Montreuil (93): ouverture de l’Écharde

Lundi 1er octobre 2018, alors que des artistes du Jardin d’Alice allaient sagement rendre les clefs du bâtiment, 19 rue Garibaldi à Montreuil, une trentaine de personnes sont venues perturber leur plan en occupant le lieu. Après 3 ans de gardiennage, cet endroit devait être rendu au géant de l’immobilier Nexity qui gère le bâtiment pour le compte de l’EPFIF (Établissement Public Foncier de la région Ile-de-France). Alors que l’État tente de vider de leur sens les luttes de mal-logé.e.s en faisant signer des conventions d’occupation précaire, des artistes aux zadistes, alors que les maires de gauche font miroiter des réquisitions pour grappiller quelques bulletins de vote, nous, comme d’autres, on squatte. Read More

Montreuil (93): Patrice Bessac et le Foyer Bara… réquisitionner, mais surtout expulser et trier

Depuis une semaine, le maire de Montreuil Patrice Bessac est salué un peu partout comme « le maire humaniste », « le maire courage » qui a réquisitionné un bâtiment vide pour y héberger des travailleurs migrants. Mais cette réquisition cache une stratégie pour détruire le foyer Bara, trier ses habitants, et pourquoi pas, gentrifier davantage le Bas Montreuil. Read More

Bagnolet (93): le collectif Baras occupe un nouveau bâtiment… Besoin de soutien !

Après l’expulsion du squat du collectif Baras cet été, et après avoir dormi sous l’échangeur de Bagnolet sans aucune solution proposée par les pouvoirs publics, nous occupons un nouveau bâtiment : l’ancienne Sécu de Bagnolet, 8 place du 11 novembre 1918.
Nous appelons à venir nous soutenir dès maintenant et dans les prochains jours. Read More

Sevran (93): feu à la rénovation urbaine

Dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 août dans le quartier Montceleux à Sevran (Seine-Saint-Denis), deux pelleteuses d’un chantier oeuvrant à la rénovation urbaine, ont été incendiées. Ce chantier, dont l’entreprise COLAS, filiale du groupe Bouygues, est en charge, est situé entre les tours de la Belle Aurore et le foyer des Glycines. Read More

Les Lilas (93): la préfecture expulse, le collectif Baras continue à lutter !

LA PREFECTURE NOUS EXPULSE
LE COLLECTIF BARAS CONTINUE À LUTTER !

Nous sommes environ 150 migrants originaires d’Afrique de l’Ouest et Centrale, rassemblés dans le collectif Baras. Depuis de nombreuses années, nous vivions en Libye : la guerre de 2011 nous a forcés à en partir. Aujourd’hui nous sommes en France pour vivre tranquillement et pour travailler.

La France est responsable de notre condition de sans-papiers ici aussi bien que de la guerre et du pillage qui nous ont poussé à partir. Nous demandons sans cesse au préfet de nous régulariser au plus vite ! Mais les critères imposés par la loi sur la régularisation par le travail sont beaucoup trop restrictifs. Read More

Aubervilliers (93): expulsion du squat Schaeffer

Ce mardi 31 juillet au matin, les 180 habitant·es du collectif Schaeffer-Colonel Fabien étaient expulsé·es de leur squat. Ce soir ielles sont à la rue. Read More

Paris: procès en appel du squat du collectif Baras, le mercredi 20 juin 2018

Mercredi 20 juin à 14h (prévoir de venir en avance)

Palais de Justice de Paris
Pôle 1, chambre 2 Cour d’appel
10 boulevard du Palais
75001 Paris
Métro Cité

SOLIDARITÉ AVEC LE COLLECTIF BARAS !
PROCÈS EN APPEL DU SQUAT. Read More

Aubervilliers (93): un squat d’artistes attaqué par des gros bras solidement équipés

Le 14 février 2018, un groupe de gros bras équipés de haches, de masses et d’une pelleteuse ont attaqué un squat d’Aubervilliers, détruisant tout à l’intérieur et frappant les habitants. Ce n’est pas la première fois que cela arrive et, en cette période de défense furieuse de la propriété privée, un tel phénomène ne devrait que s’amplifier en l’absence d’une réaction à la hauteur des mal-logés, squatteurs et autres démunis. Rappelons-nous simplement l’épisode de l’éviction d’une famille rom par des gros bras à Garges-lès-Gonesse, ou l’acharnement judiciaire dont plusieurs squatteurs ont été l’objet récemment en région parisienne (ici ou ). Read More

Montreuil (93): récit de la manifestation «Occupons les maisons, détruisons les prisons»

Vendredi 16 février, on s’est retrouvé à 19h à la Croix de Chavaux à Montreuil pour une manif contre les loyers, les expulsions et la prison.

Quelques CRS et flics en civil sont postés au bout de la rue piétonne. On s’installe quand même, un peu de musique, quelques banderoles et peu à peu on est environ 250 personnes. Des prises de parole s’enchaînent (pourquoi cette manif, le collectif Baras, un petit récit de l’histoire d’Alfidel, sur l’occupation à l’université de Paris-8, le collectif Gambetta, …). Read More

Les Lilas (93): soirée de soutien au collectif Baras le 24 février 2018

À partir de 19h:
MUSIQUE, DJ SET, CUISINE TRADITIONNELLE (végétarienne ou non).

au 42 rue des Bruyères
93260 Les Lilas
Métro Mairie des Lilas Read More

Saint-Denis (93): des exilé.e.s occupent l’Université Paris-8 !

Nous occupons depuis ce mardi 30 janvier le bâtiment A de Paris 8 Université à Saint Denis. Nous, personnes exilées et leurs soutiens, avons pris possession de ce bâtiment pour prolonger le mouvement général contre les politiques migratoires racistes.

Le bâtiment A de l’université Paris 8 à Saint Denis est occupé depuis le mardi 30 janvier 2018 par des personnes exilées et leurs soutiens.

Nous avons pris possession du bâtiment A. Notre occupation s’inscrit dans le mouvement général de protestation contre les politiques migratoires européennes indignes et dans la continuité des occupations d’universités à Grenoble, Lyon, Nantes et dans d’autres villes. Read More

Montreuil (93): occupons les maisons, détruisons les prisons ! Manifestation le 16 février 2018

Manifestation vendredi 16 février 2018, à 19h,
RDV à l’entrée de la rue piétonne, métro Croix-de-Chavaux, à Montreuil. Read More

Montreuil (93): ne faites pas confiance aux proprios et aux autorités

Samedi 9 décembre 2017, en début d’après-midi, l’ouverture d’un nouveau squat a été rendue publique à Montreuil, au 17-21 rue Ernest Savart.

Ce squat, où s’étaient installées environ 25 femmes, dont la plupart sont des migrantes venant notamment de Côte-d’Ivoire qui avaient été expulsées début octobre du 30 rue Gambetta, à Montreuil [1], avait pour objectif d’être à la fois un lieu d’habitation et un lieu d’activités publiques ouvertes à toutes et tous.

Le tract reproduit ci-dessous explique plus en détails la démarche des squatteuses, et notamment le fait que le tribunal administratif a condamné la Ville de Montreuil à reloger les expulsées du 30 rue Gambetta. Mais la Ville ayant fait appel de la décision, celles-ci restaient sans logement, d’où cette nouvelle ouverture de squat… Read More

Bobigny-Montreuil (93): compte-rendu du procès pour « tentative de vol »

Jeudi 7 décembre 2017, 3 personnes sont passées en procès pour «tentative de vol par effraction en réunion», «provocation à s’armer contre l’État» et «refus de signalétique». Elles avaient été arrêtées à Montreuil dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 novembre.

Une centaine de personnes se sont retrouvées au tribunal de Bobigny ce jeudi 7 décembre, en solidarité avec les trois personnes en procès pour tentative de vol, et ne pas laisser la justice faire son sale travail dans l’indifférence. Read More

Montreuil-Bobigny (93): procès pour « tentative de vol », le jeudi 7 décembre à 13h

La prison pour personne !

Y a beaucoup de maisons vides à Montreuil. Beaucoup de spéculateurs, d’héritages en indivision, de maisons justes abandonnées ou attendant le nouveau métro. Beaucoup de grues aussi, d’algecos vendant le bonheur à deux pas du periph’, en mode éco-responsable, bio-coopératif, citoyen-vigilant.

Y a des riches à Montreuil, un peu comme partout.

Y a des bourgeois de gôche, qui hésitent entre Brard, Bessac et Voynet, économie solidaire et monnaies alternatives, eux sont nombreux, ou bruyants.

Puis y a les flics, braves défenseurs de l’ordre et de la propriété, bras armé de la justice et de l’Etat, qui contrôlent qui est trop basané à leur goût, qui sont appelés par quelque citoyen content de rapporter une invasion de squatteuses, un fraudeur à la CAF, ou une énervée boutant le feu à un bétonneur, constructeur de palais de justice, de taules ou de HLM. Read More