Toulouse : les cognes à la porte

Toulouse, mardi 15 novembre, six heures du matin : les unités d’élite de la gendarmerie défoncent à coups de bélier la porte du squat Le Maquis. « Les pandores nous maîtrisent et nous isolent, raconte Stéphane. Ils ont une liste des personnes qu’ils recherchent. Ils embarquent tout le matos informatique. » Au même moment, quatre appartements et deux autres squats sont perquisitionnés dans la ville rose. Au total, onze personnes sont arrêtées, dont une famille arménienne qui sera relâchée plus tard. Cette descente policière fait suite au méchant chambard qui a eu lieu dans les locaux de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) à Labège (Haute-Garonne) début juillet 2011. Une bande masquée avait fait irruption dans les bureaux des éducateurs, déversé des liquides nauséabonds sur les ordinateurs, taggué des murs et jeté aux quatre vents des tracts dénonçant la politique carcérale réservée aux jeunes, notamment leur enfermement dans les Établissements pour mineurs (EPM) où officie la PJJ. Read More

Caen: Le Mât-Noir est déjà expulsable !

Communiqué du collectif le Mât Noir :

Le vendredi 23 décembre, le tribunal de grande instance de Caen a émis une ordonnance autorisant l’expulsion immédiate du squat politique autogéré « Le Mât Noir », établi au 26, avenue de Creully, à Caen.

Ainsi, les bonnes soeurs de la congrégation « Notre Dame de la Fidélité », représentée par l’association L’arbalète, et la préfecture, ont obtenu ce qu’elles voulaient : l’autorisation d’expulser en plein hiver les
habitant-e-s du squat et le collectif qui menaient des activités alternatives dans ce lieu plutôt en bon état et vide depuis des années.

Et dieu dans tout cela ? Il travaille dans l’immobilier… et ça marche plutôt bien. L’église est l’un des très gros propriétaires fonciers et immobiliers de Caen et participe activement à la spéculation. Pour elle, détruire avenue de Creully, une des dernières grandes bâtisses du 19e à Caen, à laquelle de nombreux-ses habitant-e-s du quartier sont attaché-e-s, ne les émeut pas davantage que mettre des gens à la rue en plein hiver. Read More

Tags:

Tours: Expulsion du 68 rue du Canal

Ce matin à 7h25, les flics sont venus défoncer la porte du 68 de la rue du Canal pour expulser ses habitants. La mairie pourrie des socialos tourangeaux a donc fait évacuer par la force les personnes qui occupaient le lieu, depuis le 17 décembre.

Pendant ce temps-là, les flics continuent de terroriser les migrantEs au foyer ADOMA (CADA), instaurent un couvre feu, défoncent les portes, et viennent les chercher jusque dans les chambres d’hôtels miteux payées (de temps à autres) par les fumiers du CCAS de Tours. Read More

Ile de Groix (56): Une procédure d’expulsion est lancée par le conservatoire du littoral contre Ker Béthanie

Salutations Insulaires !

Ce matin du mercredi 21 décembre 2011 vers 11h à la Maison Commune Autogérée de Ker Béthanie (île de Groix):

Deux huissiers de justice (un seul étant là pour notre affaire), trois gendarmes et la chargée de mission du Conservatoire du Littoral sont venus pour le constat de l’occupation. Read More

Tours: Haro sur la propriété ! Ouvrons des squats et bottons le cul des bourgeois !

Samedi 17 décembre a eu lieu à Tours une manifestation pour la régularisation de tous les sans-papiers et la réquisition des logements vides. Cela fait plus d’un mois que, tous les soirs, plusieurs familles de demandeurs d’asiles et de sans-papiers ne trouvent pas de place d’hébergement. Durant cette période, de nombreux lieux dans la ville ont été occupés plusieurs jours (en général jusqu’à ce que les flics nous dégagent).
Face à cette situation, pendant la manifestation du 17, un bâtiment vide depuis 1 mois et appartenant à la mairie (il s’agit de l’ancienne halte de jour, l’adresse c’est 68 rue du Canal) a été requisitionné et héberge maintenant plusieurs personnes qui n’ont pas de logement ainsi que le mouvement. Read More

Caen: Le Mât-Noir est ouvert !

Nouveau squat politique autogéré à Caen !!!

L’arrivée à Caen de la ligne à grande vitesse (le TGV) et le réaménagement de la Presqu’île vont être pour les promoteurs immobiliers l’occasion de spéculer et donc de s’enrichir encore plus sur le dos d’une bonne partie de la population. Les politiciens au pouvoir, en relation étroite avec les professionnels de l’aménagement et de l’immobilier, planifient consciemment ces changements qui auront des impacts directs sur nos vies : hausse des loyers et du coût de la vie dans les quartiers du port et de la gare notamment, sécurisation de l’espace public, aseptisation accrue du peu de vie locale qu’il reste… Demain ce sera pire, alors que c’est déjà laborieux de se loger et de vivre décemment aujourd’hui.

C’est pourquoi nous avons ouvert ce lieu, au 26 avenue de Creuilly. Ce lieu était vide depuis bien longtemps et n’attendait qu’à revivre. Nous l’avons donc occupé ! Cet endroit est le domicile de plusieurs personnes depuis plusieurs jours, et n’est donc pas expulsable sans procédure judiciaire. Read More

Rouen: Risque d’expulsion au Garage

Le Garage Rouen

Hier après-midi, une quelconque huissier de justice s’est présenté au squat du 22 rue Duguay Trouin accompagné de « la force publique » (2 policiers municipaux). Il nous a remis un avis d’expulsion et un procès verbal de tentative d’expulsion rédigé d’avance faisant état de notre refus de quitter les lieux. Read More

Tags:

Paris XIVe: expulsion illégale d’une maison occupée depuis quinze jours

Le 14 décembre a été expulsée illégalement une maison ouverte presque 15 jours auparavant, au 3 avenue Reille, dans le 14e arrondissement.

Après avoir enfoncé la porte et arrêté les occupants présents, les flics ont fait changer les serrures malgré les multiples témoignages du voisinage et les preuves de domiciliation…

Pas de trêve pour les ouvertures.

Notre-Dame-des-Landes: Rassemblement de soutien aux raflé-e-s du 1er décembre

Appel à un rassemblement de soutien aux raflé-e-s du 1er décembre et à tous les autres inculpé-e-s concernant des actions contre l’aéroport de NDDL et son monde

Le jeudi 1er décembre, à partir de 6 heures du matin, six opposant-e-s à l’aéroport de NDDL ont été raflés et placés en garde à vue suite à une plainte de Vinci (sur 15 personnes recherchées). La plainte concerne la dégradation extérieure d’un siège local de Vinci Construction le 20 octobre 2011.

Pour plus de détails, voir l’article concernant l’action sur le site des occupant-e-s de la ZAD et la compilation de communiqués dénonçant la rafle.

Le simple jet d’œufs de peinture et de fumier sur les vitres des bureaux de Vinci auraient coûté, selon la multinationale aux mains sales (pléonasme ?), plus de 40 000 euros. Les dégâts que Vinci occasionnent sur l’environnement, sur la santé de ses ouvrier-ères, sur la vie de nos campagnes par leur bétonnage à grande échelle… ne se chiffrent pas. Mais combien coûte la misère qui en découle ?! Read More

Paris: A propos de la récente vague d’incendies de squats

Le pouvoir a encore tué
A propos de la récente vague d’incendies de squats
[Extrait de Lucioles n°5, bulletin anarchiste du Nord-Est de Paris, novembre/décembre 2011.]

Ce n’est pas une surprise, ni une nouveauté ; déjà pendant la lutte menée par les migrants tunisiens ces derniers mois, la préfecture et la mairie de Paris avaient fait cause commune pour virer de force les occupants du 51 avenue Simon Bolivar, puis le gymnase rue de la Fontaine-au-roi. « Insalubrité » ou « projet social » à venir dans les lieux en question, les mêmes arguments bidon sont avancés pour apporter un semblant de justification aux expulsions, pour mettre un coup de verni démocratique par-dessus les opérations de police. Read More

Nantes: un bâtiment du Conseil général 44 pris pour cible

Il y a quelques nuits, une bande de canards pas encore boiteux s’en est allé taguer et refaire les vitres d’un immeuble du Conseil général, dans le quartier de l’Eraudière, à Nantes.

Nous souhaitons, à travers ce geste, rappeler aux décideurs et à leurs collaborateurs que nous n’oublions pas.

Car cette attaque vise clairement une institution qui, depuis les années 70, accomplit des vols en toute légalité, et notamment en rachetant les terres qui doivent servir à construire l’aéroport du grand ouest prévu à Notre-Dame-des-Landes. Read More

Bruxelles: La police attaque La Pétroleuse

La police a pris d’assaut ce matin, à 7H50, l’immeuble occupé par le collectif “La Pétroleuse”. Le collectif La Pétroleuse occupait depuis le mercredi 23 novembre, un immeuble vide appartenant à la Centrale Générale de la FGTB, situé au 2-8 rue Watteeu à Bruxelles. Le but de cette occupation est d’en faire une zone de réflexion et d’action politique culturelle et sociale. A 7H50 ce matin, la police a donné l’assaut au bâtiment, brisant portes et fenêtres. Read More

Lausanne: Nouvelle occupation

Lausanne Collectif Turbo Mongol

Une maison vide c’est une maison hantée! Chassons les fantômes! Depuis le samedi 19 novembre, les murs de la maison aux volets bleus de l’Avenue Louis Ruchonnet 36, à Lausanne, ont repris vie! La transformation graduelle des jolies maisons du centre en cages de verre et de béton pour y stocker la population bourgeoise grandissante nous dégoute. Read More

Neuchâtel (Suisse): Okup à Neuch! Nouvelles de La Joliette

Depuis le 15 novembre, le Collectif Ortica retrousse ses manches, soigne, entretient, nettoie la belle bâtisse neuchâteloise de la Joliette, rue des parcs 75, témoignant par ces menus travaux de sa bienveillance à l’égard du patrimoine que cette maison représente. Read More

Nyon: inauguration du magasin gratos le mercredi 7 décembre

Les sécus dans les magasins et leurs prix nous font gerber, les loyers et les propriétaires nous filent la diarrhée, les contrôleurs et les policiers nous donnent envie de tout faire sauter. A l’opposé des logiques marchandes qui s’imposent à présent dans chaque domaine de notre quotidien, le principe du magasin gratuit est le suivant : prends ce dont tu as besoin, amène ce dont tu ne te sers plus, et emmerde ceux qui prétendent donner un prix à nos vie. Read More

Tags: ,