Saint-Denis (93): avant la trêve hivernale, le Landy Sauvage craint toujours l’expulsion

Le lieu, menacé d’une expulsion imminente depuis le 28 octobre au soir a reçu le soutien de la mairie de Saint-Denis et de la communauté d’agglomération. Mais le spectre d’une expulsion reste présent jusqu’au début de la trêve hivernale, vendredi 1er novembre.

C’est la bonne nouvelle qui est tombée hier, mardi, dans l’après midi. La ville de Saint-Denis annonce une « évolution favorable » concernant la menace d’expulsion qui pèse sur le Landy Sauvage. Sous réserve de la validation puis de la réalisation de travaux de sécurité, les occupant·es pourraient passer la trêve hivernale. Pas suffisant pour rassurer complètement les habitant·es et sympathisant·es de ce lieu culturel alternatif. Seule la préfecture de Seine-Saint-Denis est décisionnaire dans ce dossier et elle ne s’est toujours pas exprimé officiellement à ce sujet.

Anciennement nommé le « Clos Sauvage », le Landy Sauvage, ouvert depuis le mois de mai 2018, est un espace d’activités autogéré à Saint-Denis. Il explore les chemins de l’autonomie et de l’autogestion. Read More

Caen: Dernier requiem pour le squat du Marais

Le squat du Marais est le plus grand de Caen : près de 250 exilé·e·s y vivent et risquent d’être expulsé·e·s dès lundi 2 septembre 2019. Pour leur dernier été, des militant·e·s et habitant·e·s ont organisé une université populaire.

250 exilé·e·s au squat du Marais

Passé le portail de l’entrée, quatre bâtiments se dressent autour d’une grande cour. « Nous détruirons les centres de rétention ». Cette phrase et autres messages politiques s’étalent en toutes lettres sur les murs. Le squat du Marais à Caen accueille plus de 250 personnes, majoritairement des exilé·e·s. Read More

Marseille: La Maison du Peuple, entre centre social autogéré et lieu ressource

Dans le sillage des Maisons du Peuple de Saint-Nazaire, Caen ou Montpellier, la Maison du Peuple de Marseille a ouvert ses portes le 1er juin 2019. Elle se veut à mi-chemin entre centre social autogéré et lieu de ressources pour les luttes locales.
Cette année à Marseille, les luttes se croisent et s’entremêlent entre les collectifs mobilisés pour un habitat digne, ceux qui ouvrent des lieux d’hébergement (comme le squat Saint Just accueillant des migrants), la lutte contre le projet de réaménagement de la Plaine et le mouvement des Gilets Jaunes. Une dynamique contestataire s’installe.

Un Pôle Emploi devenu pôle de luttes

Le 1er juin dernier après une manifestation Gilets Jaunes, l’ancienne antenne de Pôle Emploi de la rue Brochier, vide depuis un an et demi, est occupée. « Ça fait plus d’un an que je passe tous les jours devant ce bâtiment, il est vide, c’est très bien que des gens l’utilisent, je suis complètement d’accord » déclare un habitant du quartier. Le soir-même de l’occupation est organisée la première assemblée générale qui pose les principes du lieu. Il est décidé que la Maison du Peuple ne sera pas un nouveau squat d’hébergement mais plutôt un lieu pour s’organiser, discuter, et proposer activités et ateliers. Read More

Notre-Dame-des-Landes: Silence Radio. Radio Klaxon est morte… vivent les radios pirates!

Salut cher.e.s ami.e.s!

Tout un programme ce mail. C’est pour vous dire au revoir, mais notre adresse mail est toujours active, et puis on va se revoir ;-)
C’est pour mettre des mots sur notre silence et que « vous nous compreniez » ou du moins qu’on ne vous raconte pas des mensonges.
Voilà ce que vous pourrez lire bientôt sur Indymedia: Read More

Gap (05) : Cesaï – Centre Social Autogéré, en reportage sur Arteradio

Voici un reportage sur le centre social autogéré Cesaï qui vient d’ouvrir ses portes à Gap.

Après l’expulsion de la Maison Cézanne, dix-sept demandeurs et demandeuses d’asiles se retrouvent à la rue. Après quarante-huit heures d’occupation de la préfecture, la seule réponse des institutions est la force : plus de 80 gardes mobiles viennent déloger les 40 occupant·e·s.

À l’orée de l’hiver, la réponse de l’état est claire : le silence et la force.

Le centre ville de Gap est pourtant doté d’un beau parc immobilier… vide.
Le maire, Roger Didier, présent et vaillant lors de l’expulsion de Cézanne, n’a pas daigné montrer son nez.

Read More

Grèce: émission de radio sur les centres de santé autogérés

Il existe près de 50 centres de santé autogérés dans le pays, dont un certain nombre sont squattés. La plupart d’entre eux ont été créés pour faire face à la crise qui sévit depuis 2010. En avril 2015, Les Amis d’Orwell (Radio libertaire) sont allés à la rencontre de Marietta et Katerina, deux Grecques qui s’opposent à l’austérité imposée par l’Europe et participent à des initiatives dans le quartier d’Exarchia, à Athènes, temple des anarchistes depuis 1974.

Marietta milite à l’espace anarchiste autogéré Nosotros qui existe depuis 10 ans. Il a été impulsé par des anarchistes du quartier, souhaitant ouvrir un lieu de rencontre alternatif. Read More

Grenoble: Ecoute collective de l’émission « Les murs ont des oreilles » + discussion sur l’anti-terrorisme, à l’hôtel Devil

« Les murs ont des oreilles » sabote l’anti-terrorisme : écoute collective.

Dans le cadre des journées d’agitation sans frontières contre l’anti-terrorime, « Les murs ont des oreilles », émission de radio contre la taule et tous les enfermements, propose :

Un goûter-radio qui consistera en une écoute collective de l’émission portant sur l’anti-terrorisme comme mode de gouvernement.

Après on pourra en parler tou.te.s ensemble. Read More

(Saint-)Etienne: Emission de radio sur les squats stéphanois

A Saint-Etienne, avec le prétexte des journées d’action et de soutien des squats et espaces autonomes « april2008 », nous avons diffusé une émission de radio sur l’histoire et l’actualité d’une mouvance squat dans notre ville : Izmir puis Rochetaillée, et maintenant la Poulaille et Le Frigo…

Avec surtout des interviews.

Ça dure une heure et certains passages ont une piètre qualité sonore. DIY !

Vous pouvez la télécharger ici :
http://punkerzz.free.fr/numero_zero/

Raoule

Dijon: « Tanneries radio » pour les journées « portes ouvertes »

Les 9 & 10 juin 2007, l’Espace autogéré des Tanneries ouvre ses portes sur une multitude d’activités. L’occasion de fêter la récente victoire, et de revenir sur 10 années d’autogestion, de turbulences et de passion.

Pour un programme détaillé des festivités, voir:
https://squat.net/pipermail/tanneries-soutien/2007/000011.html

Pour ceux et celles qui ne pourraient se déplacer, reste « Tanneries radio », qui proposera des extraits sonores du week-end, morceaux de débats et autres contenus de choix, via http://r23.cc/interface/
(choisissez la radio « Tanneries », et c’est parti).

Les diffusions auront lieu les samedi et dimanche, entre 18h et 20h.

tanneries-soutien at squat.net

Grenoble: Prochaine émission « Dégenrée » sur la masturbation

Yiihii!
La prochaine émission de DégenréE, ce mercredi 9 mars 2005, sera des discussions, témoignages de femmes et de lesbiennes autour de la masturbation.


DégenréE – l’émission pour déranger!

une émission féministe: actualité, analyses, infos, débats, points de vue, musiques etc… de femmes et lesbiennes

18h30 à 20h les 2ème et 4ème mercredis du mois (rediffusion les lundis suivants à 19h)

sur 97 fm à Grenoble

sur http://www.radio-kaleidoscope.net partout ailleurs

écoutes collectives entre femmes et lesbiennes les mercredis:
à la mordue
9 rue jacques thibaud
38000 grenoble

CONTACT: degenree[AT]boum.org

vos remarques, retours et réflexions sont les bienvenues!

DégenréE – l’émission pour déranger!

Grenoble: DégenréE – l’émission pour déranger! « spécial Noël »

Salut à toutes

Dans notre prochaine émission qui aura lieu demain, mercredi 22 décembre 2004 (rediff le lundi), on parlera de… Noël!
Pour briser le mythe de cette fête ‘merveilleuse’, pour arrêter de jouer à l’harmonie familiale, on avait envie de creuser un peu pour voir ce qu’il y a derrière tout ça, comment des femmes vivent concrètement cette époque de l’année… mais j’imagine que ça vous évoque pleins de choses. Bonne écoute et bon courage pour les jours à venir! Read More