Notre-Dame-des-Landes: semaine intergalactique sur la zad du 27 août au 2 septembre 2018

Après la victoire tant attendue contre le projet aéroport, nous tentons de sortir enfin d’un printemps brutal. Celui-ci a été marqué par deux phases d’expulsions au cours desquelles le gouvernement s’est consacré à se venger de l’affront qu’avait représenté la zad pendant tant d’années. Ces opérations policières massives ont causé beaucoup de blessé-e-s et entraîné la destruction d’une partie des lieux de vie de la zad ainsi qu’une longue présence militaire. Mais l’Etat a dû renoncer à aller plus loin et à éradiquer notre présence dans ce bocage. La résistance sur le terrain, les solidarités ailleurs et le processus de négociation ont abouti à un statu quo sur le maintien de dizaines d’habitats, espaces communs ainsi que des activités sur la majeure partie des terres prises en charge par le mouvement. Read More

Notre-Dame-des-Landes: communiqué suite à l’action du jeudi 12 juillet sur la RD 81

Ce jeudi vers 15h30, une quarantaine de personnes sont venues déployer trois banderoles au carrefour de la Saulce, sur la route départementale 81 traversant la zone à défendre de Notre-Dame-des-Landes. Ces banderoles dénonçaient les meurtres des policiers et de la gendarmerie dans les quartiers populaires et dans des villages. Cette action faisait suite à la mort d’Aboubacar Fofana, tué par la police le 3 juillet lors d’un contrôle routier dans le quartier du Breil à Nantes, et de Madhi Boualouan, mort quelques minutes après avoir été interpellé au Taser à Vic-sur-Aisne le 5 juillet. Read More

Notre-Dame-des-Landes: vu à la zad après le meurtre d’un jeune par la police au Breil

Alors que les banlieues de Nantes s’embrasent, à NDDL, des barricades sont montées et brûlées sur les routes, au niveau de l’ancien domaine du Lama Fâché, première construction détruite, d’abord le 25 janvier, puis le 9 avril. C’est ce lieu hautement symbolique qu’ont choisi un certain nombre d’individus pour exprimer la colère qu’ils ont ressentie suite aux évènements de la soirée. Read More

Notre-Dame-des-Landes: aux soutiens de la ZAD

Nous sommes la lutte contre le monde de l’aéroport !

Ce petit texte propose une analyse de la résistance aux expulsions d’avril-mai 2018 à partir du rôle joué par les soutiens du mouvement d’occupation contre l’aéroport et son monde.

Je me suis engagée dans la lutte contre l’aéroport et son monde au moment des expulsions de l’automne-hiver 2012. Je n’ai pas arrêté, depuis l’abandon du projet en janvier 2018, de faire l’aller-retour entre Paris et la ZAD pour soutenir mes camarades, mes ami-e-s, pour fêter la victoire, une victoire, et défendre l’autonomie d’une expérience qui a marqué l’histoire des luttes contemporaines. Souvent les copains et les copines me demandent : « Mais alors qu’est-ce que tu penses de tout ça ? » Bien sûr, ils me parlent des nombreuses tribunes publiées ces derniers mois pour dénoncer les comportements des un-e-s et des autres, la reproduction de rapports de pouvoir, affirmer des positions divergentes quant aux enjeux actuels de la lutte, etc. Je ne reviendrai pourtant pas ici sur les conflits qui se sont concentrés autour de l’ouverture de la RD281 et des fameuses « fi-fiches ». Je ne nie pas l’importance de ces débats mais je veux déplacer la réflexion vers un autre enjeu, celui de notre engagement, en tant que soutiens, sur la zone. Ce texte ne s’adresse donc pas aux occupant-e-s mais à tou-te-s celles et ceux qui ont un jour cru à cette lutte et qui l’ont portée, d’une manière ou d’une autre, jusqu’à l’abandon du projet d’aéroport.

Read More

Notre-Dame-des-Landes: photos des lieux de vie expulsés et récit jour par jour des opérations d’expulsion sur la ZAD depuis le 9 avril 2018

Photos – Elles étaient nos maisons et nos lieux de vie

suivi plus bas du récit jour par jour des opérations d’expulsion sur la ZAD, depuis le 9 avril jusqu’à fin mai 2018

Rubrique nécrologique comme devoir de mémoire contre l’amnésie suicidaire. Elles étaient nos maisons et nos lieux de vie.

Tous les lieux n’étant pas imagés, si vous voulez compléter l’article n’hésitez pas à envoyer une ou deux photos à zad@@@riseup.net. Read More

Notre-Dame-des-Landes : ZADenVIES : semaine de rencontres à Notre-Dame-des-Landes

Échanges, transmission, rencontres des luttes, ateliers, création d’habitats mobiles…

Après les grenades, les lacrymos, les buldozers, la violenence dévastatrice… l’espoir repousse !

La ZAD est en vies et la convergence des luttes toujours d’actualité ici comme ailleurs. Du 7 au 14 juillet, il y aura des ateliers, chantiers, discussions, actions… Partageons autour des différentes manières d’habiter, de construire, de cultiver, de prendre soin, de vivre ensemble, de lutter et de se soutenir.

Appel à propositions ; n’hésitez pas à enrichir le programme avec vos idées en contactant : zadenvies [at] riseup [point] net (avant le 25 juin)

Read More

Notre-Dame-des-Landes: nouvelle expulsion des Domaines

Ce matin [12 juin 2018] vers 8h30, les GM sont venus expulser les Domaines [squat déjà été expulsé le 18 mai dernier, muré aussitôt, puis re-squatté.]. Une vingtaine de fourgons, des jeeps du PSIG, officiels, OPJ et huissier. Les personnes sur place ont été contrôlées mais il n’y aurait pas eu d’interpellations ou de violences policières. Selon les autorités, la maison aurait été « bétonnée ». Read More

Notre-Dame-des-Landes: contributions au débat interne à la ZAD

Voici quelques textes publiés les 27 et 28 mai 2018 sur Indymedia-Nantes et ZadNadir:

Jusqu’où ira-t-on dans ce foutage de gueule des négociations ?

Publié le dimanche 27 mai 2018 sur Indymedia-Nantes.

Je n’ai pas fait de fiche ni ne crois en la négociation avec un État. Je ne veux pas discuter avec cet oppresseur, je veux uniquement et simplement le détruire. Mais je me sens tout de même concernée par le processus de légalisation qui englobe quasi toutes les terres et lieux de la ZAD, cette zone que je vois comme un ensemble et non pas juste comme mon petit chez moi, qui lui, aujourd’hui n’est plus. On appelle les injonctions de la préfète des négociations, alors que je ne vois vraiment pas à quel moment nous avons négocié. Quand avons-nous tiré un quelconque avantage de la situation ? Quand avons-nous dit autre chose que « Oui oui madame, on a peur, on est gentils ! » ?. Et aujourd’hui il est encore question de signer les projets valides, sans même attendre ceux qui ne sont pas encore acceptés?! Encore une fois, notre fameuse dernière limite de jusqu’où on accepte de se faire enfumer est repoussée.

Certains des arguments qui sont POUR se légaliser et VITE se légaliser me paraissent absurdes, je reste divisée entre : est-ce que les gens convaincus se voilent la face ou bien se fichent-ils de moi ? Je ne pense pas qu’on puisse être plus malins que l’ennemi lorsqu’on joue son jeu. Read More

Notre-Dame-des-Landes: ACAB


Photo prise pendant la manif du 26 mai 2018 à Nantes.

Notre-Dame-des-Landes: communiqué de l’équipe des soignant.es sur la Zad à propos de la personne blessée à la main

Le mardi 22 mai 2018, un jeune homme de 21 ans s’est fait arracher la main lors d’une charge de la Gendarmerie nationale dans un champ proche de la Châtaigne, sur la zad de Notre Dame des Landes.

Selon les premiers témoignages que nous avons pu recueillir, la personne tentait de fuir la charge: il semble peu crédible qu’elle ait pu ramasser la grenade dans l’intention de la projeter sur les gendarmes. Nous ne savons pas ce qui s’est passé, mais nous ne tolérerons pas que l’État, par le biais de la Procureure de St Nazaire, attribue la responsabilité de la mutilation au jeune homme blessé. Cette responsabilité appartient aux forces de gendarmerie présentes et, plus largement, a ceux qui autorisent l’usage d’armes potentiellement létales qui, comme nous pouvons en témoigner, mènent à des blessures que l’on retrouve en situation de guerre. Read More

Notre-Dame-des-Landes: les mensonges de la gendarmerie sur les circonstances du tir de grenade qui a mutilé M.

Communiqué du groupe presse de la zad (en PDF ici)

Alors que l’opération de gendarmerie en cours sur la zad venait de commettre une faute aussi dramatique que prévisible, le premier réflexe du parquet comme du ministère de l’intérieur a été de dégainer au plus vite dans les médias le récit adéquat dans le but de couvrir les faits, se justifier de la mutilation de M. et tenter de neutraliser les réactions. Read More

Notre-Dame-des-Landes : récit subjectif de ce qu’il s’est passé au Domaine re-re-re-re-libéré depuis le 18 mai

Comment et pourquoi la maison du domaine libérée a été ré-ouverte et réoccupée, et la portion de la route D81 qui se trouve devant transformée en nouvelle « route des chicanes »

Le vendredi 18 au matin entre 7h et 8h, 1 douzaine de fourgons de gendarmerie et un camion de surveillance OEIL sont arrivés devant la maison du domaine libérée, aux Domaines sur la D81. La centaine de GM a encerclé la parcelle, un gros groupe (40, 50?) attendant devant la porte que la manœuvre soit terminée pour me dire « Monsieur, vous habitez ici ? » / « Si on veut » je lui réponds / « On va entrer chez vous ».
Read More

Notre-Dame-des-Landes: deuxième vague d’expulsions en cours

Un suivi quotidien est en ligne sur Indymedia-Nantes, celui d’aujourd’hui 17 mai 2018 se trouve ici, et sur zad.nadir.org, par là.

Communiqué sur la seconde phase d’expulsion en cours sur la zad

La seconde vague d’expulsion amorcée depuis ce matin est une nouvelle tentative d’éradiquer une partie de la zad. Elle va faire remonter dramatiquement la tension dans le bocage et laisser plus de personnes encore privées de leur logement et de leurs espaces quotidiens d’activités. Les routes et chemins sont une nouvelle fois envahis par un dispositif militaire inédit en terme d’ampleur et de durée dans l’histoire du maintien de l’ordre en France. Cette démonstration de force est sans doute à la hauteur de l’affront qu’a représenté des années durant cet espace de résistance et d’expérimentation. Read More

Poitiers: sabotage en soutien à la ZAD

Action de soutien à la ZAD : un engin de chantier, stationné dans le cadre du réaménagment du centre-ville de Poitiers, a été incendié dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 mai. Avec une inscription en forme d’appel : « Brûle la machine impériale ! Vive la ZAD ! »

Dans la foulée, six personnes ont été interpellées sur une place à proximité (Place de la Liberté). Elles sont sorties avec des convocations pour refus de prélèvement d’empreintes et ADN. Read More

Notre-Dame-des-Landes: ramène ta poire !


Read More