Pantin (93): lieux de vie et de création en danger !

Squats Paris banlieues proches : les décisions d’expulsions sans AUCUN délai deviennent chose commune…

Nous sommes les habitants du DSXL, et il y a dix jours la justice a tranché pour notre expulsion immédiate.
Nous sommes un lieu de vie, de création, bref ce que le gouvernement nomme à présent un « tiers lieu ». Dans la même semaine, deux autres squats ont subi la même sentence, sans délai non plus.
Ces décisions sont abusives et sont en passe de se répandre, de devenir des exemples dangereux pour l’avenir du squat. C’est pourquoi nous avons décidé d’informer, de dénoncer et de lutter. Read More

St-Denis (93): journées d’autodéfense populaire, les 28-30 juin au CSA de la rue Poterie

Partage d’expériences de solidarité et de lutte pour le logement, les papiers et l’émancipation de tou·te·s ! Read More

St-Denis (93) : cantine en soutien à infokiosques.net, le 23 juin 2019 au Landy Sauvage

Dimanche 23 juin 2019, la cantine mensuelle du Landy Sauvage [1] se tiendra en soutien au site infokiosques.net, véritable espace de ressources virtuelles libre et gratuit où sont disponibles et téléchargeables un nombre incalculable de brochures [2].

« Dans le monde merveilleux des infokiosques, l’information n’est pas soumise aux logiques commerciales, publicitaires, spectaculaires, financières qui ligotent les médias classiques et puissants. Elle n’est pas centralisée, standardisée, reproduite à l’identique en quantités industrielles et officielles. L’information est réappropriée par des individus, des collectifs, rediffusée au gré des envies et des luttes sociales. »
Extrait du texte Qu’est-ce qu’un infokiosque ? [3]

Pour fêter l’arrivée de l’été, et maintenir sa volonté de soutenir des projets et luttes en cours, la cantine du Landy Sauvage [4] vous propose donc de venir nombreux·ses vous délecter de ses repas savoureux. L’intégralité des fonds récoltés servira à aider le site infokiosques.net dans son fonctionnement.

Cantine de soutien à prix libre & vegan.
Service à partir de 19h et on finira en musique !
Read More

Pantin (93): (ne pas) rendre les clefs sans résister, appel à venir défendre le squat Lakanal d’une expulsion policière

Nous, habitant.e.s du 2 rue Lakanal, subissons depuis quelques jours des pressions policières visant à nous faire quitter les lieux. Ils nous demandent, sous menace d’un recours à la force publique, de leur remettre les clefs avant le 2 juin 2019. Cette expulsion a été ordonnée par le préfet de Seine-Saint-Denis le 23 mai 2019. Nous devions être notifié.e.s par voie postale de cette décision. Nous n’avons rien reçu. Il apparaît assez clair à travers cette menace explicite qu’il y existe une volonté de ne pas faire de bruit dans le quartier et plus largement d’invisibiliser les luttes des exilé.e.s. Rendre les clefs, sans résister. Il s’agit ici encore une fois pour l’État de se désengager politiquement comme matériellement de l’accueil des sans papiers.
Au vu de l’absence de projet déposé sur le terrain de cette maison, cet endroit redeviendra vide comme depuis des années. Nous rappelons que nous vivons dans cette maison avec une dizaine de mineur.e.s étranger.e.s non accompagné.e.s. Read More

Bagnolet (93): appel à soutien après l’expulsion de l’ex-Transfo

Les occupants de l’ancien Transfo ont été expulsés aujourd’hui, lundi 3 juin 2019. Plusieurs sont actuellement au commissariat.

Un rassemblement devant le commissariat des Lilas est appelé pour 18h ce mardi 4 juin. RDV au 55-57 boulevard Eugène Decros, aux Lilas.

Depuis quelques jours, une trentaine de jeunes tchadiens opposants actifs depuis Paris au régime d’Idriss Deby (dictateur du Tchad soutenu depuis plus de trente ans par l’État français), occupaient le 57 avenue de la République à Bagnolet. Read More

Bagnolet (93): solidarité avec le nouveau squat du 57 av. de la République

Depuis 6h30 ce dimanche 2 juin, la police bloque l’entrée d’un nouveau squat occupé par un collectif de jeunes tchadiens, au 57 avenue de la République, à Bagnolet. Ce bâtiment est vide depuis l’automne 2014, précisément depuis le 23 octobre 2014, jour de l’expulsion du squat d’habitation et d’activités le Transfo. À l’époque, il avait donc été occupé pendant deux ans, ce qui montre que les propriétaires n’en avaient aucune utilité (autre que la spéculation).

Pendant la journée du 2 juin, la police a menacé d’expulser les lieux, mais une partie des nouveaux occupants sont montés sur le toit, calmant les velléités répressives de la police. Read More

Bagnolet (93): occupation de l’ex-Transfo par un collectif de jeunes tchadiens

UPDATE, 2 JUIN À 12h10: Les flics sont entrés dans le bâtiment. Venez en solidarité !
12h30: L’expulsion se prépare malgré les preuves d’occupation depuis plus de 48 heures !
12h50: Nous sommes une quarantaine dehors face à une quinzaine de condés attendant des renforts. On a besoin de monde !
14h10: Statu quo. Les Tchadiens sont sur le toit. Les flics ne semblent pas vouloir entrer dans le lieu pour l’instant. Vous pouvez passer y a des places à l’ombre pour les soutiens ;)

Depuis ce matin, dimanche 2 juin 2019, l’occupation de l’ex-Transfo par un collectif de jeunes tchadiens a été rendue publique.

Situé au 57 avenue de la République à Bagnolet, le Transfo avait été squatté entre novembre 2012 et octobre 2014. Depuis près de cinq ans, il est resté vide et inoccupé.

Ce matin, un peu avant 6h30, des vigiles de sécurité privée ont tenté d’intervenir et ont appelé la police pour mettre fin à cette nouvelle occupation. Read More

Montreuil (93): expulsion de l’Écharde en cours, venez ! Puis, rassemblement ce soir à 19h

Message reçu à 7h25 le mercredi 27 mars 2019:

Expulsion en cours à l’Écharde, 19 rue Garibaldi à Montreuil (métro Robespierre). Venez maintenant pour soutenir les habitant·e·s !

Rassemblement contre toutes les expulsions ce soir à 19h, au bout de l’avenue de la Résistance, à Montreuil (métro Croix-de-Chavaux). Read More

Montreuil (93): soirée de solidarité face aux frontières et à la répression, à l’Écharde le samedi 23 mars

En solidarité avec les personnes arrêtés suite à l’opération Étincelle à Turin.

Ce sont devenus des faits divers : les milliers de personnes qui meurent chaque année en essayant de traverser des frontières, les expulsions des camps de fortune de Paris à Calais ou les incendies mortels dans les bidonvilles de travailleurs agricoles au sud de l’Italie. Parallèlement, l’Europe dresse des murs extérieurs et intensifie l’enfermement des personnes qui n’ont pas les bons papiers. Une traque sans relache, que ce soit aux frontières, où les autorités poussent les gens à mourir gelés en traversant à pied les montagnes, ou dans les villes où la militarisation et le harcèlement policier sont devenus le lot quotidien. Dans un monde où la « galère » est quotidienne pour beaucoup, le pouvoir attise la guerre entre pauvres, nous poussant à croire que la misère est due à quelqu’un.e qui galère encore plus que soi. Pourtant, de nombreux liens de solidarité se nouent aux frontières, dans les villes, ou face aux centres de rétention… De l’exploration de chemins détournés aux rassemblements, en passant par des attaques ciblées contre divers collabos de la machine à expulser, les rencontres se multiplient et la rage s’exprime un peu partout. Read More

Montreuil (93): l’Écharde est expulsable, mais c’est pas au programme

L’Écharde est expulsable depuis le 4 janvier, mais les nombreuses activités continuent ! Le bar, l’assemblée, l’Épinoche, ainsi que des soirées de soutien auront lieu en janvier et février. Pour être au courant si les flics tentent l’expulsion, envoyez un SMS au 07.54.21.44.57. Si ils réussissent, rendez-vous à 19h, Croix de Chavaux au bout de l’Avenue de la Résistance, en solidarité contre toutes les expulsions ! Read More

Saint-Denis (93): cantine du Landy en soutien au nouveau centre social auto-organisé, dimanche 20 janvier 2019

En août 2017, après quatre ans d’existence, l’Attiéké et ses habitants ont été expulsés. Aujourd’hui, dans une dynamique d’entraide face à des problématiques de logement toujours aussi présentes dans notre ville, un nouveau centre social auto-organisé et habité s’est ouvert à Saint-Denis. En soutien à ces nouveaux voisins, la cantine du Landy sortira ses marmites le 20 janvier à 18h, et les portes seront ouvertes dès 15h. Read More

Montreuil (93): l’Écharde est expulsable sans délai !

Le tribunal d’instance de Montreuil vient de rendre sa décision suite au procès du 4 décembre : l’Écharde ne bénéficiera ni de la trêve hivernale, ni d’aucun autre délai. Le bâtiment est d’ores et déjà expulsable.

Mais qui dit expulsable ne dit pas expulsé. Le lieu continuera de vivre jusqu’à ce qu’on nous foute dehors ! Read More

Aubervilliers (93): le squat Schaeffer en fête !

Le collectif Schaeffer d’Aubervilliers vous invite à sa soirée portes ouvertes et au repas festif qui auront lieu le samedi 5 janvier 2019 à partir de 18H au squat, 26-30 rue de Valmy (à côté du nouveau Lidl, la rue qui longe l’A86). Venez fêter la nouvelle année avec le collectif, entre amis ou en famille, une occasion également d’apprendre à mieux se connaître.

Le collectif vous convie à venir partager tous ensemble un bon repas ivoirien qu’il sera heureux de préparer pour vous ; au menu : attiéké poulet ou poisson avec sa sauce et agrémenté d’alloco ! (un plat végétarien sera également proposé.) Chacun peut apporter un dessert, une boisson et toutes les bonnes choses que vous voudrez bien partager. Read More

Montreuil (93): compte-rendu du procès de l’Écharde

Le mardi 4 décembre 2018, le squat « l’Echarde » était assigné au tribunal d’instance de Montreuil pour une procédure d’expulsion. Le tribunal ayant malencontreusement été touché par un incendie volontaire (pour notre plus grand plaisir), le procès a eu lieu dans une petite salle prêtée par la mairie pour l’occasion. Nous sommes, en compagnie du Jardin d’Alice, assignés en justice par l’EPFIF (qui voyait dans le même temps son colloque perturbé dans les locaux du Monde). Alors qu’on devrait s’attendre à devoir affronter les plaignants (l’EPFIF), c’est l’avocat du Jardin d’Alice qui nous a le plus attaqué. Read More

[Paris-Montreuil] Tissons des solidarités face au droit de propriété ! Squatsolutions et Camelot Europe, une histoire de capitalisme urbain

Si tu possèdes un bien immobilier (un studio, un appartement, un atelier) et que tu le laisses vide parce que «dans quelques années je pourrai le vendre/louer plus cher», ou parce que «je n’ai pas le temps de m’en occuper» ou bien car «c’est compliqué, on n’arrive pas à trouver une solution avec les autres co-propriétaires», il est possible qu’entre-temps des galérien.ne.s y trouvent un abri. Read More