Roybon (38): week-end féministe les 8, 9 et 10 juin

Aujourd’hui, hier et demain, les courants féministes font du remous. Tant mieux !

A partir du vendredi 8 juin au soir jusqu’au dimanche 10, venez dans la forêt habitée de Roybon participer à des réflexions et des ateliers féministes, assister à des spectacles. Read More

Rennes: les Escarpaulettes recrutent !

Escarpaulettes, squat d’accueil à Rennes, légal jusqu’au 15 août 2018,
cherche à compléter son équipe.

Nous sommes uniquement des personnes poly-opprimées (nous faisons face à
plusieurs systèmes qui nous oppriment) et avons pour 2 principes de
fonctionnement :
– une attention constante aux rapports de domination que nous pouvons
exercer entre nous
– l’accueil inconditionnel des personnes qui en font la demande pour 3
nuits et après on discute.

Nous sommes trans, cis, françaises, non françaises, blanches,
non-blanches, hétéros, pas hétéros, et toutes pauvres. Read More

Barcelone: expulsion de la Kantonada

Aujourd’hui, le 24 janvier 2018 vers 7 heures du matin, 10 fourgons de police ont expulsé la Kantonada, un bâtiment occupé depuis plus de 3 ans sur l’avenue Gaudi. Les Mossos d’Esquadra [flics catalans] ont mis plus de 8 heures à réaliser l’expulsion, car il y avait deux squatteuses à l’intérieur qui résistaient. Nous remercions toutes les copines présentes durant le rassemblement pour le soutien et la solidarité.

En ce moment a lieu une vague d’expulsions qui aide à comprendre ce qui est voulu de Barcelone; un prototype de ville fondée sur la spéculation et la massification touristique. Read More

Montreuil (93): ne faites pas confiance aux proprios et aux autorités

Samedi 9 décembre 2017, en début d’après-midi, l’ouverture d’un nouveau squat a été rendue publique à Montreuil, au 17-21 rue Ernest Savart.

Ce squat, où s’étaient installées environ 25 femmes, dont la plupart sont des migrantes venant notamment de Côte-d’Ivoire qui avaient été expulsées début octobre du 30 rue Gambetta, à Montreuil [1], avait pour objectif d’être à la fois un lieu d’habitation et un lieu d’activités publiques ouvertes à toutes et tous.

Le tract reproduit ci-dessous explique plus en détails la démarche des squatteuses, et notamment le fait que le tribunal administratif a condamné la Ville de Montreuil à reloger les expulsées du 30 rue Gambetta. Mais la Ville ayant fait appel de la décision, celles-ci restaient sans logement, d’où cette nouvelle ouverture de squat… Read More

Brésil: des femmes sans-terres occupent des terres et bâtiments publics dans tout le pays

Ce mercredi 8 mars 2017, près de 200 femmes du Mouvement des Sans-Terres (MST – Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra) ont occupé une propriété de 3000 hectares près de Itatiaiuçu, dans la région du Minas Gerais, au Brésil. La propriété appartient à l’ex-milliardaire brésilien Eike Batista, considéré encore récemment comme l’homme le plus riche du Brésil – et l’une des plus grandes fortunes mondiales – et arrêté le mois dernier par la justice pour corruption et blanchiment d’argent. Près de 150 familles sans-terres prévoient de s’installer sur ces terres et de les cultiver. L’occupation a pris place au sein d’une journée d’action organisée par les femmes du Mouvement des Sans-Terres pour le 8 mars. Read More

Toulouse: Appel à dons pour l’achat du Trou de Balle (TDB) squat transpédégouine et féministe

TDB_Trou_De_Balle_89_ter_rue_de_Fenouillet_Toulouse« le monde appartient aux hétéros, pas le TDB »

Le Trou de Balle (TDB) est un espace vital de rencontre, d’organisation collective et de solidarité pour les minorisé-e-s sexuel-le-s et de genre.

Depuis son ouverture, le TDB a été un lieu d’habitation pour de nombreuses trans, pédés, gouines, lesbiennes et bies, ainsi qu’un espace d’hébergement et d’accueil de court à long terme pour des personnes de passage ou en galère : des squatteur-se-s, des familles à la rue, des migrant-e-s, des réfugié-e-s, des étudiant-e-s fauché-e-s, des ami-e-s, des parents, des mineur-e-s, des fugitif-ve-s de la psychiatrie, des féministes, des musicien-ne-s, des voyageu-se-s, des trans, des pédés et des gouines qui fuyaient leurs familles ou que leurs familles fuyaient… Plusieurs centaines de personnes d’ici ou d’ailleurs ont été accueillies au TDB depuis 2009. Read More

Toulouse: festival pour les 7 ans du TDB

Le TDB, squat transféministe/transpédégouine à Toulouse, fête ses 7 ans ! Nous vous invitons à un festival de 3 jours qui commencera le vendredi 11 novembre avec des ateliers et des performances et se terminera dimanche 13 à l’aube.

Le programme détaillé se fera au dernier moment mais vous pouvez déjà voir ici les participantes toutes merveilleuses !

L’entrée du festival est à prix libre !

Le festival est en non mixité meufs transpédégouine travailleur-euse-s du sexe. Read More

Une femme violée à Calais. Mastication féministe et antifasciste

En plein contexte de menaces d’expulsion de la jungle de Calais, un drame de plus vient s’ajouter à tous ces parcours chaotiques, toutes ces vies mutilées, qui se frayent un chemin fragile et échouent sur les côtes normandes : une femme, interprète pachtoune, venue contribuer à un reportage pour France 5 a été agressée et violée par des afghans aux abords de la Jungle. Le lendemain toute la presse du net en parle. Rage et amertume que nous tentons de décortiquer ici. Read More

Fay-de-Bretagne (44) : ouverture d’un squat féministe tout près de la ZAD

Un nouveau lieu tout proche de la ZAD, vient d’ouvrir !

Ce nouveau lieu féministe est beau, grand, avec plein d’espaces différents (hangar, garage, bâtiment de vie avec grandes pièces, minipièces, moyenne pièces, verger), mais il a besoin d’un bon chantier pour qu’il soit fonctionnel et que l’hiver soit plus doux. Ce lieu s’est ouvert en réaction face aux menaces d’expulsion de la ZAD, pour qu’il soit une base matérielle (accueil, orga…) à la lutte, et faire vivre et approfondir les solidarités féministes MTPG dans et autour de la zone. Alors des meufs, des trans, des gouines et des pédés qui ont participé à l’ouverture vous invitent ce dimanche 9 à mettre la main à la pâte à partir de 10h, et à faire un gros chantier collectif, ouvert à tous et à toutes. Read More

Athènes (Grèce): expulsion du squat féministe-queer « Women*squat »

Le 16 juin 2016, les flics ont expulsé le squat féministe-queer ouvert depuis le 28 mai 2016 dans un bâtiment privé de la rue Aneksartisias, dans le quartier d’Exarchia. Un rassemblement de soutien s’est tenu le jour-même devant GADA, le quartier général athénien de la police grecque, pour la libération de toutes les personnes arrêtées. Voici le communiqué du squat comme il a été publié sur Contrainfo: Read More

Belo Horizonte (Brésil): le squat féministe Tina Martins est menacé d’expulsion

Le 8 mars dernier, le mouvement féministe Olga Benário a squatté un immeuble vide dans le centre de Belo Horizonte afin qu’il soit transformé en centre d’accueil pour les femmes victimes de violence. Depuis, l’immeuble sert de logement à des dizaines de femmes, et reçoit quotidiennement des réunions, assemblées et rencontres culturelles et politiques. Il fonctionne également comme un centre d’accueil psychologique et médical autogéré pour près de 200 femmes qui sont à la rue ou qui sont victimes de violence.

Le squat a été baptisé Tina Martins en hommage à la militante anarchiste Espertirina (Tina) Martins. Read More

Bruxelles: présentation du squat de meufs La Sale Coiff’

Squattons Bruxelles ! Longue vie à la Sale Coiff’ !

Ça fait 6 mois que nous avons ouvert un squat de meufs à Bruxelles, un ancien salon de coiffure dont nous avons relancé l’activité quelques dimanches par mois.
Durant ces permanences coiffures des gens du quartier, des punks queer, des anarcha-féministes, des personnes « sans-papiers », des enfants, des militant.e.s, … se croisent, se rencontrent autour d’une permanente, d’une décoloration ou d’une coupe destroy.

La Sale Coiff’ est un espace autogéré qui accueille également divers ateliers, activités et évènements. Nous sommes un lieu d’accueil pour les femmes et personnes trans ayant vécu des violences et souhaitant se réfugier pendant un temps dans une maison « safe ». Read More

Dijon: menace d’expulsion imminente aux Lentillères

Appel à se retrouver dès 5h30 ce vendredi, et toute la journée à la Cyprine

Selon nos informations, demain, vendredi matin, la police prévoit d’employer la force afin d’expulser la Cyprine, maison féministe occupée sur le quartier libre des Lentillères, avec pour seul projet sa destruction immédiate. Deux autres maisons voisines devraient subir le même sort lundi matin. Contactée à ce sujet, la SPLAAD, société d’aménagement du Grand Dijon, a nié l’arrivée des policiers mais n’a pu se résoudre à démentir l’arrivée des tractopelles. Read More

Londres: manif contre les expulsions, le 19 septembre 2015

À l’occasion du second anniversaire de la campagne Focus E15, nous organisons une marche dans le quartier de Newham, à Londres, contre les expulsions et pour un logement décent pour tou-te-s.

À travers le pays, le nombre d’expulsions de logements n’a jamais été aussi élevé, 126 familles (sic) sont expulsées chaque jour. La crise du logement s’aggrave et aucun des partis politiques majeurs ne propose de solutions convaincantes. Read More

Dijon: communiqué de la Cyprine pendant le siège du Grand Dijon

Nous, habitants, habitantes, migrant-e-s occasionnel-lle-s ou permanent-e-s, sympathisant-e-s nomades, amateur-trice-s de grelinettes, scelérat-e-s mélomanes, ou végétophiles invétéré-e-s, avons décidé, en ce mois d’aôut finissant, de sortir des fourrés populeux et accueillant du Jardin des Lentillères, pour porter notre vindicte, au coeur même de ce pouvoir aussi fasteux dans ses apparences, que misérable dans ses desseins. Read More