Lyon: ouverture du 47 rue Béchevelin, renversons le rapport de force !

Venez nous aider à tenir ce lundi 11 janvier dès 8H le 47 rue Béchevelin à la Guillotière contre le froid et pour participer à la défense du quartier : prenez vos bols, on a de la soupe.

Salut, ça ne t’aura pas échappé : il caille sévère. Dormir dehors c’est l’horreur. S’entasser chez les potes à droite à gauche peut vite toucher ses limites à 4 par chambre. Alors passer la nuit au pied ou à côté d’un bâtiment vide, ça devient insupportable.

Cette fois-ci, le bâtiment est demandé depuis des années par un collectif d’habitant·es du quartier. Au détour d’une phrase anodine dans le Progrès, t’apprends que Grand Lyon Habitat veut y parachuter une « organisation humanitaire internationale ». S’il est vrai que celle-ci comptait destiner ce bâtiment à l’aide au logement d’urgence, comme elle l’a affirmé dans les colonnes du Progrès, cette occupation devrait la réjouir. Read More

Paris: communiqué sur l’affaire de la place Ste-Marthe, contre la gentrification, pour la défense collective

Lundi 28 septembre, deux jours après le début de l’occupation « implantons la résistance », contre la gentrification du quartier de la place Sainte Marthe et pour une écologie radicale à Paris, cinq personnes se sont fait arrêter.

L’occupation de la place Sainte Marthe avait pour objectif d’instaurer un nouveau rapport de force en faveur de la lutte contre la gentrification qui a lieu dans le quartier, déjà impulsée par des habitant.es organisé.es depuis plusieurs années. Read More

Paris: occupation d’un local du Petit Cambodge

Mauvaise foi et risque d’expulsion

Depuis plusieurs semaines, nous, habitant·e·s du quartier de la place Sainte Marthe ou non, avec ou sans papiers, avec un domicile fixe ou sans, étudiant·e·s, travailleur·se·s précaires, chomeur.euse.s, RSA-stes…, occupons un deuxième local dans le quartier de la place Sainte Marthe au 1 rue Jean et Marie Moinon. Read More

Lyon: l’ECG est et restera à la Guillotière !

Aujourd’hui, après toutes les embûches rencontrées, nous sommes heureux.ses de fêter le premier anniversaire de l’ECG, 45 rue Béchevelin, vieux bâtiment des vins Descours, promis à la destruction par une énième offensive de réaméanagement urbain.

Il en faut de l’énergie et de la détermination pour tenir ce pari de création d’un nouveau lieu de vie et d’organisation politique au cœur de la Guillotière, dans un contexte d’offensive sécuritaire et de privatisation de notre quartier. Cette première étape est d’autant plus importante pour nous qu’elle vient concrétiser un travail de fond effectué tout au long de cette année dans le but de créer un espace de rencontre et d’entraide, gratuit et accessible à tout.es, aux côtés d’autres initiatives portées dans notre voisinage. Read More

Montreuil (93): les AG du Marbré continuent

Présentation du Marbré et appel à AG publique tous les dimanches à 14h, au 39 rue des Deux Communes, à Montreuil.

Le Marbré s’est fait connaître suite à la visite des flics et du gestionnaire immobilier le 16 septembre 2020. Beaucoup de personnes ont répondu à l’appel à soutien ce jour-là et les suivants, et ça faisait trop plaisir. À la suite d’une ouverture collective et parce que nous souhaitons que ce lieu soit auto-organisé, les décisions sont prises dans une assemblée générale du lieu ouverte et régulière. Nous voulons lutter contre toute forme d’autorité et de hiérarchies formelles ou informelles, à l’extérieur comme à l’intérieur du lieu. Cela signifie pour nous combattre toutes les formes de domination et d’oppression. Read More

Berlin: évaluation des journées de discussion et d’action « United We Fight »

Nous publions ce texte de l’Interkiezionale-Bündnis comme une évaluation des journées internationales de discussion et d’action qui ont eu lieu du vendredi 30 octobre au dimanche 1er novembre à Berlin. Nous avons choisi d’écrire un texte sur la manifestation et les discussions, car nous considérons qu’il est important d’être transparent-e sur les processus de réflexion, les idées et les motifs des Bündnis. Nous pensons que la transparence est un élément inhérent à notre politique, car le partage de l’information brise les hiérarchies indésirables des « initié-es » et des « exclu-es », et favorise la discussion, l'(auto-)critique et l'(auto-)réflexion sur une scène plus large.

Les objectifs de l’appel
Intekiezionale est une coordination de projets menacés, de groupes et d’individu-es solidaires, qui tente de lutter contre l’expulsion de nos espaces. L’un des principaux moyens d’y parvenir pour nous est de fournir au mouvement l’espace nécessaire pour vivre des moments collectifs. Comme nous considérons la lutte des projets comme la lutte de l’ensemble du mouvement à Berlin, il est important d’organiser des événements ouverts à la participation et à la lutte des gens avec les projets. Cela peut se faire par des manifestations, où la scène peut s’exprimer collectivement dans les rues avant ou après les expulsions, mais aussi par des assemblées ou des événements pour informer, qui donnent l’espace pour un échange de vues et un partage d’expériences. Read More

Paris & Seine-Saint-Denis: mobilisation contre les dégâts créés par les JO 2024

Saccage2024: les JO pour Paris, les dégâts pour la Seine-Saint-Denis

Paris-Luttes / 14 nov. 2020

Manifestons contre la ré-intoxication du monde.
A l’appel d’une large coalition de collectif locaux, manifestons contre les projets de bétonisation et la spéculation immobilière du projet olympique.
Le mardi 17 novembre 2020, 15h30, RDV à Mairie de Saint-Ouen. Read More

Berlin-Hambourg-Leipzig (Allemagne): actions directes contre les villes des riches et en solidarité avec Liebig 34

Leipzig: un petit feu pour L34
de.indymedia.org / mercredi 4 novembre 2020

Dans la nuit du 3 au 4 novembre, nous avons mis le feu à une camionnette de la société Instone Real Estate, dans le quartier de Schleußig. Nous nous sommes laissé transporter par la colère et la tristesse provoquées par l’expulsion de Liebig34, l’un des derniers projets d’habitation squattés et surtout anarcho-queer-féministes. Read More

Hambourg (Allemagne): contre les prisons, les autoroutes et ceux qui en profitent

Dans la nuit du 3 au 4 novembre, nous avons détruit par le feu une voiture de STRABAG garée sur la Sievekingsallee, pour exprimer notre colère contre l’une des plus grandes entreprises de construction d’Europe.

Il y a de nombreuses raisons de détester STRABAG et de l’attaquer.
Read More

Paris: dans le 10e, habitant·es et collectifs solidaires s’organisent contre la gentrification

Un collectif de militant.es écologistes et anticapitalistes occupe depuis fin septembre un local dans le quartier Sainte-Marthe du 10e arrondissement. Cette initiative vient s’ajouter aux luttes des habitant·es du quartier contre la gentrification, notamment contre les spéculations de la Société Immobilière de Normandie, principal bailleur du quartier détenu en majorité par le fond d’investissement Edmond Coignet.

En se promenant dans le dixième arrondissement, loin des Grands Boulevards, on peut soudainement tomber sur un quartier plus coloré et plus vivant que les autres. Plusieurs des façades de locaux commerciaux sont peintes et taguées, et des slogans collés sur les murs véhiculent le message des habitant·es et des artisans du quartier. Sur sa place centrale, tendue entre deux arbres, une banderole réclame: « Halte aux spéculations immobilières » ! Read More

Berlin (Allemagne): United we fight ! S’informer à propos du week-end international du 30 octobre au 1er novembre 2020

RDV le lundi 26 octobre à 18H au Marbré, un squat situé à Montreuil, au 39 rue des Deux Communes, pour s’informer sur la situation à Berlin et le week-end de rencontres des luttes urbaines pour la défense des lieux autonomes !


Read More

Berlin (Allemagne): la grue de la gentrification part en flammes

Dans la rue Heidestraße du quartier berlinois de Moabit, une grue mobile de 450 tonnes a été incendiée sur un chantier dans la nuit de mercredi à jeudi 16 octobre. Vingt-six pompiers sont intervenus et ont empêché le feu de s’étendre davantage. Personne n’a été blessé. La cause de l’incendie est pour l’instant inconnue. En ce moment, il y a beaucoup de travaux dans la Heidestraße: d’ici fin 2022, un nouveau quartier de bureaux doit être construit dans la nouvelle Europacity près de la gare centrale. Read More

Berlin (Allemagne): action pour le squat L34 et Ende Gelände-wagen!

Au petit matin du 29 septembre, dans le Schlachthofviertel, à quelques centaines de mètres à peine de la partie nord du quartier Friedrichshain, on a chopé un SUV. La destruction par les flammes de ce véhicule ostentatoire et nuisible au climat brise la paix que les habitant.e.s de lotissement chics pensent avoir achetée. Read More

Winterthur: Zensur, une occupation pour un centre social

Ce vendredi soir, nous avons occupé le bâtiment de la Talackerstrasse 99. Après plus de trois ans d’inoccupation, nous voulons redonner vie à l’ancien immeuble de bureaux Sulzer et créer un centre social et culturel.

L’immeuble est actuellement la « propriété » d’Implenia, qui joue un rôle moteur dans le développement de Winterthur en tant que « Ville des riches » avec des projets majeurs tels que LokStadt et le processus de gentrification de Hegi.

Avec la ZENSUR, nous voulons créer un espace qui permette aux gens de réaliser des projets sans trop d’argent. Pour que chacun-e puisse se permettre d’être créati-ve, de faire du sport, de montrer des films et d’organiser des discussions. Chaque personne devrait pouvoir contribuer au ZENSUR avec ses suggestions et ses compétences afin de réaliser et d’accomplir collectivement ses souhaits et ses idées. Read More

Montreuil: Le Marbré, nouvel espace pour faire vivre nos luttes

Le Marbré s’est fait connaître suite à la visite des flics et du gestionnaire immobilier le 16 septembre 2020. Beaucoup de personnes ont répondu à l’appel à soutien ce jour-là et les suivants, et ça faisait trop plaisir. À la suite d’une ouverture collective et parce que nous souhaitons que ce lieu soit auto-organisé, les décisions seront prises dans une assemblée générale du lieu ouverte et régulière. Nous voulons lutter contre toute forme d’autorité et de hiérarchies formelles ou informelles, à l’extérieur comme à l’intérieur du lieu. Cela signifie pour nous combattre toutes les formes de domination et d’oppression.

Cette occupation repose sur un refus : celui de galérer et travailler pour se payer un loyer dans un bas-Montreuil en constante gentrification, que ce soit pour habiter ou pour s’organiser. Ce lieu s’inscrit dans une lutte contre la valorisation capitaliste du quartier, qui abouti toujours à éloigner les pauvres pour laisser place aux plus riches et à leur petit pré carré sans histoire. Ni pré carré, ni précarité !

Le Marbré se veut un lieu non-marchand. Des réflexions ont été entamées sur la pratique : fonctionner en prix libre, favoriser les moments de sociabilité sans consommation, … Read More