Toulouse: Ouverture de la Tapageuse

Squat féministe tpg ouvert il y a une semaine dans le quartier Belfort. Voici le tract distribué aux voisin.e.s:

Salut Belfort !

On est une bande de joyeuses sales gosses et on a décidé d’occuper cette belle maison laissée à l’abandon depuis bien trop longtemps… On est des sales gosses féministes, des meufs, des gouines, des non-blanc.he.s et des blanches, des trans, des pédés, des travailleureuses du sexe. Read More

Bègles (33): menace d’expulsion au Rat Fist All, réunion à l’Oukaze

Bègles_L'Oukaze

Le Rat Fist All (rafistole) situé au 372, 374, 376 route de Toulouse à Bègles, est menacé d’expulsion. Ouvert le 3 avril 2013, c’etait un squat alternatif, autogéré et solidaire, un lieu de vie avec une friperie gratuite, des ateliers de couture, de création artistique, des projections, des animaux, un jardin potager. Domofrance propriétaire des lieux possède aussi le numéro 374. Avec le numéro 376, c’est des maisons et des terrains laissés à l’abandon depuis plus d’un, dix et quinze 15 ans.

Réunion à l’Oukaze qui comme plein d’autres lieux autogérés, squattés, habités, est menacée par l’expulsion:

Certain-e-s d’entre nous sont plutôt actifes dans les luttes contre les expulsions et le harcèlement des initiatives autonomes. Donc on a envie de se réunir tou-te-s ensemble pour s’organiser contre ces manigances de l’Etat et de ses partenariats public-privés, on a pu participer à des actions contre Domofrance et une occupation de la mairie de Bègles pour exiger un dialogue la semaine dernière, en rapport avec l’expulsion du Rafistole, un autre lieu squatté à Bègles, et on peut continuer dans cette voie. Puis on est entrain aussi d’organiser un festival pour aussi continuer la résistance dans les effluves de bières et les larsènes parce qu’on kiff ça! Read More

Reims: expulsion imminente, mobilisation générale

L’ecluse_en_danger_Reims

Nouvelles fraiches d’un rendez-vous avec la mairie de Reims et la communquté d’agglo, Reims Métropole, propriétaire des murs du 4 rue de la cerisaie, ce matin même.

Malgré les démarches effectuées dans le sens d’une renégociation du bail emphytéotique depuis plusieurs mois, l’écluse est au pied du mur. Un futur mur de parpaings tout neuf..

L’écluse, ses habitants, ses projets et ses sympathisants sont menacés d’expulsion dès le 1er novembre suite au refus catégorique de Reims Métropole de revoir certains termes aberrants du bail qui nous est « proposé » (voir épisode précédent), et l’obligation pour nous de payer les frais notariaux en quelques jours. Cette manœuvre occasionnant de fait notre impossibilité de nous engager dans ces conditions. Read More

Tags: ,

Montreuil (93): Manif contre les expulsions et pour la régularisation des sans-papiers, le 9 novembre à 14h30

LE COLLECTIF DES BARAS ET SES SOUTIENS APPELLENT À UNE MANIF LE 9 NOVEMBRE 2013,
CONTRE LES EXPULSIONS ET POUR LA RÉGULARISATION

Aujourd’hui, à peu près 300 personnes font partie du Collectif des Baras à Montreuil. Majoritairement des jeunes Maliens qui ont, comme d’autres, été contraints de migrer, souvent au péril de leur vie, afin d’assurer à leur famille et à eux-mêmes un avenir meilleur.

Ils ont travaillé en Libye, puis après la chute de Kadhafi, en Espagne ou en Italie, avant que la crise économique ne s’y traduise en chômage de masse.

Ils vivent dans des foyers d’hébergement d’urgence – hébergement qui va s’arrêter bientôt – dans la rue et des squats. Ils ont été expulsés en mai dernier, d’un bâtiment du Conseil général, rue Rapatel à Montreuil, local pourtant vide depuis des années. Read More

Guangji (Yunnan, Chine): Émeute antipolicière contre des expropriations de terres

Depuis plusieurs jours, la police est en nombre à l’entrée du village de Guangji, dans le Yunnan, au sud de la Chine. Cette présence policière massive fait suite à une émeute qui s’est produite mardi 22 octobre lorsque de nombreux villageois ont affronté les flics venus exproprier des terres. Le projet des pouvoirs publics locaux est de remplacer ces terres cultivées depuis des siècles par un énorme complexe touristique. Là-bas comme ailleurs… Read More

Abu Dis (Palestine): Des affrontements éclatent après l’expulsion-démolition d’une maison

Le soir du lundi 21 octobre 2013, des affrontements ont éclaté dans la ville d’Abu Dis située à côté de Jérusalem, et se sont prolongés jusqu’au lendemain matin, après que l’armée israélienne ait expulsé et démoli une maison.

La maison était située près de l’Université Al-Qods. Des bulldozers israéliens l’ont détruite sous la protection d’une trentaine de véhicules militaires. Read More

Calais: Érythréens en errance

Calais, expulsion du squat de la Rue Neuve

Hier après-midi, pendant l’expulsion du squat de la Rue neuve, un petit attroupement s’est formé à la sortie du centre commercial. Des Calaisiens commentent, « où vont-ils dormir ce soir ? », « c’est scandaleux de les mettre à la rue ». Des jeunes veulent partir en manif. La solidarité n’est pas morte à Calais, contrairement à c que les autorités veulent faire croire.

Hier soir, après le repas, les Érythréens et Éthiopiens se réunissent devant le lieu de distribution des repas entouré par la police, pour discuter de ce qu’ils vont faire et d’où ils vont dormir. La concentration est grande, chacun parle à son tour, le point de vue de chacun est écouté. Leur dignité est la même que celle des Syriens pendant leur occupation dans le port : ils s’étaient adressé au préfet avec la plus grande courtoisie, tout en décrivant en des termes précis leurs conditions de vie et le harcèlement policier. Le sous-préfet passe près du groupe sans un mot ni une parole. Read More

Catalogne: Une expulsion repoussée par le Tribunal Européen des Droits de l’Homme

Ce mercredi 16 octobre a été empêchée l’expulsion du bloc occupé par la PAH de Salt, une petite ville de la banlieue de Girona en Catalogne. Depuis deux ans, ce bâtiment est réquisitionné par un des multiples collectifs locaux de la PAH (plus de 150 sur tout le territoire espagnol), la Plateforme d’Affecté-e-s par les Hypothèques, cette structure d’auto-organisation des personnes directement touchées par la crise du logement. En 2012, plus de 100.000 foyers ont été expulsés dans tout l’État espagnol. Read More

Caen: Lutte pour le relogement des expulsé-e-s du « 115 »

Cet été, nous avons relayé à plusieurs reprises des informations concernant la lutte menée à Caen par l’AG de Lutte Contre Toutes les Expulsions qui avait ouvert un squat au 202 de la rue de Bayeux pour accueillir des demandeurs/euses d’asile expulséEs des foyers d’hébergement d’urgence du 115 (plusieurs centaines de personnes à la rue suite à des coupes budgétaires). Depuis la lutte n’a pas cessé. Le 202 a été expulsé mais peu après un nouveau squat a été ouvert au 103-109 rue de Bayeux. Les manifestations et actions se sont également poursuivies. Un appel à une rencontre nationale des collectifs et AG impliqués dans des luttes similaires dans d’autres villes a été lancé. Read More

Montreuil (93): Expulsion d’un squat rue Irène et Frédéric Joliot-Curie

Dès 7h du matin, le mardi 22 octobre 2013, la police a procédé à l’expulsion d’un squat où vivaient 28 ménages, au 56 rue Irène et Frédéric Joliot-Curie (quartier Jean Lolive). Les squatters se trouvent désormais sans proposition de relogement ou d’hébergement.

Une vingtaine de cars de CRS, rien que ça, se sont mis en place aux abords du squat pour s’assurer que l’expulsion ait bien lieu. Read More

Lyon: Réunion publique du collectif logement 69

Le 19 septembre, près de 100 personnes, familles, travailleurs, étudiants et précaires se retrouvaient à la rue, lors de l’expulsion des 2 immeubles « Chez Rita ». Malgré les promesses faites par la mairie de les reloger, ces ersonnes ont fini par dormir dehors !

Cette situa­tion est loin d’être isolée…A Vaise, Villeurbanne ou Vaulx-en-Velin, cet été, les expul­sions se sont mul­ti­pliées, au mépris du droit le plus élémentaire à se loger. Aujourd’hui encore 140 per­son­nes dor­ment sous le pont de Perrache et sont en voie d’être expul­sés alors que plus de 24000 loge­ments sont vides depuis de nom­breu­ses années sur Lyon (Insee, 2010)… Read More

Tags:

Reims: Communiqué de l’Écluse, squat menacé d’expulsion

La mairie stoppe les négociations: signature du bail imposé ou expulsion

Un peu d’histoire…
L’écluse est un centre social autogéré, une maison dans laquelle plusieurs dizaines de personnes vivent et/ou développent des projets personnels ou collectifs alliant travail, échange de savoirs-faire, information et convivialité. En bientôt deux ans d’existence, L’écluse a permis la mise en place de près de trois cents projets, de la soirée concert au développement d’un potager communautaire, en passant par l’édition d’un fanzine collectif. C’est la nature même du lieu, ouverte, non contrainte à la rentabilité et axée sur l’implication de chacun, qui a rendue possible la grande diversité de ces projets.

Ouvert en décembre 2011, L’écluse est un squat, c’est-à-dire un bâtiment occupé sans droit ni titre. Une telle occupation est certes illégale, mais légitime à nos yeux. Read More

Tags: ,

Bruxelles: Occupation et expulsion de l’ex-garage Renault à Anderlecht

Vendredi matin, 18 octobre 2013, un ex-garage Renault a été occupé à Anderlecht. Des milliers de tracts ont été distribués pour annoncer l’occupation, préciser pourquoi les gens se battent contre la prison et contre les projets pour réaménager les quartiers en grande prison à ciel ouvert. Ils annonçaient aussi le programme de trois jours d’activités…

Plusieurs grandes banderoles d’une dizaine de mètres sont accrochées, avec des slogans qui disaient entre autres « Régime carcéral, rage viscérale », « Brisons nos chaînes », « Contre la maxi-prison à Haren », « Force et courage à ceux et celles qui se révoltent », etc. Read More

Bègles (33): interview de deux membres du Rat Fist All

Rennes: Des squatters occupent ERDF après s’être fait couper l’électricité

Deux squats rennais mis en lumière…

Depuis vendredi dernier, ERDF a coupé sans prévenir l’électricité de plusieurs squats rennais dont ceux de Chantepie et Saint-Grégoire accompagnés par Un Toit c’est un Droit. Depuis lundi nous avons effectué toutes les démarches et tous les appels possibles afin de rétablir le courant cependant la lumière ne revenait toujours pas. Read More