Fay-de-Bretagne (44): squat partout, tourisme nulle part ! Solidarité avec les squatters de Porto, Setúbal et Compostela

Ce matin [16 oct. 2017], on s’est reveillè.e.s negativement survolté.e.s par l’impuissance face à la nouvelle de l’expulsion de l’espace occupé la semaine dernière au centre-ville du Porto, la Travêssa. Read More

Lisbonne (Portugal): occupation d’un immeuble près du centre-ville

Le numéro 69 de la rue Marques da Silva est actuellement occupé

Cette action est l’initiative d’un groupe de personnes sans aucune filiation institutionnelle, unies par la volonté de donner vie à un immeuble abandonné.

Ces dernières années, le droit de se loger dans la ville de Lisbonne a été la cible d’attaques diverses. Dans un scénario de crise économico-financière et d’austérité, le changement de la « loi sur les loyers » décidé par le précédent gouvernement a offert de nouvelles opportunités d’affaires commerciales à des fonds d’investissement et de nombreux organismes spéculateurs. Read More

Actions de solidarité internationale avec les squats attaqués par l’État grec

En Grèce et ailleurs, les actions de solidarité avec les squats grecs continuent. Depuis une quinzaine de jours, des actions ont eu lieu dans plusieurs pays. Quelques exemples ci-dessous:

New-York : Attaque d’une banque Marathon en solidarité avec les camarades de Grèce

Dans la nuit du 15 au 16 janvier, une succursale de la banque Marathon, à Brooklyn, a été attaquée (tags et bris de vitrine). « À travers cette action, nous envoyons un message de solidarité révolutionnaire aux 166 camarades qui ont été arrêtés ou détenus au cours de ces 2 dernières semaines à Athènes. » Read More

Porto (Portugal): expulsion du centre social autogéré ES.COL.A.

Ce matin, une centaine de flics ont encerclé le centre social autogéré ES.COL.A. du quartier « Fontinhas » à Porto. Ouvert il y a plus d’un an dans un quartier pauvre de Porto dans une école désaffectée, l’ES.COL.A. (« ESpace COLlectif Autogéré) était devenu un lieu de vie pour toute la communauté. Des cours de soutiens, d’art plastique, d’activités sportives et culturelles, des débats, des concerts étaient organisés dans le centre social.

Lorsque la mairie de Porto avait expulsé les personnes présentes en mai dernier, c’est tout le quartier, gamins et vieux compris, qui s’étaient mobilisés pour réclamer sa ré-ouverture. Après un an de fonctionnement, la mairie de Porto a décidé de mettre ses menaces à exécution ce matin du 19 avril. Vers 10H du matin, une centaine de flics encerclaient tout le quartier de « Fontinha ». Devant la résistance des habitants, les flics se sont mis à utiliser à tout va leurs tasers et leurs matraques. Un jeune est à l’hôpital après avoir été blessé à coup de tasers. Malgré les barricades au sein de l’établissement, les flics ont délogé la soixantaine de personnes qui restaient à l’intérieur. Certains ont été blessés, d’autres arrêtés. Un des activistes a été blessé par un jet de pierre. La population continue de se masser autour des cordons policiers. Ici des images de la population essayant d’empêcher les arrestations :
[1 | 2] Read More

Cacilhas/Almada (Portugal): un espace anarchiste avec 35 ans d’histoire menacé d’être expulsé

Texte publié sur http://amnistiapresosblogspot.com/ le 13 nov. 2009, traduction Futur Rouge.

Le Centro de Cultura Libertaria, espace anarchiste existant depuis 35 ans, est menacé d’une expulsion

Le CCL est une athénée culturelle anarchiste fondée en 1974 par les vieux militants libertaires qui ont résisté à la dictature, en occupant depuis ce temps-là l’espace loué au numéro 121 de la rue Cândido dos Reis, dans Cacilhas. C’était un espace fondamental pour l’anarchisme au Portugal qui accueille des générations successives d’anarchistes et libertaires. Le Centre possède une bibliothèque et un fichier unique au Portugal, avec un matériel anarchiste édité au long des cent dernières années, ainsi qu’un distributrice de culture libertaire.

Pendant son existence, le Centre a accueilli quelques activités, comme des débats, des projections de vidéo ou divers ateliers. Différentes publications ont été éditées d’ici, comme la Voix Anarchiste des années 70, l’Antithèse de 80, le Bulletin Anarchiste d’Informations dans les années 90 et l’Húmus, plus récemment.

En janvier 2009, une action d’expulsion contre le centre à été déposée par le propriétaire de l’édifice. On a répondu à cette action par des voies légales, ce qui a donné lieu à un jugement qui s’est écoulé entre septembre et octobre. Le 2 novembre, a été émise la sentence qui a résulté dans la résolution du bail, et donner 20 jours au centre pour abandonner les installations. Read More

Setúbal (Portugal): ouverture d’un nouveau squat

Texte traduit de l’anglais vite fait de en.squat.net.

Des camarades ont écrit à squat@@@squat.net : « Une nouvelle maison a été squattée à Setúbal. Il s’agit d’une vieille et grande maison, qui a été abandonnée suffisamment longtemps pour être squattée… Read More

Lisbonne (Portugal): ouverture d’un nouveau squat

Texte paru en anglais sur squat.net/en/, traduit par Z.A.

Une nouvelle maison a été squattée à Lisbonne. Deux ans après l’expulsion de la « Casa encantada da praça de Espanha » et après de nombreuses tentatives manquées d’ouverture, un nouveau squat a été ouvert par plusieurs collectifs fonctionnant ensemble. Read More