Montreuil (93): l’Écharde est expulsable, mais c’est pas au programme

L’Écharde est expulsable depuis le 4 janvier, mais les nombreuses activités continuent ! Le bar, l’assemblée, l’Épinoche, ainsi que des soirées de soutien auront lieu en janvier et février. Pour être au courant si les flics tentent l’expulsion, envoyez un SMS au 07.54.21.44.57. Si ils réussissent, rendez-vous à 19h, Croix de Chavaux au bout de l’Avenue de la Résistance, en solidarité contre toutes les expulsions ! Read More

Genève (Suisse): première victoire pour Porteous

Le collectif d’occupation de Porteous ne va pas évacuer le bâtiment sur de belles promesses et sans qu’un projet concret ne soit discuté.
Nous matérialisons le rêve d’un projet socio-culturel sur le site depuis maintenant 4 mois alors que le bâtiment était vide depuis 22 ans.
Nous restons donc sur place et nous sommes tout à fait ouvert à la discussion avec le conseil d’État quant au projet qui grandit à Porteous, d’ici là: Bienvenue au chantier collectif du 13 au 20 février pour nous aider à poursuivre la construction d’un monde sans prisons!
Les occupant.e.x.s de Porteous

Communiqué de presse sur le point comm’ du Conseil d’État

Après quatre mois et demi d’occupation de Porteous, le majestueux bâtiment de la presqu’île d’Aïre surplombant le Rhône, et après plusieurs rencontres et discussions avec le Conseil d’État sur le futur de ce lieu, nous, membres du collectif d’occupation, apprenons avec joie la réaffectation du bâtiment au département de la cohésion sociale. Cette décision d’abandon du projet de transformation de Porteous en centre pénitentiaire pour détenu-e-s en fin de peine marque la première victoire obtenue grâce à l’occupation du lieu et au soutien fantastique témoigné par le milieu de la culture genevoise, par les habitant-e-s du quartier du Lignon, et par les nombreus-es visiteur-se-s. La prison tombe à l’eau pour laisser place à un lieu dédié à la culture qui a déjà pris ses marques à travers les différentes discussions, projections, concerts et autres activités qui ont eu lieu tout au long de ces derniers mois sur le site. Read More

Saint-Denis (93): cantine du Landy en soutien au nouveau centre social auto-organisé, dimanche 20 janvier 2019

En août 2017, après quatre ans d’existence, l’Attiéké et ses habitants ont été expulsés. Aujourd’hui, dans une dynamique d’entraide face à des problématiques de logement toujours aussi présentes dans notre ville, un nouveau centre social auto-organisé et habité s’est ouvert à Saint-Denis. En soutien à ces nouveaux voisins, la cantine du Landy sortira ses marmites le 20 janvier à 18h, et les portes seront ouvertes dès 15h. Read More

Notre-Dame-des-Landes: le 17 janvier, on se retrouve à Lama

Le 17 janvier va être un an depuis l’abandon de l’aéroport. Ce jour où on a appris que ce territoire qu’on a défendu toutes ces années ne va finalement pas finir sous une grosse couche de béton. Ce jour où on a vu les efforts d’un mouvement aussi divers que déterminé finir avec une victoire, partielle certes, mais quand même.

L’année qui a suivi cette date a été lourde : expulsions, répression, divisions au sein du mouvement, des départs des camarades. Ces défaites sont venues entacher cette victoire.

Mais on ne va quand même pas laisser cette date passer dans l’oubli ! On vous invite à un goûter à Lama Fâchée à partir de 16h. Read More

Montreuil (93): l’Écharde est expulsable sans délai !

Le tribunal d’instance de Montreuil vient de rendre sa décision suite au procès du 4 décembre : l’Écharde ne bénéficiera ni de la trêve hivernale, ni d’aucun autre délai. Le bâtiment est d’ores et déjà expulsable.

Mais qui dit expulsable ne dit pas expulsé. Le lieu continuera de vivre jusqu’à ce qu’on nous foute dehors ! Read More

Nantes: rassemblement le 8 janvier en soutien à deux militantes de l’affaire dite « retour à l’envoyeure »

APPEL À SOUTIEN POUR LES MILITANTES POURSUIVIES POUR «RETOUR À L’ENVOYEURE» (dépôt de douilles de lacrymos devant la préfecture le 19 avril 2018)

Deux militantes de la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-landes, l’une jeune paysannne de Coueron et de Copain44, l’autre retraitée militante du mouvement anti-aéroport, sont convoquées le 8 janvier 2019 à l’audience du tribunal de police au TGI de Nantes, pour dépôt de détritus (jamais nommés) hors
endroit « convenable ». Read More

Aubervilliers (93): le squat Schaeffer en fête !

Le collectif Schaeffer d’Aubervilliers vous invite à sa soirée portes ouvertes et au repas festif qui auront lieu le samedi 5 janvier 2019 à partir de 18H au squat, 26-30 rue de Valmy (à côté du nouveau Lidl, la rue qui longe l’A86). Venez fêter la nouvelle année avec le collectif, entre amis ou en famille, une occasion également d’apprendre à mieux se connaître.

Le collectif vous convie à venir partager tous ensemble un bon repas ivoirien qu’il sera heureux de préparer pour vous ; au menu : attiéké poulet ou poisson avec sa sauce et agrémenté d’alloco ! (un plat végétarien sera également proposé.) Chacun peut apporter un dessert, une boisson et toutes les bonnes choses que vous voudrez bien partager. Read More

Caen: une assemblée de Gilets Jaunes se tient dans un squat de migrants

Des Gilets Jaunes caennais [ont envoyé au site Rouen dans la rue] ce récit. Il date du 22 décembre. S’il s’en est passée de belles depuis, cette journée caennaise nous semblait particulièrement intéressante pour être retranscrite ici. Entre assemblée d’organisation et porosité avec les réseaux de solidarité aux migrants, ces initiatives viennent donner une texture prometteuse au mouvement des Gilets Jaunes.

Ah ! Pas loin de 400 personnes se sont retrouvées au squat du Marais vendredi 22 décembre. Ce squat il s’est ouvert pendant la lutte des cheminots au printemps dernier, il fait bien 50000m² et plus de 200 personnes y vivent. Il s’est ouvert pour les sans-papiers et pour la convergence des luttes. Il trouve ici une application bien concrète. Les demandes de salle pour la réunion ont été refusées tant et si bien que comme le rappelle une personne, d’entrée de cette AG, « l’Etat ne permet pas nos AG alors ce sont les migrants qui nous accueillent ici. » Ce retournement est accueilli sous les bravos et les quelques fachos ronchonnent de se voir mis à l’amende. Read More