France (et ailleurs): rentrée du cortège de tête et appel à un Septembre noir

etoilenoireanarchiste

Un texte en faveur d’une reprise et d’une extension des hostilités en septembre 2016.

Entre le 9 mars et le 5 juillet, quatre mois se sont écoulés, qui ont vu le mouvement social le plus intense de ces dix dernières années. Le projet de réforme du code du travail, si il a été le principal prétexte de cette mobilisation, n’en a été que l’élément déclencheur. Il a été l’une de ces gouttes qui font déborder le vase, ce vase dans lequel nous devrions nager continuellement sans jamais tenter d’en briser les parois. Pourtant le sentiment d’oppression est grandissant et cette étincelle qui a brillé pendant quatre mois était révélatrice d’un malaise largement partagé et d’une rage trop longtemps contenue. Read More

Saint-Maurice (94): le Cinéma Avesso a été expulsé cet été

logo-avesso

L’information nous est parvenue tardivement, et pour cause, le squat du cinéma Avesso avait changé d’équipe et d’habitant-e-s après une OPA effectuée par des artistes autoritaires (cf. le texte Le tyran d’Avesso), mais le cinéma Avesso a été expulsé le 26 juillet dernier.

Pour les squatteuses qui avaient ouvert le squat à la fin de l’année 2014 et quitté le cinéma Avesso avant la fin à cause des conflits internes qui sont devenus intenables au printemps dernier, la vie en squat continue, ailleurs. Pour elles: joie, détermination et solidarité !

Montréal (Québec): quand la nuit tombe dans Hochelag’…

Quand la nuit tombe, les chauve-souris dansent

fuckexploitationMardi dernier, le 16 août, une panne de courant généralisée a plongé Hochelaga dans l’obscurité. Plus de lumière dans les rues, plus de caméra qui fonctionne… En réalisant ce qui se passait, on s’est rapidement lancé des regards entendus et on s’est souri à la lueur des chandelles. On a ramassé nos imperméables et quelques outils, puis on est parti.es jouer dans la nuit. La pluie torrentielle avait perturbé la machine étouffante de la ville et son système de surveillance. La tempête nous offrait un répit, un instant de chaos à ne pas manquer.Complètement détrempé.es, le coeur joyeux, on s’est promené.es dans les rues en improvisant nos cibles avec excitation. On a pris quelques précautions : prévoir une voie de sortie pour chaque endroit et désigner des personnes qui faisaient le guet. La noirceur était notre complice. On s’est amusé.es jusqu’au retour de l’électricité, puis on est rentré.es chez nous sans l’ombre d’un problème.

Read More

Mexico: lettre de Pier, de l’Okupa Ché, après avoir été expulsé du Mexique vers le Chili

okupa-che-m

Le 31 juillet 2016 aux environs de midi, plusieurs personnes qui se trouvaient aux abords de la Cité Universitaire ont été retenues avec violence par les vigiles de l’UNAM- Université Nationale Autonome du Mexique. Après avoir été brutalement tabassées, elles ont été remises aux Granaderos [police anti-émeute mexicaine].

Samedi 6 août 2016
Précisions concernant les faits survenus au Mexique

Ce dimanche 31 juillet, nous sommes 6 jeunes à avoir été détenus à l’intérieur des installations de l’Université Autonome de Mexico [UNAM], après avoir été tabassés et torturés par des fonctionnaires de la sécurité interne de l’UNAM. Je dois préciser que ce fait n’est pas un fait isolé puisque cela est dû à la persécution constante et au harcèlement que subit l’espace de travail autonome et autogéré Okupa Ché. Read More

Dijon: l’ancien Hôtel de la rue des ateliers occupé par des migrants

2016-08-21_Dijon_HotelGrandsCrus-onveutunemaison-350

Demandeurs d’asile – Nouvelle occupation à Dijon – appel à soutien !

Un bâtiment laissé vide situé 22 rue des ateliers à Dijon est occupé depuis quelques jours avec la soixantaine de migrants laissée sans solution d’hébergement depuis l’expulsion du squat de la rue Reggio le 8 juillet dernier. Pour s’assurer que les habitants du lieu ne subissent pas de tentative d’expulsion illégale, nous appelons le plus grand nombre de personnes possible à venir sur place aujourd’hui [dimanche 21 août] et demain matin lundi dès 6h pour un petit déjeuner solidaire. Vous trouverez ci-dessous le communiqué envoyé à la presse. Read More

Corinto, Cauca (Colombie): la police anti-émeute intervient lors d’une occupation de hacienda par les Nasa

corinto-nasa-logo

Depuis des années, des actions d’occupation de terres ont lieu du côté de Corinto, dans le nord du Cauca. Initiées par les communautés en lutte des indígenas Nasa, elles ont pour but de reprendre leurs terres ancestrales colonisées au fil des siècles par des industriels qui y produisent notamment de la canne à sucre sur des champs à perte de vue. Les champs de canne à sucre sont alors coupés ou brûlés et de nouvelles cultures y sont installées par les Nasa, jusqu’à ce que le pouvoir reprenne les champs, etc. Il arrive aussi que des bâtiments soient occupés, dans des moments d’intensification de cette lutte de Liberación de la Madre Tierra (libération de la Terre mère). Read More

La Haye (Pays-Bas): Interdiction de territoire contre des anarchistes dans un contexte de répression plus large

2015_zestien_aanhoudingen_bij_rellen_schilderswijkLe 3 août , plusieurs anarchistes à La Haye (Pays-Bas) et un autre en dehors de la ville ont reçu une lettre du maire ayant comme intention d’imposer une interdiction de territoire de deux mois pour le ‘Schilderswijk’, un quartier de la classe ouvrière et d’immigrés dans le centre de la ville. Le maire entend utiliser la prétendue « loi football », qui est désormais utilisée contre des militants politiques (sic) pour la première fois. Ces derniers temps, les anarchistes à La Haye ont du faire face à pas mal de répression, en grande partie venant directement du maire.

Réclamation de 50.000 euros de dégâts pour l’expulsion de ‘De Vloek
Le 9 septembre 2015, durant l’expulsion du centre social ‘De Vloek’ qui a été squatté pendant 13 ans, dix personnes ont été arrêtées. Cinq d’entre elles sont restées en prison pendant deux semaines après avoir été accusées d’avoir commis des violences envers la police. Plusieurs mois après leur libération, les dix personnes qui avaient été arrêtées ont reçu une lettre du maire de la Haye avec une réclamation de dommages et intérêts de 50.000 euros. Read More

Berlin (Allemagne): briser la paix sociale, à propos de Juillet noir

Alors que la situation se détend passagèrement dans le quartier nord de Friedrichshain et que nous trouvons le temps de reconstruire le 94 Rigaer, la guerre sociale continue à faire autant rage autour de nous. Les nouvelles des attaques de l’Etat contre des personnes et des squats à Thessalonique nous sont parvenues. Ici comme là-bas, nous luttons contre la social-démocratie et nous opposons aussi le combat protéiforme à la paix sociale. Que ce soit au cours du Juillet noir ou dans les conflits locaux et quotidiens, nous menons une même lutte qui gagne en force dans la réciprocité. Read More

Ivry-sur-Seine (94): Septembre chaud pour le Massicot

massicot-asia

Le Massicot, lieu occupé depuis septembre 2014 à Ivry-sur-Seine, risque d’être expulsé dès cet automne alors que la date de démarrage des travaux n’est pas prévue avant fin 2017. Un bâtiment habitable serait donc une fois de plus vidé de ses habitant.es pour rien ! Une année de mobilisations a amené la mairie à accepter l’idée de laisser vivre le Massicot jusqu’au début des travaux. Reste à la convaincre de mettre cette idée en actes : il suffit pour la mairie de signer un protocole d’accord garantissant aux habitant.es de rester dans les lieux jusqu’au début des travaux. Signature qui doit avoir lieu avant le procès prévu pour le mois de septembre. Cet accord va-t-il arriver rapidement, ou être obtenu par la nouvelle campagne de soutien qui s’annonce ? C’est la saga de l’été. Read More

Athènes (Grèce): la solidarité vient frapper aux vitres des partis au pouvoir

anarchy-symbol-i

Suite de la chronologie des attaques qui ont été revendiquées en réponse à l’opération répressive de l’Etat grec contre les espaces d’auto-organisation et de solidarité dans les premières heures du 27 juillet 2016 à Thessalonique :

– Athènes, 28 juillet : les vitres des locaux de SYRIZA de ‘Ano Petralona’ sont détruites. L’attaque est revendiquée sur Indymedia-Athènes.

– Athènes, 28 juillet : attaque aux cocktails molotov des bâtards en uniforme de l’OPKE (forces spéciales) et des flics anti-émeutes (MAT) qui stationnaient rue ‘Voulgaroktonou’ dans le quartier d’Exarchia. Attaque revendiquée sur Indymedia-Athènes par « Initiative d’anarchistes ». Read More

Saint-Denis (93): vacances d’été, vacance d’humanité

2016-08-04_StDenis_expulsioncampementwilson-300

À propos de l’évacuation du campement Wilson à Saint-Denis le jeudi 4 août 2016.

L’expulsion du bidonville de Wilson était prévue depuis le mois de mai 2016, à la suite d’un arrêté pris par monsieur le maire PCF de Saint-Denis, Didier Paillard, pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Rappelons qu’à la date de l’arrêté, le bidonville existait depuis un an et demi environ sans que la mairie ait pris le soin de recenser les personnes présentes ou de chercher à résoudre les problématiques qu’elle soulève, comme le montre l’extrait suivant, tiré de l’arrêté : Read More

Alto Hospicio (Chili): 1 300 familles expulsées de terrains squattés dans le nord du pays

2016-08-08_Chili_AltoHospicio_operacion-350

Dans la matinée du lundi 8 août 2016 à Alto Hospicio, dans la région de Tarapacá, au nord du Chili, une énorme opération d’expulsion, soutenue par environ 300 carabineros, a abouti à des affrontements sérieux entre les centaines de squatteur-euse-s et leurs agresseurs aux ordres de l’État. Des barricades ont été érigées, les carabineros ont été caillassés, mais l’expulsion n’a pas pu être empêchée. Treize personnes ont été arrêtées et au moins 17 ont été blessées. Pendant ce temps-là, une entreprise de BTP se chargeait de la démolition des logements illégaux… Read More

Varsovie (Pologne): non à la destruction des jardins ROD !

rod-druk_logo

ROD est le nom d’un projet de jardins communautaires à Varsovie, en Pologne, porté par un collectif proche du réseau européen de Reclaim the Fields (RTF). RTF lutte contre la privatisation de la terre, le “land-grabbing” et contre la commercialisation des ressources. ROD utilise l’espace d’anciens jardins ouvriers pour produire des aliments de qualité, expérimenter dans les domaines de l’énergie et des technologies durables. Le collectif est organisé horizontalement. Il est ouvert à tou-te-s et a à coeur de rendre accessibles savoirs et compétences. Read More

Paris XVe: expulsion de l’église Ste-Rita, fin d’un squat de fafs…

2016-08-03_Paris_XVe_expulsionSteRita-d-300

Occupée depuis début octobre 2015 par les fachos et conspis du « mouvement du 14 juillet », l’église Sainte-Rita, située au 27 rue François-Bonvin dans le XVe arrondissement, a été expulsée ce matin (mercredi 3 août) par la police, en vue de la démolition de l’édifice religieux.

Pratiquement toute la droite s’offusque de cette expulsion. Les mêmes qui habituellement se réjouissent ou réclament l’expulsions de tous les squats sans exception, ont justement trouvé leur exception. Read More

Grèce: les actions directes s’enchaînent en réponse aux expulsions de squats du mercredi 27 juillet à Thessalonique

thessaloniki-evictions

Mercredi 27 juillet à l’aube, les chiens policiers de Syriza ont perquisitionné et expulsé simultanément trois squats hébergeant des migrants à Thessalonique. Parmi eux, il y a le squat “Orfanotrofio”, ancien orphelinat appartenant à l’Eglise [1],  la communauté “Hurriya” de la rue Karolou Diehl (propriété privée) et d’autres squats situés sur la Nikis Avenue, dont l’université est propriétaire [2].

Plusieurs dizaines de personnes vivant à l’intérieur ont été arrêtées. Celles dépourvues de papiers ont été très probablement enfermées en centres de rétention. Un bon nombre de militants “no border” vont être renvoyés devant le tribunal pour passer en procès. Read More