Grenoble : Défendons nos logements ! La Villeneuve contre les démolitions

Les locataires du 10/20 galerie de l’Arlequin invitent les 2092 personnes signataires de la pétition à une après‐midi festive et de rencontres. Invitation à une après midi festive le samedi 16 juin 2018 à partir de 16h dans le parc de la Villeneuve, derrière le 20 galerie de l’Arlequin.
Nous fêterons l’imposition d’un débat au conseil municipal concernant la démolition ou non du 20 galerie de l’Arlequin.
Ce sera aussi l’occasion de discuter ensemble aux attaques massives contre le logement (loi ELAN, baisse des APL, spéculation immobilière et foncière, programme de rénovation urbaine, etc.)

Mal-logés, sans logement, propriétaires, locataires, défendons nos logements !

[Publié le 1 juin 2018 sur Indymedia Grenoble]

Read More

Grenoble: si la répression est leur arme, la solidarité est la notre !

Rassemblement devant le tribunal de Grenoble le 30 mai à 13h30 en solidarité avec les personnes en procès.

Rappel des faits

Mi-janvier, après plusieurs jours d’occupation d’un appartement vide à la Villeneuve, la police est venue nous en expulser. Et ce malgré, le soutien important du voisinage et les preuves que c’était bel et bien notre domicile. Encore une fois, les flics ont prétexté la dégradation pour procéder à une expulsion « illégale ». Read More

Grenoble : Nouvelle permanence du DAL38 à la Villeneuve

Nous vivons depuis des années des situations graves liées au logement (menaces d’expulsions, demandes de mutation ou d’attribution bloquées, insalubrité, loyers et charges trop chers, sans-abris…).

Depuis de nombreuses années, nous nous battons pour que nos droits soient respectés et en obtenir de nouveaux. grâce à ces luttes collectives, nous avons déjà enregistré quelques victoires.

pour continuer le combat contre le mal-logement, nous mettons en place des permanences toutes les semaines pour pouvoir discuter et trouver, ensemble, des solutions à nos problèmes. Read More

Grenoble : Pétition « Non à la démolition du 20 galerie de l’Arlequin »

Bonjour,

Le collectif contre les démolitions imposées a choisi de participer au dispositif municipal grenoblois de pétition pour se faire entendre auprès de la mairie concernant leur combat contre la démolition du 20 galerie de l’Arlequin.

La pétition pour voter contre cette démolition est donc en ligne depuis hier, il faut obtenir 2000 signatures de résidents grenoblois de plus de seize ans. Read More

Grenoble: « Squats brésiliens exposés à Verdun, squats grenoblois exposés au froid »

Élu slogan de l’hiver grenoblois 2017.

Ce mercredi dernier, le premier novembre, premier jour de la trêve hivernale, dans le cadre du tout nouveau « Mois de la photo », un vernissage était organisé au musée de la peinture de Grenoble, place de Verdun.

De très célèbres artistes photographes y exposent leurs œuvres dans un cadre architectural monumental et mondain. Et de quoi traite le sujet de leurs photos ? De la misère sociale, de la précarité, et de squats… pour l’essentiel dans des pays lointains : le Brésil, l’Arménie, la Mongolie, mais aussi au Royaume-Uni où des milliers de personnes se sont battues pendant des dizaines d’année pour pouvoir continuer à vivre dans leurs bungalows, à vingt minutes de Londres.

Tous les grenoblois étaient invités à ce vernissage par Eric Piolle (maire de Grenoble), et Jean-Pierre Barbier (président du Conseil Général de l’Isère).

Vu le sujet, la saison, et le contexte grenoblois actuel où s’enchaînent expulsions et coupures d’électricité à la veille de l’hiver, nous, squatteurs et personnes solidaires, sensibles au problèmes de mal-logement, nous sommes évidemment sentis intéressés, et concernés en premier lieu par cette exposition. Read More

Grenoble : Les GolgothEs s’assoient sur les assises

Les GolgothEs s’assoient sur les Assises

« On évoque le droit au logement, mais c’est un faux débat. Pourtant le droit au logement est un droit fondamental […] En droit positif, dans notre droit français, cela constitue une violation du droit à la propriété ». Ce sont à peu près les termes de Maître Dünner. Il parle de squat. Ça se passe en janvier 2004. Maître Dünner est alors l’avocat qui défend un propriétaire. Celui-ci s’appelle Alain Ogier. Alain Ogier fit assigner en justice les habitantEs de Golgoth-a-XXX dès novembre 2003, c’est-à-dire dès qu’il apprit que les méchantEs GolgothEs occupaient la maison dont il est l’un des propriétaires en indivision et que lui et ses copropriétaires laissaient vide et inutilisée depuis près de deux ans. Rassurez-vous, les expropriateureuses, dans l’histoire, n’ont même pas eu besoin de mettre touTEs ces propriétaires à la rue puisque ces dernierEs en possèdent d’autres qui leur servent aisément de maisons d’habitation… Faut-il dire qu’à l’issu de ce procès, le juge tendit plutôt l’oreille aux cris plaintifs de la propriété privée qui voyait sa sacro-sainteté remise en cause de nouveau par des robots peu « recommandables »? Non seulement l’expulsion fut prononcée, mais la menace était tellement grande que le juge refusa d’accorder le moindre délai, pas même ce gadget qui permet à l’ordre moral de se donner bonne conscience et qui s’appelle « trêve d’hiver ». Read More