Toulouse: petit festival intersquat

Partant de l’envie de recréer du réseau entre les différentes manières d’occuper la ville, nous proposons une semaine d’activités et de rencontres dans certains lieux occupés pour visibiliser nos espaces, nos luttes, nos pratiques. Des lieux expulsables demain, d’autres ouverts depuis 20 ans, certains en mixités choisies, des espaces d’activités, tandis que d’autres occupent la rue… Rendez-vous du 18 au 25 juin, programme détaillé dans l’article ! Read More

Kaunas (Lituanie): festival intersquat pour militant-e-s et squatteur-euse-s d’Europe centrale et de l’est, du 1er au 4 mai 2015

Kaunas Karnival – du 1er au 4 mai
Actions de rue, raves, ateliers, discussions

Le Kaunas Karnival est une pas-vraiment-fête-mais-pas-vraiment-conférence-non-plus. Les squatters, activistes politiques et toutes autres personnes radicales d’Europe de l’est (et d’ailleurs) sont invitées à participer à quatre jours d’actions de rue, de partage de savoirs et de construction de réseaux. Le but principal de ce rassemblement est d’échanger des connaissances entre collectifs Europe centrale et de l’est à propos d’actions radicales, comme la pratique du squat et l’organisation de mouvements, et d’établir une base commune pour de futures coopérations. Le programme du Kaunas Karnival est disponible ici, en anglais. Tout aura lieu à Kaunas, en Lituanie, entre le 1er et le 4 mai. Read More

Amsterdam: rassemblement intersquat, le 8 avril à l’OverVal

RDV le mercredi 8 avril 2015, à 20h

Nous appelons tou-te-s les squatteur-euse-s d’Amsterdam (et d’ailleurs) à se rassembler pour se rencontrer et discuter l’actuelle situation de la pratique du squat à Amsterdam et boire un coup après.
Quelques-uns des points que l’on pourrait discuter: mobilisation, alertes, porte-parole, expulsions, aide juridique… Si vous voulez ajouter quoi que ce soit, présenter quelque chose, écrivez-nous (en néerlandais ou en anglais) à asg15 [at] riseup [point] net et nous ajouterons ce qu’il faut dans l’agenda. Read More

Lyon: festival « Expulsion Immédiate » du 21 au 28 mars 2015

Du 21 au 28 mars, aux 4 coins de l’An Pire de Gérard Collomb !

Fin mars c’est La fin de leur « trève hivernale », on s’attend à ce que le retour du printemps marque la reprise forcenée des expulsions. Le climat toujours plus répressif, à coup d’expulsions illégales, de peines démesurées, a montré leur acharnement à briser les initiatives qui leur échappent.

On n’a pas dit notre dernier mot !

Une semaine de concerts, activités, ateliers, repas, rencontres et surprises.
Dans les squats ; hors les murs ; dans la rue ! Read More

Lyon: Olympique Underground pendant le festival intersquat « Expulsion immédiate »

Dans le cadre du festival inter-squat « Expulsion Immédiate » à Lyon (21-28 mars) auront lieu pour la toute première fois les OLYMPIQUES UNDERGROUNDS !
Aleluia!
Avis aux sportifs motivées ou pas sportifs motivées quand même:

– Des tournois de basket et de football sont d’ores et déjà programmés (basket le 25 et foot le 28).
Donc on peut venir en équipe ou seul-e, avec ou sans pompomboy.

– Pour programmer d’autres sports : écrivez nous sur expulsion-immediate@@@riseup.net et on programme une date puis on fera passer le mot pour que vos adversaires se préparent… Read More

Utrecht (Pays-Bas): rassemblement de squatters, lors du week-end du 29-30 novembre 2014

2014-11_Utrecht_SquattersGatheringWeekend
Read More

Dublin: retour sur l’International Squatters Convergence

L’International Squatters Convergence a eu lieu à Dublin (Irlande), du 25 au 28 septembre 2014, sous un temps magnifique, beau soleil tous les jours !
On aurait été téléportéEs ici qu’on aurait pas pu deviner que c’était l’Irlande !

Des squatteureuses de partout se sont retrouvéEs pendant 5 jours à « Squat City », aussi appelé « Grangegorman » (comme le nom de la rue) ou « The warehouses » (« Les hangars »), ce dernier nom étant dû au fait qu’il s’agisse principalement de hangars.

On a vu des personnes d’Irlande, de France, du Royaume-Uni, de Hollande, d’Allemagne, des États-Unis, d’Italie, de Belgique, de Pologne et sûrement d’autres endroits !
Read More

Bordeaux: manifestation contre toutes les expulsions, en solidarité avec tou-te-s les squatteureuses

Manifestation contre toutes les expulsions. En solidarité avec tou-te-s les squatteureuses.

A Bègles, toutes les maisons ont été expulsées ; Le centre social autogéré l’Oukaze, le squat d’activités le Rat Fist All et les maisons d’habitations où vivaient la majorité des saisonnièr-e-s qui oeuvrent pour le sale Patrimoine du Vin de Bordeaux. Sans parler de toutes les familles et campements… Les dernières maisons résistent encore et leur expulsion approche. Les mairies Vert hypocrite et Capitaliste de Bordeaux et Bègles travaillent main dans la main pour nettoyer l’agglomération, et la préparer à devenir « Bordeaux Métropole », un point actif de commerce et de tourisme, où on brasse les foules à coup de matraque pour pouvoir brasser du fric. Read More

Dublin: Rassemblement international de squatteur-euse-s les 25-28 sept. 2014

DUBLIN – 25-28 septembre 2014

Qui a dit qu’on ne pouvait pas squatter en Irlande?! Depuis plusieurs années, une communauté de squatteuses/eurs est née en Irlande. On t’invite à venir partager tes expériences et tes connaissances.

Préparez-vous pour tout un putain de week-end d’ateliers, de partage de savoirs, de concerts, de projections de films, de networking, de nourriture végane, de conspiration, et même peut-être un peu de révolution… tout pour célébrer le SQUAT dans un monde débordant de beaux bâtiments tragiquement vides. Read More

Lyon: Festival intersquat « À l’aise Vaise » du 29 janvier au 1er février 2014

L’absurdistan, Ô Chateau dans le ciel, Les trois soeurs et leurs ami-e-s présentent:

Le festival « À l’aise Vaise » est né de l’occupation d’un quartier de l’ouest lyonnais par une bande de squatteur-euse-s réuni-e-s au détour de luttes sociales, de solidarité, de périodes de répression brutales ou d’amitiés indéfectibles. Nous avons ouvert trois lieux voisins afin de pourvoir à notre propre défense, collectiviser nos récups, notre matos et notre outillage. Ce festival est pour nous l’occasion d’ouvrir nos lieux de vie à un public qui ose rarement pousser nos portes. Mais également échanger à l’internationale nos modes d’organisation et de défense dans un contexte d’aseptisation des grandes villes ; avec l’arrivée des « Grand Lyon », « Grand Paris », « Grand Toulouse » qui étendent le champ des dispositifs de contrôle au quartiers populaires. Ce festival est autogéré et participatif. Toute initiative est la bienvenue et trouvera sa place dans la programmation. Read More

Caen: Lutte pour le relogement des expulsé-e-s du « 115 »

Cet été, nous avons relayé à plusieurs reprises des informations concernant la lutte menée à Caen par l’AG de Lutte Contre Toutes les Expulsions qui avait ouvert un squat au 202 de la rue de Bayeux pour accueillir des demandeurs/euses d’asile expulséEs des foyers d’hébergement d’urgence du 115 (plusieurs centaines de personnes à la rue suite à des coupes budgétaires). Depuis la lutte n’a pas cessé. Le 202 a été expulsé mais peu après un nouveau squat a été ouvert au 103-109 rue de Bayeux. Les manifestations et actions se sont également poursuivies. Un appel à une rencontre nationale des collectifs et AG impliqués dans des luttes similaires dans d’autres villes a été lancé. Read More

Toulouse: Nothing To Lose 2013

« Rien à perdre ! » / Texte d’appel à se rejoindre sur Toulouse le premier week-end de novembre autour des luttes du logement mais pas que…

Nothing to lose !

À l’entrée de l’hiver, à Toulouse comme ailleurs, c’est l’heure de la trêve hivernale, toujours la même mascarade, toujours la même limonade.
Des tas de gens encore obligées de dormir dehors, ou de payer avec les 3/4 de leur salaire une pov’ pièce vétuste. Les préfectures de toutes les villes qui continuent d’expulser squats et logements locatifs. Le constat est amer et glauque. Alors on fait quoi ?
À Toulouse, la ville de la lose, on en a marre de rester les bras croisés. On sait qu’à plein on a plein de forces et de motivations… Read More

Lyon: Festival inter-squat « Expulsion immédiate » du 19 au 23 décembre

En attendant la fin de leur monde, des alternatives sont toujours possibles : les réappropriations, auto-réductions, auto-gestions et réquisitions, sont pour beaucoup d´entre nous le seul moyen de ne pas crever la bouche ouverte dans une solitude individualiste.

POUR ARRÊTER DE SUBIR : RIEN À ATTENDRE, TOUT EST À PRENDRE

PROGRAMMATION

Read More

Du 13 au 15 octobre 2012, appel à 3 jours d’actions contre toutes les expulsions

Cette année de nombreux collectifs à travers la France ont lutté contre toutes les formes de misère: enfants à la rue, mal-logé.es, futur expulsé.es, travailleur.es précarisé.es, sans papiers… et pour répondre de manière autonome à leurs besoins de logements, de nourriture, de liberté. A force de recevoir des échos les uns des autres, certains ont décidé de se rencontrer pour se coordonner.
Du 31 août au 2 septembre, à Toulouse, dans les restes du Centre social autogéré expulsé et dévasté par l’Etat quelques jours plus tôt, les participant.es se sont retrouvé.es dans le but d’échanger des outils et des savoirs, de débattre, de se renforcer.
Partant du constat que toutes les formes de misère sont organisées politiquement, que les premiers concernés doivent s’organiser par elles et eux-mêmes que l’Etat ne fait pas partie de la solution mais du problème, les participant.e.s appellent à : Read More

Suisse: La police pète les plombs… festival intersquat repoussé

Le festival Intersquat prévu du 27 juillet au 5 août est repoussé.

Vendredi 27 juillet à Fribourg, entre minuit et 2h30 du matin, suite à une “chasse à l’homme” ultra agressive, plus de 50 personnes se sont fait arrêter par des flics antiémeutes et par les hommes du GRIF: placage au sol de toutes sortes de personnes, coups de matraque à tout ce qui bouge, autant aux passant-e-s qu’aux personnes déjà au sol, arrestations au faciès dans les voitures et les trains, dans les cafés, courses et intimidations de la part de cowboys qui regardent trop les séries télévisées (« arrête-toi ou je tire »), utilisation massive de spray au poivre sur des personnes à terre, puis prise d’ADN systématique (par ailleurs illégale selon leurs propres lois), maintien en garde à vue plus de 6heures, voire plus de 11 heures pour d’autres, création d’un périmètre de sécurité avec interdiction de territoire d’un mois (même pour des gens qui habitent dans le périmètre). Les blessé-e-s sont nombreux-ses (d’après la police, il n’y a que des blessé-e-s dans ses rangs). Read More