Rubí (Espagne): expulsion du potager squatté «el Mirlo» et riposte

Jeudi 14 octobre 2021, le potager communautaire el Mirlo [le merle], un terrain occupé au centre de Rubí [à 20km de Barcelone], a été expulsé. C’était la deuxième tentative, après un premier échec en juillet, lorsqu’une soixantaine de personnes étaient venues défendre le terrain. Ça faisait cinq ans qu’on y cultivait la terre, on y faisait des concerts, des discussions et d’autres activités. La propriétaire, DomoMarina SL -une société administrée par Elena Massot [une grande bourgeoise], veut en faire des apparts de luxe, avec la complicité d’Ana María Martínez, mairesse de Rubí du Parti Socialiste Catalan. Read More

Aubervilliers (93): expulsion des Jardins à défendre, appel à rassemblement

L’expulsion et la destruction des Jardins d’Aubervilliers est en cours depuis ce matin… pour construire une piscine olympique et un solarium destinés à attirer les acteurs de la gentrification.

Rassemblement à 18h ce jeudi 2 septembre devant la mairie d’Aubervilliers.

Accompagnées de plusieurs camions de flics, ce matin les pelleteuses sont entrées dans les Jardins d’Aubervilliers et se sont mises à tout raser: le potager, les outils, les cabanes, les parterres de fleurs… Read More

Aubervilliers (93): le 23 juin 2021, journée NOlympique aux Jardins à défendre (JAD)

Les opposants aux JO de Paris et/ou leurs saccages organisent une journée NOlympique à la JAD d’Aubervilliers, pour la solidarité envers les peuples opposés aux deux prochains Jeux Olympiques (à Tokyo en 2021 et à Pékin en 2022).

Les Japonais ne veulent pas des Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Depuis un an, tous les sondages montrent qu’à peu près 80% des sondés sont contre la tenue des JO en été 2021 dans le contexte de la pandémie. Même l’un des 68 sponsors de Tokyo 2020, le quotidien national Asahi shimbun Le Monde » japonais pour certains) a lancé un appel à l’annulation dans son édition du 26 mai 2021. Le 12 juin, la revue scientifique médicale The Lancet a appuyé leur argument en publiant l’article intitulé « We need a global conversation on the 2020 Olympic Games » (« Nous avons besoin d’un débat mondial sur les JO 2020″). Read More

Aubervilliers (93): retour sur la manifestation du 17 avril et perspectives de luttes

Les jardins ouvriers sont toujours menacés par le solarium de la piscine d’entrainement des Jeux olympiques. Il y a urgence car la destruction des cabanes et des arbres est imminente.
Après une manifestation très importante le 17 avril, la lutte continue de s’organiser. Premier grain de sable dans l’engrenage, l’inspection du travail a fait cesser une partie des travaux pour désamiantage illégal.
L’expulsion des précaires des centres d’hébergement de l’autre côté du fort est imminente. Les jardinier.e.s et leurs soutiens organisent maintenant des après-midi « Jardins-Ouverts », avec ateliers et discussions comme perspectives de lutte. Read More

Gonesse (95): retour sur la première ZAD d’Ile-de-France

Retour en images sur la première ZAD d’Ile-de-France : la coexistence écologiste des gens du voyage et de leurs voisin.es les zadistes du Triangle avant leur expulsion.


Graffiti sur clôture Sud, Gonesse, « ZAD du Triangle », 14 février 2021
Read More

Dijon: après 2 jours de gaz lacrymogène, les Jardins de l’Engrenage respirent encore

Communiqué des Jardins de l’Engrenage après une deuxième journée de résistance au bétonage des lieux.

Le 21 avril, au soir du deuxième jour du saccage des Jardins de l’Engrenage et après une nouvelle journée passée à subir de violentes attaques policières et à suffoquer sous les gaz lacrymogène, les jardinier.ères engagé.es le réaffirment : « Ici on sème encore ».

A défaut de légumes, à l’Engrenage on récolte les douilles de lacrymo à la pelle !

Le mur de la honte, érigé par la Ville de Dijon dans le but de confiner les résistants loin du regard des passants, a plutôt un effet galvanisant. Les projets fleurissent de plus belle pour permettre aux habitant.es du quartier de profiter d’un coin de potager et de se retrouver en toute convivialité pour discuter de jardinage. Read More

Dijon: saccage à l’Engrenage

Ce mardi matin très tôt, un dispositif policier accompagné par une armada d’engins de chantier a été déployé pour dévaster les terres de l’avenue de Langres occupées depuis bientôt un an.
Plusieurs bulldozers, pelleteuses, porte-chars et manitou de l’entreprise DESERTOT ont été mobilisés pour tenter de mettre fin aux jardins, ainsi que des bucherons qui ont été chargés de tronçonner les arbres.
La municipalité déploie les grands moyens. Fleurs, brins d’herbe, tout y passe. La volonté est clair : rien ne doit rester de ce qui peut ressembler à de la verdure.
Cette opération de saccage arrive au début du printemps alors que depuis des semaines les jardinièr·es s’étaient remis·es à la tâche pour faire de cet endroit un lieu de passage ouvert et partagé entre les riverain·es.

La maison située au milieu des jardins reste protégée par une décision de justice, et ne sera pas expulsée aujourd’hui (sauf si les flics décident de passer en force illégalement). C’est d’ailleurs grâce à la présence des habitant·es dans cette maison que l’alerte a été donnée tôt dans la matinée. L’appel relayé par des voisin·es ami·es a permis que des personnes solidaires convergent dès les premières minutes. Celles-ci ont tenté de bloquer les engins de chantier en débordant le dispositif policier qui venait à peine de se mettre en place. Quelques personnes ont ainsi pu rejoindre la maison pour la défendre, pendant que plusieurs autres montaient sur le toit de la maison. Read More

Aubervilliers (93): défendons les jardins ouvriers

Manifestation samedi 17 avril 2021, contre la destruction des jardins ouvriers du Fort d’Aubervilliers, et contre l’ensemble des saccages organisés sous couvert des Jeux Olympiques. RDV à 10h30 à la Mairie d’Aubervilliers pour une marche déterminée et festive jusqu’aux Jardins. Pique nique et discussions ensuite sur place.

Dans quelques semaines, à Aubervilliers, la construction d’une piscine d’entraînement olympique et de son solarium doit commencer. Ce solarium détruirait une partie des Jardins ouvriers à l’histoire centenaire. Ces Jardins sont fondamentaux, à la fois pour se nourrir mais aussi comme lieu de convivialité. Ils abritent des espèces protégées: des insectes pollinisateurs, des hérissons et des oiseaux. Ils offrent au quartier un espace végétal qui nous rafraîchit en été. Read More

Dijon: la justice ordonne l’expulsion de l’Engrenage… dans 6 mois !

Communiqué des Jardins de l’Engrenage

Depuis le 17 juin 2020, nous occupons une friche arborée renommée “Les Jardins de l’Engrenage”, avenue de Langres à Dijon, pour faire obstacle au programme immobilier de 307 logements “Garden State”, qui prévoit la destruction de ce précieux espace naturel.
Sans jamais s’être rendu sur le terrain pour en apprécier les qualités pédologiques et la dynamique de vie créée dans le quartier, le Maire de Dijon a lancé en août 2020 une procédure judiciaire d’expulsion des jardiniers et des occupants de la maison située sur la parcelle.
Après avoir prononcé en novembre 2020 l’expulsion des seuls jardins (toujours en sursis), le Tribunal judiciaire de Dijon vient de rendre son jugement ce vendredi 19 mars 2021 concernant la maison occupée : le juge prononce une ordonnance d’expulsion mais accorde aux occupants un délai de 6 mois pour quitter les lieux.
Nous prenons acte de cette décision : pour nous, chaque jour, chaque semaine, chaque mois gagné dans cette lutte contre la bétonisation de la nature, est une victoire contre l’adversité. Jardiniers de l’Engrenage, Dijonnais.es protégeant cet espace, nous mettrons à profit les 6 prochains mois pour nous enraciner encore plus solidement dans cette terre dont nous prenons soin, à l’image des légumes qui y pousseront pour une nouvelle saison dans le potager collectif et les jardins familiaux. Read More

Dijon: Rebsamen met le doigt dans l’Engrenage !

Rendu fébrile par la « lettre ouverte » des Jardins de l’Engrenage, Rebsamen lance une opération de com’ à destination du voisinage. Le collectif réplique le 21 mars invitant tou·tes les volontaires à participer à la construction d’un futur « espace naturel commun ».

Jeudi dernier, les jardins de l’Engrenage publiait une lettre ouverte adressée à François Rebsamen et au promoteur Ghitti, en exigeant l’abandon du projet immobilier menaçant les terres.

Visiblement dérouté par la ténacité et la popularité de cette lutte, la mairie lance une opération de propagande insidieuse : les riverains du site sont conviés à une série de réunions en mairie, par paquet de 6, pour leur faire la réclame du projet immobilier Garden State.
Au risque du ridicule, le pouvoir municipal dévoile la fragilité et la faible popularité de sa politique de bétonisation. Read More

Valencia: abandon des poursuites contre le CSOA L’Horta après la tentative d’expulsion par la SAREB

Le CSOA L’Horta communique « le classement et l’acquittement de la procédure pénale pour usurpation engagée par la Sareb et qui a motivé la tentative d’expulsion illégale » du centre social valencien.

La réponse populaire a été énergique lorsque, le 14 décembre dernier, un important dispositif policier -18 camionnettes et plusieurs dizaines d’agents- a tenté d’expulser le CSOA L’Horta de Benimaclet (Valencia) : des centaines de personnes ont répondu à l’appel du centre social pour défendre l’espace construit par le quartier, réussissant à le paralyser et à le réoccuper. Aujourd’hui, le collectif a annoncé dans un communiqué le classement et l’acquittement de l’affaire pénale qui a conduit à la tentative d’expulsion, dont le CSOA a dénoncé l’illégalité dès le début.

Selon le centre, le 22 février, le 13e tribunal d’instruction de Valencia a décrété le rejet provisoire de la procédure qui a conduit à la tentative d’expulsion du CSOA. Quelques semaines plus tard, le 3 mars, le rejet est devenu définitif, le plaignant n’ayant pas fait appel du rejet de l’affaire. Read More

Dijon: les Jardins de l’Engrenage demandent l’abandon du projet Garden State

Les Jardins de l’Engrenage occupent et prennent soin depuis 9 mois d’une vaste friche arborée avenue de Langres. Dans une lettre ouverte au Maire de Dijon et au promoteur Ghitti, nous demandons l’abandon du programme « Garden State » de 307 logements, et l’aménagement d’un espace naturel co-construit avec les habitants.

Communiqué des Jardins de l’Engrenage – le 4 mars 2021

Nous occupons depuis le 17 juin 2020 une friche arborée renommée « Les Jardins de l’Engrenage », pour faire obstacle au programme immobilier Garden State prévoyant la construction de 307 logements. Dans ses buts et ses modes d’action, notre lutte converge avec de très nombreuses mobilisations qui éclosent partout sur le territoire. Luttes contre la bétonisation des derniers espaces de nature en ville et pour la défense de la terre comme bien commun, terre nourricière et terre de liens. Read More

Gonesse (95): expulsion de la ZAD du Triangle de Gonesse

Ce matin, mardi 23 février 2021, dès 6h, la police a envahi en grand nombre la ZAD de Gonesse, pour expulser ses occupant·e·s et démolir ses habitations et autres lieux d’activité.

Au moins 25 personnes ont été arrêtées, dont la quasi-totalité sont actuellement détenues en garde-à-vue au commissariat de Cergy, devant lequel un rassemblement est en cours. Read More

Montelíbano (Colombie): une opération de destruction de cultures illicites se termine en émeutes

En fin d’après-midi le samedi 6 février 2021, des affrontements ont opposé au moins une cinquantaine de paysan·ne·s aux forces de l’ordre à Montelíbano, au sud du département de Córdoba, quand les autorités publiques ont commencé à détruire de force des cultures illicites de coca, moyen principal de survie des gens vivant là. Read More

Gonesse (95): occupation en cours sur le triangle de Gonesse

Depuis ce matin, dimanche 7 février 2021, des gens occupent un terrain sur le triangle de Gonesse, pour exiger l’abandon du projet de la gare dont les travaux peuvent commencer dès demain.

Le but est d’y installer un campement qui pourra servir de base pour des actions visant à entraver les machines, mais aussi de lieu d’organisation pour d’autres luttes amies, comme la lutte sur le plateau de Saclay.

RDV dès que possible sur la friche à droite avant la barrière verte, sur le chemin de la Justice, à coté de la patte d’oie. Read More