Paris 2024: pour tous sauf pour les mal-logés ?


Read More

Rio de Janeiro (Brésil): tentative d’expulsion de la Vila Autódromo

De nombreuses expulsions de logements ont eu lieu à Rio (et au Brésil en général) ces dernières années, notamment dans le but de « nettoyer » les villes accueillant la Coupe du Monde de football de l’an passé.

Mercredi 3 juin, une violente tentative d’expulsion a eu lieu à Rio, pour faire place nette aux Jeux Olympiques de Rio qui se tiendront dans un an, à l’été 2016. Une favela nommée Vila Autódromo, située aux abords du futur « Parc olympique », a donc été attaquée par la police. Police qui avait la volonté claire de rayer la favela de la carte de Rio… Read More

Berlin, Berne, Charleroi, Genève, Lausanne, Niš, Poznan, Udine: Plein d’actions en solidarité avec les anti-Copa du Brésil

Dimanche soir, la Coupe du monde de la FIFA se terminait avec la finale opposant l’Allemagne à l’Argentine. Sur le grand écran du stade Maracanã où se jouait la finale, toutes les apparitions de Sepp Blatter, président de la FIFA, et de Dilma Rousseff, présidente du Brésil, étaient accueillies sous les sifflets du public. Même devant la télé, il était facile de s’en apercevoir.

Mais pendant tout ce mois de Coupe du monde, beaucoup de gens n’ont pas passé leur temps (que) devant la télé. Il y a eu pas mal d’actions de solidarité avec les luttes sociales au Brésil, un peu partout dans le monde [1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6]. Ces derniers jours, plusieurs autres actions ont eu lieu: Read More

São Paulo (Brésil): Action internationale contre la Coupe du Monde de 2014, le 15 mai prochain

Le 15 mai, le Comité Populaire de la Coupe organise une action contre la Coupe du monde à 17h, Place du Cycliste à São Paulo.

La Coupe du monde de 2014 sera la coupe des violations et de la répression. Si certains disent #vaitercopa (la coupe aura lieu), nous affirmons #vaiterrepressão (il y aura de la répression).

Voici les dix motifs pour lesquels nous protestons contre la coupe : Read More

Tournée européenne contre la coupe du monde de foot au Brésil

Du 24 avril au 14 mai 2014, est organisée en Europe une tournée d’information et de soutien au mouvement contre la coupe du monde de football au Brésil. Le but de cette tournée est de présenter la situation actuelle dans ce pays, d’expliquer l’existence des forts conflits sociaux et de soutenir les mouvements de révolte. L’idée est de proposer une présentation-discussion en présence de personnes du Brésil. Quelques films documentaires seront projetés au sujet des luttes en cours. Read More

Athènes: l’ancien aéroport transformé en un champ d’expérimentations alternatives

Athenes_Elliniko_jardin_autogere

L’ancien aéroport d’Athènes, abandonné depuis 2001, est devenu un terrain d’expérimentations sociales et écologiques : dispensaire et épicerie solidaires, jardin autogéré, oliveraie « participative » de plus de 2 000 arbres ont trouvé refuge sur cet immense espace. Mais l’État grec vient de vendre le terrain à un promoteur immobilier. Dont le projet de luxueuse zone touristique est incompatible avec les alternatives qui ont fleuri. Devront-elles céder la place à une résidence pour nouveaux riches ? Read More

Calais: Risque d’expulsion à l’African House

La dernière « African House » est maintenant soumise à un risque constant d’expulsion. Approximativement 40 personnes d’Afrique du Nord, majoritairement des soudanais, y vivent. S’ils sont expulsés, ils seront contraints de devenir sans-abris et de vivre à la rue à nouveau.

Un arrêté officiel d’expulsion a été épinglé sur la porte le 13 août 2012, sans aucune traduction, établissant que le bâtiment serait détruit pour des raisons d’hygiènes et de de dangers structuraux.

La cour d’appel a déjà accordé aux propriétaires, « la Commune de Calais », une procédure d‘expulsion sans possibilité de recours prétextant que, puisqu’aucun des occupants ne peut-être identifié, ils ne peuvent donc pas contester la décision. Read More

Turin: L’Asilo Occupato menacé d’expulsion

Turin : L’Asilo menacé d’expulsion après 13 ans de squat (8 oct. 2007)

Squatté depuis 1995, domicile de plusieurs personnes et d’une famille, l’Asilo (ancienne garderie) est l’un des squats les plus actifs de Turin : rencontres au sujet du TGV Lyon-Turin, de l’anti-psychiatrie, des nuisances, distro, espace internet, gymnase, auberges espagnoles « bella vita », soirées de soutien pour la radio associative Radio Black Out, pour les victimes de la répression,…

En septembre 2007, une rumeur vient aux oreilles des occupant-e-s : l’association de « fraternité Italo-Roumaine » Fratia a demandé à la mairie l’autorisation de rénover le bâtiment à ses frais et de s’y installer. Une aubaine pour la mairie, qui avec ses « attributions-éclair », a déjà utilisé le prétexte de « fins citoyennes » pour évacuer des squats : la communauté immigrée roumaine est importante à Turin et les élections municipales approchent. Read More

Turin: Flamme olympique anarchiste

Vendredì 10 février 2006

En dépit de la présence envahissante d’une centaine de flics de tous types, un groupe d’une centaine de manifestantEs anarchistes se rassemble devant les « ruines » de ce qui était le premier Osservatorio Ecologico de Turin pour commencer le parcours de la flamme blasphème par les lieux antagonistes expulsés à l’occasion du nettoyage pré-olympique: l’Arsenale où se trouvait le 3e Osservatorio Ecologico, le Feramiu, lieu d’info anti-TAV et Jeux Olympiques (J.O.), rasé au sol sur ordre du maire bien que ce batiment était en très bon état, en passant par le Balon, un des plus beaux marché aux puces, annéanti par les autorités communales, puis l’Alcova , la Rrosalia et le Fenix (Osservatorio Astronomico contro la repressione). En face du Fenix, les étudiants solidaires suspendent aux fenetres de l’Instituto Avogadro (une école) une banderole représentant les 5 cercles olympiques fait avec des os, symbole de l’Osservatorio Ecologico. Arrivée à Palazzo Nuovo (faculté de sciences humaines) où les étudiants en lutte organisent des concerts, discussions, etc. contre les J.O. (Indymedia-Italie) les attendaient, la flamme a servi de briquet pour un joint géant en hommage aux lois olympiques. A cette marche ont aussi participé CUB Piemonte (précaires), la Federezione anarchica torinese et certains membres des collectifs anti-TAV de la Valsusa en réaction à la situation insoutenable de manque de liberté et de répression, fruit de cette farce de trève olympique.

anonyme

Turin: Deux nouvelles expulsions dans le Turin pré-olympique

Article publié sur Indymedia-Italie le 26/09/2005 (liens en italien):

Comme il a été remarqué lors de la dernière journée dédiée à la trêve olympique à Piazza Castello (Turin)
http://italy.indymedia.org/news/2005/09/882463.php
http://italy.indymedia.org/news/2005/09/882183.php
http://italy.indymedia.org/news/2005/09/882411.php
http://italy.indymedia.org/news/2005/09/882198.php
il n’y a aucune trêve pour qui exprime quotidiennement son désaccord face à l’état actuel des choses. Deux autres squats ont eu ce matin un brusque réveil.
Alcova et Rrosalia se retrouvent expulsées aux premières lueurs de l’aube, énième acte de nettoyage pré-olympique dans une Turin où chaque dissensus doit disparaître avant les premiers mois de 2006, juste à temps pour les jeux olympiques d’hiver (http://www.nolimpiadi.8m.com/). Read More

Turin: ré-occupation, ré-expulsion de la Cascina

Le 22 octobre la Cascina, squat turinois expulsé en juillet dernier, a été réoccupée pendant six heures, et ré-expulsée.

A 17 heures, pendant un goûter organisé pour déclarer l’occupation, une équipe de flics arrive et embarque une dizaine de personnes, sept parviennent à rester et d’autres à s’enfuir.

état de siège…

22h30 : une autre équipe de flics, après avoir assuré à l’avocat des occupant-e-s qu’ils ne torderaient pas le moindre cheveu, montent sur le toit, et en gros sans attendre les pompiers, traînent les jeunes vers le bas. Certain-e-s seront enfermé-e-s dans une cuisine et tabassé-e-s. Une fille sera amenée à l’hôpital avec le crâne bousillé et diverses contusions ; d’autres, malgré les contusions, décident de ne pas se détacher du groupe et n’iront pas à l’hôpital mais au commissariat. Au moins une quinzaine d’arrêté-e-s.

De quoi confirmer la difficulté de libérer des espaces dans une ville de Turin qui se prépare aux Jeux Olympiques de 2006.

italy.indymedia.org

Milan-Sydney : des nouvelles d’Italie et d’Australie

MILAN – évacuation (17.09.00) Au matin du 17 septembre, les Carabiniers et la police ont évacué le squat et auberge de jeunesse Metropolix à la rue Zara. Cette expulsion, démarée à 7h30, a été menée par une équipe de 80 policiers et carabiniers suite à une décision de justice. Il n’y a pas eu d’ « incident » durant l’opération de police…

SYDNEY – résistance (11.09.00) Quatre squats de Sydney, menacés d’évacuation pour cause de Jeux Olympiques, résistent aux tentatives d’évacuations des autorités de la zone sud de Sydney. Lors d’une réunion spéciale des autorités jeudi passé, la décision a été prise à 8 contre 1 d’entreprendre des procédures juridiques pour l’expulsion. Le lendemain, les squatters recevaient un avis d’expulsion, avec des amendes allant jusqu’à 1,1 million de dollars en cas de non obtempération. Au lieu d’utiliser une plainte pénale pour se justifier, les autorités invoquent le danger d’incendie, en parlant de « danger de mort » et de « danger pour le voisinage ». Des gradés de la police anti-émeute ont demandé, lors d’une réunion secrète avec les autorités, à avoir accès aux squats pour y appliquer des mesures de « sécurité incendie ». La police a également fait savoir qu’elle considérait les squats comme un danger pour les Jeux Olympiques – les squats sont à moins de 100 mètres des bureaux d’organisation. Les squatters refusent de partir et demandent à rester au minimum jusqu’à ce que les immeubles soient démolis pour laisser la place à des appartements et des magazins. Pour tout contact: shac [at] kittymail [point] com

[squat!net]