Bure (Meuse): récit subjectif des journées anti-nucléaires des 11-15 août 2017

Une nouvelle étape de la lutte contre le projet Cigéo, qui prévoit d’enfouir les déchets radioactifs des centrales nucléaires françaises aux alentours de Bure, dans la Meuse, a eu lieu en ce mois d’août. Anarchiste vivant en banlieue parisienne, je suis passé quelques fois à Bure pour participer aux luttes qui y sont menées, notamment pendant l’été 2015 lors du campement VMC[1] et l’été dernier lorsque la lutte autour du bois Lejuc s’est intensifée[2], mais je ne suis pas forcément le mieux placé pour raconter et expliquer de l’intérieur et dans la durée les rapports de force qui s’y jouent. Je me permets tout de même un petit récit, faites-en ce que vous voulez.

D’abord, un festival s’est tenu sur trois jours, avec des débats, infos, expos, concerts: les Bure’lesques. Puis, une manifestation a eu lieu le 15 août, contre la poubelle nucléaire. Read More

Bure (Meuse): communiqué des Bure à cuire suite à la manifestation du 15 août contre la poubelle nucléaire

Aujourd’hui [mardi 15 août 2017], la manifestation devait se déployer entre Bure et Saudron, pour rejoindre le lieu où se trouve l’enceinte néolithique récemment découverte et appelée à disparaître sous les coups de pelleteuse de l’Andra. L’objectif était de poser un acte fort pour concrétiser l’opposition au projet CIGÉO. Nous refusons que l’Andra, qui empoisonne déjà le quotidien des habitants de la région, s’apprête à faire disparaître définitivement ces vestiges de notre passé tout en hypothéquant notre avenir. Read More

Le Gosier (Guadeloupe): blocages et affrontements contre des menaces d’expulsion

Jeudi 27 juillet, Le Gosier, sur l’île de la Grande-Terre, en Guadeloupe: alors que dans la matinée des embouteillages importants ont bloqué la ville suite à un mouvement de grogne des agents de routes de Guadeloupe, un autre blocage a eu lieu en fin d’après-midi, du côté de Grand-Baie, au Gosier, où la RN 4 a été bloquée dans les deux sens.

Cette fois, à l’initiative du collectif « Gwadloup an Mouvman », les manifestant-e-s protestaient contre les menaces d’expulsion qui pèsent envers des habitant-e-s du quartier de Grand-Baie (dans le cadre de la « résorption de l’habitat insalubre » et du « projet d’aménagement de la zone »). Read More

Le Caire (Egypte): la répression d’émeutes contre une opération d’expulsion-démolition fait un mort et au moins vingt blessés

Dimanche 16 juillet 2017, sur l’île al-Waraq, située sur le Nil en banlieue du Caire, des affrontements ont opposé les forces de l’ordre à des habitants expulsés ou menacés d’expulsion de logements auto-construits déclarés illégaux par les autorités.

Depuis des semaines, la police et l’armée mènent une campagne nationale pour raser les logements, commerces et terrains occupés illégalement, en particulier ceux situés sur des propriétés de l’État. Mais ces opérations de répression ne se passent pas sans heurts. Read More

Thane (Inde): émeute paysanne contre la saisie de terres par le Ministère de la Défense

Jeudi 22 juin 2017, des paysan-ne-s ont manifesté contre l’appropriation par le Ministère de la Défense d’un terrain gigantesque à Nevali (situé près de Thane, à environ 50km de Bombay), où l’armée compte construire un lieu de stockage d’armement et des résidences militaires. L’armée a déjà commencé à ériger un mur de délimitation… Des affrontements avec la police ont eu lieu (plus d’une vingtaine de blessés, dont douze policiers), des voitures ont été brûlées (dont une camionnette de police), et l’autoroute Thane-Badlapur a été bloquée par des pneus enflammés et des gros morceaux de bois. Read More

Kébémer (Sénégal): affrontements entre populations et forces de l’ordre, trois véhicules de la mairie saccagés

La presse mainstream sénégalaise fait état d’affrontements entre des habitant-e-s de la commune de Diockoul Diawerigne, dans le département de Kébémer, le lundi 19 juin 2017. Un conflit dû à la délimitation des 1 000 hectares de terre que la municipalité a octroyés à la Société Senegindia, en défaveur des paysan-ne-s qui vivent là-bas. Read More

Durban (Afrique du Sud): un squatteur tué par balles lors d’une opération de démolition d’un bidonville

Mardi 13 juin 2017, à Mariannhill (banlieue ouest de Durban), en Afrique du Sud, le bidonville Mansenseni a été attaqué par la Land Invasion Unit d’eThekwini (sorte de brigade anti-squat locale).

Alors que les travailleurs de cette unité de démolition commençaient à détruire des logements, les habitant-e-s se sont révolté-e-s et se sont physiquement opposé-e-s au sale taf de cette unité. Des affrontrements ont eu lieu, la Land Invasion Unit cherchant à disperser la foule, et un homme de 29 ans, Samuel Hloele, a été tué par balles par des vigiles de l’unité. Plusieurs personnes ont été blessées, notamment par des tirs de flashball dans le dos. Read More

Gurgaon/Gurugram (Inde): un village en révolte contre la dépossession de ses terres

Le mardi 7 juin 2017, dans le village de Ramgarh situé à côté de Badshahpur, en banlieue de Gurugram/Gurgaon, dans le nord de l’Inde, plus d’une centaine d’habitant-e-s ont affronté la police de Gurugram.

En cause, le projet de construction de la société immobilière indienne Ansal qui vise à s’approprier une bonne partie du territoire de ce village.

Lors des affrontements, plus d’une douzaine d’officiers de police ont été blessés, dont le commissaire Rajendra Yadav qui a été touché à la tête par une brique (et cinq ou six autres emmenés à l’hôpital). L’ordre capitaliste a été restauré après plusieurs heures d’émeutes.
Au moins deux villageois-es ont été blessé-e-s au point d’être emmené-e-s à l’hôpital. Trois autres ont été arrêté-e-s et placé-e-s en gardav.

Selon les villageois-es révolté-e-s, la société Ansal leur avait promis des compensations financières conséquentes pour l’appropriation de leurs terrains, mais ces compensations sont bien en-dessous de ce qui a été promis. Donc quand illes ont vu des employés installer des grilles et des murs de délimitation de chantier, les esprits se sont vite échauffés et les travaux n’ont pas pu réellement commencer. Assez vite, les flics ont ramené leurs sales faces, et la foule les a accueillis à coups de pierres. Read More

Parution d’une brochure à propos de la la manif du 22 février 2014 à Nantes contre l’aéroport et son monde

Conflictualité perma.Nantes [22.02.14 RPZ]
Retour sur la manif du 22 février 2014 à Nantes contre l’aéroport et son monde

Cette brochure a été écrite pour que cette manif du 22 février 2014 en soutien à la ZAD ne reste pas dans les mémoires comme une réaction des manifestant-es face à des provocations policières, comme une lutte parcellaire qui aurait réussi à fédérer du monde, mais bien comme un rendez-vous donné pour attaquer les keufs et les vitrines du capitalisme, un rendez-vous pour empêcher la construction d’un aéroport et pour vomir cette horrible démocratie bourgeoise. Read More

Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne): affrontements entre squatters et flics suite à l’expulsion du Centro Social Ocupado Autoxestionado Escarnio e Maldizer


Santiago de Compostela, 30 mai 2017 Read More

Berlin: solidarité émeutière avec le squat Gare d’Exarchia (Athènes)

Dans la nuit du vendredi 26 mai, quelques personnes se sont bougé en solidarité avec les occupant.es du squat « Gare » dans le quartier Exarchia, qui la veille ont fait face aux menaces de commerçants et de groupes para-étatiques de mafieux (connus pour faire partie des milieux de proxénètes et de la drogue). Elles ont suspendu une banderole dans la Rigaer Strasse à Friedrichshain. Après quelques minutes seulement, les flics anti-émeute et des flics en civil ont rappliqué sur les lieux et ont volé la banderole. Pendant ce temps, de nombreuses personnes se sont rassemblées dans rues environnantes et ont tendu un guet-apens aux flics en les accueillant par une pluie de pierres. Read More

Chengdu (Chine): un rassemblement pour des logements est attaqué par la police

En cette fin mai 2017, à Chengdu, dans la province du Sichuan, plus de 500 personnes, expulsées ces dernières années des quartiers Huacheng Yili, Huilong et Shizi, se sont rassemblées devant le siège social de la société immobilière responsable de leur situation (un bon nombre d’entre elles devaient bénéficier d’un relogement en appartement trois ou quatre ans après l’expulsion mais sont toujours dans la galère sept ans après…). Read More

Dong Tam (Vietnam): des villageois-es en lutte se barricadent et retiennent des flics en otage

Le mois dernier, le dimanche 16 avril 2017, dans le village de Dong Tam, à proximité de Hanoï, des affrontements violents ont opposé des habitant-e-s aux policiers, les jets de pierres forçant ces derniers à reculer… Dans la foulée de ces émeutes, environ une quarantaine de policiers ont été retenus en otage dans un gymnase par des villageois-es en colère qui protestaient contre la confiscation de leurs terres par l’armée. Read More

Montevideo (Uruguay): fin agitée de la Solidaria…

Le 21 mars, une manifestation a été organisée à Montevideo pour s’opposer à l’expulsion du centre social occupé La Solidaria. Selon la presse, des rues ont été bloquées avec des poubelles enflammées, il y a eu quelques jets de Molotov et une dizaine de personnes ont attaqué le siège central du Parti communiste, un local en construction du nouveau siège d’Abitab, ainsi qu’une association de retraités de la police. La Garde Républicaine a ensuite obligé les manifestant-e-s à bouger.
Puis, le 4 avril, des perquisitions ont mené à l’arrestation de cinq personnes, en rapport avec ces événements… Read More

Lagos (Nigeria): plus de 5 000 personnes expulsées de leur logement en un week-end

Le vendredi 17 mars 2017, la police et l’armée nigériannes ont procédé à une opération de destruction-expulsion de logements d’une ampleur inouïe, avec un résultat assez horrible puisqu’apparemment près de 5 000 personnes ont perdu leur logement en un week-end, toutes habitantes du bidonville d’Otodo-Gbame, situé à Lagos, capitale du Nigeria.

Lors de cette intrusion policiaro-militaire, de violents affrontements éclaté, les habitant-e-s s’opposant aux forces de l’ordre avec leurs faibles moyens et leur colère immense. Read More