Montreuil (93): fermeture estivale forcée pour les partenaires des JO !

Cette première semaine de juillet a réservé une sacrée surprise aux paysagistes de l’Atelier Georges: des personnes très bien intentionnées ont saboté la serrure de leur rideau de fer et laissé un joli messages derrière elles : « Non aux JO ».

L’été commence mal pour les partenaires des Jeux Olympiques Paris 2024 ! En effet, l’Atelier Georges participe au projet du Village Olympique. Le Village Olympique, c’est ce coin de luxe qui sera amménagé pour les athlètes entre Saint-Denis, l’île Saint Denis et Saint-Ouen, soit des coins déjà ravagés par la gentrification et l’urbanisation à coups d’expulsions et de bétonisation – mais on peut toujours faire pire !

La construction de ce « Village » donnera un coup d’accélération aux expulsions des personnes qui habitent déjà sur place ou dans les alentours, détruira le peu d’espaces verts du 93, fera emménager des populations plus riches avec leur pseudo « écologie » d’oppresseurs, leurs digicodes et leur mépris de classe. Read More

France: Liste des logements vacants chez les bailleurs sociaux (2020)

Beaucoup d’entre nous ont déjà squatté des logements sociaux. Ça parait logique : ces bailleurs — comme la plupart des bailleurs — laissent de très nombreux logements vides. Pour ne pas avoir à mettre le logement aux normes; pour faire de la spéculation immobilière en vidant des tours pour détruire et vendre; ou encore pour faire pression sur les locataires en maintenant les prix hauts avec pour excuse le « manque de places »…

Devant ce foutage de gueule évident, nous prenons un malin plaisir en proposant en accès libre une très grande liste de logements sociaux officiellement vacants. Read More

Aubervilliers (93): le 23 juin 2021, journée NOlympique aux Jardins à défendre (JAD)

Les opposants aux JO de Paris et/ou leurs saccages organisent une journée NOlympique à la JAD d’Aubervilliers, pour la solidarité envers les peuples opposés aux deux prochains Jeux Olympiques (à Tokyo en 2021 et à Pékin en 2022).

Les Japonais ne veulent pas des Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Depuis un an, tous les sondages montrent qu’à peu près 80% des sondés sont contre la tenue des JO en été 2021 dans le contexte de la pandémie. Même l’un des 68 sponsors de Tokyo 2020, le quotidien national Asahi shimbun Le Monde » japonais pour certains) a lancé un appel à l’annulation dans son édition du 26 mai 2021. Le 12 juin, la revue scientifique médicale The Lancet a appuyé leur argument en publiant l’article intitulé « We need a global conversation on the 2020 Olympic Games » (« Nous avons besoin d’un débat mondial sur les JO 2020″). Read More

Paris: les JO de 2024 ont commencé

Comment, ça devait pas être en 2024 ? Eh bien non, la compétition est déjà bien engagée dans le stade olympique du Grand Paris. La destruction de terres a déjà commencé, par exemple aux jardins d’Aubervilliers où une lutte s’est déjà constituée en opposition (https://jardinsaubervilliers.fr/). La hausse des prix de la vie et de l’immobilier est amorcée un peu partout, augmentant encore le nombre d’expulsions et accélérant les départs forcés. Les JO sont un (ou servent de) prétexte à encore plus de projets d’éco-quartiers et de villas de luxe qui se font passer pour « écologiques ». La répression et la surveillance prennent aussi leur élan, notamment la reconnaissance faciale qui est légitimée par les grands « événements sportifs » qui s’annoncent. Read More

Paris: journée sur le mal logement et les expulsions, place Ste-Marthe le dimanche 16 mai 2021

Le H, local squatté depuis septembre 2020, espace d’entraide, de lutte et d’organisation dans le quartier de la place Sainte-Marthe, est menacé d’expulsion. Notre procès aura lieu mardi 18 mai au TGI de Paris. Ce local appartient juridiquement à la SIN (société immobilière de Normandie) qui détient historiquement près de 120 lots dans le quartier et dont l’actionnaire majoritaire est depuis 2019 le géant de l’immobilier, Nexity. Read More

Paris: occupation de la place de la République ce jeudi 25 mars 2021

En cette nuit de la Solidarité, le Collectif Réquisitions se rassemble place de la République avec 300 femmes, hommes et enfants sans-abri pour demander leur hébergement immédiat, stable et décent. Read More

Paris: appel du collectif Prenons la ville à la manif du 27 mars 2021

MANIFESTATION POUR LE LOGEMENT, CONTRE TOUTES LES EXPULSIONS
RDV samedi 27 mars 2021, à 15h, pour se joindre au cortège intersquat, place du Châtelet, Paris Ier (métro Châtelet ou RER Châtelet Les Halles).

[Version PDF recto-verso A4]

Il y a en France près de 300 000 personnes sans domicile fixe (à la rue ou dans des dispositifs d’hébergement d’urgence) [1] pour plus de 3 millions de logements vides [2]. Rien qu’à Paris intra-muros, 8% à 17% des logements sont vides, soit entre 113 000 et 232 000 biens immobiliers [3]. Et on devrait se contenter d’attendre que l’État trouve des solutions à tout ça, comme au reste ? 

L’État veut maintenir la population sous sa tutelle. À travers les siècles, l’organisation étatique et capitaliste de la société a réussi, en grande partie, à nous déposséder des moyens de vivre de façon autonome, notamment par la spécialisation et la division du travail. Ce qui est nécessaire à la vie quotidienne est presque entièrement monopolisé par l’économie capitaliste (de la production alimentaire à la médecine, en passant par l’accès à l’eau, la fabrication et la réparation de plein de choses utiles). Cette logique fait de nous des prisonnier·e·s d’un système sans échappatoire, la quasi totalité de la planète ayant été colonisée par l’exploitation et la domination. Il n’y a pas d’issue sans perspectives révolutionnaires.   Read More

Montreuil: le Marbré est réoccupé

Depuis la manifestation combative du dimanche 28 février, rassemblant plus d’une centaine de personnes et faisant suite à l’expulsion du samedi 27 février, le Marbré est bel et bien de retour. Malgré la répression policière, nous avons su réoccuper le lieu et maintenir la dynamique collective à laquelle nous tenons tant.
Le projet derrière notre occupation du lieu a depuis le début été celui de s’organiser indépendamment des organes gestionnaires du monde existant pour lutter contre tout ce qui nous dégoûte et qui ne se met pas en pause le temps d’une pandémie : les taules et les CRAs, les loyers et les spéculateurs immobiliers, et bien d’autres choses encore… Nous y tentons une forme d’auto-organisation, de manière maladroite forcément, car on avance toujours à tâtons, pour nous libérer des systèmes de dominations et des rapports marchands sur nos vies. Read More

Montreuil: soutien du Marbré à Rigaer 94

Ces derniers temps, des lieux squattés sont menacés d’expulsion comme la ZAD du Carnet, ou ont été expulsés comme la ZAD de Gonesse, le squat du 83 avenue de Fronton à Toulouse, et il y a peu, le Marbré à Montreuil (réoccupé le soir même!!). Il est nécessaire d’exprimer notre solidarité, en mots ou en actes, avec celleux qui choisissent de lutter sans concessions et ce sans frontières.

Les murs de la ville de Montreuil se sont déjà exprimés sur ce sujet. Au Marbré, nous tenions à exprimer notre solidarité avec la Rigaer 94, un projet anarchiste et autonome de Berlin, menacé d’assaut par les flics, le proprio et les agents de travaux de la sécurité incendie depuis peu.

Nous nous reconnaissons dans ce lieu parce qu’il s’agit d’un espace de vie et d’organisation collectives combatif et déter, notamment contre la gentrification. Un lieu où l’attaque contre la ville des riches s’incarne et vient bouleverser l’ordre établi par l’Etat, les entreprises et les flics depuis des dizaines d’années. Read More

Lyon: « Squatter c’est lutter » par Mayday

Cette semaine Mayday et le canut-infos du vendredi tendent leurs micros dans les squats lyonnais pour parler hébergement, activités et réappropriation des lieux vides.

Reportage diffusé sur Radio Canut. « Squatter c’est lutter » par Mayday et les infos du vendredi.
Cette semaine Mayday et le canut infos du vendredi vous présentent un second volet sur le squat. Où vous pourrez entendre des ouvreuses et ouvreurs de lieux vides qui mettent du monde à l’abri, luttent contre la gentrification et organisent parfois aussi des fêtes monstrueuses. C’est ce mercredi à 18h et vendredi à 19h, restez branché.es sur le 102.2, on occupe la bande FM !

Read More

Paris: quelques nouvelles de la lutte contre la gentrification dans le quartier de la place Sainte-Marthe

Malgré les expulsions et la répression, la lutte contre la gentrification continue dans le quartier de la place Sainte-Marthe. Un local (le local du H au 18 rue Jean et Marie Moinon) est toujours occupé et une AG publique y a lieu chaque mercredi (l’heure peut varier selon les nouvelles mesures sanitaires). Une cantine aura aussi lieu sur la place le dimanche 21 février en soutien aux différent.es compagnon.nes qui vont passer devant la justice à partir de fin février. Read More

L’Île-Saint-Denis: le Pavillon Solidaire, occupation solidaire avec les réfugiés

Le pavillon occupé par des réfugiés

Une dizaine d’Afghans, expulsés du camp de Saint-Denis le 17 novembre dernier, et leurs soutiens occupent le Pavillon, bâtiment situé au sud de l’île.

Il est nécessaire de rappeler le contexte. Ces réfugiés se sont retrouvés sans solution le soir du démantèlement. On se souvient des scènes de chasse à l’homme qui ont eu lieu dans la banlieue nord et qui nous ont glacé le sang. On se souvient de la violence avec laquelle la place de la République a été évacuée.

Depuis ces personnes ont vécu dehors, se cachant pour ne pas être arrêtés, gazés et dépossédés de leurs affaires, évitant tout contact avec ceux-là mêmes qui pouvaient les aider.

Ces dix réfugiés et leurs soutiens ont investi le lieu municipal du Pavillon, voué à des activités associatives. Read More

Paris: communiqué sur l’affaire de la place Ste-Marthe, contre la gentrification, pour la défense collective

Lundi 28 septembre, deux jours après le début de l’occupation « implantons la résistance », contre la gentrification du quartier de la place Sainte Marthe et pour une écologie radicale à Paris, cinq personnes se sont fait arrêter.

L’occupation de la place Sainte Marthe avait pour objectif d’instaurer un nouveau rapport de force en faveur de la lutte contre la gentrification qui a lieu dans le quartier, déjà impulsée par des habitant.es organisé.es depuis plusieurs années. Read More

Paris: occupation d’un local du Petit Cambodge

Mauvaise foi et risque d’expulsion

Depuis plusieurs semaines, nous, habitant·e·s du quartier de la place Sainte Marthe ou non, avec ou sans papiers, avec un domicile fixe ou sans, étudiant·e·s, travailleur·se·s précaires, chomeur.euse.s, RSA-stes…, occupons un deuxième local dans le quartier de la place Sainte Marthe au 1 rue Jean et Marie Moinon. Read More

Paris: occupation de la place de la République, répression et chasse à l’homme

La nuit des tentes : le pire s’est produit. L’horreur et l’indigne, la statue de la République était pétrifiée – Extraits du communiqué commun

Le pire n’est pas les images, c’est la nuit qui a de nouveau avalé les exilés dehors. Le pire est que les 400 exilé.e.s présent-es, à 19h, place de la République, dormiront de nouveau dehors cette nuit, loin à Clichy, loin à Saint-Denis, cachés sous les ponts des canaux ou ailleurs, invisibles. Le pire est que de nouveau, nous ne les verrons pas s’endormir blessés dans le froid.

Non, l’épouvantable n’est pas arrivé lorsque la police a sorti les exilés, à 20h, des tentes que l’association Utopia avait dressé sur la place de la République (20000 euros de budget selon l’association). Les forces de l’ordre ont commencé à jeter plusieurs centaines de tentes achetées ce week-end pour les mettre à l’abri. Les corps délaissés des exilés, sortis de force, les tissus légers volant entre les airs de mains en mains policières, les toiles bientôt déchirées, les visages de toutes et tous fatigués… Nous n’étions là qu’au début. Read More