Bruxelles: occuper pour mieux loger

Face à la crise sociale et sanitaire, plusieurs collectifs et habitant.es se mobilisent depuis plusieurs mois dans le cadre de la Campagne de Réquisition pour faire respecter le droit au logement, en occupant des bâtiments vides avec celles et ceux qui en ont besoin.
Radio Maritime se rend d’abord à l’Hospitalière, une ancienne clinique située à Saint Gilles occupée dans le cadre de la campagne puis nous discuterons en direct avec certain.es membres de ces collectifs afin d’en savoir plus sur la suite de la campagne.

Read More

Bruxelles: récupération politique avec la convention d’occupation du squat rue de Koninck

Le groupe qui squattait depuis mars 2020 une ancienne imprimerie au 44 rue Honoré Longtin à Jette était menacé suite à l’ordonnance d’expulsion d’octobre dernier. Depuis décembre, une campagne d’occupation a permis d’ouvrir plusieurs squats (L’Hospitalière à Saint-Gilles, le bâtiment de Citydev, la Belle au Bois Dormant et le Garage Opel à Molenbeek ) et de reloger les habitant.es du squat de Jette dans ces nouveaux squats.

Communiqué de la Campagne de Réquisition Solidaire du 25 février 2021:

Une réquisition médiatique, politique et associative de notre action !!
Incroyable communiqué mensonger de la commune de Jette (et repris dans plusieurs médias) !

Alors que pendant de longs mois, les pouvoirs publics ont été incapables de trouver une réponse à la situation et n’ont rien fait, ils se félicitent aujourd’hui d’avoir trouvé une solution « définitive » (faux : la convention est signée pour un an) et se réapproprient la réponse solidaire et auto-organisée de notre Campagne : la réquisition d’un bâtiment public vide. Read More

Bruxelles: épisode 5 de l’émission radio « A la cloche de bois »

Dans ce 5ème épisode « A la cloche de bois », nous aborderons les sujets suivant: Actualités: Campagne de Réquisition solidaire, l’intersection « le croisement migrants-sans abris-dépendances au féminin », « Occupation de terre Nuevo Comienzo à Santa Catalina en Uruguay ». Et bien entendu, le tout sera pimenté par des fulgurances sonores produites par nos ami.e.s du B118.

Read More

Bruxelles: états des lieux de la Campagne de Réquisition Solidaire

Le 18 décembre 2020, L’Hospitalière était ouverte ! Depuis la Campagne de Réquisition Solidaire continue ! Voici les nouvelles des différents bâtiments.

L’Hospitalière:
Une convention d’occupation précaire a été signée : ce sont 80 places de logements décents qui ont été ouvertes, dans un bâtiment qui était autrement voué à rester inoccupé. Cette occupation permettra aussi aux collectifs d’organiser leurs luttes pour la régularisation des personnes sans-papiers et la dignité !

Bâtiment Citydev:
Les négociations sont en cours, nous espérons pouvoir conclure une convention d’un an (au moins jusque fin mars 2022). Une trentaine de personnes logent déjà dans le bâtiment. Nous attendons la remise en route du chauffage et la visite des pompiers pour pouvoir terminer le déménagement de l’occupation de Jette. En tout, ce seront 200 personnes qui pourront y loger. Read More

Bruxelles: nouvelle occupation de bâtiment vide

Depuis ce vendredi 15 janvier, 6936 mètres carrés anciennement utilisés par Opel – situés au 552 chaussée de Gand à Molenbeek – sont occupés afin de reloger une partie des 200 personnes sur le point de se faire expulser de chez elles à Jette. L’ouverture de cette nouvelle occupation à Molenbeek fait suite à celle de l’Hospitalière, ancienne clinique saint-gilloise devenue la maison de 80 personnes depuis le 18 décembre. Cette action annonce le lancement d’une campagne de “réquisitions solidaires”.

En tant que collectifs et associations de personnes avec et sans-papiers, d’acteur·ices du droit au logement, d’habitant·e·s de Bruxelles, nous nous organisons une nouvelle fois avec nos moyens pour faire respecter le droit au logement et demander la régularisation de personnes sans-papiers.

Nous continuerons à ouvrir et occuper des bâtiments vides tant que les pouvoirs publics n’apporteront pas de réponses structurelles suffisantes à la crise sociale et sanitaire. En lançant cette campagne, nous affirmons que nous sommes décidé·e·s à nous organiser face à l’absurdité des milliers de bâtiments vides alors que des centaines de gens dorment dehors dans notre ville. L’ouverture d’une dizaine de squats a permis de loger plusieurs centaines de personnes pendant le confinement du printemps 2020. Aujourd’hui, nous voulons visibiliser cette réponse solidaire et auto-organisée, tout en réfutant l’idée que cela constitue une solution structurelle et suffisante. C’est aux pouvoirs publics d’en faire une priorité. Read More

Bruxelles: Rassemblement et semaine d’action contre la loi anti-squat

Non à la richocratie !

Il ne manquait plus que ça. On apprend que la bande à Michel s’apprête à faire voter en septembre une loi, d’ores et déjà approuvée en première lecture, selon laquelle les squatteurs-squatteuses seront désormais passibles de prison ferme.

Ainsi donc, après les expulsions massives du chômage, couplées à de nouveaux contrats d’emploi toujours plus précaires, après les coupes dans les aides aux associations de quartiers et dans les subventions aux soins de santé, après la répression de plus en plus violente de la contestation sociale , après l’intensification de la chasse aux personnes sans papiers, le gouvernement, de mèche avec les parasites privilégiés (spéculateurs immobiliers, big boss, lobbies), parachève en beauté sa criminalisation de la précarité en s’attaquant cyniquement à ceux qui occupent des bâtiments à l’abandon.

Autrement dit, c’est à l’heure même où les pires crapules, après avoir profité de leur mandat public pour puiser à la louche dans les caisses de la communauté, quittant la scène avec des indemnités de départ de 300 000 euros, qu’on décide de punir de peine de prison les sans-abris, à la recherche d’un toit, dans une Bruxelles constellées de logements vides (15 000 selon les dernières estimations). Read More