Chemin-de-Marou (34): Soirée de soutien au collectif « Kalimero sous le soleil » le 3 octobre 2009

Salut,

Le 3 octobre à partir de 19h à Marou (maison squattée depuis 6 ans aux alentours de Montpellier) aura lieu une soirée en soutien au collectif Kalimero sous le soleil (collectif de soutien aux inculpés de la guerre sociale en cours). En voici le programe définitif…
A faire tourner évidemment.

Scène libre au début, après, slammeurs, puis:
Singe des Rues, avec un chanteur de Eskicit
La K-bine
Kyma
Dj Moutcho party
Dj Sonik de Marseille
et autre Djs

Avec bar et bouffe prix libre…

Marou – Causse de la selle – 34380 Chemin-de-Marou
[de Montpellier, suivre Ganges, puis sortir a st-Martin-de-Londres, traverser le bled et prendre à gauche « Causses de la selle ». Après c’est indiqué.]

A bientôt !

f.

Tags:

Bruxelles: Communiqué du 28 août 2009 en provencance de l’espace Morichar

Communiqué de presse

Les occupants du 29-33 place Morichar se sont vus signifier ce vendredi 28 à 17h00 par des policiers et des huissiers l’ordre d’évacuer le bâtiment dans les 48 heures. L’immeuble de la place Morichar (l’ancien immeuble des impôts) est occupé depuis le 11 mai à l’initiative de plusieurs associations et collectifs défendant le droit au logement. Read More

Angers: un simple lopin de terre…

Publié le vendredi 28 août 2009 sur Indymedia-Nantes.

Lettre trouvée dans les boîtes aux lettres du quartier Tiers Boisnet à Angers

Chères voisines, chers voisins

On se connait sans se connaître…
Je vous aperçois passer devant moi quotidiennement.
Mais peut être m’avez vous remarqué?

Je suis un espace enfoncé entre le 10 et le 12 de la rue Maillé.
Recouvert d’herbes folles, je suis l’ultime espace vert de la rue, même du quartier.
Personne ne peut m’approcher. Seul, entouré de béton, je suis de plus prisonnier d’une grille cadenassée ! Read More

Tags:

Toulouse: Concert de soutien au Comité d’Autodéfense Juridique, aux Pavillons Sauvages, le 15 septembre 2009

  Toulouse: Concert de soutien au Comité d’Autodéfense Juridique, aux Pavillons Sauvages, le 15 septembre 2009


RENTREE JUDICIAIRE ET AGITATION à TOULOUSE

CONTRE L’INCULPATION PERMANENTE

Samedi 15 septembre, 15h, rencontre / débat « Nos luttes, nos résistances », place des Tiercerettes (Arnaud B)

Samedi 15 septembre, 21h, concert de soutien au Comité d’Autodéfense Juridique
Aux Pavillons Sauvages (35 rue Dagnaux)
– LES ASPERGES SAUVAGES
– LA CANAILLE DU MIDI
– MODEST LOVERS
– SINGE DES RUES
– BRASSENS NOT DEAD
(prix libre)

LUNDI 7 SEPTEMBRE – MANIFESTATION 18H METRO MARCEL LANGER

MARDI 8 SEPTEMBRE – RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AUX INCULPE-E-S 13H30 PALAIS DE JUSTICE

https://toulouse.indymedia.org/spip.php?article41174


Tags:

Chambéry: Premier anniversaire des Pilos les 28-28-30 août 2009 !

  Chambéry: Premier anniversaire des Pilos les 28-28-30 août 2009 !


28, 29, 30 Août – Le squat Chambérien des Pilos fête son premier anniversaire

Ouverts depuis la fin août 2008, Les Pilos, au départ simple collectif d’habitation, se sont développés et abritent à présent, en plus de l’espace d’habitation, divers espaces et activités à vocations différentes : Mur d’expression, Infokiosque, Atelier de peinture, Concerts, Projections de Films, Espace de réunion et de répétition de Hip-Hop, Atelier Vélos, etc.

Le lieu, défendant des pratiques d’autogestion, s’est malheureusement tristement fait connaître dans le courant du mois de mai [2009], après une explosion dans la banlieue proche de Chambéry, où une amie a perdu la vie, conduisant à la saisie du parquet antiterroriste de Paris, des perquisitions et incarcérations de trois personnes.

Dès lors, de nombreuses soirées et réunions de soutien y ont eu lieu afin de récolter des fonds pour les frais de procédure pour leur défense. Ce festival s’inscrit en partie également dans cette démarche de soutien.

Car en plus de ces faits qui accréditent la thèse du « joli mois de mai », le lieu est aujourd’hui menacé par la mairie socialiste de Chambéry, et nous serons expulsables à compter du 1er septembre.

Ces trois jours ont donc aussi vocation à servir de soutien aux Pilos même, à leur existence.

Aussi, diverses personnes qui y vivent et/ou gravitent autour y organisent un week-end de trois jours, les 28, 29 et 30 août, et s’ouvrent plus largement pour proposer, par dessus ces faits, diverses choses dans le cadre du recul caractérisé de la culture alternative dans nos villes. L’échelle de Chambéry est particulièrement représentative de cette tendance, avec la fermeture des Locaux Larsens, la création du Phare et ses « spectacles » à 50 euros, l’interdiction des concerts dans la plupart des bars et la fermeture annoncée des Pilos.

Contre cette élitisation et cette aseptisation, pour la survie des Pilos et des initiatives personnelles et collectives, voilà ce qu’on propose pour tou-te-s les copinous :

VENDREDI 28 AOUT :
– Atelier graffiti toute l’aprem et en soirée
– Projection de film (Writters) et discussion
– Soirée hip-hop (démo de danse, battle, mix, zik…)
– Fin en boum à facettes (parce que Fonzy il est cool)

SAMEDI 29 AOUT :
– Jeux débiles (concours de fléchettes, d’affiches, jeux de ballons, blind test et quizz musical, etc.) avec lots qui ont la classe à la clé
– Projection de films (« Vivre l’utopie : La révolution d’Espagne Libertaire 1936 » et « Toda la Vida : les femmes dans la guerre d’Espagne »)

– CONCERT AVEC :
PROTOCOL REBEL (Street-Punk/Oï Antifasciste, Belley)
MANNEQUIN (Duo Incestueux Post Punk Convergisant, Aix les Bains)
L’OISEAU MORT (Hip-Hop aux idées noires, Grrrrrrrnoble)
20 MINUTES DE CHAOS (Crust-Punk à paillettes, Dijon)
… et peut-être des surprises et du mix.

Et avec tables de presse, distros, friperie, bar…

DIMANCHE 30 AOUT :
– Repas de quartier végétalien
– Projection de film sur les questions de l’urbanisme et son utilisation à des fins politiques, l’exemple de Toulouse
– Mix de chants partisans de diverses contrées
– Maquillage, lecture de contes…

Tout est à PRIX LIBRE, dans une optique non-marchande et non-exclusive.

Une permanence aura lieu dans la zone de gratuité et dans l’Infokiosque tout le week-end.

Les bénefs éventuels seront utilisés en soutien aux copains qui ont été incarcérés.

Aux Pilos, 132 avenue des Bernardines, Chambéry-City (73), dès le vendredi aprem.

Viens sans ton chien mais avec ton cerveau (au moins un bout) !

A bas toutes les prisons.

A Zoé.

e.


St-Jean-du-Gard (Cévennes): Projections, lectures et discussions à la yourte de la Borie, les 25 et 28 août 2009

– Proj-discussion sur le nucléaire et son monde le mardi 25 août à La Borie (20h)

Projection de:
« Le Sacrifice » de W. Tcherkoff sur les liquidateurs de Tchernobyl (25min)
« Ceci est une simulation » du Groupe Louise Becquerel sur la gestion des risques en France (35min)

Discussion sur:
le nucléaire et son monde…

Infokiosque:
avec des brochures sur le nucléaire et ce qui l’entoure. Read More

Nantes: Occupation à Notre Dame des Landes

Vendredi 21 août 2009

Contre l’aéroport, vivons sur les terres condamnées !

Nous avons récemment investi une maison inoccupée appartenant au Conseil général sur la « zone à détruire » du projet d’aéroport.

La vie s’organise peu à peu, nous recevons des visites fort sympathiques et d’autres visites un peu plus bleues. Read More

Nantes: Menace d’expulsion contre le squat la BI

Mercredi 19 août 2009

Nous appelons à un rassemblement de soutien contre l’expulsion du squat « la BI » vendredi matin à partir de 6 heures, au 3 chemin de la Censive du Tertre. Si vous voulez, venez dès jeudi soir et restez dormir sur place.

***

Bonjour, nous sommes quelque-unEs à habiter la BI depuis octobre dernier. Cette maison appartenant à Nantes-Métropole était vide depuis plusieurs années. Après avoir prétendu avoir besoin de ce lieu pour héberger des associations, Nantes Métropole reconnait aujourd’hui ne pas avoir l’utilité de cette maison et vouloir la détruire. Read More

Tags:

Montreuil (93): Petite chirurgie et chaise musicale

Texte publié sur Indymedia-Nantes le jeudi 20 août 2009:
https://nantes.indymedia.org/article/18013

Le 8 juillet [2009] au matin, le squat de la Clinique à Montreuil est expulsé par 200 flics, RAID en tête. Les flics d’élite braquent à l’arme à feu, les petits lasers d’aide à la visée se baladent le long des torses des occupants. A ce moment, on ne tire pas, on se contente de poser l’ambiance. Puis le soir un autre service de police réalise l’avertissement. Contre une manif s’éloignant de la police, sans sommation, une dizaine de tirs de Flash-Ball, cinq manifestants touchés, tous au dessus du sternum, un oeil crevé. Et aussi trois arrestations, deux procès de prévus (un pour jet de projectile, un autre pour dégradation d’un distributeur de biftons). Read More

Angers: Du 49-3 au 49-5…

https://nantes.indymedia.org/article/17996

Départ programmé du « 49-3 »

Aujourd’hui, samedi 15 août 2009, les réfugiés du « 49-3 » quitteront leur asile de La Roseraie; la tristesse se lisait sur tous les visages tant des Européens de l’Est, que des Africains de la corne de l’Afrique.

Hommes, femmes, enfants quitteront cet asile dont ils avaient fait leur maison; ils partiront pour ne pas pénaliser leurs anciens compagnons français SDF du « 48 » condamnés pour le « 49-3 » à des pénalités journalières; ils partiront ensemble comme ils ont combattu ensemble pour leurs droits les plus élémentaires à la vie méprisés par l’incompétence ou pire le calcul politique ou simplement financier des pouvoirs locaux!
Par la préfecture, qui, au mépris des conventions internationales les laissent sans ressources ni hébergement!
Par le Conseil général qui, au mépris des droits élémentaires des enfants à la vie, laisse les familles sans ressources ni hébergement!
Par la mairie enfin qui, au mépris de la tradition d’asile de la terre angevine que la population lui avait pourtant rappelée après l’expulsion de la gendarmerie des Ponts de Cé, n’a de cesse d’expulser ces réfugiés dès qu’ils trouvent un lieu où enfin se poser; « 48 », « 49-3 », « 49-4 », et ensuite?…
Les trois pouvoirs, incapables de s’entendre comme nous leur avions demandé, se retrouvent dans la même exclusion des exilés, le même refus d’assistance à personne en danger, la même volonté de fuir une réalité qui les dérange et, au final, la même négation de leurs responsabilités. Read More

Bruxelles: Expulsion d’un squat de sans-papiers

Des sans-papiers ont été expulsés d’un bâtiment squatté le 12 août 2009. Il y a pile un mois, le 12 juillet 2009, plus d’une centaine de sans-papiers s’étaient lancés dans l’occupation d’une ancienne agence de voyages, boulevard Lemonnier.

La police bruxelloise a fait son taf de merde et selon elle, « l’expulsion s’est déroulée sans incident ». Y’a juste des gens à la rue, ce qui ne représente pas même un « incident », donc.

[Et un article dans la presse bourgeoise.]

x

Nantes: Contre l’aéroport, venez habiter à Notre-Dame-des-Landes

Lundi 10 août 2009

Pour empêcher la réalisation de l’aéroport, il faut résister contre les expulsions et permettre à de nouvelles personnes de venir s’installer sur la « zone à détruire » (ZAD).

Pour cela, nous appelons :

– à se mobiliser pour faire cesser les expulsions et les destructions de maisons ;

– à soutenir les habitants contre les forages qui auront lieu à l’automne 2009 ;

– à participer à une rencontre en septembre 2009 pour faire le plan des terres en friche et des habitations abandonnées et rencontrer les personnes et/ou les collectifs qui souhaiteraient venir les occuper (sur le court ou le long terme, en maison, cabane, habitat léger,…). Read More

Liège : bail précaire pour le squat « la gare des sans-papiers »

Depuis le 6 juin 2009, une cinquantaine de sans-papiers occupent la gare de Bressoux (banlieue liégeoise).
Voir http://squat.net/fr/news/liege090609.html
La gare des sans-papiers : rue de la lèche, 4000 Liège (Bressoux)

Ils entendaient protester contre la lenteur des dispositions prises à leur égard par le gouvernement fédéral et jamais respectées; à savoir des critères de régularisation claire et partiale.

Read More

(Saint-)Etienne: Des activités aoûtiennes dans un squat ouvert depuis juin…

Bonjour.

Vite fait pour vous annoncer l’existence d’un (presque) nouveau squat à Synthétienne, grand et beau bâtiment voué à la démolition pour faire à la place le parking d’une mégalo « cité administrative ».

Ce lieu est occupé depuis mi juin 2009.

Les proprios sont EPORA, vieille connaissance des squatteurs/squatteuses de St-Etienne.

L’occupation a été très vite constatée par huissiers + proprios, une procédure en justice lancée, et (merci l’été !) le procès est reporté au 23 septembre. Read More

Angers: Quelques mots sur la situation du 49-3 (et du 49-4)

5 août 2009

Bonjour,
quelques nouvelles d’Angers :

En ce qui concerne le 49-3, un sursis à été accordé par la SOCLOVA jusqu’au 15 août. Aucune proposition n’a été faite aux personnes qui l’occupent. On y compte notamment environ 15 enfants, dont certains ont entre 2 et 3 ans.

Le 49-4, batiment qui appartient à la mairie d’Angers,a été mis en demeure en référé pour cause d' »utilité publique », il semblerait que ce batiment va abriter un relais pour le futur tramway et les travaux ne commenceraient pas avant début octobre. Les personnes assignées sont toutes demandeuses d’asile.

Aux total, ce sont plus de 70 personnes (personnes isolées, famille) qui devraient être prises en charge par la préfecture (pour les personnes isolées), et conseil général (familles).

Cédric pour le CSSP49