Grenoble: Resto vegan le 30 avril et apéro-concert le 4 mai 2008, à Palm Bitch

– Mercredi 30 avril à 20h30, resto vegan « Food not cops / Riot not diets », prix libre

– Dimanche 4 mai, garden party à partir de 14h (coinche vs. golf, tofu vs. caviar, kro vs. champagne), puis apéro-concert à 18h (avec The Revengers et L’Oiseau Mort). Prix libre de soutien à Bruno et Ivan, incarcérés depuis le 19 janvier 2008, pour leur solidarité avec les sans-papiers, dans l’attente d’une date de procès… Read More

Dijon: Concerts au Toboggan et aux Tanneries les 1er et 2 mai 2008

————————————————————————
JEU 01 MAI – [ 20h | 4 eur] – HEAVY MOUSTACHES
————————————————————————

|___ HEADWAR ___|
Noisecore destroy et énergique vénérant la saturation / Amiens
–> http://headwar.free.fr/

|___ I TRENI AL’ALBA ___|
Folk Noise planant / Aosta, Italie
–> http://itreniallalba.com/

|___ CONFUSED ___|
Noise Sludge HC / Frankfurt, D
–> http://www.confused-noise.net/

|___ WOODY ALIEN ___|
Noise / Nancy

Au Toboggan, 60/62 rue Charles Dumont, Dijon Read More

Caen: Projections-débats les 29 avril et 2 mai 2008 au Pavillon Noir

– Mardi 29 avril, 20h30, projection/débat « Ceci est une simulation »

Les simulations d’’accident nucléaire passent relativement inaperçues, même si autour des centres nucléaires, elles participent à rassurer les populations. Au-delà de leur caractère dérisoire et inopérant et de la propagande qu’’elles génèrent, elles ont le don de nous habituer à vivre au milieu du risque nucléaire. Dès lors, le monde nucléaire devient inéluctable, une sorte de seconde nature.
Ce film de compagnon-ne-s antinucléaires radicaux suit une de ces journées simulées. A travers un débat présenté par des ami-e-s du CRAN (Collectif Radicalement Anti-Nucléaire), nous rediscuterons de ces simulations, du risque nucléaire et de sa gestion autoritaire, à quelques dérisoires centaines de kilomètres de La Hague et de Flamanville, à proximité d’une ligne ferroviaire où circulent des transports nucléaires. Ce sera également l’’occasion de faire le point sur les luttes antinucléaires. Read More

Poitiers: Un nouveau squat… la Chienlit !


  Poitiers: Un nouveau squat… la Chienlit !


24 avril 2008

Nous sommes une bande d’oiseaux migrateurs (qui se frottent que d’un coté) ayant soif de liberté. A l’aube du printemps nous nous sommes réunis pour créer un seul et même nid à Poitiers. Donc, depuis une charmante maison bourgeoise entourée d’un terrain et d’un hangar surmonté d’une terrasse est ouverte à des tas de projets farfelus comme :

* une zone d’echange & de grat
* des manifestations tout nus
* des concerts de pipos
* des fabrications de cacapultes contre les flics
* une tambouille permanente
* des ateliers divers, infokiosque & expos…

Toutes propositions est la bienvenue, notre souhait est de s’approcher au mieux de l’autonomie grâce à la récupération d’eau de pluie, de nourriture et par la suite installer une éolienne et des panneaux solaires afin de générer notre propre courant (on peut même produire du gaz avec notre caca).

Ce lundi 21 avril 2008 vers quatre heures, 4 flics en tenue et deux bakeux ont tenté de s’introduire sur le terrain et dans la maison (violation manifeste de notre domicile) avant d’être repoussés par deux occupants. Motif : « dénonciation d’un passant »…! Après quelques provocations et menaces à peines voilées (« Méfiez-vous, les squats c’est dangereux, il y a des gens cagoulés qui pourraient vous cogner la nuit avec des barres de fer »), les apprentis milichiens ont disparu en emportant la chaîne du portail et en permettant de revenir bientôt.

Nous lançons un appel à tout-E-s celles-ceux qui voudraient nous rejoindre pour défendre la Chienlit et à promouvoir la construction de cet espace autonome, rendez-vous chaque jour au 2bis rue du Yison à Poitiers!

Une expulsion ne nous fera pas renoncer : la Chienlit représente une étape importante vers la création d’un mouvement squat perpétuel à Poitiers et ainsi notre expulsion se traduira par l’ouverture de nouvelles maisons dans et autour de l’agglomération pictave.
Un squat expulsé, dix de ré-occupés.

Pour la création de lieux autonomes, contre toutes les oppressions.

Seule la lutte paie !

Nb : Depuis lundi 21 avril, les flics sont revenus presque chaque jour, ils ont à nouveau pénétré sur le terrain et jusque dans la maison (sans autorisation d’un juge), mercredi, avec un agent d’Edf (proprio…), sans huissier, nous avons dû leur rappeler qu’une intrusion à notre domicile pourrait leur valoir 30 000 € d’amende et 2 ans d’emprisonnement. Ils ont aussi envoyé un ami à l’hosto (à coups de tonfa dans les dents…). Ils ont fini par comprendre et par partir, mais sont revenus ce jeudi matin avec un huissier, toujours sans la moindre autorisation judiciaire évidemment, et sans tenter de rentrer cette fois… Du coup on a la rage dedans, et on a un peu amélioré le barricadage de notre nid, et on a commencé le potager ; donc bienvenue à tous les punks jardiniers, et même les jardiniers pas punks, ou les punks pas jardiniers, et autres zoizos rares !

Des squatteurs-euses de la Chienlit


Dijon: Procès de deux squats…

Vendredi 25 avril 2008, on saura si le Mât-noir a des délais ou pas et il y a aussi le procès du Toboggan. Du coup, si ça se trouve on va avoir deux squats expulsables sur Dijon et ils vont peut-être essayer de les expulser les deux ensemble. On aurait vraiment besoin que des gens viennent (on peut héberger du monde), on enverra un mail vendredi pour communiquer les résultats.

Tchaw!

Le toboggan 2

Paris: Un livre sur les squats !

19 avril 2008

Bonjour,

l’Atelier de Création Libertaire vous annonce la sortie du livre Parisquat.

Il s’agit d’un recueil d’entretiens de squatteur-euse-s parisien-ne-s des années 1990. Agrémenté de divers documents et photographies ce livre retrace le parcours d’individus à travers les mouvements (squats, sans papiers, chômeurs) et actions de ces années (plus de détails sur le lien ci-dessous).

Ce livre est en pré vente au prix de 12€ (18€ après le 15 mai 2008).

– en ligne en allant sur ce lien :
http://www.atelierdecreationlibertaire.com/article.php3?id_article=571

ou

– en envoyant un chèque de 12 euros à ACL, BP 1186, 69202 Lyon cedex 02 – chèque à libeller à l’ordre de ACL CCP 27 24 59 L Lyon.

contact at atelierdecreationlibertaire.com

Dijon : Appel à défendre le Toboggan

19 avril 2008

Le Toboggan, squat dijonnais, avait été expulsé parce que soi-disant la mairie avait un projet urgent dessus. 1 an après il était toujours vide. Pour pointer du doigt que les expulsions sont bien une répression politique et que les motifs avancés (tels que des projets, ou la sécurité) sont mensongers, un collectif a réoccupé ce lieu lors du week-end d’action internationale pour les squats et espaces autonomes. Il était prévu que l’occupation ne durerait que le week-end mais ne voulant pas laisser un si beau lieu et son jardin enchanté vide nous avons décidé de les garder et d’y faire des activités (resto vegan, jardin collectif pour l’instant). Read More

Cévennes: Compte-rendu de quelques actions du « Collectif en Cévennes »

Préambule

La chaleur de nos intentions n’’y fit rien ; en ces jours d’’avril le temps restait froid et humide. Cependant, l’’agitation menée par les joyeux drilles du collectif sus-nommé battait son plein, parcourant les serres et les valats. Read More

Dijon: Toboggan 2, l’occupation continue !

Article en ligne et photos sur Brassicanigra.

Toboggan 2, l’’occupation continue !

Réoccupé une année après avoir été expulsé par la mairie, et plein de nouveaux projets le Toboggan 2 n’’en finira pas de si tôt !

A l’’occasion des journées internationales de résistance des squats et espaces autogérés, les 12 et 13 Avril 2008, des actions, manifestations, ouvertures, fêtes se sont déroulées dans plus de trente pays.

A Dijon, samedi en fin d’après midi, après une zone autonome temporaire place Dauphine (zone de gratuité, infokiosque, expo photo, détournement de pub) une manifestation a amené une centaine de personnes sur les lieux de l’’ancien squat dijonnais « Le Toboggan » pour permettre sa ré-ouverture. Read More

(Saint-)Etienne: Emission de radio sur les squats stéphanois

A Saint-Etienne, avec le prétexte des journées d’action et de soutien des squats et espaces autonomes « april2008 », nous avons diffusé une émission de radio sur l’histoire et l’actualité d’une mouvance squat dans notre ville : Izmir puis Rochetaillée, et maintenant la Poulaille et Le Frigo…

Avec surtout des interviews.

Ça dure une heure et certains passages ont une piètre qualité sonore. DIY !

Vous pouvez la télécharger ici :
http://punkerzz.free.fr/numero_zero/

Raoule

Rennes: Encore une expulsion de squat…

Photo Ouest-France

Mercredi 16 avril 2008 à Rennes, une trentaine de personnes investit un grand terrain avec des hangars au 112 rue du canal Saint Martin. Sur ce terrain, collé aux autres hangars, se trouve un atelier d’artisan. En arrivant sur les lieux vers 9 heures, l’artisan, bien que reçu avec le sourire, était énervé et antipathique et appelle directement le propriétaire (en bon locataire). Il décharge son camion et part. Une heure après environ, la première voiture de flics arrive, les occupants leur disent qu’ils sont là depuis plus de 48h et que c’est à un huissier de venir constater l’occupation. Les keufs n’en tiendront pas compte, aucun dialogue hormis quelques insultes et des sales blagues n’aura lieu à partir de là. La barrière est solide et surmontée de pics, un camion la bloque sur toute sa longueur. Read More

Villeurbanne: Punk et Hip-Hop contre le fichage ADN, au Boulon le 19 avril 2008


  Villeurbanne: Punk et Hip-Hop contre le fichage ADN, au Boulon le 19 avril 2008


Pour clore le mois contre la biométrie de manière festive et récolter quelque sous pour soutenir ceux et celles qui sont poursuiviEs pour refus de prélèvement ADN, venez au concert de Fuckdatourist, Skyzominus crew et L’Oiseau mort, samedi 19 avril à 21h au boulon.

Le prélèvement ADN a été instauré à la fin des années 90 par le gouvernement Jospin pour les délinquants sexuels. Au fil des lois sécuritaires (LSI, LSQ…). Le prélèvement concerne aujourd’hui toute personne soupçonné d’un délit [1]. En 10 ans, on est passé de 5000 à 600 000 fichéEs.

La loi prévoit une peine d’un an de prison ferme et de 15 000 euros d’amende pour ceux qui refusent le prélèvement. Mais un autre article précise qu’on ne peut prendre l’ADN de quelqu’un sans son consentement. Certaines personnes se sont donc pris de la prison ferme pour avoir refuser de cracher sur un coton tige mais quand la défense est bien organisée, il y a aussi des victoires : voir par exemple le cas de Camille dans cet article ou l’affaire des contreplaquistes qui viennent d’être définitivement relaxé par la cour de cassation après un refus.

Mais pour organiser un soutien efficace aux refuzniks, il faut une vraie solidarité. Comme toujours la justice sera plus clémente avec quelqu’un qui est inséré dans un réseau, avec un avocat qui a bossé sur le sujet. Pour organiser cette défense le collectif refus ADN (primé au Big Brother Award 2007) a besoin de votre soutien. Alors venez nombreux au concert contre le fichage ADN ce samedi 19 Avril à 21h au Boulon.

Avec,
L’OISEAU MORT, électro hip-hop de Grenoble,
SKYZOMINUS CREW, hip-hop de St-é avec Piloophaz, Requiem et Olegg,
FUCK DATOURIST, punk’n’roll d’ Annecy.

Prix libre de soutien (à décider toi même)
Le Boulon, c’est au 62 rue Paul Verlaine à Villeurbanne, métro Gratte ciel, bus C3 et C9, arrêt Verlaine.

[1] une simple suspicion suffit pour un prélèvement, seuls les délits d’initiés, les abus de bien sociaux et toute la délinquance en col blanc est épargnée !

rebellyon.info


Tags: ,

Bienne, Suisse: Menaces d’expulsion sur LaBiu

16 avril 2008

Notre maison occupée au Wydenauweg 38 + 40 à Bienne, se trouve actuellement sur la parcelle d’une future autoroute. La construction de cette autoroute ne débutera pas avant 2011-2012, le projet étant encore en phase d’élaboration, il y a de fortes chances que cette échéance soit repoussée. Les propriétaires (les constructeurs de l’autoroute), veulent démolir pour construire des places de parking temporaires. Ce parking défigura le quartier, les voisins auront la vue sur une dalle de béton juxtaposée à leurs jardins collectifs. Ce n’est pas la première fois que des habitations sont détruites dans la ville pour permettre la construction de parking. Ce qu’il faut savoir, c’est que Bienne ne manque pas de place de parking, les plus gros parkings du centre-ville sont vides !
Read More

Tags: ,

Rennes: Commémoration pour Joe Sacco

Communiqué de HALEM:

Halem est une association créé depuis 2003. Elle regroupe les habitants de logements éphémères et mobiles sur tout l’hexagone, habitat subi ou choisi.
Notre porte-parole, fondateur, ex-président est décédé dans l’incendie d’un squatt « autorisé » depuis 11 ans, plaine du Chardonnet à Rennes, le 21 mars 2008, dépendant du collectif artistique: http://elaboratoire.free.fr/

Le 19 avril 2008 dans l’après-midi aura lieu un hommage à Joe Sacco, que la morgue médico-judiciaire ne nous a pas encore rendu pour l’inhumation; plusieurs associations et réseaux se joindrons à nous pour cet hommage.
Notre réseau se resserre dans cette épreuve et trouve dans la colère et l’état des lieux de ce pays toutes les raisons de continuer haut et fort son combat pour la dignité de tous. Joe Sacco était venu à Rennes pour des raisons militantes. Les premières investigations permettent de dégager la piste de l’incendie criminel, avant que la police ait communiqué sur ce dossier. La mairie est rencontrée, questionnée très souvent depuis ce jour de deuil.
Nous sommes interpellés sur les problèmes d’une énième expulsion, le relogement provisoire des 50 habitants des lieux, le relogement pérenne selon notre cheval de bataille : les terrains de vie, ou la possibilité d’investir avec des logements sans fondation et dans le respect de l’environnement (phyto-épuration, toilettes sèches) des parcelles agricoles.
Merci. Read More

Tags:

Barcelone: Actions pour la campagne April2008

Hola peña,

bref recapitulatif des actions liées aux journées internationales de défense des espaces autonomes. A noter qu’ici il y a eu beaucoup d’autres choses ces jours-ci mais la plupart n’ont pas directement à voir avec ces journées d’actions. Ainsi les vendredis et samedis, plusieurs centres sociaux avaient organisé des « kafetas » thématiques avec projections, débats, présentations des mouvements squats dans d’autres pays… Read More