Bruxelles: l’École 404, nouveau squat à Schaerbeek

L’École 404 est un squat situé à Schaerbeek, qui a ouvert peu avant l’annonce du confinement. Dans cette ancienne école vit un collectif mixte d’une vingtaine de personnes venant de différents milieux.
Pendant la période du confinement, nous n’avons pas ouvert le lieu au public. L’école a cependant été aménagée ces deux derniers mois pour créer des espaces de travail et de rencontres destinés avant tout aux habitant.e.s du quartier et aux réseaux militants.
Ici se trouvent : un atelier bois et métal, un labo de développement et de tirage de photo argentique, des jardins de permaculture participatifs, un atelier de couture et de dessin, un atelier de brassage de bière artisanale, une salle de projection, des espaces de réunions et de lecture, un gymnase polyvalent. Tout ces espaces sont destinés à s’ouvrir progressivement au public lors du déconfinement. Nous souhaitons que les rencontres et ateliers qui se tiendront ici ne soient pas seulement menées par notre initiative, mais aussi par celles d’autres collectif, associations et individus. Read More

Liège: Food Not Bombs et violences policières

Ce dimanche 12 avril, une intervention policière particulièrement violente a eu lieu lors de la distribution hebdomadaire de nourriture Food Not Bombs, qui est un espace-temps où se réunissent des personnes pour la préparation et la distribution de nourriture gratuite à tout.e.s celleux qui en ont envie/besoin.
Depuis plusieurs années, Food Not Bombs offre un espace de solidarité et de liberté, non seulement pour la distribution de repas végan mais également un moment de partage et d’échange s’opposant aux dogmes capitalistes. Se réappropriant l’espace public comme lieu de vie et d’interaction, la distribution se déroule généralement sur l’esplanade St. Léonard.
Vu les conditions particulières liées aux COVID-19, le CC Kali a mis depuis 4 semaines à disposition ses locaux afin que les règles d’hygiène et de confinement puissent être respectées.
C’est donc en face de ce lieu que s’est déroulé l’altercation dimanche dernier. Read More

Bruxelles: chasse aux sans-papiers, verbalisation des soutiens

Aujourd’hui 19 mars, au parc Maximilien, a eu lieu la dispersion de centaines de personnes attendant peut-être l’unique repas chaud de la journée. Quelles sont les solutions proposées par les autorités pour faire face à cela ? S’il est interdit de se rassembler dans un espace extérieur pour la distribution, que reste-t-il ?

Des personnes de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés Bruxelles et de la cuisine solidaire Zig Zag ont reçu des amendes pour avoir « créé un attroupement » lors de la distribution du repas aujourd’hui au parc Maximilien.

Besoin de soutien juridique et de pression médiatique pour créer un cadre sécurisé et serein pour que la solidarité quotidienne puisse se dérouler dans de bonnes conditions.

L’acharnement dont font preuves les policiers contre toutes formes de soutien aux personnes migrantes doit cesser au plus vite. Elle est belle l’hypocrisie de nos gouvernements qui appellent à la solidarité alors qu’ils sont responsables de la casse sociale et du sous-financement des hôpitaux publics. Read More

Bruxelles: occupation précaire et spéculation immobilière… vous reprendrez bien un peu de précarité ?

Alors que squatter est devenu un crime, les occupations précaires se multiplient et s’institutionnalisent. Rentables immédiatement, à travers des conventions qui font méchamment penser à un bail moins protecteur, ou sur un plus long terme par la revalorisation de l’image du quartier, ne sont-elles pas dans le fond un excellent outil de spéculation immobilière ?

Elles fleurissent partout en ville, elles s’affichent dans la presse, les occupations précaires ont la cote en ce moment. Occuper des espaces vacants paraît donc désormais normal, et même souhaitable [1], pourtant il y a de cela deux ans, le parlement belge votait calmement la loi dite « anti-squat », comment comprendre ce faux paradoxe ?

Retour sur le squat

Le squat est, juridiquement, une occupation sans titre ni droit d’un bâtiment ou d’un lieu. Les squatteur·euse·s dans leur grande majorité, repéraient des espaces vides, les occupaient, et s’en faisaient expulser plus ou moins vite, à la demande du propriétaire. Permettant de se loger sans payer et sans devoir montrer patte blanche aux propriétaires, le squat permet d’autres formes d’intégration, de rencontres et de résistances. Read More

Arlon (Belgique): occupation les 26-27 octobre 2019 contre la destruction de la sablière

Bonjour à tous-tes,

Au sud de la Belgique, près de Luxembourg, Les Amis de la Sablière disent NON A LA DESTRUCTION DE LA SABLIÈRE D’ARLON.

L’ancienne sablière de Schoppach, située en périphérie de la ville d’Arlon, est répertoriée comme ZONE DE GRAND INTÉRÊT BIOLOGIQUE par la Région Wallonne en raison des nombreuses espèces qui y ont trouvé refuge, dont l’hirondelle des rivages, le triton crêté, deux espèces de papillons menacées et plusieurs plantes protégées. Avec ses 30 Ha, elle constitue également une zone tampon entre l’autoroute et le quartier d’habitation de Schoppach.

Malgré cela et au mépris des revendications des riverains, la sablière est menacée de bétonisation par un projet de ZONING pour PME comprenant bureaux et parkings, depuis son rachat auprès de la commune par l’inter-communale IDELUX-AIVE. Read More

Bruxelles: festival du Coucou Puissant, 2ème édition

Festival du Coucou Puissant, 3 au 20 octobre 2019

Pendant deux semaines, des dizaines de rendez-vous pour découvrir les lieux autogérés de Bruxelles.

Le Festival du Coucou Puissant, c’est avant tout une volonté commune de différents lieux d’occupations de se rassembler autour de deux aspects : d’une part tendre vers une entraide et une solidarité entre les lieux dans un contexte particulier pour l’occupation ; d’autre part, montrer la richesse, l’importance et la diversité de nos projets et modes de vie à l’extérieur.

Dans une ville où se loger décemment relève du parcours du combattant (loyer trop élevé, logement social en pénurie, bâtiments à l’abandon en grand nombre), où les politiques publiques choisissent délibérément de faire de Bruxelles une ville attrayante pour les capitaux, pour le tourisme de masse, au détriment du bien-être des bruxellois eux-mêmes ; nous décidons de proposer une autre manière de vivre en ville.

A un logement exigu engloutissant plus de la moitié des revenus ; nous réalisons l’occupation de biens inoccupés par et pour tous et toutes. A des activités lucratives, chères et peu accessibles, nous proposons des activités gratuites ou à prix libre et ouvertes à qui le veut. A des projets déconnectés des réalités et des envies du quartier environnant, nous construisons des occupations à l’écoute du voisinage et en les incluant. Read More

Liège (Belgique): le KAFC souffle sa première bougie

Des nouvelles de Liège, le KAFC fête aujourd’hui 6 avril 2019 son premier anniversaire en musique et avec une bouffe végane. Le KAFC, Kre-Action Football Club, est un ancien terrain de football squatté, un lieu de vie où se produisent régulièrement des concerts, des bouffes pop et plein d’autres activités.
Retrouvez les autres squats de Liège sur cette carte.

KAFC
Bressoux, Belgique
https://squ.at/r/6zso


Des squats en Belgique: https://radar.squat.net/fr/groups/country/BE/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) en Belgique: https://radar.squat.net/fr/groups/country/BE
Des événements en Belgique: https://radar.squat.net/fr/events/country/BE


Bruxelles: festival du Coucou Puissant, du 4 au 14 octobre 2018

Dans ce contexte urbain « questionnant » (révoltant ?), oscillant entre gros projets dévastateurs (la Marina du Canal, Tour et Taxis, etc.) qui mettent au ban les Bruxellois les plus démunis, entre les tentatives multiples de la part des autorités pour détricoter le mouvement des occupations (loi anti squat apparentée au bâton, institutionnalisation des occupations synonyme de carottes), un certain nombre de lieux ont décidé d’organiser un festival inter-occupation. Read More

Bruxelles: Manifestation avortée ce mercredi 21 mars 2018

« Logement pour toutes et tous. Contre la loi anti-squat »

Ce mercredi 21 mars 2018 devait se tenir la 3e édition de la manifestation « Logement pour toutes et tous ». L’événement a malheureusement été avorté en raison du déploiement d’un dispositif policier absolument disproportionné.

Les manifestant.e.s ont commencé à se rassembler vers 18h place Bara. Plusieurs centaines de policiers équipés d’un arsenal anti-émeutes les attendaient. A 18h03, des officiers de police se sont approchés en brandissant un arrêté du bourgmestre interdisant la tenue de la manifestation et ordonnant aux quelques 30-40 personnes déjà présentes de quitter la place. A 18h06, une quinzaine de personnes était cernée et arrêtée par les forces de l’ordre. Quelques minutes plus tard, c’est une dizaine de musiciens qui s’est retrouvée encerclée, « colsonée » et agenouillée à proximité de la gare de midi par une trentaine de robocop. Des policiers se sont ensuite employés à pourchasser les personnes qui s’étaient dispersées (tout autour et jusque dans le parc de la porte de Hal), leur ordonnant de ne plus circuler à plus de 2 personnes et leur interdisant de filmer. Au total, 23 personnes ont été arrêtées et emmenées au commissariat principal d’Anderlecht. Elles ont ensuite été relâchées une par une au cours de la soirée. Read More

Gand (Belgique): ouverture d’un squat à la fin de la manif du 15 février

Jeudi 15 février 2018, quelques centaines personnes ont manifesté à Gand contre la loi anti-squat, et ont fini par occuper un grand bâtiment vide pour les personnes en galère de logement. Déambulation, slogans, soupe, spectacle et une grande banderole: « Ce qui n’est plus autorisé est encore possible ». Read More

Gand: Appel à manifester et week-end d’actions contre la loi anti-squat

Le 3 novembre dernier, un squat a été attaqué sur la Stapelplein à Gand. Une famille avec de jeunes enfants habitait la maison, pour se tirer du parc où elle dormait auparavant. Une bande l’a attaqué avec des battes et des feux d’artifice. L’agression était motivée par la haine contre les roms, elle-même attisée par une campagne de dénigrement de plusieurs jours dans les médias fondée sur un mensonge du propriétaire des lieux. Contrairement à ce qu’il avait déclaré, le bâtiment était vide, et entre-temps il est à nouveau inhabité.

Le 26 novembre une manifestation raciste a parcouru les rues de Gand. Selon ses propres dires, la bande a pris la rue « contre l’injustice » et « contre la politique ». Des slogans anti-roms ont été gueulés durant des heures, dans le quartier de la prostitution des travailleuses du sexe ont été insultées et ils ont aussi trouvé nécessaire d’aller intimider les sans-abris au centre d’accueil du Baudelopark. Cette orgie de racisme, de misogynie et de haine envers les pauvres a pu suivre son cours sans rencontrer de résistance. Het Laatste Nieuws avait tout simplement publié un appel à cette « manifestation contre l’injustice » sur son site web. Read More

Conventions d’occupation et anti-squat en Belgique

Réflexions/discussions à Bruxelles en 2017 – Tentative de critique anarchiste des stratégies de conventionnement et d’anti-squat.

En Belgique une loi anti-squat vient d’apparaître. Des associations qui ont récupéré les pratiques de squat pour en faire un nouveau marché du capitalisme low-cost ont préparé le terrain. Explications.

Cet article émerge d’une réflexion menée à plusieurs, face à la nouvelle loi Anti-squat chez nos copainEs de Belgique.
Des rencontres ont lieu actuellement entre certainEs membres d’ASBL [1] et certainEs membres de squats et occupations politiques organiséEs de Bruxelles.
Nous proposons ici une analyse partielle et partiale de ce que nous avons compris, glané, digéré et vomi d’une de ces rencontres à laquelle nous avons assisté. Read More

Bruxelles: communiqué suite à la manif du 1er novembre contre la loi antisquat

Répression policière et solidarité de quartier

Hier soir [1er novembre], le gouvernement a marqué une nouvelle fois un tournant décisif dans la répression du mouvement squat. A mettre en relation avec les dernières expulsions expéditives de la nouvelle occupation du 123 Avenue Porte de Hal et de l’Orme ce mois-ci, pour ne citer qu’eux, ainsi que cette nouvelle loi votée le 5 octobre à la Chambre des Représentants criminalisant les squatteur-euses, le gouvernement avait donné une consigne simple à la police : empêchez-les de manifester ! Alors que la place du Jeu de Balle avait mis plus d’une heure à se remplir et où plus de 300 personnes ont finalement pris la direction de Porte de Hal à l’arrivée de la samba, nous avions à peine fait 100 mètres lorsque des robocops ont bloqué simultanément les deux entrées de la rue Blaes avec les manifestants au milieu. Read More

Bruxelles: compte-rendu de la manif contre la loi anti-squat

Ce mercredi 1er novembre 2017, avait lieu à Bruxelles une manifestation contre la loi anti-squat.

Annoncée à 17h, la manifestation a finalement quitté la place du Jeu de Balle vers 18h. À peine engagée dans la rue Blaes, des cordons de police anti-émeute ont encerclé la manifestation, qui rassemblait environ 250 personnes.

À 18h40, les manifestant.e.s étaient toujours nassé.e.s, la Samba continuait à jouer pour garder un peu d’ambiance. Read More

Bruxelles: appel à la manif du 1er novembre contre la loi anti-squat et toutes les expulsions!


Read More