Fay-de-Bretagne (44) : ouverture d’un squat féministe tout près de la ZAD

Un nouveau lieu tout proche de la ZAD, vient d’ouvrir !

Ce nouveau lieu féministe est beau, grand, avec plein d’espaces différents (hangar, garage, bâtiment de vie avec grandes pièces, minipièces, moyenne pièces, verger), mais il a besoin d’un bon chantier pour qu’il soit fonctionnel et que l’hiver soit plus doux. Ce lieu s’est ouvert en réaction face aux menaces d’expulsion de la ZAD, pour qu’il soit une base matérielle (accueil, orga…) à la lutte, et faire vivre et approfondir les solidarités féministes MTPG dans et autour de la zone. Alors des meufs, des trans, des gouines et des pédés qui ont participé à l’ouverture vous invitent ce dimanche 9 à mettre la main à la pâte à partir de 10h, et à faire un gros chantier collectif, ouvert à tous et à toutes. Read More

Grenoble : Rentrée des classes, rentrée des squats

Il y a un mois, c’était la rentrée à Grenoble. Les centres de formatage à voter et à l’esprit Charlie ont hélas ré-ouvert.

Heureusement, avec l’hiver qui approche des squats politiques, d’habitation et d’activité, ont aussi ré-ouvert les portes d’habitations à l’utilisation gaspillée. Read More

Rennes : les Escarpaulettes, un nouveau squat !

Bonjour !

Un nouveau squat s’est ouvert à Rennes depuis septembre.

Mercredi 5 octobre : réu ouverte de 18 à 20h pour discuter du fonctionnement, faire des propositions, etc. puis fête d’ouverture du squat! Invitation à toutes personnes des milieux squat et amiEs.

Petit texte d’explication: Read More

Albi (81) : un accueil et un toit pour des familles

Le Collectif Accueil Avec Toit, a récemment été constitué par des personnes sujettes ou sensibles à la difficulté d’accéder à un logement sur la ville d’Albi.

Plusieurs personnes et familles se voyant dans l’impossibilité de jouir du droit au logement que leur reconnaît l’État français, nous n’avons pas d’autre choix, pour avoir un toit, que d’en réquisitionner un [Note de Squat!net: il s’agit alors d’une occupation, et non d’une réquisition. Vive les occupations !]. C’est ainsi qu’après avoir pris connaissance de la vacuité des anciens locaux d’ERDF, 18 rue Lavazière à Albi, nous avons décidé d’investir ce bâtiment depuis le mardi 20 septembre 2016, et ce sans effraction. Read More

Cauca (Colombie) : des nouvelles de la lutte Nasa pour la libération des terres

Les jeudi 8 et vendredi 9 septembre 2016, dans la zone rurale de Caloto (Cauca), une tentative d’occupation de la hacienda Canaima par des indigenas Nasa a été expulsée par les flics anti-émeute de l’Esmad, engendrant la colère des occupant-e-s et de leurs soutiens.

De violents affrontements ont éclaté, au moins quatre flics auraient été blessés, dont un l’aurait été par balle, et de nombreux Nasa ont également été blessés (dont au moins deux par balle). Au cours des affrontements, la hacienda a pris cher, les émeutier-e-s détruisant pas mal de matos sur place, mettant notamment le feu à une voiture et deux motos. Les affrontements se sont étendus jusqu’à la hacienda La Emperatriz. Read More

Toulouse : lettre ouverte adressée au directeur de l’hôpital Purpan

Nous n’allons pas disparaître…

Depuis lundi 19 au soir, nous occupons le pavillon Armengaud vide et abandonné de l’hôpital Purpan. Cette occupation a lieu suite à l’expulsion imminente par Habitat Toulouse, du bâtiment dans lequel nous vivions. Cette réquisition [Note de Squat!net: il s’agit d’une occupation, et non d’une réquisition.] est l’unique solution que nous avons trouvée pour ne pas passer l’hiver à la rue. Les pouvoirs publics ne donnent aucune suite à nos démarches administratives pour accéder à un logement ou à un hébergement. Read More

Toulouse : au Faubourg Bonnefoy, l’expulsion d’un squat telle une opération anti-terroriste

Dimanche 11 septembre, le Collectif Lascrosses [1] ouvrait un bâtiment au 149 rue du Faubourg Bonnefoy pour héberger 75 personnes (dont 25 enfants) menacées de se retrouver à la rue. Récit.

Le bâtiment est occupé au rez-de-chaussée par des bureaux inutilisés servant de boîtes aux lettres à plusieurs entreprises. Des voisinEs zéléEs s’empressent néanmoins de contacter la propriétaire pour la prévenir du péril qui la guette. Celle-ci débarque et, très vite, la situation se corse. Read More

Amsterdam : ouverture de deux nouveaux squats par le collectif Wij Zijn Hier

Dimanche 18 septembre, le collectif de réfugié-e-s « Wij Zijn Hier » (Nous sommes ici) a squatté deux nouveaux bâtiments au n°70 de Burgemeester Roelstraat (pour des femmes) et au n°2 de Rijswijkstraat (pour des hommes).

Ci-dessous, une traduction partielle de leur communiqué:

« Nous avons squatté ces bâtiments parce que le squat Vluchtgemeente, où beaucoup d’entre nous vivaient, devrait être expulsé ce lundi.

Alors que la ville d’Amsterdam a l’habitude d’être confrontée à ce genre de problèmes, nous ne sommes toujours pas considérés comme des résident-e-s de la ville. Nous nous retrouvons à la rue pour une énième fois. Nous n’avons pas accès au logement, à l’éducation, à l’emploi et à la santé. Nous sommes des réfugié-e-s, nous sommes ici et nous voulons une vie normale. Read More

Helsinki (Finlande) : ouverture du squat Kumma

kumma_squat_helsinkiLe Squat Kumma est une maison occupée dans le quartier Malminkartano, à Helsinki. Il est précisément situé au Piianpolku 7, il s’agit de la maison blanche qui se trouve dans le parc Piianpuisto.

Les activités ont déjà commencé: permanences/café, projections de documentaires (notamment à propos de luttes de squats), chantiers, etc. Read More

Dijon: l’ancien Hôtel de la rue des ateliers occupé par des migrants

Demandeurs d’asile – Nouvelle occupation à Dijon – appel à soutien !

Un bâtiment laissé vide situé 22 rue des ateliers à Dijon est occupé depuis quelques jours avec la soixantaine de migrants laissée sans solution d’hébergement depuis l’expulsion du squat de la rue Reggio le 8 juillet dernier. Pour s’assurer que les habitants du lieu ne subissent pas de tentative d’expulsion illégale, nous appelons le plus grand nombre de personnes possible à venir sur place aujourd’hui [dimanche 21 août] et demain matin lundi dès 6h pour un petit déjeuner solidaire. Vous trouverez ci-dessous le communiqué envoyé à la presse. Read More

Saint-Denis (93): vacances d’été, vacance d’humanité

À propos de l’évacuation du campement Wilson à Saint-Denis le jeudi 4 août 2016.

L’expulsion du bidonville de Wilson était prévue depuis le mois de mai 2016, à la suite d’un arrêté pris par monsieur le maire PCF de Saint-Denis, Didier Paillard, pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Rappelons qu’à la date de l’arrêté, le bidonville existait depuis un an et demi environ sans que la mairie ait pris le soin de recenser les personnes présentes ou de chercher à résoudre les problématiques qu’elle soulève, comme le montre l’extrait suivant, tiré de l’arrêté : Read More

Grèce: les actions directes s’enchaînent en réponse aux expulsions de squats du mercredi 27 juillet à Thessalonique

Mercredi 27 juillet à l’aube, les chiens policiers de Syriza ont perquisitionné et expulsé simultanément trois squats hébergeant des migrants à Thessalonique. Parmi eux, il y a le squat “Orfanotrofio”, ancien orphelinat appartenant à l’Eglise [1],  la communauté “Hurriya” de la rue Karolou Diehl (propriété privée) et d’autres squats situés sur la Nikis Avenue, dont l’université est propriétaire [2].

Plusieurs dizaines de personnes vivant à l’intérieur ont été arrêtées. Celles dépourvues de papiers ont été très probablement enfermées en centres de rétention. Un bon nombre de militants “no border” vont être renvoyés devant le tribunal pour passer en procès. Read More

Arjona (Colombie): des paysan-ne-s sans terre occupent 740 hectares de terrains dans le département de Bolívar

Depuis plus d’un mois et demi, 400 familles de paysan-ne-s originaires de différentes zones du pays, parmi lesquelles 90% ont été déplacé-e-s par le conflit armé, occupent 740 hectares de terres qui se trouvaient en situation de confiscation dans la municipalité d’Arjona, dans le Bolívar.

Les terrains occupés sont la propriété formelle de d’Enilce López, plus connue comme ‘La Gata’, qui possède de grandes étendues de terre en processus de confiscation qui impliquent son expropriation. Cependant, Nicolás Segrera, le mari de l’actuelle maire d’Arjona, Esther María Jalilie, revendique la propriété des terres. Read More

Le Kremlin-Bicêtre (94): ouverture-expulsion du squat du 41 avenue de Fontainebleau

Aujourd’hui, lundi 25 juillet, l’ouverture d’un squat a été rendue publique au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, précisément au n°41 de l’avenue de Fontainebleau.

Les squatteur-euse-s détailleront peut-être dans un texte le processus d’ouverture, leur projet, et plus précisément comment l’expulsion a eu lieu.

Ce qui est certain, c’est qu’en début de soirée, de nombreux flics équipés comme il se doit (tenues anti-émeute, casques, matraques, flashballs, gazeuses, etc.) ont déboulé devant le squat dans l’intention de l’expulser. Read More

Stockholm (Suède): ouverture d’un nouveau squat dans le quartier d’Hagsätra

Un squat a été ouvert en ce début de mois de juillet, dans le quartier d’Hagsätra, situé dans la partie sud de Stockholm. Il se présente comme un « nouvel auditorium de quartier ».

Une présentation du squat a été publiée en suédois et en anglais.

Le quartier pauvre d’Hagsätra a été vendu au fur et à mesure des années à des propriétaires privés. La plupart des bâtiments du quartier appartiennent désormais à Ikano, une filiale de l’entreprise Ikea, qui ont fait un véritable business de la « modernisation » du quartier, entraînant un processus de gentrification bien connu… Read More