du procès de l’Attiéké au 24 octobre

attieke-prez-logo300

La lutte contre la FFT est pour le moins sportive. Grâce à une grosse mobilisation, nouveau report du procès au 24 octobre, ce qui fera 3 ans, record battu !

Le 7 juillet dernier au tribunal d’instance de St-Denis, le centre social auto-organisé et habité Attiéké (31 bld Marcel Sembat à St-Denis) a gagné un nouveau report au 24 octobre, dans la procédure qui l’oppose au propriétaire du bâtiment, la Fédération française de triathlon. L’occupation dure depuis octobre 2013.

Merci à celles et ceux venu.e.s en soutien, nous étions près d’une centaine. Read More

Caen: Communiqué de l’Assemblée Générale de lutte contre toutes les expulsions à propos de l’incendie du squat 46 rue Saint-Ouen

2016_Squat_Saint_Ouen_CaenDans la soirée du mardi 12 juillet, la maison principale du squat Saint-Ouen qui hébergeait une trentaine de personnes depuis septembre dernier a brûlé pour des raisons non déterminées à l’heure actuelle. Les pompiers ont éteint l’incendie et ont pris en charge une dizaine de personnes qui ont été conduite à l’hôpital pour inhalation de fumée. Aucun-e blessé-e grave n’est à déplorer mais les pertes matérielles dans la maison en question sont conséquentes (vêtements, papiers, argent ameublement…), sans parler des conséquences psychologiques pour les habitant-e-s. Read More

Dijon: expulsion du squat Reggio/Cap-Nord

Ce matin [8 juillet 2016], un important dispositif policier était déployé rue Reggio dans la zone Cap Nord de Dijon, pour expulser les personnes migrantes installées dans les anciens locaux des Restos du coeur. Depuis avril 2015, ces bâtiments laissés inoccupés avaient repris vie suite à leur occupation. Ils ont permis pendant plus d’un an d’héberger plusieurs dizaines de migrants laissés sans aucune solution par les pouvoirs publics. Read More

Berlin: nuit enflammée contre la ville de riches

R94verteidigen-300

La soirée de ce samedi 9 juillet en solidarité avec les maisons occupées et les squats de la Rigaerstrasse (et notamment avec le squat Rigaer94 expulsé le 22 juin dernier, ce qui avait immédiatement mis le feu à la ville) s’annonçait enflammée. L’État avait bien sûr anticipé les multiples appels au désordre à la suite de l’expulsion et les attaques diverses en solidarité lui ont rappelé ce à quoi il pouvait s’attendre (cette manifestation n’étant qu’une étape dans la lutte polymorphe contre les responsables de la chasse aux pauvres et aux indomptés du capitalisme): plus de 1 800 policiers, dont beaucoup ont été réquisitionnés de plusieurs Länder (Saxe, Basse-Saxe, Saxe-Anhalt, Thüringe, Brandebourg) ont été déployés pour encadrer cette manif. Read More

Lyon: incendie criminel et expulsion illégale… la chasse aux Rroms se poursuit

0555-2-photorebellyon

Vendredi 8 juillet au matin, un appel à soutien pour soutenir les familles en cours d’expulsion au squat Hôtel California était publié, mais les faits étaient imprécis.

Plus précisément, le jeudi 7 juillet au soir, le squat occupé par une centaine de personnes originaires de Roumanie et d’Albanie a pris feu suite à une incendie criminel provoqué par un jet de cocktail Molotov. Apparemment des jeunes du squat se seraient embrouillés avec quelques éméchés du quartier Grange Blanche qui les auraient poursuivis et au moment où les squatteurs rentraient leurs voitures dans le garage du squat, un cocktail motolov aurait été jeté. Read More

Bure (Meuse): manif de réoccup’ le 16 juillet !

2016-07-16_Bure_manifdereoccup-350

Samedi 16 Juillet, on reprend la forêt !

Ils ont donc envoyé les casqués par dizaines. On les a vu poindre à l’horizon peu avant six heures du matin, jeudi 7 juillet. Les casqués, les fourgons, les tracteurs, les bulldozers, les poids-lourds, les hélicoptères. Ô sinistre parade venue nous déloger !

Depuis le 19 juin, collectifs, associations, habitant.e.s en résistance, paysan.ne.s vivaient dans et avec la forêt libérée de Mandres-en-Barrois en construisant des cabanes là où l’ANDRA a déboisé.

À l’heure où les nucléocrates tentent de légaliser le cimetière atomique à l’Assemblée Nationale, nous, nous avons occupé joyeusement la plateforme de Cigéo, symbole du début des travaux. Read More