France: squats et projet de loi Elan, une mobilisation qui commence…

Petite mise au point sur la Loi Elan qui nous pend au nez.
Elle entraîne des multiples modifications dégueulasses sur la question du logement, dont une sur les squats.

Le Sénat a terminé la 1ère lecture de la loi ELAN le 25 juillet 2018. Une commission mixte paritaire (composée de 7 senateurs et 7 députés) a été mise en place, qui doit se réunir les 12-13 septembre, dans le but d’éviter un nouveau passage du texte devant l’Assemblée et donc d’accélérer la mise en application. Si cette loi est adoptée en septembre, son application immédiate pourra toucher durement squatteurs et squatteuses dès cet automne.

Ci-dessous un petit point pour mieux en saisir les enjeux. Read More

Dijon: expulsion du 41 avenue de Stalingrad

Ouvert il y a au moins une dizaine de jours, le squat du 41 avenue de Stalingrad, à Dijon, a été expulsé par la police dans l’après-midi du mardi 28 août 2018.

Vacant depuis des années, ce bâtiment appartient à l’Etat, affecté à l’autorité militaire. Il était donc squatté par plus de 80 demandeurs d’asile, pour la plupart expulsés du squat XXL le 11 juillet dernier. Read More

Afrique du Sud: l’occupation Zikode Extension tient depuis plus de trois mois

Entre Germiston et Boksburg, dans l’East Rand (en banlieue de Johannesbourg), un terrain est occupé depuis le 11 mai 2018: Zikode Extension. Nous l’occupons depuis maintenant plus de trois mois. Nous résistons toujours et nous continuerons à résister. Read More

Notre-Dame-des-Landes: de la cabane sur l’eau, contre Nicole Klein et son monde… Résistances et sabotages !

Communiqué du mercredi 22 août 2018.
(En PDF ici, 9 pages A4, avec plus de photos…)

Vous connaissiez probablement « Ker Stank », la cabane sur l’eau, appelée aussi « la cabane flottante ».

Elle fut construite à proximité du Port, sur l’étang des Noues Pourries pendant l’hiver 2012-2013 par des camarades bretons, à partir d’une structure composée de tonnes à eau et de palettes dont quelques-unes reposent sur des souches d’aulnes quand d’autres flottent.
Read More

Les Lilas (93): la préfecture expulse, le collectif Baras continue à lutter !

LA PREFECTURE NOUS EXPULSE
LE COLLECTIF BARAS CONTINUE À LUTTER !

Nous sommes environ 150 migrants originaires d’Afrique de l’Ouest et Centrale, rassemblés dans le collectif Baras. Depuis de nombreuses années, nous vivions en Libye : la guerre de 2011 nous a forcés à en partir. Aujourd’hui nous sommes en France pour vivre tranquillement et pour travailler.

La France est responsable de notre condition de sans-papiers ici aussi bien que de la guerre et du pillage qui nous ont poussé à partir. Nous demandons sans cesse au préfet de nous régulariser au plus vite ! Mais les critères imposés par la loi sur la régularisation par le travail sont beaucoup trop restrictifs. Read More

Dijon: ouverture d’un nouveau squat de demandeurs d’asile

## Communiqué du dimanche 19 août 2018

— Dijon – Demandeurs d’asile
— un bâtiment occupé par les migrants

Le bâtiment situé 41 avenue de Stalingrad à Dijon est occupé depuis quelques jours par plus de 80 personnes migrantes expulsées le 11 juillet dernier de l’hôtel XXL qu’ils occupaient rue des ateliers. Laissés sans solution d’hébergement, ils campaient depuis plus d’un mois sur le terrain attenant à l’espace autogéré des Tanneries.

Ce nouveau lieu d’hébergement appartenant à l’État est laissé vacant depuis plusieurs années et sans aucun projet apparent. Read More

Toulouse: lettre ouverte du CROM à la préfecture de la Haute-Garonne

Toulouse, le 20 août 2018.

40 000 logements vides dans la région toulousaine (Insee 2018) et combien de personnes à la rue ?

Suite à plus d’un mois de lutte et de solidarité depuis la fin de la trêve hivernale pour les personnes à la rue (sans papiers, réfugiés ou demandeurs d’asile), suite à l’occupation avec les étudiants et l’évacuation de la fac du Mirail, suite au campement et à la rencontre d’une délégation du CROM avec la préfecture et pour faire face à l’absence de choix et au manque de moyens mis en oeuvre, nous occupons un bâtiment vide place Henry Russel à Toulouse pour loger les personnes réfugiés ou sans papiers restées sans domicile depuis le mois de mai. Read More

Notre-Dame-des-Landes: communiqué suite à l’action de blocage de la D281 la nuit du vendredi 10 août 2018

Destruction/expulsions: route barrée

Ce vendredi au petit jour, une poignée de gendarmes, ont détruit des habitats reconstruits dans la zone libérée (zone non-motorisée) à l’Est de la ZAD.

Débitées en billots, les charpentes de la « Eugette » et de la « tour d’A. », ainsi que le matériel entreposé qui ont été détruits par les coups des forces militaires, n’attendaient qu’une nouvelle vie.
C’était sans compter sur notre colère,celle d’occupants et occupantes déterminées, disséminée aux quatre coins de la Zone à défendre. Read More

Rio de Janeiro (Brésil): appel global pour solidarité et lutte

Le mardi 14 août 2018, jour international de soutien aux 23 activistes condamné.e.s à Rio de Janeiro, en défense du droit de manifestation, pour tous ceux et celles qui luttent.

Nous appelons tous les mouvements sociaux, organisations et collectifs populaires et révolutionnaires, mouvements étudiants et pour la garantie des droits humains, les intellectuels progressistes et différents secteurs de la société civile à organiser toutes sortes d’actions publiques et politiques le 14 août contre la criminalisation des mouvements sociaux, en défense du droit de manifestation.

Nous proposons: Read More

Gap (05): la Maison Cézanne, c’est (pas vraiment) fini… Appel à soutien pour rebondir

Le 9 août 2018, le juge d’application des peines de Gap a refusé le délai demandé concernant l’expulsion de la maison Cézanne.

Vingt personnes sont actuellement en train d’attendre les forces de l’ordre qui viendront on ne sait quand vider la maison ouverte en 2016.

Suite à cette décision, les habitant·es et le collectif de soutien se sont concertés dans l’urgence. N’ayant pas d’autres solutions, les habitant·es ont décidé de rester jusqu’à l’expulsion.

Read More

Notre-Dame-des-Landes: les Radis-Co à la ZAD

Nous pourrions vous expliquer en détail notre point de vue sur ce qui s’est passé à la Zad ces derniers mois, cette dernière année, et même plus loin encore. Nous pourrions vous raconter nos déceptions, nos blessures, nos sentiments de trahison, et le fait que plein de nos compagnon.ne.s de luttes aient fini par partir, écœuré.e.s et meurtri.e.s.

Nous pourrions, mais ce serait faire couler encore plus d’encre pour des histoires qui en ont déjà beaucoup eu.

Ce que nous voulons vous dire, c’est qu’il reste une partie de la ZAD qui continue de porter les mêmes valeurs que lorsque nous avons rejoint cette lutte contre « le monde de l’aéroport », une partie qui préfère prendre le risque de tout perdre plutôt que piétiner ce en quoi elle croit. Nous sommes un peu sonné.e.s, mais nous tentons de faire vivre quelque chose qui nous ressemble, et pour le moment ça prend, entre autres, la forme d’une assemblée hebdomadaire.

Ce texte a pour objectif de vous dire que nous sommes encore là, mais c’est surtout une invitation à nous rejoindre, parce qu’on ne conçoit pas les choses sans vous…

Read More

Gap (05): délibéré du procès ce jour… aucun délai accordé à la Maison Cézanne

Vingt personnes risquent de se retrouver à la rue dès ce soir.

La préfète Mme Bigot-Dekayzer semble bien décidée à appliquer cette décision rapidement, aucune proposition de relogement n’a été faite, l’expulsion de ce lieu d’habitation qui existe depuis 2016 est encore une preuve du désengagement de l’État [Note de Squat!net: ??? L’État semble pourtant bien engagé, comme à son habitude, dans la répression de l’immigration « illégale ». Son but n’a jamais été d’en finir avec les frontières et la propriété…] et de ses pratiques inhumaines et dégradantes face aux exilé·e·s.

Rennes: rassemblement de soutien à JB le 14 août 2018

Rendez-vous le mardi 14 août 2018 à 12h, à la Cour d’appel de Rennes, place du Parlement de Bretagne, à Rennes.

Le 16 avril dernier, JB a été interpellé sur la ZAD de NDDL dans un contexte d’expulsion et de violences policières que nous ne sommes pas prêt·e·s d’oublier. Plus de 300 blessé·e·s, des arrestations par dizaines, des garde-à-vues toujours renouvelées, ainsi que des comparutions immédiates à la chaîne. Read More

Rio de Janeiro (Brésil): communiqué au sujet de la condamnation de 23 personnes pour les émeutes en 2013-2014

Ci-dessous un communiqué de la Bibliothèque anarchiste Kaos, qui a été traduit à partir de la traduction en espagnol de Vozcomoarma. Il revient sur les lourdes peines qui sont tombées le 17 juillet dernier sur 23 camarades (allant de 5 à 13 ans de taule), accusé-e-s d’avoir pris part aux émeutes en 2013 et 2014 à Rio de Janeiro. La rue avait répondu aux politiques de nettoyage social, de gentrification, de rénovation urbaine et autres mesures visant à renforcer le contrôle sur les pauvres et indésirables, les repoussant toujours plus loin du centre de Rio. De nombreuses émeutes ont secoué la normalité pendant de longs mois. Read More

Gap (05) : Rassemblement jeudi 9 août sur le parvis du Tribunal pour défendre la maison Cézanne

Rendez-vous le 9 août à 10:40 devant le Tribunal de Gap  (Hautes Alpes) : dernière tentative de demande de délai avant expulsion.

Après plus de deux ans d’existence, la maison Cézanne ouverte en 2016 par le collectif « Un Toit un Droit » est officiellement expulsable depuis le 23 juillet 2018. Une dernière tentative légale de demande de délai supplémentaire a été déposée pour éviter à vingt personnes de se retrouver à la rue.

Ces personnes devraient, selon le droit français, être accueillies soit par le 115 pour les personnes en procédure Dublin ; soit en CADA (Centre d’Accueil de Demandeur-ses d’Asile) pour les personnes en procédure normale. Dans les faits, aucune structure institutionnelle n’a répondu à leur demande d’hébergement. Des attestations ont été fournies par le 115 de Gap, à chaque habitant de la maison Cézanne, pour leur signifier leur incapacité à proposer une solution d’hébergement. Read More