Partout: banderoles en solidarité avec les arrêtéEs de l’opération Piñata, l’adresse des trois compagnons

Voilà l’adresse provisoire (ils peuvent être transférés) de trois des cinq compagnons incarcérés dans le cadre de l’Opération Piñata :

Paul Jara Cevallos
Enrique Balaguer Pérez
Javier Garcia Castro

(Nom du prisonnier)
Centro Penitenciario Madrid V
Apdo. Correos 200 Colmenar Viejo
Madrid Codigo Postal 28770

Read More

Besançon: un promoteur se fait repeindre

Entre mercredi 25 et jeudi 26 mars 2015, les bureaux du promoteur immobilier SMCI – Pierre&Vie, situés rue Gambetta, ont été maculés de peinture noire.

Il s’agit d’une petite réponse à l’activité dégueulasse de SMCI durant ces dernières années à Besançon. Par ces nombreux projets destinés à attirer bourgeois et investisseurs, SMCI est une cible idéale pour quiconque voulant résister à la gentrification des quartiers populaires.

Read More

Grèce, France, Suisse, Finlande: Nouvelles actions de solidarité avec les insurgé-e-s du Brésil

Ces derniers jours, de nouvelles actions directes ont eu lieu en Europe, contre la FIFA et sa Coupe du Monde, en solidarité avec les révoltes au Brésil.

Athènes: Plus de 400 personnes ont manifesté jusque devant l’ambassade du Brésil, le 12 juin, jour d’ouverture de la Coupe du Monde 2014. Read More

Besançon: Contre la rénovation urbaine et ce qui va avec

La ville de Besançon est en voie d’aseptisation et d’embourgeoisement, où les pauvres se font dégager pas seulement par les bleus* et autres CRS, mais par les urbanistes, promoteurs, architectes et commerçants en tous genres qui viennent mettre en application leurs projets qui n’ont pour but que de laisser place à l’argent et ceux qui en ont.

La rénovation urbaine passe avant tout par la construction du tramway (qui arrive début 2014) qui a été menée durant ces dernières années par l’entreprise ‘Eurovia, filiale de Vinci*: on peut y voir une modification de l’espace urbain avec une architecture qui ne laisse aucune place aux rencontres, à l’occupation de la voie publique, avec une surveillance et un contrôle qui s’accentuent par la multiplication des caméras Read More

Besançon: Quelques coups portés à la gentrification…

Dans la nuit du 26 au 27 octobre 2013, quelques actions contre la gentrification ont été menées dans Besançon: la soirée a débuté par le sabotage d’un engin de chantier du tramway (il est certain que le réservoir est Hors-Service), puis de nombreux slogans contre la gentrification sont venus redécorer les murs encore frais des logements neufs de la ville. Read More

France: Les actions de solidarité avec la ZAD continuent

Les 16, 17 et 18 octobre 2012, une première série d’actions de solidarité avec la ZAD a eu lieu dans différentes villes de France. Depuis, ça continue…

Jeudi 18 octobre

Millau (12): La permanence du Parti socialiste est attaquée à la machette en solidarité avec la ZAD.

Vendredi 19 octobre

Rennes: manif agitée (tags et saccage au purin d’ortie d’un comico local). Read More

Besançon: Expulsion d’un centre social… le squat de la Casa Marulaz

Après la Maison de la Grève à Rennes, c’est au tour de la CASA Marulaz (Centre Autonome Social Autogéré) de se faire expulser par une mairie socialiste.
Read More

Besançon: Rassemblement de soutien à la Casa Marulaz expulsée, ce mercredi 8 décembre 2010

casamarulaz at riseup point net

Besançon: La Casa a été expulsée

Donc ça y est, sans trop de remords on peut le dire, notre camarade socialiste Jean-louis Fousseret a fait appliquer la décision de « justice » qui ordonnait l’expulsion de la Casa.

Avec une trentaine de flics, un huissier s’est pointé ce matin pour expulser les trois personnes qui y dormaient et vider les lieux. Read More

Besançon: Communiqué de la Casa Marulaz, « On est toujours là ! »

Vendredi 29 octobre 2010

Le procès de la CASA a finalement eu lieu plus d’un mois après notre installation. Face à la demande de la Mairie de nous expulser sans délai – avec pour seul argument d’être propriétaire, notre avocate a fait valoir aussi bien la froideur de l’hiver que la chaleur humaine qui se dégage de cette maison.

Le jugement sera rendu le 9 novembre, pendant la trêve hivernale. Read More

Besançon: Programme d’activités de la Casa Marulaz

Bonjour,

Après un second report d’audience obtenu par notre nouvel avocat (RDV le 26 octobre 2010, à 9H30 au tribunal de Besançon), nous pouvons sereinement vous proposer le programme de la semaine: Read More

Besançon: Invitation à une réunion plénière à la Casa Marulaz, le jeudi 7 octobre 2010 à 19h

Il est temps de vivre vos espoirs

Il est temps d’’agir

Nous tous qui constatons avec désarroi l’’apathie syndicale et politique face à la dépossession de nos vies (réformes liberticides et antisociales) avons à nous réapproprier la lutte. Read More

Besançon: Procès de la Casa Marulaz, mardi 28 septembre 2010

Le procès intenté par la Mairie à la Casa Marulaz aura lieu mardi 28 septembre à 9h30 au Tribunal de Grande Instance à Besançon (à côté de la place des Droits de l’Homme).

Nous saurons alors si la Mairie pourra enfin murer la Casa pour qu’elle redevienne plate, calme et… vide… comme elle l’a été pendant les trois dernières années.

Tous les soutiens sont les bienvenus dans la salle comme dehors ! Read More

Besançon: La mairie veut nous expulser pour mieux laisser la maison se dégrader…

En pleins travaux de rénovation, la mairie a pris contact avec nous ce matin à l’’aide de son bras armé, chargé de défoncer la porte en vue de prendre nos identités… qui étaient pourtant clairement visibles sur la porte et qu’’ils avaient pris soin d’’arracher (tout comme les avertissements légaux).

Outre l’utilisation d’’un pied de biche, qui a blessé l’’un des habitants et celle de gaz lacrymo, la fine équipe a enfreint un des principes fondamentaux du droit français : l’’inviolabilité du domicile.

En effet, en l’’absence de décision de justice déclarant illégale notre occupation, le 24 place Marulaz est notre domicile principal. Évidemment, il nous a été refusé le droit de porter plainte… mais c’’était prévisible ! Read More

Besançon: ouverture d’un nouveau squat, la Casa Marulaz

Une maison où refaire le monde : La Casa Marulaz vous invite !

Installé.e.s depuis une semaine au 24 place Marulaz (un ancien local syndical abandonné depuis des années), nous avons le plaisir de vous annoncer l’’ouverture de la Casa Marulaz. Cette maison sera ouverte, en dehors de tout enjeu politicien, aux curieux (et curieuses) d’’alternatives concrètes comme à ceux (et celles) porteurs d’’initiatives, qui ne trouvent aucun local pour les faire vivre. Read More