Bruxelles: ouverture du nouveau Centre Social Anarchiste !

kraak-logo-100

Vous pensiez que c’était fini ? Hé bien non !

Malgré l’expulsion et les arrestations violentes de la semaine passée, le Centre Social Anarchiste ne s’est pas épuisé et réouvre dans un tout nouveau lieu, tout neuf, tout propre ! Read More

Bruxelles: le Centre Social Anarchiste a été expulsé

Vendredi 19 mai 2017, le CSA de Bruxelles a été expulsé. Il y a eu 28 arrestations. Tout le monde a été relaché entre 22h le soir-même et le lendemain matin. Plus d’infos sur Indymedia-Bruxelles.

Bruxelles: menaces d’expulsion au CSA… une police politique à la manœuvre

2017-05_Bruxelles_CSA-affiche-encasdexp

Alors que les activités du centre social anarchiste tournent à plein régime et que des groupes se forment ou s’installent et créent des liens ensemble afin de mener à bien des projets communs, des informations inquiétantes nous parviennent. Selon des sources fiables, une procédure expresse et unilatérale en première instance aurait été introduite par les propriétaires, grandes sociétés privées de biens immobiliers. Pourtant, il y a peu, les propriétaires étaient disposés à nous laisser occuper les différents bâtiments de la rue Godecharle jusqu’à leur mise en vente, avec permis de démolition, c’est-à-dire au moins jusqu’à la fin juillet.

C’était sans compter sur l’intervention acharnée des renseignements généraux de l’État belge qui sont allés trouver les propriétaires ainsi que, un peu plus tard, leurs avocats pour leur mettre la pression et raconter des calomnies sur le centre social et ses occupant-es. Read More

Bruxelles: programme de début mai du Centre Social Anarchiste

Voici le programme du début du mois de mai du CSA Bxl, des activités peuvent encore s’ajouter, à suivre sur bxl.indymedia.org ou csa-bxl.tk. C’est ai 21 rue Godecharle, à Ixelles. A deux pas de la gare de Bruxelles-Luxembourg. Read More

Bruxelles: 1 mois de l’occupation du Centre Social Anarchiste

Ce vendredi 21 avril 2017, nous fêtons le premier mois de l’occupation du Centre Social Anarchiste (CSA) de Bruxelles. Lieux ouvert à la suite de la manifestation « Un logement pour toutes et tous » du 21 mars 2017.
Pour l’occasion, nous vous convions à une journée d’activités, regroupant tous les ateliers qui se déroulent généralement au CSA, avec au soir un repas, deux petits concerts et une jam ! Read More

Bruxelles: ouverture d’un nouveau centre social anarchiste

2017-03_Bruxelles_squatruegodecharles-a Ce 21 mars 2017, en cette fin de pseudo-trêve hivernale, a eu lieu pour la deuxième année consécutive la manifestation «Un logement pour toutes et tous» à Bruxelles. Cette manifestation autonome s’est déroulée dans une atmosphère conviviale et déterminée, sans être perturbée par la police. Tout au long du trajet, les murs tristes de la ville se sont vus recouvrir de messages en couleurs dénonçant l’austérité et la répression. Read More

Bruxelles: communiqué suite à l’occupation du bâtiment rue Godecharle

piratonsbxl

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la manifestation d’un logement pour tous et toutes.

DE L’OCCUPATION DU BÂTIMENT RUE GODECHARLE 21/23

« Nous sommes le Printemps qui toujours revient »

CONSIDÉRANT, les difficultés qu’il y a aujourd’hui a créer et faire vivre un lieu à la fois politique, culturel, artistique, d’échange et d’entraide ; tant à cause du coût qu’entraînerait la location d’un tel lieu que des barrières politiques sciemment dressées face à toute tentative de réappropriation, d’occupation, et d’animation d’un bâtiment propice à accueillir nos légitimes aspirations ; Read More

Belgique: Une nouvelle législation anti-squat. Un éloignement encore plus flagrant pour l’obtention d’un chez soi

Holstraat_GentA Gand, une maison qui était habitée, selon ses propriétaires, a été cambriolée. Suite à cela, elle a été clandestinement sous-louée à une famille sans abri. Les médias et les politiciens ont tout de suite sauté sur cette occasion pour essayer de décrédibiliser le mouvement des squats sous toutes ses facettes. Ils s’échinent d’ailleurs depuis à trouver des moyens pour criminaliser ce mouvement, alors que de nombreuses législations et procédures sont déjà en vigueur et pourraient permettre de réagir dans le présent cas de figure.

En effet, celui-ci n’est pas un squat. Squatter veut dire « occuper un logement qui est vide pour une longue durée ». Les squatteurs, qui occupent ce genre de logement, peuvent être des personnes sans-abris, des gens en difficulté financière ou des individus qui cherchent à dénoncer la crise du logement actuelle et les nombreux logements vides. Read More

Belgique: instrumentalisation médiatique et loi anti-squat

dragonballexasp

Les médias mainstream et les pouvoirs politiques sont en train d’instrumentaliser l’histoire d’un couple qui a vu sa maison, à Gand, occupée par une famille Rrom alors qu’ils étaient partis depuis 2 mois au Vietnam. La famille s’est fait avoir par une personne peu scrupuleuse qui a ouvert puis leur a loué la maison en question.

S’en est suivi tant sur les réseaux sociaux que dans les commentaires sur les médias en ligne, un déferlement de haine très souvent raciste allant de l’appel à venir les déloger à coup de batte jusqu’à des appels à abattre « les nuisibles » à coup de fusil de chasse. Les racistes décomplexé.e.s sont de sortie. Read More

Liège (Belgique): deux journées/soirées contre l’enfermement

Difficile d’en sortir ! Eh ouais!

Nous en sommes tou-te-s là, catapulté-e-s sur cette terre « dessinée » ou plutôt décimée par cet animal humain. Une terre de barrières, d’entraves, de normes, de règles, de contrôles, de surveillances, qui pue la mort et la maladie. Toute cette merde commence très tôt dans nos vies. Read More

Bruxelles: manif le 21 mars 2017, un logement pour toutes et tous !

A Bruxelles comme ailleurs en Belgique, les problématiques liées au logement sont de plus en plus importantes. Les loyers ne cessent d’augmenter poussant les locataires à consacrer une part toujours plus importante de leurs revenus. Le loyer moyen est passé de 346€ en 1992 à 695€ en 2013 et rien qu’entre 2004 et 2013 le loyer moyen a augmenté de 20%… Rappelons également que le revenu mensuel d’un.e isolé.e au CPAS est de 860€ tandis que celui d’un.e isolé.e touchant des allocations d’insertion du chômage est de 760€, la recherche d’un logement devient dès lors un véritable parcours du combattant. Sans compter nombre de propriétaires véreu.×.ses qui refusent de louer à des allocataires du CPAS ou du chômage et ceux-celles qui n’hésitent pas à louer des logements complètement insalubres à des prix exorbitants sachant très bien que leurs locataires n’oseront pas se plaindre de peur de ne plus retrouver de logements. Read More

Bruxelles: programme de février 2017 du squat Le Crochet

Salut les copains-copines !

Voici notre programme détaillé de février de notre squat « Le Crochet ». N’hésitez pas à la partager et à nous contacter pour des informations supplémentaires.

(Toutes nos activités sont à prix libre et permettent d’autofinancer les différents ateliers)

# 07/02 et 28/02 : Atelier pratique « Open Squat »

Atelier pratique pour celleux qui voudraient avoir quelques conseils et mise en pratique d’ouverture de squat. Mieux de prévenir avant d’embarquer (plus d’info contacter : rackham@@@riseup.net).

# 08/02 : Projection féministe

Apéro convivial, amuses-bouches et petit bar à partir de 18h.

Trois courts-métrages/clips féministes punks suivis du documentaire « Don’t Need You : the herstory of riot grrrl » sur le mouvement punk féministe des Riot Grrrls dans les années 1990, à 19h.

Bienvenue ! Read More

Bruxelles: Le Kraken au bord du naufrage

Appel à se positionner pour le squat et à soutenir les expulsé-e-s

Sur ordre d’un Juge de Paix – oui de paix – la police devrait nous expulser du Kraken le jeudi 23 juin à 8h00. Le Kraken est une maison que l’on occupe depuis 4 mois et qui était restée jusque là vide depuis au moins 5 ans. Nous avons besoin de soutiens le jour de l’expulsion, nous vous donnons donc rendez-vous dès 7h30 pour soutenir le lieu et montrer qu’une résistance existe.

Au-delà de l’attaque qui nous vise, on constate un volonté de la part des autorités d’empêcher toute occupation de bâtiments. Par cette politique, dans un contexte de crises notamment du logement et de loyers aux prix indécents, ce sont tous les pauvres qui sont attaqués. De plus en plus de personnes sont et seront potentiellement amené-e-s à ouvrir et occuper des maisons vides pour ne pas devoir dormir à la rue. Avec son nouveau projet de loi criminalisant les squatteur-euses, c’est à dire en punissant de prison le fait d’ouvrir une maison pour la faire vivre et s’y installer, le gouvernement donne le son de cloche : de la rue au squat à la prison. Read More

Bruxelles: Compte rendu de la manif du 21 mars, Un toit pour toutes et tous.

Rappelons qu’il y a à Bruxelles plus de 15.000 logements vides pour 5.000 SDF . En Wallonie, la situation n’est guère meilleure, il y aurait plus de 30.000 logements vides pour 8.000 SDF. Pourtant, chaque année, des gens meurent de froid dans la rue. Des milliers d’autres gens vivent dans des taudis minuscules aux loyers élevés. Nombre de locataires consacrent la plus grande partie de leurs revenus à leur loyer, d’autres n’ont tout simplement plus la possibilité de le payer et se retrouvent face à des menaces d’expulsion ne pouvant faire qu’empirer leur situation. Read More

Bruxelles: présentation du squat de meufs La Sale Coiff’

alpaca-yeah

Squattons Bruxelles ! Longue vie à la Sale Coiff’ !

Ça fait 6 mois que nous avons ouvert un squat de meufs à Bruxelles, un ancien salon de coiffure dont nous avons relancé l’activité quelques dimanches par mois.
Durant ces permanences coiffures des gens du quartier, des punks queer, des anarcha-féministes, des personnes « sans-papiers », des enfants, des militant.e.s, … se croisent, se rencontrent autour d’une permanente, d’une décoloration ou d’une coupe destroy.

La Sale Coiff’ est un espace autogéré qui accueille également divers ateliers, activités et évènements. Nous sommes un lieu d’accueil pour les femmes et personnes trans ayant vécu des violences et souhaitant se réfugier pendant un temps dans une maison « safe ». Read More