Saint-Médard-en-Jalles (33): Dernière semaine mouvementée sur la Zone du Dehors

Lundi et mardi, nous avons attendus dès 7 heures du matin l’arrivée d’une équipe d’employés d’Ariane Group afin de lancer les négociations au sujet de l’opération de forages et prélèvements qu’ils avaient pour projet de faire dans les jardins des maisons du quartier.

Ces négociations sont actuellement au point mort, faute d’interlocuteur.trice, car ils ne se sont jamais présentés. Ce qui ne les a pas empêchés de procéder à quelques prélèvements furtifs dans la rue plus tard dans la semaine.

Une réunion s’est tenue mardi après-midi à la mairie, elle devait, d’après les informations qui nous avaient été communiquées, être tournée vers la question de la scolarisation des enfants. Cette réunion a eu lieu en présence de Médecins du Monde, RESF, de la directrice du CCAS de St Médard en Jalles ainsi que d’autres intervenant.e.s des pouvoirs publics. A cette occasion la directrice d’Ariane Group a fait part d’inquiétudes quant à la salubrité des lieux et a ironiquement déploré ne pas avoir trouvé de compromis au sujet de ces travaux ni d’interlocuteur.trice désigné.e par le collectif. Read More

Saint-Médard-en-Jalles (33): Onze maisons occupées par des familles

A deux pas du centre-ville de Saint-Médard-en-Jalles (périphérie de Bordeaux Métropole), onze maisons d’Ariane Group (fusées et missiles nucléaires SA) sont occupées par des familles migrant.e.s depuis le 11 novembre.

16/11 – Parce-que sans toit, rien n’est possible.
Nous, collectif Zone Du Dehors, composé de plein de gens divers, (nous) occupons (de) ces modestes habitations (lâchement) abandonnées par le groupe Ariane, allée Dordins, à St Médard en Jalles.
Notre démarche est soutenue par plein d’assos sympas (et par les voisin-e-s) dont tu trouveras une petite liste sur ce papier. Bien que nos allures soient peu communes, nous sommes très gentils.
Viens partager un café avec nous !
Parce-que sans toi, rien n’est possible… Read More

Paris: rassemblement contre la loi ELAN, mercredi 19 septembre devant le Sénat

Dans son ELAN, la République (en) marche sur la gueule des pauvres

Le projet de loi ELAN (Évolution du logement et aménagement numérique) vise à réformer le droit immobilier. Il a été présenté au Conseil des ministres en avril 2018, discuté à l’Assemblée nationale et au Sénat depuis.

Il présente plusieurs mesures anti-pauvres, dont une est particulièrement horrible: l’article 58 ter.

Cet amendement a été ajouté par la droite LR (Les Républicains), il est spécifiquement anti-squat et vise, en termes juridiques, à mettre au même niveau l’occupation de logements vides (laissés à l’abandon depuis plusieurs mois, parfois depuis des années) et la violation de domicile (c’est-à-dire l’introduction dans un logement où des personnes habitent), celle-ci étant réprimée aujourd’hui par une expulsion immédiate sans jugement et une condamnation allant jusqu’à un an de prison et 15 000 euros d’amende. Read More

Bordeaux: Le Squid, nouveau centre social autogéré

Le 2 décembre dernier, avec le soutien de plusieurs associations, un collectif de militants de plusieurs nationalités squatte* un bâtiment appartenant à Bordeaux Métropole, au 10 rue Charles Domercq à Bordeaux. Le quartier de la gare dans lequel est situé cet immeuble, est destiné à être rasé d’ici trois ans dans le cadre du grand projet de réhabilitation « Euratlantique ». De cette occupation* est né Le Squid, centre social autogéré.
Il sera baptisé ainsi (« calmar » en anglais) à cause de son architecture labyrinthique et de sa vocation à tendre ses tentacules dans toutes les directions que nécessite entre-aide et émancipation !
Dans toutes les grandes villes européennes, un mouvement de création de centres sociaux autogérés dans des bâtiments abandonnés et occupés* s’est lancé ; désormais, l’agglomération bordelaise a aussi le sien ! Read More

Bègles (33): récit-communiqué de l’expulsion du squat 64-68 rue Pauly, dans le quartier Marcel Sembat

Récit-communiqué des occupant.e.s du 64-68 rue Pauly, au quartier Marcel Sembat à Bègles, en réponse à l’operation répressive ce matin, mardi 26 septembre 2017.

Ce matin, à Bègles, mardi 26 septembre vers 7h, le Favelux, squat composé de 3 collectifs de demandeurs/demandeuses d’asile et de saisonnier.e.s viticoles, a été lâchement expulsé. Read More

Bordeaux: présentation de la Chaufferie

Ajout et mise à jour de squat!net datée du 6 novembre 2017, à la demande de l’association qui a récupéré les locaux dont il est question plus bas dans l’article. Une mairie de plus qui s’achète une image sociale à bon compte.

« Le 18 rue du Cloître n’est plus un squat, le propriétaire du bâtiment − la mairie de Bordeaux − en ayant fait une maison d’associations à caractère social et solidaire. »


La Chaufferie embrase la belle endormie.
Elle est un foyer des luttes.
Elle appelle à s’organiser.
La Chaufferie Existe & Résiste. Viens !

Au début de l’histoire, dans le cadre du mouvement contre la loi Travail, une dizaine de personnes imaginent concrètement organiser La Nuit Rouge le 31 mars, place Saint-Michel. On ne se connaît pas vraiment, a priori nous n’avons ni l’habitude ni le goût de nous organiser ensemble, mais le désir profond de construire une situation de rencontres et de discussions politiques nous embarque dans l’aventure. L’équipe est bancale, la Nuit Rouge ne se tient pas, mais on nous a parlé, au hasard d’une réunion, d’une maison à trois étages, quartier Saint-Michel, disponible et à réquisitionner [occuper]. Des migrants, demandeurs d’asile ou sans-papiers nous proposent alors d’ouvrir ce lieu ensemble et d’en faire la maison du mouvement. Nous sommes le 20 avril, la Chaufferie est ouverte ! Read More

Notre-Dame-des-Landes: grande journée de mobilisation le samedi 9 janvier (changement de date)

ATTENTION ! Changement de date : Mobilisation générale des opposants au projet d’aéroport le 09 janvier suite à l’annonce de l’audience en expulsion des habitants et paysans historiques pour le 13/01/2016.

Suite aux procès ’ajournés’ du 10 décembre visant à expulser les habitant.e.s historiques, et dans un climat d’annonces d’expulsions et de reprise de travaux au début de l’année 2016, montrons à l’Etat et Vinci que nous ne nous laisserons pas faire. Read More

Bordeaux: manifestation contre toutes les expulsions, en solidarité avec tou-te-s les squatteureuses

Manifestation contre toutes les expulsions. En solidarité avec tou-te-s les squatteureuses.

A Bègles, toutes les maisons ont été expulsées ; Le centre social autogéré l’Oukaze, le squat d’activités le Rat Fist All et les maisons d’habitations où vivaient la majorité des saisonnièr-e-s qui oeuvrent pour le sale Patrimoine du Vin de Bordeaux. Sans parler de toutes les familles et campements… Les dernières maisons résistent encore et leur expulsion approche. Les mairies Vert hypocrite et Capitaliste de Bordeaux et Bègles travaillent main dans la main pour nettoyer l’agglomération, et la préparer à devenir « Bordeaux Métropole », un point actif de commerce et de tourisme, où on brasse les foules à coup de matraque pour pouvoir brasser du fric. Read More

Bègles (33): expulsion de l’Oukaze

La semaine dernière, à Bègles (banlieue sud de Bordeaux), le jeudi 4 septembre 2014, le squat de l’Oukaze a été expulsé.

Dès 6 heures, un important dispositif de police s’est employé à expulser le squat, ouvert en février 2013.

Selon le journal Sud Ouest, « l’opération ne s’est pas faite sans heurts, mais s’est finalement achevée dans le calme. Une personne a été mise en garde à vue ». Read More

Bègles (33): Le GIPN pour expulser et raser un squat

squat_toujours_on_continue

Communiqué des anciens occupants du squat Rat Fist All de Bègles.

Le Rat Fist All s’est fait EXPULSER vendredi 13 juin. Dès 6h du matin une 20aine de camions de flics étaient devant le squat ainsi que le GIPN qui est monté sur les toits les armes en main. Nous étions 5 et eux plus de 150 entre les démolisseurs, les déménageurs, les forces de l’ordre…

Les flics et les huissiers nous ont mis la pression pour partir au plus vite. La pelleteuse démolissait les bâtisses et les arbres à mesure qu’on essayait de récupérer nos affaires. Aucun panneau de permis de démolition n’avait été posé et laissé 2 mois avant la démolition comme le dit la loi. Les compteurs électrique et eau n’avaient pas été coupés. Aucune mesure de sécurité n’a été prise. Les bâtisses contenaient de l’amiante. Read More

Bordeaux: L’Oukaze, programme de résistance

Oukaze_squat_Programme_résistance

Appel à activités de résistance. Perpétuer par l’autogestion ce qu’ils voudraient voir déserté par la Terreur.

L’Oukaze s’est, en l’espace de deux semaines, radicalement transformé en un espace temps rare et unique, ambiance froide et métallique d’un conflit en développement, l’humeur à chaud et nostalgique – mélange d’ironie nihiliste et analyse drastique. Comme perpétué dans l’attente, ici se créent des moments qui s’engouffreront dans l’éternité de leur souvenir. Un espace temps ouvert à la rencontre, aux discussions qui n’auront pas meilleure place ailleurs, à des solidarités nouvelles qui forgent des après. Alors que le Pouvoir nous harcèle nous restons ici, à l’affronter du regard. Alors qu’ils voudrait nous inquiéter, nous voir fuir, nous voulons être de plus en plus nombreux-ses à le narguer de notre insoumission. A résister. Résister c’est vivre, c’est créer, des relations, des rapports de force, des possibles, des Histoires. Accepter c’est mourir à petit feu par l’écrasement qu’on nous inflige. C’est laisser mourir nos villes, les laisser vouées à devenir une prison à ciel ouvert. Read More

Bègles (33): L’Oukaze en danger imminent!

oukaze_squat_begles_bordeaux_

L’Oukaze est le centre de la jeunesse autogérée de Bègles (Bordeaux) ouvert depuis un an, nous y organisons des évènements, concerts, activitées, rencontres, une solidarité anti-répression locale, c’est aussi un lieu de vie à l’écart du monde renfermé et aseptisé. La maison est vide depuis 2 ans et il n’y a aucun projet projetté dessus.

Maintenant que la CUB est passée à droite, le préfet a pu trouver son interlocuteur attendu pour continuer le nettoyage urbain : il a donc demandé et obtenu le recours aux forces publiques à partir du 28 Avril. Les flics sont passés aujourd’hui, Vendredi 2 Mai pour nous le signifier. Ils peuvent arriver à tout moment. Read More

Bordeaux: Présentation du Streum et semaine de travaux

Le_Streum_squat_23_rue_des_Bouviers_Bordeaux

Salut à touTEs !

Après quelques batailles, le « Streum » est finalement ouvert rue des Bouviers à Bordeaux ! On va donc commencer les travaux et à s’installer un peu plus, avec pas mal de projets en tête (bibliothèque/ludothèque/infokiosque, salle info, ateliers bricolages, vélo, sérigraphie, linogravure, cuisine, salle de répète, de sport, de projection…) et la place qu’il faut ! (espérons juste qu’on se fera pas dégager trop tôt.) Read More

Bègles (33): L’Oukaze, programme de résistance aigue en temps d’inertie

2014-02_bordeaux_begles_oukaze_squat_affiche_DIY_punk_fest

Parce que ça fait un an qu’on se casse le dos et qu’on leur casse les oreilles pour être là, rester là et faire de cet endroit le lieu de tou-te-s, à grand coup de démerde, de récup’ et d’inventivité ! Parce que c’est en étant tou-te-s ensemble et en coopérant avec acharnement qu’on réussit à reprendre les espaces-temps et à les transformer selon nos besoins et nos rêves ! Parce que c’est pas normal que seul-e-s celleux qui ont les thunes peuvent voir un groupe qu’ils/elles kiffent, mais qu’avec nos participations libres on peut permettre à tout plein de choses de se mettre en place sans être exclu-e-s ! Parce qu’on veut pas rentrer dans leur logique du fric et du pouvoir, et qu’on veut être hors de toutes leurs lois, qu’on enmerde leur bienséance et leur morale et qu’on ira toujours au combat, frontalement pour garder nos maisons!!! Read More

Bègles (33): Maison des jeunes et du quartier autogérée

Hangar_40_rue_Maréchal_Lyautey_Bègles

Derniers événements de l’Oukaze:
Le jeudi 30 janvier, le collectif informel de l’Intersquat de Bordeaux et CUB a rendue publique la réquisition d’un hangar, à côté de l’Oukaze : Si les expulsions ne sont pas arrêtées ; on squatte tout, même le privé. Donc les expulsions ont été suspendues et on a eu un rdv à la CUB le mardi suivant.

Ils ne savaient pas précisément ce qui été prévu pour les parcelles, et effectivement il n’y a aucune urgence pour qu’on s’en aille. Ils nous ont donc proposé un deuxième rdv le 25fev où ils nous en diront plus et où on doit amener nos « conditions » (on préfère ce terme à « proposition » parce qu’on ne veut pas rentrer en collaboration avec les autorités, on veut justement leur imposer l’existence des deux maisons de la rue du Maréchal Lyautey). Read More