Pertuis: Journal à patates – janvier 2022

Amis de la ZAP, bonjour !

Nous vous souhaitons une bonne année de lutte autogérée, de créativité solidaire et de détermination joyeuse. 2022 sera l’année de la Zone à Patates et de l’extension du mouvement d’occupation et de réappropriation des terres lancé par les Soulèvements de la terre à Pertuis depuis avril dernier, en écho au mouvement national.
La première saison de culture de patates, à laquelle nombre d’entre vous ont participé, a fait grossir les rangs des soutiens, et tissé des liens dans la lutte entre tous ceux qui ont donné de leur temps et de leur énergie pour préparer et porter ces actions : paysans, militants, collectifs, de Pertuis ou d’ailleurs.

La deuxième saison de culture a commencé avec une journée de semis de fèves et de blé et surtout par l’occupation de 4 maisons promises à la démolition. Depuis, l’organisation autogestionnaire s’est mise en place, avec l’AG hebdomadaire du lundi soir, où les commissions rendent compte de leur travail et où les décisions importantes sont débattues et votées. Read More

St-Ouen (93): rassemblement de solidarité avec un nouveau squat de migrants

Un collectif de migrants soudanais, érythréens, tchadiens, occupe depuis plusieurs jours un ancien garage à Saint-Ouen. Cette cinquantaine de personnes dormaient ces derniers mois dans un camp de tentes près de Bercy (à Paris). Camp qui fut d’ailleurs l’objet d’une attaque raciste au sabre le 8 décembre dernier.

Ces personnes se sont installées dans ce hangar, inoccupé depuis plusieurs mois, pour se mettre à l’abri du froid, de la pluie et de l’insécurité de la vie à la rue. Elles s’organisent pour rendre le bâtiment accueillant et fonctionnel et y vivre ensemble. Read More

Pertuis: audience reportée pour la ZAP, appel à soutien !

Ce jeudi 16 décembre a eu l’audience concernant l’occupation des maisons de la ZAP au tribunal de Pertuis. Le procès a été reporté au 6 janvier prochain. Le type de procédure retenu, (le référé d’heure à heure) n’est d’habitude utilisé que dans les cas d’extrême urgence, il a rendu la préparation de la défense impossible. L’avocate de l’EPF a évoqué “un projet qui pourrait démarrer demain” pour justifier cette urgence et demander une décision d’expulsion immédiate. Grossier mensonge lorsque l’on sait que les appels d’offres pour la démolition des maisons n’ont toujours pas été publiés et que l’on connaît les lenteurs administratives liées aux grands projets d’aménagement. Mauvaise foi stupéfiante également lorsque l’on sait que dans le cadre du recours contre la déclaration d’utilité publique du projet, la défense de l’EPF annonce au contraire que le projet n’est pas encore du tout défini et qu’il ne s’agit pour le moment que de la constitution d’une réserve foncière. La décision du report a montré l’absurdité de l’argumentaire de l’EPF. Read More

Pertuis: procès de la ZAP, appel à soutien, conférence de presse

Nous nous mobilisons contre l’extension de 86 ha, de la zone commerciale de Pertuis et l’artificialisation des terres agricoles qu’il engendrera.
Depuis 3 semaines, nous occupons des maisons, vouées à la destruction pour lutter contre ce projet.
Nous comparaissons devant la justice (quelle injustice!).
Venez nombreuses et nombreux nous soutenir ce jeudi 16 décembre à 14h, devant le tribunal de Pertuis.


Conférence de presse suite aux agissements et menaces de la mairie de Pertuis

Aujourd’hui, suite aux destructions et menaces proférées par la mairie, nous avons tenu une conférence de presse devant la mairie de Pertuis. Voici le texte qui a été lu devant les journalistes présents : Read More

Bruxelles: SOS expulsion imminente, solidarité avec l’occupation KBC

Rassemblement de solidarité, lundi 13 decémbre a 14 heures.
Communiqué du Collectif Zone Neutre occupation KBC

Alors que depuis le mois de juillet dernier, des milliers de réfugiés, sont bloqués en Biélorussie aux portes de la Pologne. Poussés d’un côté par les forces biélorusses et de l’autre par les autorités polonaises, sans aucune intervention européenne pour mettre fin à cette tragédie. Alors que des centaines de migrants se retrouvent dans les rues de Bruxelles, sans aucune aide ni ressources de la part des autorité compétentes. Ces dernières années, plusieurs organisations ont dû introduire une série de recours en justice contre des instructions ou des pratiques illégales de l’État belge en matière d’accueil. Alors que des citoyens et des militants sans papiers, se chargent de trouver des solutions de logement, pour des centaines de personnes migrantes, à travers des actions d’occupation de logement vides. Alors que les administrateurs politiques s’en lavent les mains. Read More

Montreuil (93): assemblée populaire « Le logement on en parle quand ? », mercredi 8 décembre 2021

RDV MERCREDI 8 DECEMBRE A 18h SUR LA PLACE DE LA MAIRIE DE MONTREUIL

Menaces d’expulsion, hausses de loyer, des années d’attente pour un logement HLM, restructuration urbaine, spéculation immobilière, guerre aux habitants pauvres, destruction des foyers, logements insalubres et surpeuplés… Le logement on en parle quand ?

Ne restons pas isolé.es, partageons nos expériences, venez en parler ! Read More

Montpellier: contre le L.I.E.N., toujours sur le terrain

Les travaux du contournement nord de Montpellier, aux limites de l’illégalité, trahissent la fébrilité des élus attachés à l’ancien monde. Ce samedi, les opposants ont arpenté le site, attentifs aux manifestations du vivant

Entre cent et cent cinquante personnes ont mené une nouvelle action ce samedi 20 novembre contre l’autoroute du L.I.E.N. et ses travaux lancés dans la violence et la précipitation au début du mois. Il n’y a pas que des raisons de désespérer. Les luttes pour la défense de la planète – pas seulement pour la tranquillité du voisinage – ont remporté récemment deux victoires : l’abandon par Decathlon de son projet de centre commercial Oxylane à Saint-Clément-de-Rivière, tout près, et l’implosion du permis de construire du centre logistique géant d’Amazon du côté du Pont du Gard. Read More

Montreuil (93): ouverture de la Baudrière

La Baudrière, squat féministe, trans/pédé/gouine, a ouvert jeudi 11 novembre 2021. Ce lieu sera à la fois un espace d’organisation politique anarchiste et autonome. Hier soir, dans la nuit du 16 au 17 novembre, des personnes ont arraché la banderole accrochée à la façade de la rue de la République. D’autres personnes sont entrées dans la cour et ont tenté de pénétrer dans les bâtiments qu’on occupe. Ces personnes ont menacé de revenir à 50, et ont fait référence au lieu comme étant « le ghetto féministe ». Des camarades sont venu.es nous soutenir depuis la rue. Read More

Toulouse: plutôt que la guerre entre galériens : solidarité et entraide

Une milice mène la guerre aux pauvres – et précisément aux squatteurs – à Toulouse au moins depuis l’année dernière, répondant aux appels dans le torchon de la dépêche au service des spéculateurs.

Présents pour harceler, menacer et attaquer un squat avenue de Fronton au printemps dernier, cette semaine c’était un squat route de Launaguet qui était visé.
Ils se prétendent sauveurs des personnes âgées, de la veuve et l’orphelin.
En réalité, ce ne sont que des personnes qui veulent gagner du pouvoir, avoir la cote sur les réseaux sociaux, obéir à leurs petits chefs (mais sérieux Billel t’es payé combien pour faire ça ?).
Ils défendent les biens de propriétaires fonciers qui sont tellement riches qu’ils peuvent se permettre de laisser leurs propriétés vides pour faire monter les prix.
D’ailleurs les « pauvres propriétaires » du 112 route de Launaguet avaient déjà mis à la rue des familles qui squattaient il y a 2 et 4 ans, pour continuer de garder la maison vide. Read More

Montreuil (93): rapide retour sur le rassemblement devant la mairie le 20 octobre 2021

À l’appel des squats montreuillois EIF et le Marbré, ainsi que du squat récemment expulsé l’Ermitage, un rassemblement a eu lieu mercredi dernier en fin d’après-midi / début de soirée, le 20 octobre, devant la mairie de Montreuil. Read More

Montreuil: appel à solidarité avec des squats Montreuillois, déambulation avec fanfare et chorale

Le Marbré est expulsable depuis le 23 septembre et nous déployons nos forces depuis cette date pour défendre le lieu.
Mais le Marbré est loin d’être le seul squat menacé, expulsable ou expulsé! Nos pensées et notre soutien vont à l’Ermitage, squat d’accueil social à Montreuil existant depuis de nombreuses années, appartenant à la Mairie, qui à la suite d’un départ de feu a vu les flics et les vigiles arriver pour l’expulser le 25 septembre dernier.
Nous pensons aussi à l’EIF, un squat dans le haut Montreuil, qui a ouvert en septembre 2020 en même temps que le Marbré, et qui occupe les bâtiments d’une ancienne usine de peaux, EIF, destinée à être reconvertie après dépollution. Ielles sont expulsables depuis quelques semaines et risque la venue des keufs à n’importe quel moment.
Ce mercredi 20 octobre, des copain.e.s de l’EIF proposent de se retrouver à 17h30 au métro de la Croix de Chavaux pour ensuite partir en déambulation (avec fanfare et chorale) jusqu’à la mairie.
Pour celles et ceux qui le veulent on peut se retrouver à 17 h au Marbré et aller ensemble au RDV de Croix de Chavaux. Read More

Paris: appel à rassemblement devant le comissariat du 20e après l’expulsion d’un squat

Un bâtiment situé au 124 boulevard de Belleville, appartenant à la mairie du 20e arrondissement et vide depuis plusieurs années, a été occupé pour en faire un espace d’organisation anarcha-féministe ainsi qu’un lieu de logement pour une dizaine de personnes. Le lieu a été éxpulsé ce mercredi et 8 personnes sont en garde-à-vue.

Depuis longtemps tout est fait pour que le quartier de Belleville et ses environs soit réservé aux riches. Les loyers ne cessent d’augmenter, les fast-food bon marché sont remplacés par des bars et restaurants branchés aux consos toujours plus chères, les foyers de travailleurs migrants ont été transformés en résidences sociales contrôlées, les autorités envoient toujours plus de flics dans les rues pour faire la guerre aux pauvres, etc. Read More

Lyon: appel urgent à solidarité contre l’expulsion du squat de Feyzin

Nous venons d’apprendre que les flics ont prévu d’expulser le squat de Feyzin le jeudi 16 à 7h du matin. Nous appelons donc à un rassemblement de soutien aux centaines d’habitant.es qui y ont trouvé un toit depuis maintenant 1 an et demi.
Depuis février 2020, l’ancienne école Georges Brassens de Feyzin abrite plus de 200 habitant.es. Propriétaire du terrain et de la raffinerie adjacente, l’entreprise Total a trainé le squat de procès en procès. Après avoir fait appel du délai accordé en première instance, Total a obtenu de la Cour d’appel ce qu’elle voulait : l’expulsion immédiate du lieu et l’annulation des délais accordés.
Pourtant, à ce jour, un grand nombre d’habitant.es n’ont pas de solution de relogement ! Faute de places d’accueil nécessaires -il manque 1000 places d’hébergement d’urgence à Lyon- et à cause de la politique du non-accueil de l’Etat, beaucoup de personnes vont se retrouver à la rue. Read More

Aubervilliers (93): expulsion des Jardins à défendre, appel à rassemblement

L’expulsion et la destruction des Jardins d’Aubervilliers est en cours depuis ce matin… pour construire une piscine olympique et un solarium destinés à attirer les acteurs de la gentrification.

Rassemblement à 18h ce jeudi 2 septembre devant la mairie d’Aubervilliers.

Accompagnées de plusieurs camions de flics, ce matin les pelleteuses sont entrées dans les Jardins d’Aubervilliers et se sont mises à tout raser: le potager, les outils, les cabanes, les parterres de fleurs… Read More

Bobigny (93): rassemblement pour l’arrêt immédiat des expulsions de logements, mercredi 7 juillet 2021 à 16h devant la Préfecture

Dès le 1er juin, malgré la crise sanitaire et sociale, les expulsions manu militari ont repris de plus belle dans la Seine-Saint-Denis et le département détient aujourd’hui le triste record du nombre d’expulsions.
Parmi les résidences dites « sociales » fournissant du « logement accompagné » aux travailleurs isolés, le plus souvent travailleurs immigrés ayant laissé leur famille au pays, les résidences Adoma de Pierrefitte issues de l’ancien foyer avenue Lénine détiennent le triste record du nombre d’expulsions. Read More