Gap (Hautes-Alpes) : La maison Cézanne est expulsée : appel à rassemblement et campement devant la préfecture

Ce matin à sept heures, la Maison Cézanne, à Gap, lieu de vie d’une vingtaine d’exilé·e·s, a été expulsée sur ordre de Mme la Préfète des Hautes-Alpes, sous la menace des forces de l’ordre déployées pour l’occasion. Ces personnes ne se sont pas vues proposer de solution de relogement.

Dix-sept personnes sont à la rue et ont décidé de dormir devant la préfecture de Gap. Un campement s’organise devant la préfecture ! Si vous avez des couvertures, tentes, bouffes à donner, c’est le moment ! venons nombreux-ses ! Read More

Clavières (Italie) : Sur l’expulsion (prochaine ?) du refuge autogéré « Chez Jésus »

Allez, le jeu est découvert.

C’est bien le prêtre qui nous a dénoncé. Don Angelo Bettoni, 78 ans. Personne n’est surpris.

Mains derrière le dos, il passe ses journées à observer et insulter les gens de passage ainsi que les solidaires dans les rues de Clavière. « Revenez chez vous », « sauvages », « dégueulasses », « connasses », « sorcière »…

Qu’une plainte ait été déposée contre cette occupation, on le savait. Que le prêtre en ait été a l’initiative, c’est bon à savoir. La nouvelle sort maintenant. Pourquoi ? Read More

Clavières (Italie) : « Chez Jésus » sous expulsion

Le refuge autogéré Chez Jesus, salle paroissiale occupée sous l’église de Claviere, est menacée d’expulsion.

Une plainte a été déposée depuis plus de deux mois et il semblerait que le Préfet exerce toujours plus de pressions pour faire évacuer. Dans le même temps, État et Église sont en train de «s’engager » pour trouver une « alternative ». Un lieu appartenant aux salésiens, loué par la fondation Magnetto et géré par deux employés de la fondation Talità Kum. Une sorte d’espace de transit qui ouvrira à Oulx, à 15 km de la frontière. Un lieu qui aura 15 places pour dormir et une petite cuisine pour qui est de passage. Read More

Gap (05): la Maison Cézanne, c’est (pas vraiment) fini… Appel à soutien pour rebondir

Le 9 août 2018, le juge d’application des peines de Gap a refusé le délai demandé concernant l’expulsion de la maison Cézanne.

Vingt personnes sont actuellement en train d’attendre les forces de l’ordre qui viendront on ne sait quand vider la maison ouverte en 2016.

Suite à cette décision, les habitant·es et le collectif de soutien se sont concertés dans l’urgence. N’ayant pas d’autres solutions, les habitant·es ont décidé de rester jusqu’à l’expulsion.

Read More

Gap (05): délibéré du procès ce jour… aucun délai accordé à la Maison Cézanne

Vingt personnes risquent de se retrouver à la rue dès ce soir.

La préfète Mme Bigot-Dekayzer semble bien décidée à appliquer cette décision rapidement, aucune proposition de relogement n’a été faite, l’expulsion de ce lieu d’habitation qui existe depuis 2016 est encore une preuve du désengagement de l’État [Note de Squat!net: ??? L’État semble pourtant bien engagé, comme à son habitude, dans la répression de l’immigration « illégale ». Son but n’a jamais été d’en finir avec les frontières et la propriété…] et de ses pratiques inhumaines et dégradantes face aux exilé·e·s.

Gap (05) : Rassemblement jeudi 9 août sur le parvis du Tribunal pour défendre la maison Cézanne

Rendez-vous le 9 août à 10:40 devant le Tribunal de Gap  (Hautes Alpes) : dernière tentative de demande de délai avant expulsion.

Après plus de deux ans d’existence, la maison Cézanne ouverte en 2016 par le collectif « Un Toit un Droit » est officiellement expulsable depuis le 23 juillet 2018. Une dernière tentative légale de demande de délai supplémentaire a été déposée pour éviter à vingt personnes de se retrouver à la rue.

Ces personnes devraient, selon le droit français, être accueillies soit par le 115 pour les personnes en procédure Dublin ; soit en CADA (Centre d’Accueil de Demandeur-ses d’Asile) pour les personnes en procédure normale. Dans les faits, aucune structure institutionnelle n’a répondu à leur demande d’hébergement. Des attestations ont été fournies par le 115 de Gap, à chaque habitant de la maison Cézanne, pour leur signifier leur incapacité à proposer une solution d’hébergement. Read More

Montgenèvre (05): récit d’un rassemblement de solidarité

Quatre heures en garde à vue, pour « aide au séjour de personnes en situation irrégulière ». Pour avoir accompagné trois mineurs au Conseil du département de la Lozère.

Dès 9h mardi matin et jusqu’à 13h, une camarade est restée enfermée à la PAF, la police aux frontières, à subir des interrogatoires. Read More

Montgenèvre (05): nouvelle GAV contre une militante, contre des actes de solidarité 

Une nouvelle fois, la solidarité en actes avec les exilé·es est la cible de la répression policière et judiciaire. Notre camarade L est convoquée, mardi 31 juillet, pour une garde-à-vue (GAV) à la Police aux frontières (PAF) de Montgenèvre. Read More

Briançon (05) : un an Chez Marcel sans frontières

Vous êtes tous·tes invité·es à la fête d’anniversaire d’un an de Chez Marcel, samedi 28 juillet 2018.

L’après-midi, concours de pétanque, atelier danse africaine, exposition des créations de l’atelier d’expression qui est animé mercredi et vendredi à la CRS par des ami·es de Marseille. Read More

Briançon (05): notre fraternité n’a pas de frontières

Mardi 17 juillet, 4 personnes sont convoquées pour une garde-à-vue à la gendarmerie de Briançon. Le motif : avoir « aidé à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire français, en bande organisée », à l’occasion de la marche de solidarité du 22 avril 2018. Rappelons que cette manifestation pacifique s’est déroulée spontanément en réponse aux provocations haineuses et dangereuses d’un groupuscule suprématiste ayant bloqué depuis la veille le col de l’Echelle. Read More

Clavières (Italie) : Agression raciste et sexiste au refuge autogéré Chez Jésus

Salut à tou·tes,
Hier a eu lieu une agression à Chez Jésus. Ceci est un compte-rendu et appel à venir nous rejoindre ce dimanche 8 Juillet, pour un apéritif/rassemblement communicatif/ réponse.

Lisez, faites tourner, diffusez… et on se voit dimanche.

Appel à rassemblement autour d’un apéro-dinatoire dimanche 8 juillet chez Jésus.

Hier, Chez Jésus, nous avons hissé un drapeau. Voire même deux. Deux beaux drapeaux, à plus ou moins 5 mètres de hauteur. Un drapeau NO TAV et un drapeau NO BORDERS. Plus une bannière violette, parce que c’était joli. Read More

Clavières (Italie): autogestion du passage de la frontière Chez Jésus

Le refuge autogéré Chez Jésus est occupé sur la frontière franco-italienne du col de Montgenèvre depuis le 18 mars. Il utilise la salle paroissiale situé sous l’église de Clavières, à moins de 200 mètres de la frontière, côté italien.

Ce lieu a vu passer des milliers de personnes, de dizaines de nationalités différentes, toutes en chemin vers la France et vers le reste de l’Europe. Chacun·e avec ses raisons de partir ; toutes ces raisons sont bonnes pour nous. Read More

Clavières (Italie): appel à soutien du refuge autogéré Chez Jésus à la frontière franco-italienne

Contre les pratiques meurtrières de la Police aux frontières. Contre la menace fasciste.

Renforçons et organisons ensemble la solidarité à la frontière ! Nous sommes face à une situation extrêmement critique à la frontière des Hautes-Alpes : le blocage de la frontière par les forces de police et les Génération Identitaire contraint les exilé·es à prendre des chemins extrêmement dangereux pour atteindre Briançon, jusqu’à entraîner la mort de trois personnes ces derniers mois. Il faut des forces supplémentaires pour tenir les différents lieux d’accueil et les maintenir ouverts, pour sécuriser les passages des exilé·es en montagne, et pour mettre en place des stratégies politiques et des actions directes. Read More

Gap (05) : Communiqué et soirée de soutien à la maison Cézanne

Des gens sont à la rue.

Une maison va être détruite… pour une opération immobilière !

Oui, la maison Cézanne va fermer. Pourtant, elle accueille encore aujourd’hui une vingtaine de personnes exilées, des demandeurs d’asile qui sont censés avoir des droits. Parmi ceux là le droit fondamental d’être hébergés. Read More

Veynes (Hautes-Alpes) : Appel à venir soutenir le Chum de Veynes et ses habitants pour leur procès

Le Chum (Centre d’Hébergement d’Urgence pour Mineurs), situé à la maison des Chefs de gare à Veynes, est depuis neuf mois un lieu de vie pour des personnes en exil, comme le sont la maison Cézanne, Chez Marcel, la CRS, la Paroisse, la maison de Vercheny et les domiciles de nombreuses personnes qui accueillent chez elles.

Cette maison est aujourd’hui menacée d’expulsion.

Cela veut dire (re)mettre des gens à la rue, sans aucune proposition de relogement, sans aucune considération de leur parcours, de leur état, de leur vie. Read More