Freibourg-im-Breisgau (Allemagne): Le KTS va avoir 20 ans

KTS_Freiburg_20_jahre

En 2014 le centre autonome KTS – espace d’encontre culturelle en autogestion – aura ses 20 ans ! Nous voulons fêter cet anniversaire dignement avec vous et espérons passer une semaine pleine d’échanges, de disputes et de spectacle. Nous allons refléter 20 années de politique et de culture autour du centre autogéré. Puisque la date originaire de l’ouverture nous semblait en periode trop hivernale et une semaine trop courte, nous avons décidé de vous inviter du 28. mai au 8. juin pour une «semaine de culture» à Freibourg. Read More

Freiburg-im-Breisgau (Allemagne): Terreur d’État anti-squat… solidarité !

Suite à la destruction militaire et matérielle du Kommando Rhino au quartier Vauban le mercredi 3 août au matin, la terreur d’État contre les anarchistes, autonomes et squats politiques s’intensifie durement à Freiburg.

La nuit du mercredi 3 août au jeudi 4 août, le célèbre [centre social – non squatté] historique KTS a subi un raid d’une violence qu’il n’avait pas vu depuis une décennie : vers minuit, il est signalé que des centaines de flics encerclent et cernent le quartier Vauban, empêchant tout « militant » typé trop autonome ou même marginal d’y accéder, de même que des barrages de police avec contrôles et fouilles pour tous les « suspects typés anarchistes » se sont implantés partout dans le centre-ville.
Cette stratégie de terreur est préventive à toute action commando ou toute tentative de manifestation suite à l’expulsion violente du Rhino.
6 camarades sont arrêtés sur le chemin du KTS. Read More

Freiburg (Allemagne): Le centre autonome KTS dans la tourmente

Le 14 novembre 2009 s’’est déroulée une manifestation antifasciste en soutien au KTS. Cette manifestation a été attaquée violemment par la police. Retour sur les raisons de la mobilisation et la répression qui a suivi.

Dans la nuit du 9 septembre, des militants nazis ont lancé des engins incendiaires contre le KTS. L’’attaque, qui n’’a fait aucune victime, a pourtant provoqué des dégâts matériels non négligeables. Cette attaque faisait suite à de nombreuses provocations et tentatives d’’intimidation de la part de militants d’’extrême-droite. Read More

Freiburg (Allemagne): Attentat contre le KTS

Le centre autonome de Freibourg a été la cible d’un attentat à l’engin incendiaire ce 9 septembre. Malgré une maîtrise rapide du feu par les pompiers, des dégâts (matériels uniquement) sont à constater sur la façade et les pièces donnant sur l’extérieur. Nous supposons que l’origine de cette action est probablement nazie, plus particulièrement du milieu du poseur de bombes arrêté le 26 août.

Lorsqu’un lieu antifasciste comme le KTS est attaqué ce n’est pas seulement la scène radicale qui est visée mais toutes celles et ceux qui combattent le fascisme. Lorsqu’un lieu pareil est attaqué, il ne peut y avoir qu’une réponse : être encore plus fermes et plus nombreux contre les fachos. Read More

Freiburg-im-Breisgau : Répression au festival « DIY against the State »

Voici un petit recit (avec clavier allemand sans accents) des derniers evenements qui se sont deroules a Freiburg (Allemagne) au DIY against the State [de 2006]. Pour plus d´infos sur le festival :
http://diyagainst.squat.net/france.htm

Pour accueillir les centaines de personnes arrivant pour l’occasion, un campement a ete monte autour d’un wagenburg (« la barricade de roulottes de ceux qui se garent à l´ombre ») qui existe depuis plusieurs mois. C´est a cet endroit meme et au KTS, grand lieu autogere existant depuis plusieurs années, que la plupart des discussions, workshops et concerts se sont deroules. Cependant, des la deuxieme nuit (du jeudi au vendredi), certaines personnes se sont fait arreter devant le KTS, pour avoir tague, mais quelques personnes ayant vu la scene on prevenu du monde a l´interieur du lieu et plusieurs dizaines de personnes sont intervenues pour tenter d´empecher l´arrestation. Read More

Freiburg (Allemagne): « D.I.Y. against the State », du 26 au 30 juillet 2006

D.I.Y. against the state – an intergalactical artist, activist, dirty squatter – and – trucker anarchist convention and Reclaim The Streets
Freiburg (All.) 26. – 30. Juillet 2006

Freiburg est une petite ville, dans le Sud de la forêt noire, là où les cartes officielles tracent les frontières de l´«Allemagne», de la «Suisse» et de la «France». Surtout en été, cette région se prête bien à diverses activités artistiques et subversives. Read More

Freiburg, Allemagne : Love or Hate Parade pour le KTS le 20 mars 2004

Ces trois dernières semaines ont été très agitées et pleines d’inspiration. Il y a eu des concerts sauvages dans la ville, des petites actions colorées, un brunch sur le pont à vélos, des stands d’information, des projections publiques en plein air, des flics dans toute la ville, des discussions avec les autorités, des petits attentats contre la DB dans d’autres villes, des conférences de presse, etc.

Plein de groupes travaillent ensemble, il y a des articles régulièrement dans la presse et tout le monde parle de la situation du KTS dans la ville. Notre soutien politique est large et on ne pourra pas être expulsé-es si facilement. La mairie commence à envisager un bâtiment en échange de celui qu’on a maintenant, mais on ne leur fait pas trop confiance pour le moment. Read More

Freiburg: KTS expulsable

Un petit retour sur la situation a Freiburg en Allemagne, où le KTS est expulsable depuis le 11 février 2004.

Ici les choses se sont accélérées à un rythme impressionnant qui nous a tou(te)s laissé-e-s bouche bée.

(…) la DB a annulé le contrat qu’elle avait avec la ville de Freiburg et qui depuis plus de 6 ans nous permettait d’utiliser le lieu du KTS.

Alors pour la chronologie des faits: mercredi passé on a eu l’info par la presse, qui nous interdisait d’organiser des événements publics, mais qu’on etait tolérés dans les salles, le même jour plus de 70 personnes etaient reuni-e-s en assemblée. Le vendredi on organise un conference de presse et le soir un grand concert en plein centre de Freiburg (tout le Augustinerplatz etait plein a craquer). Read More