Gap (05): la maison Cézanne est menacée d’expulsion

gap_-_cezanne_001

Nous, collectif « Un toit un droit », avec ou sans papiers, vous informons que la commune de Gap nous assigne au tribunal de Gap le 16 mai au matin, par voie d’huissier, en vue d’une expulsion de la maison Cézanne par jugement en référé.

Cette maison a été réquisitionnée [Note de Squat!net: elle a été occupée, en réalité, car la réquisition est un «ordre que donne l’autorité publique de mettre à sa disposition des personnes ou des choses»…] il y a plus d’un an par le collectif pour trouver une solution d’hébergement à une famille à la rue avec des enfants en plein mois d’avril. Depuis il y en a eu bien d’autres… Car ce lieu n’est pas seulement une maison qui a servi à héberger plus de 80 personnes, dont beaucoup n’avaient aucune solution d’hébergement bien qu’elles soient en droit d’en avoir un. C’est aussi une cuisine, un lieu de ressources, un endroit pour rencontrer d’autres personnes et échanger sur nos situations. Read More

Gap et ailleurs: semaine de solidarité contre la fermeture de la ferme de vie du Bersac, du 16 au 25 octobre 2010

Après plusieurs mois de lutte pour empêcher la fermeture d’une ferme de vie où étaient accueillies 6 personnes handicapées, le collectif de soutien ne baisse pas les bras !

Nous vous invitons à vous renseigner sur la situation actuelle (résident-e-s expulsé-e-s, association gestionnaire sourde à tout dialogue) sur notre blog:
http://nonalafermeturedubersac.over-blog.com/

Du 16 au 25 octobre, nous vous invitons à manifester votre soutien de la manière qui vous paraîtra la plus appropriée pour que l’ADSEA (l’asso qui gère) sache qu’elle ne peut agir impunément ! Read More

Gap (05): communiqué du 10 septembre 2010 du Collectif de soutien à la ferme de vie « Les Vignes » du Bersac

Hier, jeudi 9 septembre, une journée de solidarité avec les habitant-e-s expulsé-e-s de la ferme de vie du Bersac était organisée à Gap.
Plus d’infos sur le blog du collectif:
http://nonalafermeturedubersac.over-blog.com/

Une manifestation réunissant une cinquantaine de personnes a eu lieu en ville dans l’après-midi. Derrière une banderole « LE BUSINESS DE L’ADSEA : LA FERME EST MUREE, LES HABITANTS SONT A LA RUE ! », le cortège a bloqué quelques axes routiers et déambulé dans les rues piétonnes du centre, en distribuant des tracts, collant de nombreuses affiches et peignant au pochoir au sujet de la mobilisation de la journée. La manifestation s’est notamment arrêtée quelques minutes devant la Maison d’Arrêt, exprimant sa solidarité (plus que bien reçue) aux prisonniers avec cris et fumigènes. Elle est également passée devant le Dauphiné Libéré et devant l’UDAF pour dénoncer les pratiques de l’organisme responsable des tutelles et du journal local.

Vers 19h, la manifestation s’est dispersée sur la place Jean Marcellin. Une partie des manifestant-e-s, et d’autres, se sont rendu-e-s à la soirée de soutien qui s’est tenue dans la salle municipale rue du Colonel Roux. Des documentaires sur la ferme de vie du Bersac et sur l’association « J’interviendrai » qui se bat depuis trente ans pour les lieux de vie, ont été projetés, dans une ambiance très tranquille. Quelques échanges et débats ont permis aux présent-e-s de s’informer et de discuter sur la situation. Read More

Gap (05): journée d’action et de solidarité avec la ferme de vie du Bersac, le 9 septembre 2010

Le collectif de soutien à la ferme de Vie du Bersac appelle à une journée d’action et de solidarité avec les résidents du Bersac, le 9 septembre à Gap:

17H – MANIFESTATION : RDV, CONSEIL GENERAL

20H – SOIREE DE SOUTIEN : Salle de la mairie, rue du Col. Roux
Rencontre avec le collectif
Projection-Débat
Situation des Résidents
Actualité et suite de la lutte

La situation n’évolue pas… les résidents sont actuellement sans lieu de vie fixe, Conseil général et Préfecture restent muets, l’ADSEA-05 n’apporte aucune solution. Le Collectif de soutien reste mobilisé ! Read More

Gap et Grenoble: actions de solidarité avec la ferme de vie du Bersac

Fin juillet 2010, du côté de Serres, dans les Hautes-Alpes, la ferme de vie du Bersac, habitée par des personnes handicapées, a été fermée par l’ADSEA (Association départementale pour la sauvegarde de l’enfant à l’adulte) pour en faire une cuisine centrale, dans une bonne vieille logique d’entreprise, pour que ce soit « rentable ». Quelques jours après sa fermeture (qui s’est passée de manière sournoise: l’ADSEA a envoyé les habitants en « vacances » pour mieux en finir avec la ferme et reloger les habitants dans des HLM, éparpillés), quelques personnes ont squatté la ferme délaissée avec pour objectif le retour dans la ferme de ses habitants initiaux:
http://squat.net/fr/news/serres300710.html Read More

Gap (05): la ferme du Bersac en exil communique…

LA FERME DU BERSAC EN EXIL COMMUNIQUE
DU 15 AU 19 AOUT 2010

Dimanche 15 août

Un appel à discussion publique nous a permis de rencontrer encore de nouvelles personnes qui, malgré la pluie, sont venues s’impliquer dans le débat.
Ça a été, pour le Collectif de soutien contre la fermeture de la ferme de vie « Les vignes du Bersac » l’occasion de présenter un nouveau texte (brochure disponible sur demande) qui décortique le fonctionnement de l’ADSEA 05, qui « gère » le handicap comme le ferait une entreprise. Read More

Gap (05): le collectif de soutien à la ferme du Bersac organise une après-midi débats et rencontres à la Pépinière, dimanche 15 août 2010

nonalafermeturedubersac [at] hotmail.fr

Gap (Hautes-Alpes): communiqué de presse de la ferme en exil, mardi 10 août 2010

Nous sommes toujours là !

Après l’expulsion, vendredi dernier, le collectif a enchaîné les actions en solidarité avec les résidents de la ferme de vie, en gardant le même objectif :
Avoir l’assurance que toutes les personnes actrices du lieu, habitants et éducateurs, aient la possibilité de continuité dans ce projet commun. Nous voulons être sûrs que ce type de projet soit préservé.

Ce jour-là [vendredi], nous avons fait un blocage filtrant et informatif du rond-point de Serres puis un rassemblement non loin de là, près de la fontaine.

Le samedi soir, comme prévu et malgré le fait que le préfet préférait que nous fassions notre « concert-surprise » en début de semaine suivante (dixit Le Dauphiné), une petite scène-ouverte s’est finalement organisée vers le lac du Riou. Quelques musiciens se sont succédé jusqu’à tard dans la nuit avec un équipement précaire mais suffisant. Read More

Gap (05): la « villa des roses » meurt et ressuscite

« La propriété est un piège, ce que nous croyons posséder nous possède. » (Alphonse Karr)

Après deux mois de démêlée avec la justice, nous quittons la villa de roses, pour des raisons bassement financières (astreinte de 150€ par jour depuis le 22 novembre +500€ d’amende @ 7500€), cette maison vide depuis plus de 10 ans nous à semblé être un endroit idéal pour se loger et créer un espace alternatif, artistique, culturel et politique; pour une vie commune réfléchie (consommation, autogestion). Mais une fois de plus, les défenseurs du grand capital ne sont pas allés de main morte. Read More

Gap: appel à manifester contre l’expulsion de la « Villa des Roses »

Appel à manifester contre l’EXPULSION du squat de la « Villa des Roses », le mardi 26 novembre à 15h devant la Préfecture de Gap (05).

Depuis trois semaines nous occupons « la villa des roses », cette maison abandonnée depuis 10 ans. Elle est devenue le domicile d’une dizaine de jeunes dans une réelle précarité (niée par les autorités locales et la justice : expulsion immédiate, sans aucun délai permettant le relogement ) artistes et militants. Nous dénonçons une situation qui nous semble inhumaine . Read More

Gap (05): ouverture du squat « la villa des roses »

Nous avons la joie de vous annoncer la récente naissance de la Villa des Rosses, 12 rue Aubanel à Gap, nouveau squat politico-culturel. Ce nouveau né reste dans un état de santé fébrile, en conséquence de la répression grandissante du virus Sarkozy et de certaines morales infondées le rendant politiquement incorrect. Read More

Gap (05): ouverture du village autogéré !

PHOTOS

Un click sur l’image réduite = une image agrandie !

LETTRE OUVERTE

Ce document est disponible au format PDF ici

Aux habitants et habitantes de Gap et des environs, aux gens de passage dans la région qui liront cet appel, aux journalistes et autres personnes chargées de relayer l’information, à la mairie de Gap, à la préfecture des Hautes-Alpes,

Depuis ce dimanche 14 avril 2002, 15 heures, nous sommes installé-e-s sur le terrain du Bocage situé avenue d’Embrun à Gap.
Read More