Koungou (Mayotte): retour de flammes pour les expulseurs

L’hôtel de ville de Koungou, deuxième commune la plus peuplée de Mayotte, a été la cible d’un incendie volontaire le soir du lundi 27 septembre 2021, après des manifestations contre la destruction d’un bidonville comprenant environ 350 habitations. Alors que l’atmosphère était plus à l’émeute qu’à a simple manifestation, des barricades (notamment près de la maison d’arrêt de Majicavo) et des affrontements avec la flicaille ayant cours, le feu a démarré dans trois voitures garées sur le parking de la mairie, avant de se propager au bâtiment principal et à une annexe en construction qui devait accueillir une cafétéria. Les pompiers se sont rendu sur place pour éteindre le feu, escortés par les forces de l’ordre. Read More

Barcelone (Espagne): retour de marteaux pour les néo-nazis expulseurs

Au numéro 244 de la rue Galileu, dans le quartier de Les Corts de Barcelone, se trouve le siège de l’entreprise Fuera Okupas [Ndt: soit «Squats dehors/dégage»], qui a été endommagé ce matin avec un tag disant «Fuera nazis dentro okupas» [Ndt: soit «Nazis hors des squats»] et dont les vitres de la porte d’entrée du local ont été brisées. De même, les pneus de leur voiture de service ont été crevés.

Plus d’infos sur l’entreprise se trouvent ici : xxxxdirecta.cat/un-grup-de-neonazis-preten-desallotjar-una-nau-okupa/ [soit «Un groupe de néonazis souhaite expulser un navire occupé à Esplugues dans le quartier de Llobregat»]
Read More

Hambourg (Allemagne): l’expulseur à coups de masse

Attaque de l’entreprise Müller & Bremermann-Immobilien!

La nuit dernière, nous avons brisé de nombreuses vitres du siège principal de l’entreprise Müller & Bremermann-Immobilien (M&B-I) au n° 250 de l’allée Franz-Schütte dans le quartier de Horn-Lehe, à Hambourg. Read More

Paris: « La mairie expulse – On se venge »

Suite à l’expulsion du squat mercredi 15 après plusieurs jours d’occupation, un des sièges du bailleur social Paris Habitat a été visité [dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 septembre]. Read More

Leipzig (Allemagne): La Caisse d’Épargne de la Ungerstraße caillassée – le Köpiplatz résiste

Cette agence bancaire a déjà été dégradée deux fois en juillet, lors des tentatives policières d’expulsion du Rigaer 94 et du Tiefe 3. Read More

Montreuil (93): signaux de fumée solidaires

Hier soir, on a voulu envoyer un message solidaire à Boris, compagnon anarchiste qui est dans le coma à cause d’un feu dans sa cellule de la prison de Nancy-Maxèville.

A Montreuil la gentrification avance à pas de géant avec des nouveaux immeubles destinés à une population plus friquée attirée par l’extension du métro. On n’est pas des admirateurs des taudis à pauvres et des quartiers rongés par le trafic, une simple forme de capitalisme, bien qu’illégale. Mais les labyrinthes de ruelles entre les petites maisons autoconstruites ont leur charme et permettent d’autres rapports entre les gens qui y habitent, moins dictés par l’argent. Un autre rapport à l’Etat aussi. Les ruelles sinueuses rendent moins efficace la vidéosurveillance qui avance elle aussi à Montreuil (comme partout dans Paname). Read More

Roseville, MN (USA): les bureaux de la CSC attaqués en solidarité avec la forêt d’Atlanta

Pour répondre à l’appel des compas d’Atlanta pour une journée d’action, le 18 août, en solidarité avec la lutte pour la défense de la forêt d’Atlanta, des vandales ont fait irruption dans le complexe de bureaux où est situé le bureau régional de la Corporation Service Company (CSC) [Note d’Attaque: société américaine spécialisée dans les services juridiques, financiers et internet, pour les entreprises.], à Roseville, dans la banlieue de Minneapolis. Après avoir fracassé la porte du bureau et jeté des pots de peinture à l’intérieur, un message a été tagué sur la façade: «Bas les pattes de la forêt d’Atlanta». Read More

Fribourg-en-Brisgau (Allemagne): l’hôtel Green City et une agence immobilière attaqués

Dans la nuit du 5 août, nous avons attaqué avec des pierres et de la peinture le Green City Hotel et une agence immobilière, dans le quartier Vauban, à Fribourg-en-Brisgau.

La raison de cela est l’expulsion du Wagenplatz Kommando Rhino, qui a été victime, il y a dix ans, de la gentrification sauvage de Fribourg-en-Brisgau. Read More

North Providence (USA): les écrits d’un.e incendiaire

Deux fois dans ma vie j’ai allumé des incendies. Une fois en mai dernier, lorsque j’ai cramé le cabinet d’avocats de Joe Shekarchi, et une autre fois en juillet, quand j’ai mis le feu au bureau de l’avocat Steve Conti, spécialisé en expulsions locatives. Et je n’ai pas l’intention d’arrêter.


Read More

Paris: mise en place de piquets anti-expulsion avec le DAL

Communiqué / Paris, le 1er Août 2021

Août : alerte aux expulsions locatives!

A l’heure où la population est massivement en vacances, les locataires et habitants en instance d’expulsion sont nombreux à être menacés de mise à la rue, dans ce contexte d’aggravation de la crise sanitaire et de la crise du logement. Read More

Notre-Dame-des-Landes: Les tritons crêtés brûlent l’école des tritons – Pourquoi nous avons attaqué la Zad

«Je n’avais tout simplement pas vu par où passerait l’inévitable réformisme, cette fois, discrètement mais sûrement, là où on parle pourtant d’insurrection et d’autonomie par milliers d’exemplaires.»
Citation de la brochure Le mouvement est mort, vive… la réforme!, 2017.

La Zad, c’était notre vaisseau pirate, la mère de toutes les Zads. Elle a émergé dans une époque sans issue et c’était comme si le monde devenait un peu plus supportable. Comme une brève lueur, une possibilité qui faisait irruption dans le brouillard épais et poisseux de notre avenir. Pour nous qui menons des vies mouvementées et hors normes, c’était la conscience qu’il y aurait toujours un endroit pour nous recueillir en cas de cavale. Un endroit où l’État ne viendrait jamais nous chercher. Un lieu où l’on trouverait toujours des allié.e.s pour nous nourrir, nous vêtir, nous dissimuler dans les plis de son bocage. Read More

Chili: les attaques en zone mapuche continuent de plus belle

Vendredi 9 juillet à Carahue, un ex-étudiant en anthropologie de 29 ans qui avait rejoint la lutte mapuche à travers la CAM (Coordinadora Arauco Malleco) Pablo Marchant, était assassiné par un carabinier d’une balle en pleine tête au cours d’une attaque contre des véhicules de l’entreprise forestière Forestal Mininco. Loin de réclamer une quelconque justice à l’État assassin, différents groupes mapuche radicaux de plusieurs régions (Biobío, La Araucanía et Los Ríos) avaient alors immédiatement entrepris de continuer à faire vivre les idées de «Toño» en s’en prenant à des entreprises qui exploitent l’eau ou la forêt: en moins d’une semaine, le pouvoir recensait déjà 44 blocages de routes, 22 attaques par armes à feu contre des patrouilles de carabiniers ou des vigiles, et 11 attaques incendiaires qui avaient détruit 39 véhicules (camions et engins de chantier forestiers). Read More

Berlin (Allemagne): les expulsions locatives peuvent tuer, Mme Scharlach!

Le 31 mai 2021, peu avant son expulsion de chez lui, Peter H. s’est ôté la vie, dans son appartement de la Adalbertstraße 74. La raison de la mort de Peter réside sans doute dans le système capitaliste et dans une jurisprudence pour laquelle la propriété privée compte plus que le besoin des gens d’avoir un toit sur la tête. Dans ce cas particulier, cependant, le responsable n’est pas un bureaucrate anonyme au sein une entreprise ou d’une société-écran, mais sa voisine de longue date, Christine Scharlach, qui l’a poursuivi en justice pour ses fins personnelles. Même en connaissant la situation de vie difficile de cet homme, elle a insisté pour son prétendu droit et a intenté une procédure d’expulsion. Quelle inhumanité et quelle froideur peuvent avoir certaines personnes? Read More

Heraklion (Grèce): les flics attaqués en solidarité avec le squat Rigaer94

Ces derniers temps, sur la place de la Canée, différents types de forces de police (MAT, OPKE, DIAS, etc.) « occupent » l’espace public le soir, avec l’excuse la dissuasion des « fêtes Covid ». Les personnes qui fréquentent cet endroit et y vont pour boire une bière, se relaxer, pour discuter et échanger des points de vue avec d’autres personnes, sont confrontées à ces voyous professionnels, les flics. Il y a quelques jours, les flics ont lancé des grenades assourdissantes contre des personnes qui traînaient sur la place après le couvre-feu, ils les ont poursuivies et frappées, les blessant. Read More

Montreuil (93): fermeture estivale forcée pour les partenaires des JO !

Cette première semaine de juillet a réservé une sacrée surprise aux paysagistes de l’Atelier Georges: des personnes très bien intentionnées ont saboté la serrure de leur rideau de fer et laissé un joli messages derrière elles : « Non aux JO ».

L’été commence mal pour les partenaires des Jeux Olympiques Paris 2024 ! En effet, l’Atelier Georges participe au projet du Village Olympique. Le Village Olympique, c’est ce coin de luxe qui sera amménagé pour les athlètes entre Saint-Denis, l’île Saint Denis et Saint-Ouen, soit des coins déjà ravagés par la gentrification et l’urbanisation à coups d’expulsions et de bétonisation – mais on peut toujours faire pire !

La construction de ce « Village » donnera un coup d’accélération aux expulsions des personnes qui habitent déjà sur place ou dans les alentours, détruira le peu d’espaces verts du 93, fera emménager des populations plus riches avec leur pseudo « écologie » d’oppresseurs, leurs digicodes et leur mépris de classe. Read More