Toulouse: Rendu du procès du CREA

Justice de merde

«Bas les pattes de mon bât!»

Rendu du procès pour l’expulsion du Centre Social Autogéré de Toulouse : un mois de délai…

Les gouvernements se succèdent mais rien ne change. À Toulouse comme ailleurs, l’État continue de gérer les misères et joue avec nos vies. Sa justice prononce un mois de délai avant d’expulser la quarantaine de personnes dont des familles avec enfants, de notre lieu de vie.

Pas d’étonnement de notre part, juste la confirmation du mépris et du cynisme des dirigeant-e-s et de leurs institutions pour celles et ceux d’entre nous qui avaient encore des doutes. L’État, c’est la guerre aux pauvres. Read More

Oviedo (Asturies): Des échauffourées lors de l’expulsion d’une famille…

Oviedo, le 27 juin 2012

Mercredi 27 juin 2012, à Oviedo, le collectif « Stop Deshaucios » [Stop aux expulsions] a tenté d’empêcher l’expulsion d’une famille équatorienne qui ne pouvait plus payer son emprunt-logement à la banque Cajastur. Ce couple et leur fille de cinq mois vivaient là depuis 2004.

Alors qu’environ 200 personnes étaient rassemblées au pied du bâtiment pour protester contre l’arrivée de la police, dix-sept personnes étaient déjà barricadées dans l’appartement expulsable. Read More

Paris: Des nouvelles du 260 rue des Pyrénées

Rue de Ménilmontant, Paris XXe (le 12 juin 2012)

Le mercredi 20 juin au matin, une cinquantaine de personnes de l’Assemblée des mal-logés acharnés et précaires ainsi que des habitants du 260 rue des Pyrénées ont occupé la mairie du 4e arrondissement pour obtenir le retrait de la procédure concernant l’immeuble de la rue des Pyrénées et la pérennisation de son occupation, le relogement de tous les mal-logés et la création de lieux collectifs pour s’organiser et lutter contre la misère.
Read More

Province de Guangdong (Chine): Emeutes contre la vente de terres où vivent de nombreux villageois

左滩1

Selon des informations de CJZG traduites/adaptées en anglais par China Digital Times, des émeutes ont éclaté le 26 juin 2012 dans la ville de Foshan (province de Guangdong).

C’est dans le village de Zuotan (en banlieue de Foshan) que doivent être vendues à des entrepreneurs des terres sur lesquelles vivent et cultivent de nombreux villageois. C’est donc là que le conflit a lieu entre les habitants et la police. La corruption au sein des politiciens du village et l’inefficacité des « appels citoyens » auprès du gouvernement ont poussé la population à protester en s’organisant de manière plus offensive…
Read More

Annaba (Algérie): La colère pour se loger se transforme en émeutes

annaba-juin-2012

L’article reproduit ci-dessous, publié dans la presse mainstream algérienne, relate des événements assez fréquents en Algérie: une révolte suite à la non-attribution de logements sociaux, et plus largement pour protester contre les conditions d’habitation dans lesquelles est forcée de vivre une grande partie de la population:

Annaba: Une nuit d’émeutes
Wahida Bahri (L’Expression) – Mercredi 27 juin 2012

Un climat de tension a pesé lundi dernier dans le quartier populaire Pont-Blanc, et a fini par le déclenchement d’émeutes, où les gaz lacrymogènes envahissaient les lieux.

Des émeutes ont éclaté dans la soirée de lundi à mardi au Pont-Blanc dans la zone ouest de la ville de Annaba. Des dizaines d’habitants du bidonville implanté au lieudit El Firma ont, dans l’après-midi de lundi, bloqué la route menant au Pont Oued Forcha et autres quartiers de cette zone, pour manifester leur colère, quant à la précarité de leur conditions de vie, a-t-on constaté sur place. Ainsi, la forte demande sur le logement social demeure le premier facteur de la perturbation dans la wilaya de Annaba, dont les demandeurs déjà recensés sont impatients de voir les logements promis arriver. C’est ce qui a motivé l’action de contestation engagée, par les occupants des habitations précaires d’El Firma à sortir dans la rue et bloquer la circulation pénalisant des milliers d’automobilistes, dont le transit par cet axe bloqué est obligatoire. Read More

Turin: Expulsion du No Way squat

expulsion-no-way-squat

Ce n’est pas anodin, il y a une lutte pas loin, qui ne concerne pas les squatteurs, mais ils en payent le prix, une fois de plus. Après les 42 arrestations de cet hiver, on commence à tuer les lieux de vie. Et bien évidement, on commence par s’attaquer aux plus pauvres. Pas assez d’argent pour construire les belles barricades qu’ont les autres, et voilà le résultat !
Read More

Port-au-Prince (Haïti): Affrontements lors d’une manifestation contre les expulsions

petionville-haiti-manifestantes-foto-afp

Une brève publiée sur le site de TF1 annonce que ça a chauffé, hier, dans la capitale haïtienne, lors d’une manif contre les expulsions et les destructions de logements/bidonvilles:

Affrontements à Port-au-Prince lors d’une manifestation pour le logement
TF1-News – 25 juin 2012

Des affrontements ont opposé lundi à Port-au-Prince des policiers et des centaines de personnes qui manifestaient contre leur expulsion de maisons érigées sur des collines et jugées dangereuses par le gouvernement, a constaté l’AFP. Read More

Toulouse: Appel pour le chantier estival du CREA, du 20 au 29 juillet 2012

fly-chantier-crea

La meilleure façon d’empêcher une expulsion est de continuer ce que l’on a commencé et que nous répondions à la répression d’Etat par le nombre et la solidarité du peuple!

Nous vous invitons à venir nous rejoindre en grand nombre au Festival-Chantier du CREA qui aura lieu du 20 au 29 juillet 2012.

Le Collectif pour la Réquisition, l’Entraide et l’Autogestion a, il y a plus d’un an, réquisitionné un immeuble appartenant au Ministère des Affaires sociales pour créer en centre social autogéré et accueillir des familles avec enfants que l’Etat forçait de vivre à la rue.

Depuis cette réquisition, de nombreuses familles ont pu avoir un toit et construire avec le collectif une vie collective fondée sur l’égalité et l’entraide. Read More

Tags: ,

Lyon: Le GIPN expulse un squat route de Vienne

Logo du GIPN

Selon un article paru sur le site mainstream Lyon-Capitale, un squat situé route de Vienne, à Lyon, a été expulsé au matin du 21 juin par le GIPN.

Deux jours auparavant, une altercation avait opposé les squatters à des journaleux de France 3.

Ci-dessous, les récits des événements relatés sur Rebellyon et Lyon-Capitale:
Read More

Trujillo (Pérou): Une expulsion repoussée suite à des affrontements avec la police

tv-trujillo-no-desalojo

Selon une brève parue sur le site d’América TV, une expulsion a été empêchée le 21 juin 2012 à Trujillo, au Pérou.

Une famille s’était retranchée dans son propre logement, pour résister à son expulsion, qui devait avoir lieu ce jeudi 21 juin. Lorsque la police est arrivée, des bouteilles, des pierres et quelques cocktails Molotov ont été lancés depuis le toit du bâtiment. Suite à cette riposte pour le moins active, la procédure d’expulsion a été suspendue par le juge qui s’occupe de cette affaire. Les flics se sont contenté de dévier la circulation et de prévenir les piétons du « danger » de la situation… Read More

Paraguay: Au moins sept flics et neuf paysans sans terre meurent lors d’une opération d’expulsion !

Paraguay, 15 juin 2012

Selon différents articles et brèves parus dans la presse mainstream, au moins sept policiers et neuf paysans ont été tués vendredi 15 juin 2012 lors d’une opération d’expulsion de paysans sans terre, dans la localité de Curuguaty, département de Canindeyù, au Paraguay, à environ 300 km de la capitale Asunción.

Le président Fernando Lugo, de centre-gauche, a dépêché 150 soldats en renfort pour soutenir la police du département de Canindeyù. Les paysans ont tiré sur les forces de sécurité, qui ont riposté. Read More

La Rochelle: RTE occupe nos campagnes, occupons RTE !

intro_tht_pylones

Nous squattons, depuis maintenant plus d’un mois, une maison laissée vide pendant près de 4 ans par RTE (Réseau et Transport d’Electricité), filiale d’EDF qui s’emploie au quotidien à détruire nos campagnes et expulser familles et paysans pour construire les lignes à Très Haute Tension qui achemineront bientôt le nucléaire du nouveau réacteur EPR de Flamanville. Nous avons choisi de squatter pour pouvoir vivre et expérimenter ensemble nos pratiques et modes de vie dans un espace qui ne soit pas soumis aux contraintes et normes imposées par le système totalitaire marchand. Read More

Paris-banlieue: Casse-toi, pauvre !

poster-squat

En langage administratif, la chasse aux pauvres s’appelle PNRQAD (Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés) : le plan est appliqué par les organes de l’État (préfectures, régions, départements, municipalités), coordonné par ses services (agences d’urbanisme, services sociaux, etc.), en association avec le Capital (promoteurs, sociétés immobilières, groupes financiers, investisseurs) et ses sous-traitants (architectes, proprios, agences de communication, etc.) Le but : « Requalifier le PPPI (Parc privé potentiellement indigne) », déterminé à partir de données croisées extraites de quatre fichiers (taxe d’habitation, impôt sur le revenu, propriétaires et propriétés). « La méthode est appuyée sur l’idée qu’un logement vétuste dont l’occupant dispose de ressources modestes a une probabilité plus grande d’être indigne. » Read More

Toulouse: Appel du CREA, manif contre toutes les expulsions le samedi 23 juin

CREA

MARCHE CONTRE TOUTES LES EXPULSIONS
Samedi 23 juin, RDV 16h à F. Verdier, monument aux morts, Toulouse

Ce système de merde nous prend pour des pigeons ! Il nous fout dans la misère et nous accuse d’être trop pauvres. Qu’on soit précaires ou sans-papiers, il nous exploite, nous contrôle, nous enferme et nous expulse du territoire ou de nos maisons. Mais la misère et les inégalités ne tombent pas du ciel, elles sont organisées par les riches et les puissants ! Dans leur « crise », il y a toujours du fric pour les banques ou l’armée, des mâtons et des camps de rétention pour les « mauvais » étrangers, des flics et des huissiers pour expulser les squatteurs et les « mauvais » locataires… Pour nous, exploité-e-s, galérien-ne-s, précaires, sans-papiers, colonisé-e-s, opprimé-e-s, c’est bosse et ferme ta gueule ou bien dégage et crève ! À Toulouse et ailleurs, partout en France et dans le monde, lorsqu’on se démerde par nous-mêmes et pour nous-mêmes, ils sont menacés et nous envoient leur flicaille et leur justice. Read More

Paris: Rendez-vous pour action de solidarité avec le 260 rue des Pyrénées, ce jeudi midi

La façade du 260 rue des Pyrénées, Paris XXe, le 11 juin 2012.

C’est la crise, partout on nous le dit et tous les jours on la ressent. Mais pour certains ça fait longtemps que c’est la crise, la crise du quotidien : s’entasser dans un logement trop petit et insalubre, se faire expulser parce qu’on a perdu son taf, prendre un crédit revolving parce qu’on est sans sous dès le début du mois, courir dans les transports en communs pour aller faire 2 heures de boulots par-ci par-là pour un quart de Smic, se faire enlever ses enfants parce qu’on a nulle part où habiter, se faire refuser une demande de HLM parce qu’on est sans-papiers, se faire radier du Pôle emploi et perdre ses allocations, ne plus pouvoir faire les courses dans son quartier parce que les commerces deviennent toujours plus chers et plus chics, se faire contrôler chez soi par un agent de la CAF et devoir se justifier d’arriver à survivre. Read More