Paris: occupation de la place de la République ce jeudi 25 mars 2021

En cette nuit de la Solidarité, le Collectif Réquisitions se rassemble place de la République avec 300 femmes, hommes et enfants sans-abri pour demander leur hébergement immédiat, stable et décent. Read More

Paris: appel du collectif Prenons la ville à la manif du 27 mars 2021

MANIFESTATION POUR LE LOGEMENT, CONTRE TOUTES LES EXPULSIONS
RDV samedi 27 mars 2021, à 15h, pour se joindre au cortège intersquat, place du Châtelet, Paris Ier (métro Châtelet ou RER Châtelet Les Halles).

[Version PDF recto-verso A4]

Il y a en France près de 300 000 personnes sans domicile fixe (à la rue ou dans des dispositifs d’hébergement d’urgence) [1] pour plus de 3 millions de logements vides [2]. Rien qu’à Paris intra-muros, 8% à 17% des logements sont vides, soit entre 113 000 et 232 000 biens immobiliers [3]. Et on devrait se contenter d’attendre que l’État trouve des solutions à tout ça, comme au reste ? 

L’État veut maintenir la population sous sa tutelle. À travers les siècles, l’organisation étatique et capitaliste de la société a réussi, en grande partie, à nous déposséder des moyens de vivre de façon autonome, notamment par la spécialisation et la division du travail. Ce qui est nécessaire à la vie quotidienne est presque entièrement monopolisé par l’économie capitaliste (de la production alimentaire à la médecine, en passant par l’accès à l’eau, la fabrication et la réparation de plein de choses utiles). Cette logique fait de nous des prisonnier·e·s d’un système sans échappatoire, la quasi totalité de la planète ayant été colonisée par l’exploitation et la domination. Il n’y a pas d’issue sans perspectives révolutionnaires.   Read More

Montreuil: le Marbré est réoccupé

Depuis la manifestation combative du dimanche 28 février, rassemblant plus d’une centaine de personnes et faisant suite à l’expulsion du samedi 27 février, le Marbré est bel et bien de retour. Malgré la répression policière, nous avons su réoccuper le lieu et maintenir la dynamique collective à laquelle nous tenons tant.
Le projet derrière notre occupation du lieu a depuis le début été celui de s’organiser indépendamment des organes gestionnaires du monde existant pour lutter contre tout ce qui nous dégoûte et qui ne se met pas en pause le temps d’une pandémie : les taules et les CRAs, les loyers et les spéculateurs immobiliers, et bien d’autres choses encore… Nous y tentons une forme d’auto-organisation, de manière maladroite forcément, car on avance toujours à tâtons, pour nous libérer des systèmes de dominations et des rapports marchands sur nos vies. Read More

Montreuil: soutien du Marbré à Rigaer 94

Ces derniers temps, des lieux squattés sont menacés d’expulsion comme la ZAD du Carnet, ou ont été expulsés comme la ZAD de Gonesse, le squat du 83 avenue de Fronton à Toulouse, et il y a peu, le Marbré à Montreuil (réoccupé le soir même!!). Il est nécessaire d’exprimer notre solidarité, en mots ou en actes, avec celleux qui choisissent de lutter sans concessions et ce sans frontières.

Les murs de la ville de Montreuil se sont déjà exprimés sur ce sujet. Au Marbré, nous tenions à exprimer notre solidarité avec la Rigaer 94, un projet anarchiste et autonome de Berlin, menacé d’assaut par les flics, le proprio et les agents de travaux de la sécurité incendie depuis peu.

Nous nous reconnaissons dans ce lieu parce qu’il s’agit d’un espace de vie et d’organisation collectives combatif et déter, notamment contre la gentrification. Un lieu où l’attaque contre la ville des riches s’incarne et vient bouleverser l’ordre établi par l’Etat, les entreprises et les flics depuis des dizaines d’années. Read More

Lyon: « Squatter c’est lutter » par Mayday

Cette semaine Mayday et le canut-infos du vendredi tendent leurs micros dans les squats lyonnais pour parler hébergement, activités et réappropriation des lieux vides.

Reportage diffusé sur Radio Canut. « Squatter c’est lutter » par Mayday et les infos du vendredi.
Cette semaine Mayday et le canut infos du vendredi vous présentent un second volet sur le squat. Où vous pourrez entendre des ouvreuses et ouvreurs de lieux vides qui mettent du monde à l’abri, luttent contre la gentrification et organisent parfois aussi des fêtes monstrueuses. C’est ce mercredi à 18h et vendredi à 19h, restez branché.es sur le 102.2, on occupe la bande FM !

Read More

Paris: quelques nouvelles de la lutte contre la gentrification dans le quartier de la place Sainte-Marthe

Malgré les expulsions et la répression, la lutte contre la gentrification continue dans le quartier de la place Sainte-Marthe. Un local (le local du H au 18 rue Jean et Marie Moinon) est toujours occupé et une AG publique y a lieu chaque mercredi (l’heure peut varier selon les nouvelles mesures sanitaires). Une cantine aura aussi lieu sur la place le dimanche 21 février en soutien aux différent.es compagnon.nes qui vont passer devant la justice à partir de fin février. Read More

L’Île-Saint-Denis: le Pavillon Solidaire, occupation solidaire avec les réfugiés

Le pavillon occupé par des réfugiés

Une dizaine d’Afghans, expulsés du camp de Saint-Denis le 17 novembre dernier, et leurs soutiens occupent le Pavillon, bâtiment situé au sud de l’île.

Il est nécessaire de rappeler le contexte. Ces réfugiés se sont retrouvés sans solution le soir du démantèlement. On se souvient des scènes de chasse à l’homme qui ont eu lieu dans la banlieue nord et qui nous ont glacé le sang. On se souvient de la violence avec laquelle la place de la République a été évacuée.

Depuis ces personnes ont vécu dehors, se cachant pour ne pas être arrêtés, gazés et dépossédés de leurs affaires, évitant tout contact avec ceux-là mêmes qui pouvaient les aider.

Ces dix réfugiés et leurs soutiens ont investi le lieu municipal du Pavillon, voué à des activités associatives. Read More

Paris: communiqué sur l’affaire de la place Ste-Marthe, contre la gentrification, pour la défense collective

Lundi 28 septembre, deux jours après le début de l’occupation « implantons la résistance », contre la gentrification du quartier de la place Sainte Marthe et pour une écologie radicale à Paris, cinq personnes se sont fait arrêter.

L’occupation de la place Sainte Marthe avait pour objectif d’instaurer un nouveau rapport de force en faveur de la lutte contre la gentrification qui a lieu dans le quartier, déjà impulsée par des habitant.es organisé.es depuis plusieurs années. Read More

Paris: occupation d’un local du Petit Cambodge

Mauvaise foi et risque d’expulsion

Depuis plusieurs semaines, nous, habitant·e·s du quartier de la place Sainte Marthe ou non, avec ou sans papiers, avec un domicile fixe ou sans, étudiant·e·s, travailleur·se·s précaires, chomeur.euse.s, RSA-stes…, occupons un deuxième local dans le quartier de la place Sainte Marthe au 1 rue Jean et Marie Moinon. Read More

Paris: occupation de la place de la République, répression et chasse à l’homme

La nuit des tentes : le pire s’est produit. L’horreur et l’indigne, la statue de la République était pétrifiée – Extraits du communiqué commun

Le pire n’est pas les images, c’est la nuit qui a de nouveau avalé les exilés dehors. Le pire est que les 400 exilé.e.s présent-es, à 19h, place de la République, dormiront de nouveau dehors cette nuit, loin à Clichy, loin à Saint-Denis, cachés sous les ponts des canaux ou ailleurs, invisibles. Le pire est que de nouveau, nous ne les verrons pas s’endormir blessés dans le froid.

Non, l’épouvantable n’est pas arrivé lorsque la police a sorti les exilés, à 20h, des tentes que l’association Utopia avait dressé sur la place de la République (20000 euros de budget selon l’association). Les forces de l’ordre ont commencé à jeter plusieurs centaines de tentes achetées ce week-end pour les mettre à l’abri. Les corps délaissés des exilés, sortis de force, les tissus légers volant entre les airs de mains en mains policières, les toiles bientôt déchirées, les visages de toutes et tous fatigués… Nous n’étions là qu’au début. Read More

Bobigny: procès de l’occupation EIF, appel à soutien

Appel à soutien devant le TGI de Bobigny pour l’occup’ de l’Usine EIF à Montreuil

Nous sommes assignés au TGI lundi 23 Novembre à 9h. Nous appelons nos camarades à venir nous soutenir devant et dans le tribunal de Bobigny lundi 23 Novembre à 9h au Palais de Justice, 173 avenue Paul Vaillant Couturier, 93000 Bobigny.

Garde la Pêche

Occupation de l’Usine EIF à Montreuil depuis la mi-septembre 2020. Nous reprenons le flambeau de Montreuilloises et Montreuillois d’il y a 20 ans qui se sont érigés contre le dépeçage des Murs à Pêches. Grâce à leur révolte et détermination, les Murs à Pêches existent tels qu’on les connaît et font unanimement la fierté de ce lieu. Il nous est urgent et nécessaire de préserver notre héritage, ce terreau favorable aux initiatives humaines. Nous exigeons que la dépollution de ce site se fasse dans les meilleures conditions possibles et que la décision de la méthode employée soit consensuelle. Nous exigeons que cette parcelle ne soit pas vendue à des promoteurs et reste un lieu ouvert et accessible aux habitants du quartier et au réseau associatif pour qu’ils et elles soient porteurs d’un projet de proximité, éco-responsable et populaire. Read More

Saint-Denis: nouvelle évacuation de camp, violences policières contre les personnes migrantes

Nouvelle évacuation d’un camp de migrant.e.s à Saint-Denis. Encore une opération de com’ sur le dos des personnes migrantes !

Ce matin, mardi 17 novembre à l’aube, des centaines de personnes migrantes ont été évacuées du campement près du Stade de France. Le préfet Lallement était présent sur place et répondait volontiers aux micros des médias manifestement prévenus à l’avance de l’évacuation.
Entre 65 et 70 évacuations de ce genre ont eu lieu ces dernières années en Île-de-France. La solution de l’État est de déloger, sans réelles prises en charge des personnes. C’est une politique de « l’autruche ». Quand ça devient trop visible ont évacue. Quelques jours ou semaines plus tard un nouveau camp se forme jusqu’à… la prochaine évacuation et ainsi de suite. Read More

Paris & Seine-Saint-Denis: mobilisation contre les dégâts créés par les JO 2024

Saccage2024: les JO pour Paris, les dégâts pour la Seine-Saint-Denis

Paris-Luttes / 14 nov. 2020

Manifestons contre la ré-intoxication du monde.
A l’appel d’une large coalition de collectif locaux, manifestons contre les projets de bétonisation et la spéculation immobilière du projet olympique.
Le mardi 17 novembre 2020, 15h30, RDV à Mairie de Saint-Ouen. Read More

Paris: dans le 10e, habitant·es et collectifs solidaires s’organisent contre la gentrification

Un collectif de militant.es écologistes et anticapitalistes occupe depuis fin septembre un local dans le quartier Sainte-Marthe du 10e arrondissement. Cette initiative vient s’ajouter aux luttes des habitant·es du quartier contre la gentrification, notamment contre les spéculations de la Société Immobilière de Normandie, principal bailleur du quartier détenu en majorité par le fond d’investissement Edmond Coignet.

En se promenant dans le dixième arrondissement, loin des Grands Boulevards, on peut soudainement tomber sur un quartier plus coloré et plus vivant que les autres. Plusieurs des façades de locaux commerciaux sont peintes et taguées, et des slogans collés sur les murs véhiculent le message des habitant·es et des artisans du quartier. Sur sa place centrale, tendue entre deux arbres, une banderole réclame: « Halte aux spéculations immobilières » ! Read More

Paris-Montreuil-Bagnolet: collage en soutien aux 7 de Toulouse et contre la gentrification

A l’image de ce qui a été fait à Marseille et à Lille mi-octobre (et sûrement ailleurs), nous nous sommes baladé dans Montreuil, Bagnolet et autour du quartier Sainte-Marthe à Paris pour retapisser les murs. Read More