Bretignolles-sur-Mer (85): Expulsion de la Zad de la dune. Face à la fascisation : rage, solidarité, organisation !

Evacuation en plein confinement

Mercredi 08 avril 2020, on nous a expulsé•es de la ZAD de la Dune à Brétignolles-sur-mer. C’était pas une « vraie » expulsion comme ça a pu être relayé dans certains médias [1], mais une opportunité à saisir pour les opposant•es à la lutte, la municipalité et les services exécutifs et répressifs. Une opportunité à ne pas laisser passer pour récupérer le terrain.
Dans la matinée, une altercation a eu lieu entre une voiture de civils et des habitant•es de la ZAD : un chiot meurt écrasé, le ton monte et les gendarmes arrivent rapidement sur les lieux. Un copaine a été embarqué après avoir été tabassé et tasé plusieurs fois et les voitures sont retirées de la route des chicanes.
Aux alentours de 19h30, on s’est retrouvé•es face à un grand déploiement de forces de l’ordre : enquêteurs, escadrons du PSIG, hélicoptère, drone. Très vite on est nassé•es, puis, prétextant un contrôle d’identité général, emmené•es dans différentes gendarmeries du département, y compris celleux déjà en possession de leurs papiers. Nous sommes conscient•es que « posséder des papiers » est un privilège qui n’est pas donné à tout le monde, ce qui n’empêche pas d’affirmer que nous continuerons de dénoncer tous les contrôles d’identités, abusifs par nature, et ici en particulier. Quel besoin y avait-il d’emmener celleux qui étaient en possession de leurs titres d’identité au moment de cette prétendue vérification effectuée sur la ZAD ? Aucun sinon celui de faciliter son démantèlement, en laissant le champ libre à la milice du maire. Read More

Bretignolles-sur-Mer (85): la ZAD de la Dune expulsée au mépris du confinement

Mercredi 8 avril 2020, en fin de journée, alors que la France se cloître face au Coronavirus, la « ZAD de la Dune », à Bretignolles-sur-Mer est expulsée. Les gendarmes sont mobilisées et les cabanes incendiées par des soutiens du maire, fer de lance du projet contesté. Finalement, deux condamnations à de la prison ferme et un constat : pour expulser des opposant·es, les autorités ont enfreint les règles de confinement.

Cette histoire remonte à plusieurs années. Le projet : un port de plaisance d’une centaine de places pour attirer le tourisme nautique à Bretignolles-sur-Mer. Christophe Chabot, maire et président de la communauté de communes en rêve mais, depuis début octobre, des opposant·es se sont installé·es sur les terrains dévolus aux travaux.

Six mois plus tard, en plein confinement, une quinzaine de personnes est encore sur place. Pandémie oblige, le nombre d’occupant·es de cette « Zone à Défendre » a baissé. Le 8 avril pourtant, vers 18h30, ils et elles voient arriver les premiers camions de la gendarmerie. Rapidement, le PSIG (Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie Nationale), un groupe militaire dédié, entre autres, aux actions antiterroristes, arrive aussi sur place. L’expulsion est lancée. Read More

Bretignolles-sur-Mer (85): le port et la Zad de la Dune

À Bretignolles-sur-Mer (Vendée), la construction d’un port est loin de faire l’unanimité. Des militant·e·s en lutte depuis octobre 2019 ont réussi à faire repousser les travaux jusqu’au printemps. À l’approche des municipales, la « Zad de la Dune » cristallise les tensions dans la petite ville balnéaire.

« Même si Chabot ne veut pas nous on est là. / Pour l’avenir de notre plage et pour ce beau paysage, / même si Chabot ne veut pas nous on est là… On est là… ». Un petit air de chanson s’échappe de la plage de Bretignolles-sur-Mer (Vendée). Près de 200 personnes sont rassemblées, le 11 janvier 2019. Elles s’opposent à la construction d’un port de plaisance de près de 1000 anneaux dans la ville, qui impliquerait notamment la destruction d’une partie d’une dune.

Le projet ne manque pas de soutiens puissants. Parmi ceux-ci, on trouve un certain Christophe Chabot, Maire de Brétignolles, Président de la communauté de communes, et gérant de plusieurs entreprises dans la région. Malgré cela, des militant·e·s ont décidé de faire face tout de même à la bétonisation du littoral. Ils et elles craignent en effet la destruction de la biodiversité : démolir la dune pourrait laisser la voie libre à la mer et aux inondations. Read More

Bretignolles-sur-Mer (85): communiqué de la ZAD de la Dune suite à l’ordonnance d’expulsion

Suite à la décision du Tribunal des Sables d’Olonne et le communiqué de la mairie de Bretignolles-sur-Mer (disponible ici), nous vous invitons à lire notre réaction dans ce communiqué de presse:

Bretignolles-sur-Mer, le 18 décembre 2019

Communiqué de presse suite à la décision du Tribunal de grande instance des Sables-d’Olonne ayant délivré l’ordonnance d’expulsion.

«Quand l’injustice devient loi,la résistance devient un devoir!»

Nous, Gardiens de la Dune, condamnons avec la plus grande fermeté, la décision du Tribunal des Sables d’Olonne ainsi que la future action des Forces de l’Ordre orchestrée par le porteur de projet. Read More