Nord Cauca (Colombie): la police assassine Fredy Julian

Communiqué du Mouvement de Libération de la « Terre Mère », Vallée nord du Cauca, municipalité de Caloto.

Ce jeudi 23 août 2018, encore une fois en toute impunité et dans le silence médiatique total, Fredy Julian, un jeune Nasa de Vista Hermosa a été assassiné pour avoir « libéré la terre mère ». Ce serait le huitième mort depuis le lancement du processus de « liberación de la Madre Tierra » ou « Uma Kiwe » en Nasa. Read More

Caen: Officialisation d’un nouveau squat, 9 allée du Bosphore

Aujourd’hui samedi 1er septembre 2018, l’Assemblée Générale de Lutte Contre Toutes les Expulsions officialise le squat du 9 allée du Bosphore à Caen (quartier Folie-Couvrechef).
L’ouverture de ce squat n’est que le début de notre réaction aux attaques des autorités publiques. En cette période estivale la répression ne prend pas de vacances: en deux mois, ce sont quatre squats qui ont été expulsés mettant à la rue des centaines de personnes dont de nombreux enfants scolarisés. En effet, hier, vendredi 31 août, le squat de Venoix, boulevard Gallieni, à été expulsé. Ce sont ainsi une vingtaine d’enfants mise à la rue une veille de rentrée scolaire.
Ces événements locaux en sont que le reflet d’une politique nationale antisociale, xénophobe et fasciste. L’Etat se vante d’accueillir Soixante migrant-es de l’Aquarius et prétend reloger dignement les familles qu’elle met à la rue. Or ce ne sont que des solutions éphémères! Read More

Afrique du Sud: l’occupation Zikode Extension tient depuis plus de trois mois

Entre Germiston et Boksburg, dans l’East Rand (en banlieue de Johannesbourg), un terrain est occupé depuis le 11 mai 2018: Zikode Extension. Nous l’occupons depuis maintenant plus de trois mois. Nous résistons toujours et nous continuerons à résister. Read More

Dijon: ouverture d’un nouveau squat de demandeurs d’asile

## Communiqué du dimanche 19 août 2018

— Dijon – Demandeurs d’asile
— un bâtiment occupé par les migrants

Le bâtiment situé 41 avenue de Stalingrad à Dijon est occupé depuis quelques jours par plus de 80 personnes migrantes expulsées le 11 juillet dernier de l’hôtel XXL qu’ils occupaient rue des ateliers. Laissés sans solution d’hébergement, ils campaient depuis plus d’un mois sur le terrain attenant à l’espace autogéré des Tanneries.

Ce nouveau lieu d’hébergement appartenant à l’État est laissé vacant depuis plusieurs années et sans aucun projet apparent. Read More

Caen: Le Marais, une gigantesque occupation pour les exilés et la convergence des luttes

Le samedi 28 avril, à Caen, au 5 rue du Marais, a été officialisé l’ouverture d’un immense squat. Les bâtiments, anciens locaux d’EDF, ont été ouvert par l’AG de Lutte Contre Toutes les Expulsions rejointe par l’Initiative pour la Convergence des Luttes, des syndiqués et autres précaires. Des envoyés spéciaux Rouen dans la rue sont allés à la rencontre de quelques occupants lundi 8 mai alors qu’une kermesse et un tournoi de pétanque (très serré) était organisés sur place. Retranscription de l’interview récolté sur place :

Dans quel contexte et par qui le Marais a-t-il été occupé ?

Ça fait 5 ans sur Caen que l’AG de lutte contre toutes les expulsions ouvre un certain nombre de squats d’habitation pour les exilés. La logique squat, pas tant pour les militants que sur la question migratoire, c’est quelque chose de bien installé. Ces pratiques-là sont bien ancrées localement. A coté de ça, il y a la nécessité de construire des espaces collectifs pour construire une connexion entre les différents foyers de lutte. Toutes les personnes en lutte sur Caen le ressentent comme une nécessité. Il y a des groupes assez différents qui travaillent dans ce sens là. Via l’ICL (l’initiative pour la convergence des luttes) ça fait un moment que l’on rencontre un certain nombre de syndicalistes combatifs en rejoignant les piquets de grève et en leur apportant un soutien matériel. Et inversement, en discutant avec eux, ils rencontrent aussi cette nécessité de construire d’autres espaces qui soient indépendants des syndicats pour construire ces formes de convergence. La difficulté qui se présente, c’est que l’on avait pas d’espace pour cela. Read More

Caen: ouverture d’un nouveau squat, rue du Marais

L’AG de Lutte Contre Toutes les expulsions de Caen a ouvert samedi 28 avril un immense squat. L’AG a décidé de réserver une partie de cet énorme bâtiment pour créer un espace de convergence des luttes, espace séparé des parties d’habitation qui accueillent des exilé-e-s à la rue. Cet espace de convergence est géré par une assemblée ouverte à tous et toutes.

Nous relayons le premier communiqué de cette assemblée, communiqué qui invite à venir participer à la vie de cet espace de convergence et appelle à la solidarité matérielle pour l’aménager. Read More

Briançon (05) : Occupation de l’ancienne école du Prorel : venez nombreux !

Cette nuit, une salle de l’ancienne école du Prorel a été réquisitionnée pour y accueillir des personnes exilées arrivant d’Italie. Ceci en réponse à l’expulsion de la gare du 10 avril, qui fut seulement une manière de rendre invisible la situation à Briançon en déplaçant le problème ailleurs. Il n’y a pas de réelles solutions proposées, tous les espaces d’accueil sont saturés. Actuellement, une soixantaine de personnes dorment au Refuge Solidaire, et à Clavière vingt à cinquante personnes arrivent quotidiennement.

Rappelons que les exilé-es arrivent pour la plupart de Libye, où l’esclavage et la torture sont omniprésent, avant de traverser la Méditerranée dans des embarcations « de fortune » puis de rejoindre les campos d’Italie souvent gérés par la mafia. En France, Collomb et Macron leur promettent l’invisibilité dans les PRAHDA (Programme d’Accueil et d’Hébergement des Demandeurs d’Asile) et l’enfermement dans des CRA (Centres de Rétention Administrative).

Read More

Crest (26) : Ouverture d’un Centre Social Culturel Autogéré, l’Ad Vitam Deternam

Wesh, où est-ce qu’on va, qu’est-ce qu’on fait ?

La propriété privée…

Jeudi 29 mars, un collectif de copain.e.s a ouvert un bien privé, à savoir une villa à tendance bourgeoise appartenant à une dame ayant sa résidence principale à Paris et possédant au moins une autre maison inoccupée sur Crest (26). Ce bâtiment était vide depuis plusieurs années, scandale qui n’est pas unique en son genre vu le nombre de bâtiments vides dans la ville de Crest, dans notre vallée, et dans de nombreux autres territoires. L’idée de cette occupation est de rendre visible la multitude de bâtiments innoccupés ici et ailleurs alors que de nombreuses personnes n’arrivent pas à se loger.

C’est aussi de mettre le doigt sur la disparition massive des lieux sociaux, populaires, MJC, centres sociaux… qui ne placent pas l’argent au cœur de leur fonctionnement et qui proposent de créer du lien social, de créer du partage, de la solidarité.

Ainsi est né le Centre Social et Culturel Autogéré « Ad Vitam Deternam ».

Dès le début de l’ouverture de la maison, les personnes occupant et soutenant l’occupation se sont retrouvé·e· s face à des critiques venant de la part de certain.es habitant.es. En soi rien d’étonnant sachant que les pratiques du squat ne sont pas franchement populaires, elles osent toucher à la sacro sainte propriété privée.

Mais plus grave sont les menaces orales et écrites, incluant des menaces de mort, qui iront jusqu’à deux coups de fusil tirés depuis la rue par des inconnu·e·s aux alentours de minuit ce mardi 3 avril. Read More

Nantes: ouverture d’un squat rue Maurice Sibille. Appel des occupations avec les exilé.e.s

Suite aux expulsions de Censive et du Château du Tertre hier matin, plus de 150 personnes se retrouvent, de nouveau, à la rue. Nouvelle Occupation: 9 rue Maurice Sibille. Déménagement des affaires, aménagement, organisation, n’hésitez pas à venir filer un coup de main ! Restons solidaires, sans vous nous sommes sans toit !

Occupation de l’ancien Ephad de Briat

Ce matin l’ancien EPHAD, 9 rue Maurice Sibille, bâtiment vide de 6 étages, a été investit par les exilé.e.s et leurs soutiens. Vers 12h les flics sont arrivés, ils ont repoussés les soutiens groupés autour du bâtiment, visant les personnes aux fenêtres avec leurs LBD (flashballs). Ils ont essayés de forcer les portes sans y parvenir, allant jusqu’à gazer par une ouverture. Des élus et syndicats étaient présents en soutien aux exilé.e.s à la rue. Après quelques heures de tension, les forces du désordre sont reparties, laissant place à une explosion de joie ! Tou.te.s ont pu visiter et investir ce nouveau bâtiment immense dans un bonheur euphorique. Le lieu est en effet en bon état avec eau et électricité et tout à fait approprié à l’habitation avec de nombreuses chambres, cuisines individuelles et sanitaires, de grands espaces collectifs, une cuisine professionnelle etc… Read More

Gand (Belgique): ouverture d’un squat à la fin de la manif du 15 février

Jeudi 15 février 2018, quelques centaines personnes ont manifesté à Gand contre la loi anti-squat, et ont fini par occuper un grand bâtiment vide pour les personnes en galère de logement. Déambulation, slogans, soupe, spectacle et une grande banderole: « Ce qui n’est plus autorisé est encore possible ». Read More

Villeurbanne: Jamais 2 sans 3 ! Nouvelle ouverture et appel à dons pour les squats de Cusset

Depuis le 26 janvier 2018, un bâtiment a été squatté à côté de l’amphi Z et de la Maison Mandela! Besoin de soutien, faites tourner ! C’est au 39 rue Bourgchanin, métro Cusset.
26 janvier 2018, on inaugure avec une porte ouverte à tous le monde ! Venez nombreuses et nombreux profitez du soleil avec nous !

Appel à dons pour améliorer la vie des squats de Cusset
En plus du matériel, toutes personnes ayant des compétences en électricité et/ou plomberie sont les bienvenues. Ci dessous une liste non exhaustive des besoins : Read More

Bordeaux: Le Squid, nouveau centre social autogéré

Le 2 décembre dernier, avec le soutien de plusieurs associations, un collectif de militants de plusieurs nationalités squatte* un bâtiment appartenant à Bordeaux Métropole, au 10 rue Charles Domercq à Bordeaux. Le quartier de la gare dans lequel est situé cet immeuble, est destiné à être rasé d’ici trois ans dans le cadre du grand projet de réhabilitation « Euratlantique ». De cette occupation* est né Le Squid, centre social autogéré.
Il sera baptisé ainsi (« calmar » en anglais) à cause de son architecture labyrinthique et de sa vocation à tendre ses tentacules dans toutes les directions que nécessite entre-aide et émancipation !
Dans toutes les grandes villes européennes, un mouvement de création de centres sociaux autogérés dans des bâtiments abandonnés et occupés* s’est lancé ; désormais, l’agglomération bordelaise a aussi le sien ! Read More

Saint-Denis (93): des exilé.e.s occupent l’Université Paris-8 !

Nous occupons depuis ce mardi 30 janvier le bâtiment A de Paris 8 Université à Saint Denis. Nous, personnes exilées et leurs soutiens, avons pris possession de ce bâtiment pour prolonger le mouvement général contre les politiques migratoires racistes.

Le bâtiment A de l’université Paris 8 à Saint Denis est occupé depuis le mardi 30 janvier 2018 par des personnes exilées et leurs soutiens.

Nous avons pris possession du bâtiment A. Notre occupation s’inscrit dans le mouvement général de protestation contre les politiques migratoires européennes indignes et dans la continuité des occupations d’universités à Grenoble, Lyon, Nantes et dans d’autres villes. Read More

Villeurbanne: La Maison Mandela, occupation du 35 rue Bourgchanin

Nous revendiquons l’occupation (réquisition citoyenne) d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette occupation (réquisition), nous militons pour un accueil et une intégration digne des migrant.e.s.
Le collectif Agir Migrants Lyon et le collectif Amphi Z solidaires revendiquent l’occupation (réquisition) du bâtiment public et vide situé au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne à proximité du 12 rue Baudin.

Chaque personne a le droit au respect de ses droits et à la dignité. Or aujourd’hui nous constatons des atteintes graves à la Conventions de Genève et aux droits de l’Homme et de la Femme. Nous sommes consternés et en colère face à ce gouvernement qui, avec l’assentiment du Président de la République, prend une responsabilité historique dans la maltraitance des migrant.e.s. Read More

Villeurbanne: Soutien aux migrant.e.s, l’Amphi Z, occupation du 12 rue Baudin

Depuis mardi 12 decembre 2017, nous avons décidé d’occuper le 12 rue Baudin à Villeurbanne. Ce bâtiment, vide depuis des années, avait été réquisitionné par l’État en 2014-2015 puis en 2015-2016 dans le cadre du plan grand froid. La DDCS (direction départementale de la cohésion sociale) en avait alors confié la gestion à l’Armée du Salut. Récemment racheté par la métropole, le bâtiment peut accueillir une cinquantaine de personne. Mais aujourd’hui, la préfecture préfère laisser l’immeuble vacant plutôt que de le réquisitionner pour y héberger des personnes à la rue alors que chaque nuit le mercure passe en dessous de 0 et que des centaines de personnes, enfants compris dorment dehors. Face à leur cynisme, mobilisons-nous : occupation! Read More