Saint-Ouen (93): expulsion des habitant·es du foyer CARA

Ce mardi 26 juillet, après des années de lutte et deux ans d’occupation, les habitant-e-s du foyer CARA à Saint-Ouen ont été expulsé-e-s. Prévenu-e-s moins de 48 heures à l’avance, ils et elles ont dû quitter leurs chambres à 5h du matin en laissant derrière eux-elles leurs meubles, leurs affaires, leurs souvenirs. Des hommes, des femmes et des enfants, français ou étrangers, avec ou sans papiers, ont été mis à la rue par les CRS. En guise de relogement, quelques nuits d’hôtel, dispersé-e-s à travers la région parisienne. Read More

Saint-Ouen (93): appel à solidarité contre la tentative d’expulsion d’un squat par des gros bras

Un propriétaire aidé de quelques gros bras tente depuis hier d’expulser par la violence un squat à Saint-Ouen. Besoin urgent de soutien et rendez-vous dès ce soir à 18h30 sur place au 60 rue des Entrepôts.

Nous, jeunes avec ou sans papiers, vivons dans un immeuble squatté depuis 3 ans au 60 rue des entrepôts à Saint-Ouen. Le propriétaire n’a jamais engagé de démarches pour nous expulser. Mais le gérant, Jean Z. veut, lui, nous expulser à tout prix même si aucune procédure d’expulsion n’est engagée. Il envoie des courriers à la préfecture et à la mairie pour dire que nous sommes des trafiquants de drogue. Read More

Saint-Ouen (93): non aux méthodes de barbouzes !

Méthodes de barbouzes de Saint Ouen Habitat : assez !

Depuis le mois de janvier, l’office HLM Saint Ouen Habitat a placé dans le hall du foyer CARA des vigiles contrôlant les entrées du foyer, exigeant des visiteurs qu’ils laissent leurs papiers à l’accueil.

L’office HLM prétend que l’association CARA dont les résidents et résidentes sont locataires n’a plus aucun pouvoir. Read More

Saint-Ouen (93): pour l’autogestion au foyer CARA !

Foyer CARA: « Nous ne vivrons plus comme des rats »

Foyer de jeune travailleur historique de la mairie de Saint-Ouen, d’une capacité de 192 logements, le CARA semblait il y a quelques semaines dans une impasse.

Un projet immobilier aujourd’hui abandonné visait à transformer cette tour de 14 étages en hôtel, bien placé entre la future sortie de la ligne 14 et le siège d’Alsthom. La précédente mairie, Front de Gauche, avait commencé à coup d’annonces de fermeture à vider la tour, sans penser au relogement des résident-e-s. Lesquel-le-s sont privé-e-s de tout accompagnement social. La nouvelle municipalité UDI, bien que le maire soit président du conseil d’administration de l’association gérant le foyer, s’est lavé les mains de ce dossier « de merde ». Read More

Saint-Ouen (93): le bailleur social Saint-Ouen Habitat Public part à la chasse aux SDF

Dans un tract daté du 15 décembre, diffusé dans différents halls d’immeubles et notamment au 41 rue Dhalenne de la ville de Saint-Ouen, l’office HLM Saint-Ouen Habitat Public appelait à notre « vigilance » en menaçant d’expulsion tout-e locataire qui ouvriraient les « portes d’entrée sécurisées (…) à des sans-abri » et/ou qui fourniraient « à des sans-abri tout élément de logistique », qui leur donneraient à manger, « les incitant par là-même à demeurer sur les lieux squattés ». Tout ça pour « améliorer votre cadre de vie ». Monde de merde… Read More

Paris: fête non-mixte en soutien à un squat féministe expulsé le 30 septembre dernier

Expulsion illégale d’un lieu féministe à Paris : solidarité contre la répression !

Parce que nous sommes un groupe féministe qui s’organise sans hommes cisgenres ; parce que nous voulons créer des espaces sans autorité, des espaces collectifs de lutte, d’habitation, d’entraide et de partage des savoirs ; parce que nous voulons combattre tout ce qui nous oppresse…

…Nous avons occupé [à Paris] une maison inhabitée depuis 6 ans à partir de mi-septembre. Read More

St-Ouen (93): Expulsion d’un camp rom où logeaient environ 800 personnes

Quelques jours après que le camp rom de Saint-Ouen ait été officiellement expulsable, une importante opération de police a été déclenchée aujourd’hui [27 novembre 2013] pour évacuer le campement où vivaient jusqu’à 800 personnes. L’expulsion a notamment été réclamée par la mairie Front de Gauche et par l’entreprise CPCU, responsable du chauffage souterrain parisien.
Read More

Saint-Ouen (93): Rassemblement contre l’expulsion de Rroms

Contre l’expulsion des Rroms à Saint Ouen, rassemblement aujourd’hui, jeudi 21 juin 2007

La police est venue mercredi matin au campement des Rroms qui occupent les locaux EDF, les terrains Reseau Ferré de France et un 3ème terrain (qui appartient à la mairie de Paris ?) au 21 rue Ardoin, à Saint Ouen.

Ils leur ont annoncé qu’il seraient expulsés lundi matin. Les habitants des 3 terrains (300 personnes environ) se sont réunis cet après-midi (20 juin) et ont décidé d’un rassemblement jeudi 21 juin à 14 h devant la mairie de Saint-Ouen.

Rendez vous donc jeudi 21 juin à 14h devant la mairie de Saint Ouen, ou à 13 h au squatt 21 rue Ardoin.

Saint-Ouen: Des nouvelles des expulsé-e-s du 4 rue Jules Verne

Les familles ont accepté une seconde proposition d’hôtel à Pantin, Saint-Denis et Paris sous certaines conditions. Elles ont levé le camp hier vendredi 21 juillet 2006 vers 18h.

PAS D’EXPULSIONS SANS RELOGEMENT

Les familles avaient été expulsées jeudi matin à l’aube. Elles ont refusé les nuits d’hotels à Aulnay (proposés principalement aux personnes sans-papiers) parce qu’elles étaient isolées de tout, sans cuisine. Voici le témoignage d’Aicha paru dans le Parisien d’hier : « C’est dans la zone industrielle. Il n’y a pas de commerces, pas de bus. Je suis caissière à Paris, près des Buttes Chaumont. Comment pourrais-je aller au travail ? » Comme elle, la plupart des expulsé-e-s travaille à Paris. Ceux qui se sont rendus à Aulnay racontent que les policiers ont été violents et voulaient les forcer à rester à l’hôtel en les menaçant. Read More

Saint-Ouen: Des nouvelles des expulsé-e-s

Ou comment qu’ils soient à l’Ump, à l’Udf, au Ps, au Pc ou chez les Verts, les élus se foutent ouvertement de la gueule des pauvres et des expulsé-e-s…

Pour infos et pour d’autres soutiens, les familles du 4 rue Jules Verne à Saint-Ouen ont été expulsées ce matin [21 juillet 2006].

La mairie leur à offert gracieusement 15 nuits d’hôtel à perpette… dans la zone industrielle d’Aulnay.

Elles ont refusé et campent désormais devant la mairie de Saint-Ouen. Pour l’instant c’est calme, mais c’est sûr, la mairie stalinienne de Saint-Ouen on la connait, on connait ses méthodes , ses expériences passées contre les Rroms par exemple, elle n’aime pas qu’on vienne marcher (et encore moins camper) sur ses plates-bandes. Read More

St-Ouen: Tous ensemble, contre toutes les expulsions !

[Info trouvée sur Indymedia-Paris.]

Tous ensemble, contre toutes les expulsions ! St-Ouen, 10 juillet 2006, à 17h30.
Rassemblement de solidarité aux sans-papiers et aux mal-logés
Métro Mairie de Saint-Ouen

L’association Droit au logement Saint-Ouen appelle à soutenir tous les sans-papiers lors de l’opération de parrainage du lundi 10 juillet à la Mairie de Saint-Ouen et appelle à la solidarité pour les mal-logés, notamment du 4, rue Jules Verne, qui sont eux aussi, menacés d’expulsion. Read More

Saint-Ouen : Réquisition et expulsion d’une maison

Vendredi 3 octobre 2003, 16 heures

Des familles vous invitent…

Aujourd’hui, la ville de St-Ouen a le plaisir d’accueillir en son sein de nouveaux habitants. Des familles françaises et Roms, deux communautés confrontées au même problème, le logement, ont décidé de s’installer en réquisitionnant un lieu vide depuis trois ans. Il est inadmissible que des habitations restent inoccupées si longtemps, alors que nous vivons une crise du logement associée à une nouvelle vague d’expulsions injustifiables. L’hiver approche et de nombreuses familles d’origine et parcours divers se retrouvent à la rue. Soutenons-les. Read More