Barcelone: Quelques nouvelles des squats

26 mai 2009

Hola gabaxos,

quelques nouvelles de Barna:

– tout d’abord pour dire que toutes les personnes jugées pour la manif de la Queeruption en 2005 ont été absoues.

– de même pour le camarade acusé d’avoir fait exploser un gros pétard le premier jour de la campagne de défense des squats en 2007.

– Rosa, une locataire en lutte depuis des années, a réussi à faire suspendre son expulsion notamment grâce à la complicité et au soutien des squatters de Vilakula – cf. http://rosa.pimienta.org/ – mais pour se venger, le proprio a demandé l’expulsion de Vilakula, ça sera pour le 15 juillet 2009.

– une vague de procès a eu lieu dernièrement et la TDN, Casa Nueva, Maig 37, 100 ruedas, et quelques autres seront prochainement expulsés ou expulsables…

Courage à vous.
La lutte continue.

a.

Tags:

Grenoble: Projection du film « Mutinerie » en soutien aux inculpé-e-s de l’antiterrorisme, le 4 juin 2009 au 102

Projection & débat:

Mutinerie
titre original : Bambule
R.F.A. 1970, 90 min.
réalisation : Eberhard Itzenplitz
scénario : Ulrike Meinhof avec les filles du Eichenhof

Une sorte de docu-fiction qui retrace 24 heures dans un centre fermé pour jeunes filles à Berlin-Ouest en 1969, d’après un scénario écrit en collaboration avec des filles enfermées. Elle raconte la vie quotidienne, le travail quasi non-payé, l’enfermement au mitard, les galères à l’extérieur pour les fugueuses… mais aussi les solidarités et les révoltes… Read More

Caen: Graffiti et slam le 4 juin au Pavillon Noir

Des murs à ne plus savoir qu’en faire, des slameurs révoltés, des graffeurs engagés, un DJ Primate : le groupe Le Milieu vous fera voyager en évoquant les luttes sociales d’ici et d’ailleurs : Amérique latine, Palestine, France ainsi que celles qui se jouent sur les murs de monde entier. 4 chapitres illustrés en temps presque réel par des graffeurs locaux. Ensuite, DJ primate fera vibrer vos guiboles! Read More

Berlin: Brunnen 183 est expulsable le 18 juin – Mobilisons-nous !

Traduction rapide de l’article publié sur les pages anglophones de squat.net:

Berlin: Brunnen 183 est expulsable le 18 juin – Mobilisons-nous !

La maison collective (hausprojekt) Brunnen 183 et la zone de gratuité Umsonstladen à Berlin seront expulsables le 18 juin 2009 à partir de 7h du matin… Les annonces officielles de l’expulsion, en provenance du tribunal, sont arrivées aujourd’hui, 26 mai. Les habitant-e-s, utilisateur-ice-s et soutiens de la maison appellent à exprimer notre solidarité par n’importe quel moyen, n’importe où et à n’importe quel moment.
Venez à Berlin, soyez là, soyez bruyant-e-s/fort-e-s, préparons-nous à l’émeute!

Du 6 au 21 juin 2009 se tiendront les journées d’actions contre la gentrification…
http://actiondays.blogsport.de/

Il y aura de la place pour dormir et des infrastructures disponibles. Celles et ceux qui ne peuvent pas venir à Berlin sont chaleureusement invité-e-s à passer à l’action à partir de maintenant et n’importe quand!

Les maisons appartiennent à celles et ceux qui les habitent!
Défendons le 183! Détruisons la ville! Nous resterons tou-te-s!

http://brunnen183.blogsport.de/

Tags:

St-Petersbourg (Russie): Expulsion d’un squat ouvert six mois auparavant

Traduction d’un article paru sur Avtonom.org et en.squat.net:

Expulsion d’un squat à St.Petersbourg

Le matin du 25 mai 2009, la police a expulsé le squat « Pila » à St.Petersbourg, qui existait depuis six mois. Quand la police est entrée dans le squat, les habitant-e-s ont réussi à s’échapper, et personne n’a été arrêté. Mais pas mal d’affaires appartenant aux habitant-e-s ont été volées, ou détruites (notamment des instruments de musique). 8 personnes vivaient au squat « Pila » et de nombreuses activités y étaient organisées. Comme la plupart des squats russes, « Pila » était un squat clandestin et son existence n’était pas publiquement connue. Un autre squat où avaient lieu des concerts a été récemment « découvert » sur l’île Vasilevsky, et celui-ci a dû être abandonné à cause de menaces reçues… Read More

Angers: Ouverture du 49-3 de la Roseraie

Lundi 25 mai 2009

Après le « 48 », le « 49-3 de la Roseraie »

Alors qu’une quinzaine de demandeurs d’asile arrivaient à Angers, les anciens habitants du 48, rue Lionnaise n’étaient pas tous relogés au 15 mai; décision a donc été prise et depuis une semaine existe officieusement un nouveau lieu d’accueil des demandeurs d’asile et sans domicile fixe; le « 49-3 de la Roseraie »!

Plutôt que réquisitionner des logements inoccupés depuis longtemps, la Préfecture et la mairie ont préféré expulser violemment les habitants du « 48 » et du quai où ils avaient trouvé un refuge provisoire le 23 avril.
Le 25 avril, c’était toujours la police qu’ils envoyaient contre les sans abris; pour répondre à la réquisition de logements vides, les matraques et les lacrymogènes; voilà qui en dit long sur le sens des responsabilités que les autorités dites compétentes exigent du mouvement social !
Malgré les promesses, les Sans Domicile Fixe sont toujours à la rue…
En ce qui concerne les demandeurs d’asile, si certains ont effectivement des logements durables à Saumur, Cholet ou Le Mans, d’autres sont toujours obligés de téléphoner au « 115 »…
Quant aux Rroms, ils sont repartis le 6 mai comme prévu mais ont tenu à participer aux manifestations du 1er et 2 mai aux côtés de leurs camarades du « 48 »; des étrangers sont venus, des amis sont repartis…
La mairie et la Préfecture croyaient que leur violence et leurs mensonges sonneraient le glas du mouvement des sans-logis; c’était compter sans la solidarité et l’union des anciens habitants du « 48 » et des personnes solidaires; nous avons rappelé ses promesses devant la préfecture le 16 mai sans réaction de sa part; les anciens habitants du « 48 » ont pris acte immédiatement et depuis une semaine ils ont réquisitionné un autre immeuble vide pour se mettre à l’abri. Read More

Genève: « Faim de mai » au squat de l’Avenir


  Genève: « Faim de mai » au squat de l’Avenir


Bonjour à tous et toutes, ami-es de l’Avenir!

Un petit texte pour se remémorer, annoncer et vous inviter aux activités de cette semaine de fin de mai au squat de l’Avenir (Genève), mêlant projection, concert et bronzage dans le jardin avec les voisins…
Tout est dévoilé par en bas ou sur le lien qui suit (avec les flys):
http://ch.indymedia.org/fr/2009/05/69355.shtml

Portez vous bien
A bientôt
Le collectif Avenir

————————————-

Notre Avenir, le vôtre comme le nôtre, certain-es voudraient nous imposer de le peindre bicolore, d’un bleu couleur vache et d’un gris couleur barreau…
Mais comme on vous l’avait déjà écrit il y a peu, nous prenons le risque, avec une petite subversion avertie, de continuer à faire vivre des formes de vie autrement plus solidaires, enrichissantes, autonomisantes et vitales que leur prison sociale de dégrisement terroriste qu’illles voudraient généraliser !

Après cette dizaine d’activités, festivités et autres joyeusetés, qui a parsemé ce riche dixième anniversaire (du 13 au 22/03)…
cf. quelques traces par là :
http://lachaine.ch/spip/spip.php?article95

Voilà que pour cette onzième année, eh bien « ça va continuer »… vu que youpi youpi l’Avenir n’est pas fini, et que vous êtes, bien sûr, les bienvenu-es quand l’envie vous en dit !

————————————————-

MARDI 26 MAI 2009, FETE DES VOISIN-ES, ON EN PROFITE POUR OUVRIR LES TERRES DU JARDIN!

Tous les mercredis à 20h des projections (thématiques, cycliques ou documentiques) se la jouent à l’Avenir, avec son chti’bar (c’est notre côté nordique!). Vos propositions de films seront reçues allègrement sans jury, ni folies… enfin p’têt que si!

CE MERCREDI 27 MAI A 20H : « LA JETEE » de Cris Marker
http://www.darksite.ch/ladecadanse/evenement.php?idE=19582&tri_agenda=dateAjout&courant=2009-05-27

A venir, en juin…
Un cycle sur vos, leurs ou nos expériences collectives et d’autonomies avec une programmation internationale (ça s’est pour le côté genevois), avec des invitations faites à l’Infokiosk mondial, STAMP (les Timbré-es) & Viva Zapata, entre autres!

Et l’on vous avait aussi promis quelques surprises, et comme la première évacuation de squat au taser, tant attendu à Genève, n’a toujours pas eu lieu, eh bien voilà venir la tête de classe ! Notre petite scène obscure, faite d’écho de son et de la lumière, et toujours à la recherche d’un nom…. Après s’être laissée appropriée par «Pipo & Fred» jouant de leurs improvisations Saxobattoïdes ; puis par les «Such a Disaster» avec leur Psychotherapeutic Rock and Roll Disney All stars…
Voici que les prochaines agitateureuses, punkhardcoreuses, nous arrivent de Greeenoble, après des tournées triomphantes au Mexique et dans l’Est européen, du moins dans un certain réseau Underground… vu qu’ils et elle ont refusés tous les Victoria Hall locaux !

L’EVENEMENT INTERNATIONAL SE DEROULERA CE VENDREDI 29 MAI A PARTIR DE 21H
http://www.lustucrust.org/daily_od.html

Et tout bientôt, un nouveau cado venu du Valais, à consonnance critik!

—————————————————

Toutes les activités / soirées sont gratuites…

Encore de pauvres utopistes qui ont des idéaux non-marchands dans le paradis fiscal de Calvin ? Ben si ça les amuse, ça sera déjà ça de moins à consommer !

Le bar sera alimenté, autant que désiré, par des boissons artisanales et coopératives, à prix libre…. et sera bien sûr aussi libre de toutes donations pour éviter son épuisement ! Vos généreux billets et autres mastercard, nous permettront ou pas, selon vos coopérations, à défaut de les capitaliser, de défrayer un minimum les groupes et/ou personnes qui agissent toutes en soutien, par rapport à un Avenir en péril, et aussi afin de nous permettre de continuer la XI° saison du FAAL (Folles Activités de l’Avenir en Lutte) !

Ca se passe toujours aussi loin de chez vous au :
Squat de l’Avenir
17 rue de l’Avenir / Quartier des Eaux-Vives
1207 Genève
aveniiir(at)gmail(point)com

Faisons en sorte que l’Avenir gronde encore longtemps !!

Un flot de bisées subalternatives…

Le FAAL


Lyon: Ouverture d’un nouveau squat

Le 1er mai 2009, s’est ouvert un nouveau squatt lyonnais dans une ancienne MJC de Lyon : le Komifo.

A la fois squatt d’habitation et d’animation, nous avons déjà installé l’indispensable infokiosque et lancé des cycles de projection et projetons également de faire différents ateliers (couture, boxe, bla bla bla).

Pour l’instant dans les travaux, on est parti pour un lancement le 21 juin avec expo et concert rap.

(à suivre…)

Faites-nous signe si vous passez dans le coin ou si vous avez des connaissances à partager (vive les travaux!).

komifo [at] riseup [point] net

Poznan, Pologne: Bref récit de la manif pour Rozbrat

Traduction vite fait, de l’anglais:

Le samedi 9 mai 2009, vers 15h, une manifestation organisée par le Collectif Rozbrat a eu lieu, démarrant en face de la Maison de l’Opéra (Poznan). Environ 1 000 à 1 500 personnes y ont pris part. Read More

Caen: Programme des activités du Pavillon Noir – fin mai 2009

Mardi 19 mai, 19h : Concert de Rosa Parks et Richard Durn.

Jeudi 21 mai, 20h30 : Discussion / projection autour du camp No Border de Calais qui aura lieu fin juin.

Samedi 30 mai, 20h30 : « La naissance des pieuvres » de C. Siamma, projection et discussion autour de la découverte de la sexualité.

Tout ça au Pavillon Noir, squat autogéré : 10 boulevard Poincaré – Caen (Tram B, arrêt aviation). Read More

Bordeaux: Ouverture d’un squat d’activités

Depuis début février 2009, une ancienne boîte de nuit, dans le quartier Belcier, 4 rue Bac Ninh, l’ex Ladie’s Night devient l’Hôtel Particulier, on y verra des concerts, expos, projections, repas de quartier et soirée d’ouverture courant juin. Toujours pas de nouvelles du propriétaire.

Enfin bordeaux s’anime!

e.

Bienne (Suisse): Manif contre la démolition de la Triphuus

Manif à Bienne ce samedi pour le squat de la Triphuus:

Le samedi 16 mai 2009 à 14h, place de la gare, aura lieu à Bienne une manifestation pour sauvegarder le squat de la Triphuus de la démolition…

Venez nombreuses!

LA TRIPHUSS RESTE ! LA TRIPHUSS BLEIBT!

UNE EVACUATION… DIX REOCCUPATIONS!

Squat the world – fuck the law

Dijon: Espace autogéré des Tanneries et convergence des luttes…

Voici un tract distribué à Dijon, notamment à l’occasion du permier mai, alors qu’une banderole « Les Tanneries, c’est loin d’être fini ! La lutte des classes aussi ! » flottait depuis la rue de Liberté, au-dessus de la manifestation. Dans ce texte, des collectifs impliqués dans les Tanneries prennent position sur ce qui peut relier les résistances qui s’intensifient en ce printemps 2009, et la mobilisation pour le maintien de telles structures autogérées.

A retrouver et diffuser en format tract sur le site des Tanneries. Read More

Chambéry: Les Pilos menacés d’expulsion et Rafou mis en détention

Arbitraire de l’antiterrorisme à Chambéry : Rafou mis en détention

Publié le lundi 11 mai 2009 sur Indymedia-Grenoble, par le Collectif de soutien à Rafou
http://grenoble.indymedia.org/2009-05-11-Arbitraire-de-l-antiterrorisme-a

Le 30 avril, les Pilos ont reçu une lettre d’assignation en justice de la part de la mairie de Chambéry (ville de gauche et tout le tralala). En marge de ça, dans la nuit du 30 au 1er mai ont eu lieu les évènements de Cognin, dont nous-mêmes n’avons pas pris connaissance avant le vendredi 1er au soir.

Ce qui a mené à des perquisitions, une enquête confiée à la SDAT (Sous-direction antiterroriste) de Paris, et la mise en GAV de Rafou pour 96 heures dans le cadre de tout ce même délire.

Le vendredi 8 mai, a eu lieu une manifestation sauvage dans les rues de Chambéry, en soutien aux Pilos menacés, mais surtout en soutien à Rafou. Environ 200 personnes de tous genres (artistes, jongleurEUSEs, habitantEs, amiEs, politiques, voisinEs, personnes fréquentant – ou non – les activités du lieu…) y étaient rassemblées, malgré la pluie constamment présente durant le défilé. Celui-ci a duré près de deux heures dans les rues de la ville, sans qu’il y ait d’incidents ou d’altercations avec les forces de « l’ordre », malgré leur présence en civil ou en armure pour « défendre » la gare ou la préfecture, où ils s’étaient retranchés. Tout s’est bien passé, tout le monde est rentré à la maison, mais il y a surement beaucoup de photos qui ont été prises. Read More

Grenoble: Squat contre bulldozer = 1-0

Lundi 11 mai 2009

Depuis une semaine, nous occupons une maison sur Grenoble, au 17 rue Monge .Un collectif d’une petite dizaine de personnes a investi les lieux dans le but d’en faire un lieu d’activités et de vie , de créer une nouvelle ambiance dans le quartier. Cette maison avait vocation à être détruite pour y construire une quinzaine de logements pour le compte de la ville de Grenoble .alors qu’elle était vide depuis 3 ans , avec des permis de démolition renouvelés chaque année, c’est comme par hasard aujourd’hui que les promoteurs voulaient commencer les travaux . En effet, nous avons rencontré le représentant de la SCI Vela Toscana, propriétaire de la maison , qui nous a demandé de partir. Pour ce faire il a utilisé les techniques classiques d’intimidation : d’abord menaçant de venir coûte que coûte démolir la maison d’ici la fin de la semaine , faisant fi de toute procédure et mettant en danger les personnes présentes. Puis en ressortant l’argument « squatteureuses petitEs bourgeoisES qui empêchent les vraies pauvres de ce loger », l’immeuble futur devant selon lui abriter des logements sociaux. Quelle originalité de nous faire passer pour des méchantEs alors qu’ on sait que ce sont les promoteurs immobiliers et les pouvoirs publics qui laissent des logements vides en pagaille et qui finalement empêchent chacunE d’avoir un un logement décent. Finalement, l’intimidation n’ayant pas pris, la SCI a fait appel à Maître Robert, huissier, pour lancer une procédure d’expulsion. Parce qu’ il n’y a pas de précarité qui vaille mieux qu’une autre, contre toutes les expulsions et spéculations immobilières nous continuerons à squatter ! Alors n’hésitez pas à passer nous voir et partager verres de thé et bons moments !

Trouvé sur Indymedia-Grenoble

Tags: