Notre-Dame-des-Landes: lettre ouverte au comité de rédaction de la revue Z

A propos de l’article « Alors, vous avez gagné ? »
paru dans le numéro 12 de la revue (septembre 2018), p. 218 à 225.

Bonjour,

Nos commentaires qui suivent à propos de l’article sur les luttes sur la ZAD de NDDL sont motivés par le fait que nous disposons de la connaissance de quelques faits, d’éléments d’analyse et d’une expérience sur place pour la période du printemps 2018. Nous sommes donc plus en mesure d’exercer notre esprit critique sur ce qui est affirmé dans l’article, que sur les autres sujets abordés dans ce numéro. Or, d’importantes omissions et un manque de contextualisation biaisent la compréhension de ces événements que peuvent s’en faire vos lecteurs et lectrices. Ce qui motive cette lettre ouverte. Read More

Douarnenez (29): la reconquête des luttes passe aussi par là !

Lors du festival du film de Douarnenez était projeté «Notre-Dame-des-Landes, la reconquête» film documentaire de Thibault Férié, suivi d’un débat avec un habitant de la zad visible dans le film et signataire de convention d’occupation précaire avec l’État.

Plusieurs personnes, ancien-nes occupant-es et soutiens de la zad, se sont invitées au débat afin de rétablir quelques vérités. Read More

Notre-Dame-des-Landes: que reste-t-il du champ des possibles ouvert par la zad ?

Une critique de la normalisation des activités à la zad, et du déploiement du fonds de dotation visant à acheter terres et bâtis.

La lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a été menée par un large mouvement composite aux tendances anticapitaliste, écologiste, paysanne, anarchiste, etc. Des dizaines de milliers de personnes dans toute la France et au-delà y ont pris part pendant des années jusqu’à l’abandon du projet d’aéroport le 17 janvier 2018, ce qui fut une victoire historique.

La zad avait ceci de particulier qu’il y était possible entre 2009 et 2018, de construire une cabane ou faire de l’agriculture selon ses propres règles, d’élever des chèvres en groupe sans les identifier avec des puces électroniques, de tester des formes de poly-activité, de bricoler, etc. tout ça, parti de rien. Or, dans ce monde, toutes ces choses sont rendues très difficiles si l’on n’est pas privilégié socialement, propriétaire ou héritier.

Qu’est-ce qui a changé depuis un an ? Que penser des perspectives actuelles d’achat des terres et d’installation paysanne sur la zad ? Quelle est la portée politique des batailles en cours ? Read More

Notre-Dame-des-Landes: la « reconquête » de la ZAD par la légalisation

NDDL, la reconquête (2018, Thibault Férié feat. le CMDO, le POMPS, N. Klein, S. Lecornu)

Suite au chapitre « ZAD » du road-movie Messa Guerrillera [2017, Florent Tillon feat. Parti Imaginaire], j’ai encore la honte -d’autrui- de vous présenter maintenant « Notre-Dame-des-Landes, la reconquête », un documentaire qui pourrait bien s’appeler « Behind the scenes: Légalisation de la ZAD », et qui a fait parler avant sa sortie – grâce à la meilleure décision des institutions, ne pas financer une merde pareille avec des acteurs aussi nuls et malhonnêtes avant que l’histoire soit finie. Read More

Notre-Dame-des-Landes: Rosier cherche épines

Depuis l’abandon du projet d’aéroport, une partie du mouvement a fait le choix d’une stratégie de négociation en vue d’une légalisation de l’occupation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Cette stratégie a été présentée comme devant créer un « manteau » ou un « dôme » protégeant – légalement – un foisonnement d’activités hors cadre vouées à rester vivantes sur la ZAD. Elle devait empêcher l’appropriation privée des terres et des communs par la création d’une structure collective qui devait être la seule à pouvoir signer un contrat avec l’État. Read More

Notre-Dame-des-Landes: contributions au débat interne à la ZAD

Voici quelques textes publiés les 27 et 28 mai 2018 sur Indymedia-Nantes et ZadNadir:

Jusqu’où ira-t-on dans ce foutage de gueule des négociations ?

Publié le dimanche 27 mai 2018 sur Indymedia-Nantes.

Je n’ai pas fait de fiche ni ne crois en la négociation avec un État. Je ne veux pas discuter avec cet oppresseur, je veux uniquement et simplement le détruire. Mais je me sens tout de même concernée par le processus de légalisation qui englobe quasi toutes les terres et lieux de la ZAD, cette zone que je vois comme un ensemble et non pas juste comme mon petit chez moi, qui lui, aujourd’hui n’est plus. On appelle les injonctions de la préfète des négociations, alors que je ne vois vraiment pas à quel moment nous avons négocié. Quand avons-nous tiré un quelconque avantage de la situation ? Quand avons-nous dit autre chose que « Oui oui madame, on a peur, on est gentils ! » ?. Et aujourd’hui il est encore question de signer les projets valides, sans même attendre ceux qui ne sont pas encore acceptés?! Encore une fois, notre fameuse dernière limite de jusqu’où on accepte de se faire enfumer est repoussée.

Certains des arguments qui sont POUR se légaliser et VITE se légaliser me paraissent absurdes, je reste divisée entre : est-ce que les gens convaincus se voilent la face ou bien se fichent-ils de moi ? Je ne pense pas qu’on puisse être plus malins que l’ennemi lorsqu’on joue son jeu. Read More

Grenoble: Denoyelle l’a clairement dit, les expulsions de squats sont nécessaires à leurs conventions d’occupation

Le dernier article sur les conventions de squats m’a fait me renseigner un peu plus et, au détour d’une vidéo de France 3, je suis tombé sur cette phrase de Denoyelle, le conseiller municipal en charge de l’action asociale, qui affirme clairement ceci quand aux prochains bâtiments qui pourraient être conventionnés :

« C’est très rare qu’on ait une liste. […] C’est toujours des opportunités. C’est la disponibilité d’un appartement, une évacuation d’un squat ou d’un bidonville. »

Read More

Grenoble : Dans les médias, la mairie de Grenoble loge des SDF ! ou, L’histoire d’un enfumage médiatique

« Nous recenserons les mètres carrés de bureaux inutilisés et accompagnerons leur transformation en logements. Nous agirons sur le logement privé dégradé ou de mauvaise qualité. Si nécessaire, nous userons du droit de préemption, notamment pour ceux en mauvais état pour les transformer en logements conventionnés ou sociaux, après rénovation. Nous mobiliserons tous les outils juridiques notamment ceux que nous confère notre responsabilité en matière d’hygiène, pour lutter contre les marchands de sommeil. Nous recourrons à des baux d’occupation précaire pour des bâtiments inoccupés, notamment en contractualisant avec les demandeurs, ou encore pour des activités de courte durée. »
Engagement 74 du projet Grenoble une ville pour tous de la campagne électorale de l’équipe Piolle de 2014.

En l’espace de deux semaines entre les 11 et 22 décembre, de nombreux articles paraissaient dans les médias. France Bleu, Ouest-France, Rue89, Dauphiné Libéré, annoncent que « à Grenoble, la Ville propose gratuitement des logements vides aux SDF ». Tout semble si beau dans la capitale des Alpes… Plus de caméra, plus de publicité, et des logements gratuits pour les sans-abris. Cette fable médiatique tente de cacher la réalité du quotidien des Grenoblois·es : il y a toujours plus de caméras dans la ville, les publicités fleurissent à chaque installation d’un nouvel abribus, et le nombre de sans-logis ne cesse d’augmenter. Read More

Conventions d’occupation et anti-squat en Belgique

Réflexions/discussions à Bruxelles en 2017 – Tentative de critique anarchiste des stratégies de conventionnement et d’anti-squat.

En Belgique une loi anti-squat vient d’apparaître. Des associations qui ont récupéré les pratiques de squat pour en faire un nouveau marché du capitalisme low-cost ont préparé le terrain. Explications.

Cet article émerge d’une réflexion menée à plusieurs, face à la nouvelle loi Anti-squat chez nos copainEs de Belgique.
Des rencontres ont lieu actuellement entre certainEs membres d’ASBL [1] et certainEs membres de squats et occupations politiques organiséEs de Bruxelles.
Nous proposons ici une analyse partielle et partiale de ce que nous avons compris, glané, digéré et vomi d’une de ces rencontres à laquelle nous avons assisté. Read More

Toulouse: le Conseil municipal pérennise La Chapelle…

À l’unanimité!

Ce vendredi 23 juin 2017, la journée est déjà bien avancée et le conseil municipal s’étire en longueur… lorsqu’enfin la délibération 8.3 arrive à l’ordre du jour.

La 8.3 est la délibération qui annonce :
« Chapelle Casanova – Conclusion d’un bail emphytéotique et signature d’une promesse unilatérale de vente avec l’association L’Atelier idéal. »

Elle est votée à l’unanimité. Comme on dit à la Chapelle, il y a eu « consensus »… Read More

La Rochelle: Le DAL 17, cogestionnaire, pacificateur social ou sous-marin du PS ?

A la Rochelle, on commence à se demander ce qui se passe du côté du comité DAL 17. Des articles de presse, des mails de la préfecture et des poignées de main avec les Renseignements Généraux ont fini par nous alerter. Le comité DAL 17 s’est créé à l’automne 2010. Dès le début, un visage, un nom sort du lot, Mehdi El Bouali. Président, porte-parole et responsable à la fois, Mehdi est partout. Dans la presse, au local si gentiment accordé par la Mairie, dans la rue, dans les squats … Mehdi aime être aimé et respecté. Autant du côté de la préfecture et des flics que du côté de ceux qu’il appelle les « squatteurs anarchistes ». Read More

Strasbourg: Un bail de douze ans pour la Maison Mimir

20 avril 2011

Salut a tous,

les engagements pris par la mairie ont été contractualisés via une convention d’occupation précaire qui sera bientôt signée. D’ici à la fin du mois nous sortirons donc de l’illégalité de l’occupation « sans droit ni titre ».

Le bail emphytéotique (12 ans minimum) sera signé au courant de l’automne (après travaux structurels et présentation d’un dossier à la mairie).

Read More

Strasbourg: Mimir, c’est parti pour 12 ans minimum !

11 avril 2011

La mobilisation massive visant à contester la décision d’expulsion et la non-communication de la mairie a porté ses fruits, opérant ainsi un renversement total de la situation !

 

Amimirs d’ici et d’ailleurs,
merci pour votre soutien !

Read More

Strasbourg : Mimir, les discussions reprennent.

10.04.2011 BONNE NOUVELLE, les discussions reprennent !

Le dialogue est renoué avec la municipalité. Nous avons rendez vous avec M Bies demain à 14h15 avant le conseil municipal. Au téléphone ce soir, M Bies nous informait de la reprise des discussions : il s’est engagé à nous faire une proposition concrète avant la fin de la semaine, évoquant la possibilité d’un bail.

La conférence de presse Lundi à 10h est maintenue afin de clarifier la situation et présenter le projet à la presse.

L’appel aux ateliers artistiques (Musique, Chant, Arts Plastiques et Divers) place de l’étoile est maintenue, simplement pour se faire plaisir et animer la ville. Pacifisme, création, joie et bonne humeur seront au rendez vous.

Rendez vous donc demain à 14h dans le Parc de l’étoile.
Read More

Strasbourg: Venez soutenir Mimir…

8 avril 2011

VENEZ SOUTENIR MIMIR : 96 HEURES AVANT EXPULSION … MAIS PAS FINI POUR AUTANT !

Venez occuper les lieux avec nous ! Venez témoigner de ce que vous avez vécu chez Mimir, ramenez vos duvets, de la bouffe, des instruments, …
Venez pacifiquement soutenir l’alternative Mimir !
Read More