Genève (Suisse): Porteous, retour sur les négociations et avenir

Le collectif d’occupation revient sur les dernières décisions, les négociations avec l’Etat et le futur de Porteous. La presque Ile d’Aïre restera vivante et vive le printemps !

Il y a maintenant 6 mois, le bâtiment Porteous, situé sur la presqu’île d’Aïre, est occupé par le mouvement Prenons La Ville (PLV). Lire la brochure de Prenons la Ville. Depuis, le collectif des occupant-e-x-s s’est autonomisé et détaché du mouvement PLV, qui reste cependant un soutien important de l’occupation. En 6 mois, de nombreuses choses ont changé, et nous voudrions rappeler ici celles qui représentent pour nous les deux victoires majeures de cette occupation :

– Un projet de centre carcéral de réinsertion est remplacé par un centre socio-culturel,
– Un lieu laissé à l’abandon durant 22 ans a repris vie, et s’est fait connaître de la population genevoise.

Comme vous l’avez peut-être appris récemment par les medias, nous, le collectif d’occupation de Porteous, avons accepté un accord négocié avec le Conseil d’Etat.
Pour bien comprendre ce qui nous a mené à cette décision, commençons par un petit historique des échanges entre le collectif et le Conseil d’Etat : Read More

Genève (Suisse): Deux mois d’occupation à Porteous

Aujourd’hui, jeudi 25 octobre, nous fêtons les deux mois de l’occupation de Porteous, issu du mouvement Prenons La Ville. C’est l’occasion de revenir sur les différentes activités qui s’y sont déroulées.

Les murs de ce bâtiment ont accueillis des projections, des conférences, une grande fête foraine le 6 octobre dernier, un atelier antisexiste, la construction d’un skatepark, des ateliers de boxe, une soirée de soutien aux 3+4 de Briançon, une semaine de chantier collectif, et de nombreux moments de partage, de bricolage, peinture et nettoyage. Tout cela accompagné de cafés et de rencontres avec le voisinage et les nombreuses personnes venues apporter leur soutien. Ces soutiens ont également émanés de nombreuses associations et collectifs dont la liste actuelle compte plus de 40 noms. Read More

Genève (Suisse): Occupation de Porteous, lettre au Conseil d’État

Voilà la copie de la lettre envoyée aujourd’hui mardi 4 septembre au Conseil d’Etat genevois, au sujet de l’occupation de Porteous, ainsi que la liste de tous les soutiens actuels à l’occupation.

Mesdames et Messieurs les Conseillers d’État,

Le samedi 25 août 2018 en début de soirée, nous avons investi le bâtiment Porteous afin de protester contre sa réaffectation en établissement carcéral et car nous souhaitons y proposer un projet que nous jugeons bien plus profitable aux citoyen.nes genevois.es : un centre socio-culturel accessible à tous.tes.

Par un courrier du 30 août, Serge Dal Busco nous invite à contacter Pierre Maudet pour formuler nos questions ou remarques au sujet de Porteous. Au vu de la situation présente et les questionnements quant à l’avenir professionnel de Monsieur Maudet, nous nous permettons de vous contacter de manière collégiale.

Puisque le projet de réaffectation de ce bâtiment en prison proposé par Pierre Maudet ne semble pas faire consensus – dans la population, comme au sein du Conseil d’État, nous aimerions convenir d’un rendez-vous pour pérenniser l’occupation actuelle et les activités qui y sont organisées depuis le 25 août. Read More

Genève (Suisse): Prenons la ville occupe Porteous

Le bâtiment Porteous (renommé désormais « Le Plongeoir »), situé au bout du chemin de la Verseuse (Vernier/Ge) est occupé par le mouvement Prenons La Ville depuis bientôt une semaine.
Différents événements sont prévus pour venir vivre ce lieu convoîté par ceux qui aimeraient mettre nos villes et nos vies en cage.

CONSTRUISONS UN MONDE SANS PRISON

Le bâtiment Porteous (renommé désormais « Le Plongeoir ») situé au bout du chemin de la Verseuse (Vernier/Ge) est occupé par le mouvement Prenons La Ville depuis samedi après midi (25 août), à l’issue de la 19ème course de radeaux.

Pour rappel, ce lieu est propriété de l’État de Genève et est vide depuis 20 ans. Il devait initialement être attribué à la Culture pour y développer des activités. Or le Département de la sécurité de Pierre Maudet a fait main basse sur ce batiment pour le transformer en un énième établissement carcéral, dans le prolongement de la politique de développement exponentiel des infrastructures pénitentiaires du Canton.

C’était sans compter sur la résistance de certain.e.s. qui sont en ce moment même en train d’élaborer un programme de réhabilitation de cet endroit, hors des logiques marchandes et sécuritaires dominantes de la ville. Read More

Genève (Suisse): Prenons la ville ! 2017-2018, textes pour un mouvement

Qu’est-ce que cela veut dire de « prendre » cette ville ? Un sentiment est partagé : ça n’est plus tenable de vivre une vie bonne à Genève.

De Malagnou au droit à la ville

À la fin 2016, l’État de Genève résilie le bail de la maison collective de Malagnou. Après une première tentative ratée en 2013, l’État souhaite à nouveau se débarrasser d’une maison qui le dérange – un habitat collectif, indépendant de la Ciguë (Coopérative pour le logement étudiant), qui sert de base logistique pour l’organisation politique ainsi que de lieu de rencontre et d’activités autogérées. Manœuvrant cyniquement sur les mobilisations récentes contre les conditions déplorables d’hébergement des migrant.e.s à Genève, l’État avance la carte de leur accueil pour tenter de vider la maison. Or cette manigance grossière qui met en concurrence des précarités – migrantes et migrants contre « jeunes en formation » – n’a pas l’effet escompté. Mieux, les coups de pression et autres manipulations – filatures, arrestations, perquisitions – que l’État orchestre autour de Malagnou se retournent contre lui sous la forme d’une fronde populaire. Plutôt que de voir les Malagnou Kids à la rue, l’État se retrouve face à un large mouvement de soutien. Read More

Genève (Suisse): Booba soutient le mouvement « Prenons la ville! »

Une vidéo superbe lançait en février les festivités pour le *Concours de propagande* depuis la plus haute tour de la cathédrale. Dès lors, c’est une tornade de propositions qui ont été proposées. Puissiez être inspiréEs pour la suite. La lutte continue ! Read More

Genève (Suisse): manifestation pour le « droit à la ville » le 1er juillet

RDV place de la Navigation, à 14h30.

Une grande manifestation pour le droit (sic) à la ville aura lieu le 1er juillet 2017. Celle-ci est appelée par un front très large d’organisations.

A l’initiative de la maison collective de Malagnou (en lutte contre son expulsion), un comité réunissant plus d’une trentaine de collectifs de lieux autogérés, d’associations de quartier, de défense des migrant.e.s, de la culture, de la paysannerie contractuelle, syndicats et partis politiques ont décidé qu’il était temps de reprendre la rue. Read More