Ivry-sur-Seine (94): présentation du Vaydom, nouveau nom du Centre social autogéré

Notre entrée dans les lieux

En février 2015, on apprenait la mise sous sauvegarde de justice de La Mutuelle des Etudiants (LMDE), qui croulait sous les dettes. Le 25 juin suivant, ses salariés menaient une grève devant le siège social situé 37 rue Marceau à Ivry-sur-Seine, tentant de sauvegarder leurs emplois avant la reprise de leur boîte par une autre mutuelle ou par la Caisse nationale d’assurance maladie.

A l’été, le bâtiment était vidé et certaines fenêtres fermées par des plaques de métal soudées dans les parois. A l’intérieur, la lumière reste allumée durant des mois et des fenêtres battent au vent.

Laissé à l’abandon pendant deux années, notre petite équipe décide de lui redonner vie. En avril 2017, à la recherche d’un lieu pour héberger des activités politiques, et où vivre décemment malgré notre précarité, nous commençons à nous intéresser à ce bâtiment. Étant donné la facilité que nous avons à entrer dans les lieux, nous décidons d’une date d’aménagement.

Le 27 mai, nous occupons l’immeuble. Read More

Ivry-sur-Seine (94): le Massicot a trois ans ! Toujours à l’attaque !

Le 23 septembre 2017, le squat du Massicot à Ivry-sur-Seine vous invite à fêter ses trois ans d’existence en compagnie de plusieurs collectifs qui font vivre un vent de révolte, de débrouille et de solidarité. Read More

Ivry-sur-Seine (94): repas d’ouverture du nouveau Centre Social Autogéré

Ce dimanche 11 juin, venez nous rencontrer au Centre Social Autogéré (CSA) d’Ivry : ouverture à partir de 14h et repas à partir de 21h45 !

Depuis plusieurs jours un nouveau lieu est occupé à Ivry-sur-Seine pour y faire vivre un Centre Social Autogéré, au 37 rue Marceau.

Laissé vide depuis quelques années, le bâtiment appartenant à Nexity (grand et méchant promoteur immobilier) est réquisitionné occupé par des dizaines de mal logé.e.s, des familles, des précaires, des sans-papiers.

En plus d’être un lieu d’habitation, nous voulons un espace où expérimenter des nouvelles formes d’entraide et d’auto-organisation et lutter contre toute forme de domination. Read More

Ivry-sur-Seine (94) : rassemblement de soutien au Massicot, le 22 septembre 2016

Le Massicot, lieu occupé depuis septembre 2014 à Ivry-sur-Seine, risque d’être expulsé dès cet automne. Pourtant le projet de nouvel immeuble prévu à la place n’est pas près de voir le jour. Jeudi 22 septembre, à huit jours du procès, c’est la mobilisation générale : rassemblement devant la mairie pour arracher un accord permettant que le Massicot vive jusqu’au début des travaux. Read More

Ivry-sur-Seine (94): Septembre chaud pour le Massicot

Le Massicot, lieu occupé depuis septembre 2014 à Ivry-sur-Seine, risque d’être expulsé dès cet automne alors que la date de démarrage des travaux n’est pas prévue avant fin 2017. Un bâtiment habitable serait donc une fois de plus vidé de ses habitant.es pour rien ! Une année de mobilisations a amené la mairie à accepter l’idée de laisser vivre le Massicot jusqu’au début des travaux. Reste à la convaincre de mettre cette idée en actes : il suffit pour la mairie de signer un protocole d’accord garantissant aux habitant.es de rester dans les lieux jusqu’au début des travaux. Signature qui doit avoir lieu avant le procès prévu pour le mois de septembre. Cet accord va-t-il arriver rapidement, ou être obtenu par la nouvelle campagne de soutien qui s’annonce ? C’est la saga de l’été. Read More

Ivry-sur-Seine (94): gardons le Massicot ! Fête de rue le 29 juin

Le Massicot est un lieu où une dizaine de personnes ont enfin trouvé un logement depuis septembre 2014. Trouver un toit dans la région Île de France est devenu quasiment impossible avec les garanties demandées et le prix exorbitant des loyers, alors que tant de logements sont vides !
C’est un espace de vie dans lequel on s’organise politiquement, on cuisine, on cultive un jardin et nourrit des poules. C’est aussi un lieu où une distribution d’invendus alimentaires a lieu tous les mercredis, où une cantine peut entreposer son matériel, où des collectifs peuvent se rencontrer, chanter,… Read More

Ivry-sur-Seine (94): joli rassemblement de soutien au Massicot, devant la mairie

Depuis plusieurs semaines, on pouvait lire sur de nombreuses affiches dans les rues d’Ivry-sur-Seine:
« Le Massicot est une maison abritant une dizaine de personnes depuis septembre 2014, mais aussi les répétitions d’une chorale, des réunions associatives et une distribution hebdomadaire de légumes récupérés au marché de Rungis. Le bâtiment appartient aux sociétés IDF Habitat et Coop Immo, administrées par de nombreux élus de notre territoire (dont le maire d’Ivry, Philippe Bouyssou). Alors qu’elles avaient abandonné le bâtiment depuis des années, elles ont entamé une procédure judiciaire pour vider les lieux et les rendre à leur état précédent. Le projet d’immeuble censé voir le jour à la place du Massicot n’est qu’un brouillon, les travaux ne sont pas prêts de commencer. Partout en France, des bâtiments sont expulsés pour rester vides encore des années et des années. Ça ne doit pas arriver dans le sentier des Malicots ! Le 17 décembre, partageons un repas avec l’équipe municipale pour leur rappeler notre détermination à ce que le Massicot reste un lieu vivant, ouvert et solidaire. Nous demandons à Philippe Bouyssou de s’engager pour garantir le maintien du Massicot jusqu’au début effectif des travaux. »

150 personnes ont répondu présentes jeudi 17 décembre pour ce grand repas. Read More

Paris-banlieue: le Jardin d’Alice parachuté à Montreuil

Lorsque j’ai lu le texte de rendez-vous du 20 novembre sur anticop21.org au collectif artistique le Jardin d’Alice, j’ai failli tomber du fauteuil du taxi-phone ; houla dangereux… Comment la mairie de Paris ou l’État, ou la mairie de Montreuil, ou les trois, ont offert au collectif artistique le Jardin d’Alice un superbe bâtiment au 19, rue Garibaldi à Montreuil ? Read More

Ivry-sur-Seine (94): récit de la perquisition du jeudi 26 novembre au Massicot

Concernant la présence de la police au centre d’Ivry sur Seine le jeudi 26 novembre – récit de la perquisition par les habitantes et les habitants du squat Le Massicot

Texte diffusé dans les rues d’Ivry sur Seine

À l ’attention de nos voisines, voisins et de tou·tes les Ivryen·nes
Concernant la présence de la police devant l’espace Robespierre le jeudi 26 novembre Read More

Paris-banlieue: entre état d’urgence et COP21, la répression bat son plein

Jeudi 26 novembre, dans la matinée, une perquisition a eu lieu au squat du Massicot (à Ivry-sur-Seine). Deux personnes ont été interpellées. L’une d’entre elles a été relâchée peu après tandis que l’autre a été placée en centre de rétention administrative.

Dans l’après-midi, les flics sont passés au squat du Moulin (toujours à Ivry-sur-Seine), notamment pour assigner à résidence un de ses habitant-e-s. Il ne peut quitter la ville, sauf dérogation, et sera obligé de pointer plusieurs fois par jour au commissariat d’Ivry jusqu’au 12 décembre. Il doit rester chez lui de 20h à 6h du matin. Read More

Ivry-sur-Seine (94): perquisition du squat du Massicot

Ce matin vers 9h30/9h45, le squat du Massicot, à Ivry-sur-Seine, a été perquisitionné par des flics en civil accompagnés d’au moins cinq camions de police.

Cela fait suite notamment à des « visites » et menaces par les RG auprès de quelques squats du Val-de-Marne, en rapport avec les mobilisations contre la COP21.

La perquisition s’est terminée vers 11h30. Les flics sont semble-t-il repartis avec des outils de bricolage et ont interpellé deux des squatteur-euse-s…

Ivry-sur-Seine (94) : un agent du renseignement fait la tournée des squats pour la COP21

Ce jeudi 19 novembre au matin, un agent du renseignement est venu toquer à la porte de plusieurs squats d’Ivry, en vue de la COP 21…

Une pote sonne à la porte du Moulin. Je regarde par la fenêtre et j’aperçois avec elle un homme d’une quarantaine d’années, vêtu d’un imperméable. L’amie, gênée visiblement par sa présence, me demande de descendre. Read More

Ivry-sur-Seine (94): des nouvelles du Moulin

En avril on avait publié un petit article sur notre entrée au 2 rue Baudin à Ivry sur Seine. Comme il est important pour nous de garder des traces des choses qu’on vit et des luttes qu’on mène, voici une petite mise à jour depuis notre audience au Tribunal d’Instance d’Ivry le 11 septembre dernier.

Deux jours après la publication du premier article, nous recevions une assignation par la poste, grâce à l’entremise des huissiers Jean-Luc Fortunati, Laeticia Morice et Samuel Ardiot (SCP cise 69 Avenue Danielle Casanova, 94200 Ivry-sur-Seine)… Read More

Ivry-sur-Seine (94): occupation du 2 rue Baudin

Le « Moulin », un nouvel espace de vie occupé à Ivry sur Seine : récit d’un emménagement folklorique.

L’OPHLM d’Ivry sur Seine est propriétaire de l’immeuble de trois étages situé 2 rue Baudin à Ivry sur Seine, dont le dernier appartement a été libéré autour du 10 mars dernier. L’immeuble est promis à la démolition : il faut bien donner du travail aux rénovateurs urbains, à leurs armées d’architectes et d’aménageurs, qui rêvent de couler du béton là où des arbres et des vieilles pierres ont survécu à leurs attaques.

Comme on était sans logement et que cet espace sera offert à des bulldozers, nous avons choisi de nous y installer. Des immeubles comme celui-ci, il y en a beaucoup. La spéculation immobilière fait des ravages, les loyers ne cessent d’augmenter et les assureurs incitent les propriétaires à demander des garanties toujours plus exigeantes envers leurs futur-e-s locataires. Read More

Ivry-sur-Seine (94): retour sur l’attaque du squat de la rue Paul Mazy

Au squat ouvert vendredi 5 septembre au 3 rue Paul Mazy à Ivry-sur-Seine :

Tôt ce matin (mercredi 10 septembre), vers 7h30, une quinzaine d’hommes de main missionnés par le proprio sont venus avec des chiens. Travaillant pour une société privée, ils tournaient depuis plusieurs heures autour du nouveau squat. Après avoir défoncé le portail à l’aide d’un camion-bélier, ils sont entrés violemment sur les lieux accompagnés de quelques ouvriers munis de pieds de biche, masses, barres de fer. Les habitant.es ont pu entendre :
– « Vous vivez-là comme des roms »
– « Une jolie fille comme toi, qu’est-ce qu’elle fait là ? »
– « Je viens de Fleury, la prison moi j’y rentre j’y sors, je peux te planter quand tu veux ! »

Etc. Read More